Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Vinci

Membre
  • Compteur de contenus

    159
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Vinci

  • Date de naissance 02/02/1976

Infos Métier

  • Entreprise
    CFF
  • Service
    non
  • Métier & Lieu
    Chef du Mouvement, Biel/Bienne

Visiteurs récents du profil

5 169 visualisations du profil
  1. C'est au-contraire l'article de presse qui est volontairement sous-representatif de ce qui s'est passé. Je te répète que j'ai le rapport interne sous les yeux. Je ne peux pas le mettre en ligne car ce sont des documents internes qui sont soumis au secret de fonction.
  2. Je peux confirmer l'information. Etant cheminot, j'ai accès aux systèmes d'alarme internes et aux rapports d'événements; et tout ce qui est dit est vrai. Il y'a eu aussi quelques dégâts au materiel.
  3. Un train direct a été attaqué et dévalisé samedi dernier au petit matin en gare d'Yverdon (Suisse). Le train qui faisait escale a été littéralement pris d'assaut par une bande d'une vingtaine de sauvages. Ceux-ci ont volé tout ce qu'ils pouvaient en s'en prenant aux voyageurs. La police, qui est arrivée très vite sur les lieux avec de nombreux agents n'a pas fait grand chose pour protéger les voyageurs et s'est juste contentée de constater les dégâts. Inutile de préciser qu'après une année ponctuée d'accidents, les Chemins de fer Suisses (CFF) tentent de minimiser l'affaire. Même son
  4. Oui, c'est vrai. Les tunnels du Lötschberg sont financés par des caisses différentes; au niveau fédéral - impôt sur huiles et essence (un impôt auquel peu de contribuables peuvent échapper) - TVA (donc un impôt auquel personne n'échappe) - la RPLP (dite taxe pids-lourds; répercutée par les distributeurs sur les prix à la consommation: donc au final, que le contribuable paye) Le financement cantonal est assuré ... par les impôts Donc au final, on peut utiliser l'acronyme qu'on veut; l'anglicissme qu'on désire, faire des montages financiers ou des écrans de fumée, mais au final, c'est
  5. Je suis chef du mouvement en Suisse, et je suis en colère. Je suis en colère parce que le patron des CFF ne cesse de pleurnicher dans la presse qu'améliorer la sécurité coûterait deux milliards, mais qu'i n'y a pas de sous. Le gouvernement suisse a financé avec l'argent des contribuables 40 milliards pour creuser les nouvelles lignes ferroviaires alpines, qui seront INUTILES à leur mise en service. Inutiles, car ni les Allemands n'ont commencé les moindres travaux de leur côté, et pire; les italiens rançonnent la suisse et refusent de commencer si la suisse ne paye pas. Pire; à leur mise
  6. Si vous voulez des exemples, ne nous citez pas (ou plus), car les CFF deviennent du grand n'importe quoi. Je me souviens il n'y a pas si longtemps d'une loc acheminée sur diplorys à 10 km/h de Lausanne à Bienne (130 bornes) parce que nos couillons de grands penseurs ont fermé le dépôt de Lausanne pour en faire un musée.
  7. T'as rien compris. SI la ligne ré-ouvre : c'est pour notre gueule. Qand je dis "notre"; c'est tes impôts, les miens... enfin, le Suisse en général. Chuis sûr que calmy-rey a déjà le stylo qui frétille sur le chèque en blanc. Ne me force pas à mettre le lien vers la page des financements de la confédération à l'étranger. Voir des chiffres à milliards pour du pipeau alors que notre AVS est en faillite, ça va réveiller mes ulcères.
  8. Merci pour ces précisions Je ne sais pas si c'est mieux ou pas; c'est juste... plus poussé.
  9. Vinci

    Ca se passe comme ça

    C'est ça, que les américains appellent une aiguille à main Le chauffage d'aiguilles non-plus; ça rigole pas, chez eux C'est pas bon, quand les flammes lèchent la carrosserie mdrmdr
  10. T'inquiète pas; ils le contrôlent; et c'est même plus "poussé" que chez nous. Ils ne font pas les essais de freins "au robinet de mécano", comme en Suisse; le visiteur ouvre carrément le robinet de frein du dernier véhicule pour serrer la compo; et il le referme pour que la compo se remplisse et désserre. A Genève, ça me faisait toujours alluciner, les essais de frein du Talgo ou des trains d'autos. Le visiteur qui arrive au cul du train, fixe son "silencieux" et ... pchhhhhhhhhhhhhht ... Tiens, j'ai une question à ce propos : est-ce que c'est formellement interdit de faire l'essai au
  11. On est un peu excessifs en Suisse, mais après 10 minutes sans nouvelles, et surtout sans liaison téléphonique ou radio : on déclenche la grande alarme (train de secours, pompiers, police...). Sérieux. Le conducteur aurait pu avoir besoin d'aide; pas cool pour lui de savoir que personne ne s'inquiète pour lui.
  12. C'est vrai que les les grands ingénieurs-technocrates-économistes comme ce monsieur ont tellement à nous apprendre. Avec le nombre de crises financières (dons la fréquence augmente) dont les gens comme lui sont responsables; moi, à sa place, je me ferais petit; très petit. Capitaliser les gains, étatiser les pertes. C'est tout ce dont ils sont capables. N'importe quelle ménagère sait mieux gérer son argent que la plupart des ces grands "économistes" qui ont fait de lonnnngues études. Comme dit Dany Boon : "ils font de longues études ... pour faire des grosses conneries"
  13. Intéressant; j'apprends quelque chose. Chez nous, les aiguilleurs, on apprend à na jamais, JAMAIS reprendre un signal (à part urgence) si le mécanicien n'est pas avisé (peu importe le temps qu'il est arrêté en pleine voie. Bref. Pour ayant aussi fait un stage dans une compagnie privée, on avait aussi cettre prescription (reprise de la marche à vue après un arrêt inopiné) pour le motif que les passages à niveau en pleine voie s'ouvraient automatiquement après 5 minutes de fermeture; que le train l'ait franchi ou pas. Est-ce que le SNCF (ou une entité dont elle a repris l'activité) p
  14. Jolie photo; la ballade a dû être agréable par une journée aussi belle.
  15. Les premiers appareils d'enclenchement électroniques fonctionnaient très, mais alors très lentement. Et chaque élément d'un signal est commandé par une carte indépendante. On avait le cas en Suisse, où tu avais un signal fermé (rouge); le chiffre de vitesse s'allumait : 16 (pour 160); et seulement après, le vert, ou l'orange. Mais pendant une bonne seconde, voire deux, tu avais un signal non valable : rouge + chiffre 16.
×
×
  • Créer...