Aller au contenu
Le Web des Cheminots

BOUBOUL 51

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    63
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par BOUBOUL 51

  1. Belle photo! Par contre c'est dommage que la machine soit grise intégrale... Une bonne couche en multiservices aurait été au top!
  2. Qu'est ce que c'est laid!!! J'ose imaginer que ce n'est pas un être humain qui est responsable de ce design, mais plutôt un ordinateur! Ils n'ont pas dû faire attention qu'il y a eu un bug... :Smiley_76:
  3. Non c'était vendredi soir à 22h45 que j'ai eu la 72084. J'ajouterais qu'en plus de la 72049, 72074, et 72084, la 72013 est encore du service également, vue la dernière fois à Chambéry aux journées du patrimoine :
  4. Des générateurs de brouillard ambulant fréquentent assez souvent la gare de l'Est en ce moment, en l'espace de quelques mois, 75% du parc de CC 72000 existant encore est passé par ici :
  5. Je suis plutôt d'accord avec Cantona, ce serait une pagaille monumentale pour l'économie si chacun retirait tout son argent placé à la banque, (je vous rappelle que les banques travaillent avec malgré qu'il vous appartiennent, d'ailleurs rappelez vous en Belgique il y a de ça quelques années, une banque a fait faillite et tous les gens qui y avaient placé leur argent ont tout perdu!) Donc voila, selon moi, solution à méditer malgré tout... C'est le cas de le dire, on les tiendrais par les bourses!
  6. La rame était stationnée au Technicentre Est Européen ce samedi, et le sera peut être jusqu'à lundi
  7. Cherchez pas les gars elle est en vadrouille... (désolé je n'arrive pas à aligner les photos, à chaque fois l'éditeur de message rectifie ma mise en page)
  8. Justement là vous n'avez aucune excuse! Vous êtes à l'école, la grammaire ne devrait avoir aucun secret pour vous!! Je suis d'accord avec mes collègues qui mettent un point d'honneur sur l'orthographe, ça devient une catastrophe! Presque tout le monde s'en balance maintenant, quelle misère... Sinon pour revenir à ton parcours, je ne suis pas trop d'accord avec Ben D, la filière générale pour devenir conducteur n'est pas du tout l'idéal, je m'explique : Avec un Bac général, (désolé pour ceux qui ont fait ça), on ne sait rien faire de ses mains en sortant du lycée! Moi j'opte volontier pour le bac pro (MEI, Électrotechnique,...) parce qu'en plus de comprendre le fonctionnement des différents systèmes, on sait s'en servir, et on sait intervenir dessus (dépannage, visite) tout en se mettant en sécurité. Le top du top, c'est l'apprentissage à la SNCF, en préparant un BAC PRO MEI option systèmes ferroviaires, tout simplement parce qu'en plus de préparer un diplôme reconnu par l'éducation nationale, on apprend un métier! Avec un taux de réussite frisant les 100% de réussite, on peut directement aller travailler sur terrain, et pour les meilleurs l'accès au métier de conducteur est proposé, et avoir une formation pour faire du dépannage sur le matériel roulant pour conduire un train après, quoi de mieux? Une grosse partie des connaissances requises pour être roulant est déjà assimilée. Sinon, je ne peux que te souhaiter bon courage, et de persévérer dans le sérieux que tu apportes à tes études, parce que dis toi que des meilleurs que toi peuvent te passer devant!
  9. Bonsoir tout le monde! J'ai une question pour les connaisseurs, je l'ai su, mais l'ai oublié! Lors de sa sortie d'usine, la CC 21001 n'avait que deux pantographes, quelle est la vraie bonne raison qui fait qu'on a installé un 3ème pantographe pour le courant continu? Merci!
  10. J'ai vue la 72049 ce soir à Epernay, elle est bien vivante! Elle roule!
  11. Bonjour Monsieur "traindelabruche", Étant moi même un ancien apprenti, je suis allé la semaine dernière au CFA de Villeneuve apporter quelques dossiers de jeunes qui prétendent vouloir rentrer en BAC PRO (2 ans et 3 ans). Après avoir discuté avec le responsable d'annexe, il semblerait que les premiers courriers arriveront vers la mi mai, histoire de faire un peu le tri dans les dossiers. Pour revenir à tes appréciations, saches qu'actuellement, la "nouvelle génération" semble complètement démotivée par rapport aux précédentes, je m'explique : Lors de mon recrutement en 2002 pour un BEP MSMA, il y avait pas loin de 600 postulants pour la promotion de Paris (24 places), nous étions pour la plupart très motivés, avec beaucoup d'ambition, nous avons tous eu le BEP, nous étions 6 partis en BAC PRO, 2 sont partis à la traction, et à quelques exceptions près tout le reste a été embauché (il y a eu quelques démissions). Maintenant c'est tout le contraire, les jeunes qui postulent n'ont plus tellement vocation à faire ce métier, c'est plus ou moins un moyen de préparer un diplôme, en formation rémunérée, sans vraiment se soucier de l'avenir, puisque dans une promo de 24, seuls 4 ou 5 bossent sérieusement, mais pour les autres c'est le club Med!! Donc la tendance de recrutement, c'est de favoriser quelqu'un qui a des difficultés mais qui a la volonté de réussir tout en ayant un comportement sérieux, plutôt qu'un gars qui a de bons résultats irréguliers, à qui on reproche de ne faire aucun effort, de bavarder sans cesse, insolence, etc... Tout ça pour te dire que lorsque je suis allé au CFA, j'avais l'impression d'être dans une garderie pour enfants du premier âge, plutôt que de voir des gars motivés qui se donnent à fond pour réussir... En espérant t'avoir éclairé sur la situation!
  12. Bonjour à tous! Enfin un peu de renouveau pour ce sujet! Je suis allé voir dernièrement un de mes anciens formateurs au CFA de la SNCF, je lui ai montré le petit schéma de la 15000 en freinage par récupération, et nous en sommes arrivés aux conclusions suivantes: - Le courant généré par les induits repasse par un pont tout thyristor et va ensuite alimenter les inducteurs, ce qui voudrait dire que le courant récupéré ne retourne pas à la caténaire, mais est réutilisé pour l'excitation des inducteurs. - Le fait que la machine reparte en sens opposé en restant en freinage même à l'arrêt, serait dû au circuit électrique qui fait que l'on utilise le courant des induits pour réalimenter les inducteurs. De plus, à la lecture du schéma, nous nous sommes demandé comment le courant des induits pourrait être renvoyé à la caténaire, puisque c'est du courant continu, et à aucun moment il n'est possible de l'onduler, puisqu'il faudrait que le courant des induits arrive dans le même pont tout thyristors et il faudrait ensuite une self pour rendre le courant en créneaux sinusoïdal. Qu'en pensez vous??
  13. Salut BéBé Jacques Eumin! Pour répondre à ta question, il me semble que le système de lancement du moteur diesel des CC 72000 n'a pas été modifié par la suite, en effet c'est une injection mécanique sur les 72000, et électronique sur les 72100, obligé de déverrouiller les crémaillères à la main sur l'AGO... Pour ma part, je suis autorisé 72000 et 72100, par contre, je ne sais pas démarrer une 72000! Quoi qu'on ne risque plus d'en avoir où que ce soit, ou alors si jamais une loc préservée se retrouve par chez nous et qu'il faudrait aller chercher...
  14. Voici un schéma de principe d'une 15000 en position de freinage par récupération. Au premier coup d'œil, bien que je reconnaisse les composants, j'ai du mal à comprendre le parcours du courant dans le circuit, on distingue très bien en rouge le courant généré par les induits, mais pour ce qui est du reste, seul un œil expert pourra nous éclairer! Voici la légende du schéma : 1) Transformateur Principal 2) Ponts tout thyristors 3) Ponts mixtes 4) Selfs de lissage 5) Induits des moteurs de traction 6) Inducteurs des moteurs de traction 7) Rhéostats Merci d'avance aux experts!
  15. D'une manière générale, sans chercher à prendre parti pour qui que ce soit (parce que sinon ça va repartir de plus belle), pourquoi est ce que vous vous jetez des pavés dans la tronche? Ne serait-il pas plus simple de rester courtois en tout état de cause? De faire preuve de diplomatie? J'ai comme dans l'idée que le civisme se perd de nos jours et un peu beaucoup d'ailleurs! Personnellement, ça fait 8 ans que je suis à la SNCF, j'ai commencé au matériel, où je jugeais l'ambiance dans l'équipe "bonne", c'était mixte, y'avait tous les âges, "presque" tout le monde se serrait les coudes. Quand j'avais annoncé que je voulais partir à la traction, j'ai tout de suite eu le droit au fameux (quoi que détourné) "futur gros con du rail"... C'est à partir de ce moment que j'ai compris qu'une très grosse divergence régnait entre les conducteurs et le restant du personnel de la SNCF, mais bon j'assume d'avoir fait ce choix, je me moque éperdument ce que pensent tous les autres, je me suis crevé le cul pour réussir, alors ceux qui critiquent ils n'ont qu'à réussir eux je dirais... C'est vraiment dommage que ça ne soit pas un peu plus fraternel, comme au 20ème siècle! Liberté, Égalité, Fraternité, ça vous rappelle rien? C'est normal! Il est grand temps de changer de "slogan"... Voila comment je clôturerais ma pensée sur le fait que nous ne sommes mêmes pas foutus de nous entendre entre nous tous! Chacun est comme il est, mais y'a un minimum d'efforts à faire, sans ça chacun est dans son coin! On voit bien le résultat aujourd'hui!!!
  16. Bonsoir à tous, J'ai pris soin de lire la copie de l'article paru dans Libé, et je trouve qu'il est très bien rédigé, en effet il expose clairement la dure épreuve d'être un pignon de l'engrenage qui conduit les plus malheureux à mettre fin à leurs jours sous notre outil de travail. Malheureusement il faut que ce soit un journal comme libération qui jette ce pavé dans la mare des médias, je ne pense pas que de la presse "UMP" (TF1, le Figaro,...) mette le doigt sur ce point sensible, à ma connaissance hormis critiquer les cheminots ouvertement pour les discréditer aux yeux de la population, je vois mal cette catégorie de médias sensibiliser la population accros à la presse dévouée au gouvernement actuel... C'est la faute à la SNCF, c'est la faute aux cheminots, je ne vais pas plus loin vous connaissez tous la chanson!! Personnellement je trouve que le suicide est un acte de lâcheté, qu'on n'a pas le courage de s'assumer tel que l'on est, de fuir un problème en semant le tourment dans l'entourage de la personne qui a décidé de mettre fin à ses jours, et qu'il faut être sérieusement amoindri moralement pour en arriver là! Une personne agissant en âme et conscience saurait trouver les solutions pour rétablir l'équilibre moral, nous vivons tous des hauts et des bas, parfois même de sérieux coups de cafards, mais malheureusement nous sommes des hommes, et nous ne savons pas tous agir en âme et conscience. Je pense que si ces gens ont décidé de rendre leur mort publique, c'est certainement pour donner un sentiment de culpabilité à leur entourage, si une personne met fin à ses jours en toute intimité, cela ne sera que peut ébruité, mais bon un train pour se faire remarquer je ne pense pas que l'on puisse trouver mieux! Ce n'est pas avec le trafic fluvial national que nous avons que la circulation batelière va être perturbée! Le train est l'un des moyens de ne pas se rater aux dires de la psychologue que j'ai vue lors de ma formation au CPFT, mais il y en a d'autres tout aussi efficaces, mais moins "médiatisés" Ces gens pensent se trouver dans une impasse, et décident de se donner la mort dans l'espoir d'être compris et de ne pas assumer la "honte" qui semble peser sur eux, mais bon post-mortem à part du remord je ne vois pas ce qui arrange les choses, la société actuelle fait que nous devenons de plus en plus individualistes, mais si elle était fraternelle comme le dirait la devise du pays (qui à mon avis n'a plus aucun sens désormais à la vue du monde dans lequel nous vivons aujourd'hui). Si chacun d'entre nous avait un minimum de bon sens, nous ferions table rase sur nos divergences, apprendrions à vivre tous ensemble comme des frères, et ce genre de malheurs n'existeraient pas... En général ce ne sont pas des criminels qui se jettent sous les trains, mais des individus lambdas à court de solution, donc je ne fais pas allusion aux gens qui ont une réelle volonté de semer le chaos, le désordre et la terreur, donc aucun état d'âme pour ces gens là, mais la jeune fille qui s'est fait plaquer par son mec, ou alors le père de famille qui a vu l'un de ses enfants se donner la mort et qui veut en finir également, il faut les aider! Je clôturerais cette pensée philosophique par une citation de Martin Luther King: "Nous devrions apprendre à vivre tous ensemble comme des frères, plutôt que de mourir tous ensemble comme des idiots" Pour ma part je n'ai jamais tapé qui que ce soit, je ne préfère pas anticiper ce genre d'évènement qui peut survenir à tout moment au cours d'une carrière de mécano, mais en tout cas une chose est sûr, jamais je ne descendrais de la machine pour contempler une éventuelle boucherie! Ce serait pire que tout d'immortaliser à jamais une telle scène pour s'en remettre par la suite... Je tire d'ailleurs mon chapeau à toutes les professions confrontées au ramassage des restes des malheureux qui se jettent sous nos trains, il faut avoir du cran pour voir la mort en face. Donc oui! Il faut que tout le monde sache ce que nous pouvons endurer, ce que nous avons connus, ou ce qui peut nous arriver, si les médias auraient un minimum de jugeote, ce serait chose faite, ce massacre n'a que trop duré! Sensibilisons toute la population et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour qu'aucun de nos proches n'est à finir un jour sous un train ou tout autre procédé que ce soit...
  17. MMhhhhhh j'aime ça cette abréviation! Pour ce qui est des catégories de trains tirés par les CRML, il faut savoir que nous pouvons tirer des ME100, par exemple, quand j'étais à Thionville, on faisait bien des HLP en roulant à la vitesse des ME100, et lorsque nous allons de Noisy à Vaires via Pantin, on roule bien à la vitesse des ME100, mais l'indice de compo est AUTOM. Pour revenir aux formations TA vers TB, à l'EMT de Paris Est il y a généralement 2 formations de 6 agents par an, seulement, 6 CRML devaient partir ce premier semestre, et 6 CRTT de Gargan, mais il semblerait qu'il y aura finalement 12 CRTT qui partiront (en effet ils ont une reconversion différente de nous autres CRML, puisque nous avons des connaissances très différentes, notamment au niveau du frein et des engins moteurs). Alors à quand la prochaine école?? Le problème actuel, c'est qu'il y a une quantité phénoménale de CRL issus du Fret (Châlons en Champagne,...) qui sont détachés, donc il n'y a pas trop d'espoir que beaucoup de CRML de PE soient reconvertis rapidement... WAIT AND SEE
  18. Pour ma part je roule avec des Z20500 4 et 5 caisses à PE (autorisé Z8800 mais jamais touché à ça!). J'apprécie notamment la puissance en traction des 20500, l'aménagement du pupitre, la fiabilité (quoi que des fois...), par contre je n'aime pas: => Les petits numéros de Z20500 aux CVS particulièrement bruyants! => L'aménagement intérieur des Z20500, c'est une honte de faire voyager des passagers là dedans! Surtout sur des trajets comme pour aller à Château Thierry => Le bruit permanent en cabine, surtout lorsque les ventilos moteurs fonctionnent => L'absence de frein EP sur les rames de la gare de l'Est (ça se ressent au freinage) => L'absence d'une commande de frein électrique En revanche il est vrai que l'aménagement des 5600 8800 est nettement plus confortable que les 20500 20900, mais je pense que nous en sommes arrivés là à cause du vandalisme qui n'a cessé d'augmenter, selon des anciens, les 5600 8800 sorties d'usine disposaient de stores au niveau inférieur et de petits rideaux au niveau supérieur, mais il a fallu qu'on commence à mettre le feu à tout ça pour obtenir des sièges antivandalisme au confort très approximatif!!
  19. Bonsoir à tous, Fréquentant régulièrement la station service du Technicentre Est Européen, aux dires des agents, les 72100 devraient rester sur la ligne 4 jusqu'à l'horizon 2014, il serait ensuite question que ça parte en Afrique du Nord. Mais en l'espace de 4 ans on risque de changer nos fusils d'épaule, il n'est pas exclu que des BiBi aillent jusqu'à Mulhaüsen...
  20. J'ai fait un essai à l'arrêt, j'ai l'impression que ça fonctionne comme en CD (j'ose pas essayer en roulant), l'ampèremètre dévie à 300 ampères maximum... Donc si on roule et qu'on met sur CD (ou éventuellement PA), je ne sais pas si ça risque de créer un défaut... :Smiley_49:
  21. Sans hésitation, je dirais BB 15000! D'une part parce que je trouve son esthétisme inégalé (dans la catégorie locomotive électrique des années 70), les couleurs ne sont pas aussi tristes qu'une grosse partie des 22200 et 7200. Et au niveau travail, je trouve que c'est un régal à conduire, elle est à la fois souple et puissante, beaucoup moins brutale que les autres locomotives électriques, et surtout elle a un freinage électrique super efficace (la seule grosse contrainte c'est le risque de disjonction...), et quasiment jamais aucun problème de fiabilité! En effet toute la série était autrefois titulaire du dépôt de Strasbourg, qui ma foi semble avoir une rigueur exceptionnelle contrairement à d'autres dépôts, ce qui a permis de garder toutes les machines dans un très bon état! Hélas ce temps semble révolu depuis que Strasbourg n'en a gardé qu'une dizaine... Je trouve que toutes les autres sont dans un état lamentable! Pas nettoyées, pas bien entretenues (y'a de ces rafistolages je ne vous raconte pas!). Par contre, je n'aime pas de trop les petits numéros avec l'infâme TACHRO qui n'arrête de faire un TIC TAC assourdissant et qui grogne toutes les 5 secondes! Et celles qui ont la ventilation forcée également, ça fait beaucoup de bruit pour pas grand chose! Pour conclure, une locomotive bien pensée, bien conçue, qui a l'air de mieux tenir la route que certaines 26000 qui commencent à êtres sérieusement bouffées par la rouille! J'apprécie cette machine parce qu'elle a de la gueule, elle fonctionne très très bien, donc quoi de mieux pour faire du bon boulot!
  22. En effet, je me rappelle avoir vu au début de ma carrière, des grosses boîtes avec tout plein de chiffres rouges au dessus du poste d'AICR dans certaines cabines des 15000 gros numéros (entre 51 et 65), qui étaient manifestement des compteurs d'énergie. Juste une question pour sdx, pardonnez mon ignorance! C'est quoi le "PO"? lotrela
  23. Lors d'un freinage de service, en utilisant le frein automatique, ce n'est qu'aux environs de 10 km/h que le frein électrique commence à régresser progressivement pour compenser aux cylindres de frein, et si on utilise le MPT en position freinage, la récupération est constante, jusqu'à l'arrêt, et si on la laisse, on repart... dans l'autre sens! Et en toute logique, si jamais le DJ s'ouvre, on n'a plus rien, sauf dans le cas où l'on se servait du frein automatique, ça va donner un à coup de vache, mais ça va aussitôt compenser aux CF. Le freinage par récupération est super efficace, ça permet de faire de belles décélérations (malgré que le frein rhéostatique de la 26000 soit encore plus puissant) tout en souplesse, j'ai beaucoup appri des anciens qui avaient pour habitude (et pour challenge) de faire des arrêts uniquement avec la récupération, bien que le règlement l'interdise (jusqu'à un certain point non? on parle bien de ralentissement! donc on dira qu'on ralentie jusqu'à 1 km/h et qu'ensuite on s'arrête... comme écrit au manuel de conduite! ), il fallait s'y prendre super à l'avance, l'argument c'était "Un coup de frein ça coûte cher!" Dire qu'à cette époque une grosse majorité de cheminots se souciaient de la boîte sous tous les points de vue! Pour en revenir à ce que disait TECHNICENTRE, il est logique qu'à faible vitesse la FCEM soit insignifiante (ça fait du bien de revoir les formules, ça faisait un moment que j'avais oubliée celle là!), mais sur la 15000, en m'étant déjà amusé à regarder la bande au travers du TACHRO, en faisant un freinage par récupération, la décélération était constante, alors que la FCEM elle diminue! Je commence à me demander, à tout hasard, si des fois on n'enverrait pas directement du courant dans l'induit! Et parallèlement un courant dans l'inducteur, comment expliqueriez vous que la machine parte en sens inverse même lorsque l'on est à l'arrêt?
  24. Personnellement je suis outré par la décision de justice qui a été rendue! Non mais sans blague! L'incivisme des automobilistes devenant habituel, et on retourne le problème contre la source du danger!?!! Ça voudrait dire qu'à chaque fois que l'on commet une erreur, on peut se retourner contre la source du problème? Imaginez je tombe dans le canal, avec risque de me noyer, ma famille pourra porter plainte contre VNF (Voies Navigables de France) parce que le canal est un piège mortel? Ou alors si je touche un fil électrique tombé à terre sous tension, je pourrais porter plainte contre EDF?? Faut arrêter cette mascarade, et faire en sorte à ce que les gens qui peuplent ce pays aient un minimum de bon sens et de respect des lois et des règles fondamentales de la vie en communauté, et tout ira mieux! En fait là je rêve... nonmais
×
×
  • Créer...