Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

J'ai pu observer plusieurs types de poteaux caténaires:

- pilier unique en acier

- pilier en béton

- structure en acier

etc...

Est-ce qu'il existe un historique sur ces différents poteaux et leur pose ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 11 mois plus tard...

il y a grosso modo, pour la France plusieurs époques.

D'abord les toutes premières électrifications avec tous les tâtonnements pour trouver la meilleure formule. Voir les hallucinants supports de Perpignan-Villefranche avant rééquipement.

Ensuite, il y a eu du matériel de récupération : en particulier les ogives du Midi, faites en rail usagé

Puis, il y a eu l'époque des mâts en treillis d'acier ordinaire, PO, Etat chacun avec son style, le PO utilisant du treillis de haut en bas, tandis que l'Etat faisait fabriquer des mâts avec une partie tôlée ajourée en haut. L'un et l'autre avaient néanmoins déjà recours à la poutrelle H, simple ou combinée par 2 pour les équipement de grande volée. Idem sur Culoz-Chambéry sur le PLM.

Dans le même temps, le Midi avait commencé à utiliser le béton armé.

La SNCF avant 1950 a utilisé les types existant, béton sur Brive -Montauban pendant la guerre, faute d'acier, et treillis aux normes ex-PO pour la Grande Ceinture.

L'électrification de Paris-Lyon a créé une première rupture, avec des mâts d'un style dérivé du style Etat, avec un sommet en tôle ajourée, et un treillis renforcé. Cependant des zones importantes ont été équipées avec des poteaux en béton ayant à peu près la même allure que ceux en treillis (Melun-Montereau, Blaisy-Dijon et Dijon-Lyon)

L'électrification de Valenciennes-Thionville a vu pour la première fois l'utilisation de poutrelle H simple en voie courante, associée aux consoles typiques du 25 kV, après néanmoins un essai des mêmes poutrelles avec des potences dérivées du 1500 V sur la Savoie.

Cet équipement par poutrelle H simple a été adopté pour la première fois en 1500 V sur Mâcon-Bourg

Jusqu'alors, tout ce matériel était en acier ordinaire et de ce fait nécessite un entretien lourd (minium puis peinture) qui, soit dit en passant commence à être totalement négligé, si on en juge par l'état de ces équipement sur certaines lignes, dont Paris-Lyon

L'apparition de la poutrelle H galvanisée date du prolongement Chasse-sur-Rhône-Livron en 1959. Depuis, c'est le même matériel qui est utilisé, avec les consoles appropriées au type de courant

Le treillis est réapparu sous forme galvanisée sur le sol français, sur Perpignan-Figueras, réalisé hors de RFF, et reprenant les usages espagnols.

Du point de vue paysager, ces poteaux en treillis-là sont nettement moins agressifs que les poutrelles H, mais quelle sera leur durée de vie ... peut-être juste celle de la concession (35 ans ...)

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

comme le sujet m'intéresse, voici quelques photos de différents type 1500 V (en 25 kV, c'est assez uniforme)

il y a beaucoup d'autres installations, en particulier pour 4 ou 6 voies ou dans les gares. Voici des vues pour voie double, dans l'ordre chronologique

type Midi-béton, pris sur Dax-Oloron

ogive Midi

type PO à treillis

type PO à poutrelle H, avec consoles pour 2 voies

type Etat (à trellis)

type à treillis : Grande Ceinture (1947) à gauche, SE (1950) à droite

le classique 1500 V à poutrelle H, ici sur Bourg-Ambérieu

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut. En Allemagne les poteaux en béton sont de section cylindrique.

En Italie, il y a beaucoup de poteaux en béton cylindrique mais de morphologie différente, ainsi que la Slovénie, Croatie.

À+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à la pose :

Pour la France :

1 - Fouille

2 - Installation et mise en place des supports

3 - Bétonnage

4 - Confection des dès de protection

Cette pose nécessite des moyens routiers car elle se fait avant la pose des rails.

(pour les méthodes les plus pointues et honéreuses par hélicos!! controleursncf )

Ensuite deux types de pose (je ne me souviens plus des noms)

1- On enfonce une surlongueur du poteau dans le béton

2 - On utilise une "platine" (ou vulgairement plaque) qui tiendra la base du poteau

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à la pose :

Pour la France :

1 - Fouille

2 - Installation et mise en place des supports

3 - Bétonnage

4 - Confection des dès de protection

Cette pose nécessite des moyens routiers car elle se fait avant la pose des rails.

(pour les méthodes les plus pointues et honéreuses par hélicos!! controleursncf )

Ensuite deux types de pose (je ne me souviens plus des noms)

1- On enfonce une surlongueur du poteau dans le béton

2 - On utilise une "platine" (ou vulgairement plaque) qui tiendra la base du poteau

la pose par moyens routiers avant les rails ne concerne que les deux dernières LGV ! Les 15000 autres km électrifiés en France l'ont été 100 à 150 ans après la pose des rails ....

la pose par platine sur laquelle on visse les poteaux est très rare, seulement dans des zones particulières. Tu penses probablement à Perpignan-Figueras où ce procédé est utilisé, mais ce n'est pas RFF et c'est le seul endroit où cette pose est utilisée en grand. On n'en voit d'ailleurs pas tellement l'intérêt.

Ce point a déjà été discuté ici.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Exact! La pose platine est très rare!

Mais pour le poteau galvanisé :

1- On commande le poteau en H

2 - On galvanise

et on a terminé pour la fourniture?

Existe t-il des entreprises qui fournissent le poteau galvanisé pour éviter le nombre d'intermédiaires?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Exact! La pose platine est très rare!

Mais pour le poteau galvanisé :

1- On commande le poteau en H

2 - On galvanise

et on a terminé pour la fourniture?

Existe t-il des entreprises qui fournissent le poteau galvanisé pour éviter le nombre d'intermédiaires?

sans être dans la partie, j'imagine bien que les poutrelles sont livrées galvanisées ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

après quelques recherches, voici un poteau en béton du type utilisé sur Brive-Montauban (1942), nervuré mais plein

et un de type SE, de 1950, ajouré, qui "imite" le treillis

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Exact! La pose platine est très rare!

Mais pour le poteau galvanisé :

1- On commande le poteau en H

2 - On galvanise

et on a terminé pour la fourniture?

Existe t-il des entreprises qui fournissent le poteau galvanisé pour éviter le nombre d'intermédiaires?

Bonjour, le poteau est livré galvanisé et percé sur le chantier.

La société qui met en place les poteaux fait les perçages supplémentaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la pose par moyens routiers avant les rails ne concerne que les deux dernières LGV ! Les 15000 autres km électrifiés en France l'ont été 100 à 150 ans après la pose des rails ....

On oublie la Ligne du Haut-Bugey, voir l'excélent reportage photo sur le site dédié.

la pose par platine sur laquelle on visse les poteaux est très rare, seulement dans des zones particulières. Tu penses probablement à Perpignan-Figueras où ce procédé est utilisé, mais ce n'est pas RFF et c'est le seul endroit où cette pose est utilisée en grand. On n'en voit d'ailleurs pas tellement l'intérêt.

Ce point a déjà été discuté ici.

En tramway les supports sont majoritairement sur platine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

type Midi-béton, pris sur Dax-Oloron

Il s'agit de poteaux béton mis en place dès 1923 par la compagnie du Midi. Il étaient fabriqués par Labardens à Gourdan-Polignan (31)

On en trouve sur Toulouse - Montréjeau (mis en place en 1925), sur Pau - Oloron, du moins en partie basse, certainement jusqu'à Buzy en Béarn. Enfin, on en trouve sur Pau - Dax, là où ta photo a été prise. Il s'agit de double voie alors que Pau - Oloron est à voie unique (et dorénavant en traction autonome mdrmdr )

type à treillis : Grande Ceinture (1947) à gauche, SE (1950) à droite

Là, les poteaux sont plus calssiques, mais j'ai failli faire une syncope en voyant la photo: l'UM de BB 900 est splendide!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Un autre type de poteau béton

je ne sais pas où la photo a été prise mais il y a ce type de support entre montpellier et frontignan (probablement jusqu'à sete et peut etre au delà ) mais je ne veux pas m'avancer . je vous fait confiance pour apporter des précisions !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne sais pas où la photo a été prise mais il y a ce type de support entre montpellier et frontignan (probablement jusqu'à sete et peut etre au delà ) mais je ne veux pas m'avancer . je vous fait confiance pour apporter des précisions !

Bonsoir, ces poteaux resemblent aux poteaux beton de type "FREYCINET" qui équipe la voie MG. Cette voie MG ou Magasin Généraux donne accès direct au MIN de RUNGIS depuis la bifurcation de la FAISANDERIE des voies EV1 et EV2. Ces poteaux équipent la voie MG en particulier dans la partie appelée COR de CHASSE (boucle complète de la voie sur elle même,voir google earth ou géoportail en cherchant la gare d'ORLY ville).

Ces poteaux ont un défaut: c'est le foisonement du béton qui entraine l'oxydation des treillis métalliques. Quelques uns ont été changés et les autres ont été réparés à l'aide d'un mortier special après curetage des parties abimées et traitement des structures métaliques mises à nus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut à tous

voila un sujet bien intéressant et quelques réponses a des questions que je me posais!

il est clair que grosso modo avant les années 60 chaque compagnie puis la sncf utilisaient des poteaux, dont l'héritage de type de construction, en fer en béton ou avec les deux dataient des habitudes des anciens réseaux ou des traditions propres a chaque réseau.

depuis il semblerait que la poutrelle type H galvanisée ait été adoptée pour tous les types d'électrification sur notre territoires.

voici quelques autres questions :

- pourquoi à la sncf le choix depuis 40 ans des poutrelles types H galvanisées ?

histoire de cout? brevet d'un fabricant ? est une norme ?

- à l'heure de la mondialisation on peut voir comme rappelé plus haut, que nos voisins n'adoptent pas forcément ce modèle...

ainsi les italiens utilisent ils des poteaux cylindriques de section décroissante ou des poteaux en type treillis un peu comme les allemands etc etc...

y a t'il des raisons autres que l'habitude qui soient d'ordre techniques , de couts ?

je n'ai pas réussi à trouver sur le net les réponses et je ne connais pas d'ouvrages de références traitant en détail de cet aspect des choses...

si certains ont des infos des liens des explications je suis preneur.

merci

kenavo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la poutrelle H est un produit industriel fabriqué au km. Son coût est très inférieur à tout ce qu'on peut imaginer.

Les poteaux métalliques cylindriques en Italie sont un modèle très ancien. Les nouvelles installations sont en treillis galvanisé. Moins de métal, mais même avec des machines automatiques, plus de difficultés de fabrication, puis d'entretien.

En tous cas, un petit tour sur les photos de ma collection montre que la poutrelle H est aussi utilisée

- en Suisse

- en Belgique

- au Luxembourg

- aux Pays-Bas

- aux PKP elle a succédé au béton

je continuerai mon petit tour plus tard.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, Du coté des supports caténaire je ne pense pas qu'il y ai un grand gain à obtenir que de changer le système, n'oublions pas tout les accessoires qui existent et qui sont adaptées aux poutrelles H. A toujours vouloir réinventer le monde on n'oublie souvent les surcouts induits.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, ces poteaux resemblent aux poteaux beton de type "FREYCINET" qui équipe la voie MG. Cette voie MG ou Magasin Généraux donne accès direct au MIN de RUNGIS depuis la bifurcation de la FAISANDERIE des voies EV1 et EV2. Ces poteaux équipent la voie MG en particulier dans la partie appelée COR de CHASSE (boucle complète de la voie sur elle même,voir google earth ou géoportail en cherchant la gare d'ORLY ville).

Ces poteaux ont un défaut: c'est le foisonement du béton qui entraine l'oxydation des treillis métalliques. Quelques uns ont été changés et les autres ont été réparés à l'aide d'un mortier special après curetage des parties abimées et traitement des structures métaliques mises à nus.

deux points : le Cor de Chasse ou voie MG n'est pas Magasin Généraux , mais Marché-Gare. Ces poteaux sont dérivés du type Sud-Est, mais sont pleins au lieu d'imiter le trellis. Pour des raisons de résistance à la flexion très forte à cause de la courbe.

L'apparition de la ferraille dans les poteaux en béton est une maladie généralisée. Elle concerne aussi EDF. C'est une des raisons de leur abandon.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne sais pas où la photo a été prise mais il y a ce type de support entre montpellier et frontignan (probablement jusqu'à sete et peut etre au delà ) mais je ne veux pas m'avancer . je vous fait confiance pour apporter des précisions !

C'est St Jory

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

deux points : le Cor de Chasse ou voie MG n'est pas Magasin Généraux , mais Marché-Gare. Ces poteaux sont dérivés du type Sud-Est, mais sont pleins au lieu d'imiter le trellis. Pour des raisons de résistance à la flexion très forte à cause de la courbe.

L'apparition de la ferraille dans les poteaux en béton est une maladie généralisée. Elle concerne aussi EDF. C'est une des raisons de leur abandon.

oups oui c'est bien marché gare (je confond avec autre chose).le "marché" se rapportant à "marché national de RUNGIS" ou MIN merci pour la rectif

Quand je parle de treillis,je parle de la feraille du beton qui s'oxyde .En ce qui concerne les fameux poteaux FREYCINET de la voie MG, ces poteaux d'aspect plein sont creux à l'interieur.Il faut que je retrouve les photos que j'avais pris à l'époque du remplacement de 5 d'entres eux.Maintenant il est vrai qu'ils resemblent à des poteaux béton de type "PARIS LYON" treillis beton qui seraient pleins (pour les techniciens il existe 5 types de poteaux "PARIS LYON" nomenclaturé I II III IV et V et diférencié par la forme de la tête de poteau).Les poteaux béton de la voie MG sont des FREYCINETS choisi dans la serie de type A-I ou II ou III-B- N ou PN - F les différences étant expliquées par l'importance des armatures scellées dans le beton.PN indiquant un allongement de 0,40cm des poteaux de type N à leur base.Il existe d'ailleurs 2 autres types de profil de poteau FREYCINET A-IVou V-B-N ou PN-F pour le profil 2 et un poteau référencé B-V-BNF pour le profil 3. Mine de rien ca fait du bien de se replonger dans les docs de l'époque...et c'est toujours un plaisir de parler "technique" à des technicien...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

as-tu une photo des Freycinet dont tu parles ?

Comme poteaux béton fabriqués en série, en dehors de ceux de Paris-Lyon, je ne vois guère que ceux de Brive-Montauban. Et ceux là sont beaucoup trop frêles pour la voie MG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

as-tu une photo des Freycinet dont tu parles ?

Comme poteaux béton fabriqués en série, en dehors de ceux de Paris-Lyon, je ne vois guère que ceux de Brive-Montauban. Et ceux là sont beaucoup trop frêles pour la voie MG

Bonsoir,

Bon! je vais essayer de retrouver des photos...Ou j'irai en faire! Ca fera l'occasion de dire bonjour aux collègues d'ORLY.

Amicalement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...