Aller au contenu
Le Web des Cheminots

service minimum


mimi

Messages recommandés

Salut.

Je me lance , dorénavant ( si la loie passe, c'est pas encore gagné) il faudrait prévenir la hiérarchie "48h d'avance" si on veut faire grève :unsure: eh ben les camarades, ça va nous changer , vous en pensez quoi??moi je pense qu'on fait un sacré bond en arrière , le droit de grève va voler en morceaux. :wub:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quoi que tu fasses (greve ou pas) ce gouvernement actuel passe tout en force il ne connait pas le dialogue, il clame la démocratie franchement moi j'ai pas l'impression d'y etre car pour les retraites par exemple ils s'en foutaient des gens à la rue. 1 Million si c'est pas plus, gueulent des négociations, de même que pour EDF pour leur privatisation, l'assurance maladie etc...

Pour s'augmenter de 70 % là il arrivaient sans probleme et pour nous (La France d'en bas comme ils aiment nous appeller) que dale ! Ils vont bientot augmenter la CSG et la CRDS ! Et encore nous baisser le taux du livret A ou autre épargne comme l'année dernière !

Tous nos acquis se perdent ! Et Chirac qui dit il faut garder nos acquis il me fait bien rire !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut.

C'est sur ,si on se résigne d'avance que c'est foutu , le gouvernement a des coudeés franches, ils font ce qu'ils veulent , les gens disent plus rien.

je plains beaucoup la future génération, heurusement que les anciens se sont battus pour que , nous on profite encore un peu , mais jusqu'à quand... :wub:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben oui, tout se perd; surtout nos avantages & pas ceux des députés Européens qui aux ont avancé leur age de départ de 5ans.

Quand à brailler, c'est possible, mais quand on sait le peu de représentativité syndicale que nous avons en France .....

Et en plus avec la chaleur...

Et encore , ne pleurez pas trop, sinon on va vous porter la semaine à 36h; ca c'est déja vu.

Et dire que je me souviens du temps ou la CFDT réclamait les 32h...

Bah, il nous reste la ferme & quelques autres lessives du même acabit....

Rappelez vous ceci: être ou avoir (peu)....

Bye

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Concernant le service minimum, il est clair que c'est intolérable.

Cela équivaut à dire :"faites grève, pas de problème, tant que les trains roulent".

Quant à prévenir, c'est déjà le cas, puisque les organisations syndicales déposent un préavis de grève à l'avance.

Concernant le suivi des grèves, 2 réflexions :

- nous vivons dans un monde de plus en plus individualiste.

- nous vivons dans un monde où le crédit est roi, ce qui fait que de moins en moins de gens peuvent se permettre de faire de longues grèves. Même si ce calcul n'est valable que sur du court terme.

Et à propos de nos "acquis" (je le mets entre parenthèse car plus rien ne semble vraiment acquis), je constate qu'en .be, nous vivons des attaques sans précédent à l'encontre de nos Statuts. Certains acquis que l'on pensait définitifs sont maintenant remis en question.

Camarades, ne baissons pas les bras.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Croyez vous vraiment que nous sommes encore en démocratie?

Ne serait ce pas une démocratie dictatoriale comme aiment bien dire les guignols de l'info!

Concernant le service minimum, c'est clair qu'il ne faut pa

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

faut pas que ça se mette en place car j'ai vu un reportage en italie ou ça fonctionne déja, ben les employés peuvent maintenant faire autant qu'ils veulent puisque ça ne dérange plus personne!

En france la direction fait déja la sourde oreille en temps normal alors là ça ne serait même pas la peine de faire quoi que se soit!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

euh, le coup du service minimum est une pub pour les gourvernement

1- ça existe deja car il y a les journée faite en periode de greve ou l'on fait roulé certain train important

2- si je suis requisissionné en jour de greve et que je suis greviste, le train aurra beaucoup de retard :D

suffit juste d'appliquer parfaitement le reglement :

genre une petite secousse et du fais le grand jeu B)

donc je ne suis pas inquiet, et puis il est probable que ça obligera la direction a negocié avec les syndicats de maniere plus approfondi, et pous le "prevenir 48h avant" bha ça me derange pas trop ça, en cas de doute suffit de dire "par defaut" que t'es en greve et zou :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut.

J'espère que les os vont réagir rapidement, mais pas de bol c'est les vacances, les gens sont démobilisés.

Le gouvernement te sort des trucs importants , pendant que la majorité est en vacances.

Quand je vois que le gouvernement est en train de revenir sur les"35h", je me demande si la sncf ne vas pas renégocier chez nous? :wub:

franchement le social va mal en ce moment.

comme disait vincent : " Camarades, ne baissons pas les bras. " il faut retrousser les manches .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous avez pas lu le rapport Mr Mandelkern ?

119 pages indigestes pour dire que le service minimum à la SNCF est

irréalisable car il faudrait 90 % du personnel en place.

Ce qui voudrait dire la suppression du droit de grève ;le réve du patronat.

Par contre il préconise une négotiation avec les syndicats.

Quand on connait le sentiment de certaines centrales sur ce sujet

et qui seraient prêtes comme pour les retraites à baisser le froc devant monsieur le Baron...

De toutes façons je ne me fait aucune illusion car les français sont des

veaux(dixit De gaulle)qui ont voté à 80 % pour Chirac.

Mais ce qui me chagrine et qui me fait peur pour l'avenir c'est la soumission des jeunes devant la société de consommation.

Ils ne pensent qu'a bouffer et a acheter ; leur modéle de référence

sont les états unis.D'ou la prolifération des Macs Do.

Ils sont crétinisés par les mèdias et n'ont plus aucun sens critique.

Ils ne votent pas car ils n'ont pas le courage de se révolter.

Ce sont des zombies qui gobent tous ce qu'ont leur dit.

Je pense que le meilleur slogan qui leur va est:

"Soit con et tais-toi".

C'est sûr qu'avec cette génération d'esclaves la bougeoisie aurait tord de se gêner..

:angry:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Certes mais les parents ont leurs parts de responsabilité.

Si tu éduques des enfants à avoir un esprit critique il n'y aurait pas autant de "laissez-aller".

C'est sur que maintenant on mange devant la télévision mais au contraire il faut en profiter pour ouvrir des "débats" sur des sujets diverses.

@+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Certes mais les parents ont leurs parts de responsabilité.

Si tu éduques des enfants à avoir un esprit critique il n'y aurait pas autant de "laissez-aller".

C'est sur que maintenant on mange devant la télévision mais au contraire il faut en profiter pour ouvrir des "débats" sur des sujets diverses.

@+

C'est vrai je suis allé un peu fort l'autre jour mais avoue que je n'ai pas tout à fait tord !

Faudrait qu'ils se secouent un peu (les jeunes)sinon c'est tout le monde qui va trinqué car n'oublions pas qu'ils sont notre avenir.

Quand à l'éducation chacun est maitre chez soi comme pour la bouffe (devant la télé ou pas).

:(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut.

C'est sur que tu es allé un peu fort ,mais bon le mal est fait , :( n'oublie pas que les jeunes sont là pour payer notre retraite et en plus ,il faut bien bien les secouer maintenant pour qu'ils bougent un peu :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Hello,

Il y a longtemps que j'ai lancé une idée, à propos des grèves, qui redorerait notre blason auprès des usagers : plutôt que de faire grève (on pose ses fesses dans la feuille, et on sort les jeux de cartes, bouteille de pastis facultative :) ) les mécanos (j'en suis), qui gagnent quand même pas trop mal leur vie, feraient une caisse noire pour aider les contrôleurs à faire des grèves de la pince. En gros : les trains roulent, mais gratos = pas de billet, pas de PV :D

Réponse des délégués syndicaux : "C'est illégal !" :angry:

Ah ? Et les occupations de locaux ? C'est légal, peut-être ? <_<

"Oui, mais non, c'est pas pareil, tu comprends"

Non, je ne comprend pas... et les usagers non plus :(

@ +

TRAM 21

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

Il y a longtemps que j'ai lancé une idée, à propos des grèves, qui redorerait notre blason auprès des usagers : plutôt que de faire grève (on pose ses fesses dans la feuille, et on sort les jeux de cartes, bouteille de pastis facultative  :) ) les mécanos (j'en suis), qui gagnent quand même pas trop mal leur vie, feraient une caisse noire pour aider les contrôleurs à faire des grèves de la pince. En gros : les trains roulent, mais gratos = pas de billet, pas de PV  :D

Réponse des délégués syndicaux : "C'est illégal !"  :angry:

Ah ? Et les occupations de locaux ? C'est légal, peut-être ?  <_<

"Oui, mais non, c'est pas pareil, tu comprends"

Non, je ne comprend pas... et les usagers non plus  :(

@ +

TRAM 21

Et pour le FRET ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

Touché ! :)

Effectivement, pour le fret, ca se complique !

Une autre idée (à substituer à la précédente) : Opération Escargot.

En clair : pour un V 160 = VL 80, pour un MA 100, VL 50, pour un TGV, VL 150 au lieu de 300, etc. Base = V : 2

Grosse désoganisation, mais trafic effectué, en retard.

Mais bon, dans certains endroits, les retards sont déja chroniques :(

D'autres idées ?

Il me semble que la grève, sous sa forme actuelle, est obsolète. Il faut d'autres moyens d'actions, avec des effets négatifs pour les dirigeants SNCF, mais aux effets positifs pour les usagers, d'où l'idée des "trains gratuits" :(

@ +

TRAM 21

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

Touché !  :)

Effectivement, pour le fret, ca se complique !

Une autre idée (à substituer à la précédente) : Opération Escargot.

En clair : pour un V 160 = VL 80, pour un MA 100, VL 50, pour un TGV, VL 150 au lieu de 300, etc. Base = V : 2

Grosse désoganisation, mais trafic effectué, en retard.

Mais bon, dans certains endroits, les retards sont déja chroniques  :(

D'autres idées ?

Il me semble que la grève, sous sa forme actuelle, est obsolète. Il faut d'autres moyens d'actions, avec des effets négatifs pour les dirigeants SNCF, mais aux effets positifs pour les usagers, d'où l'idée des "trains gratuits"  :(

@ +

TRAM 21

Je suis tout à fait d'accord, la grève telle qu'elle existe à la SNCF actuellement ne permet plus de résoudre les conflits. A défaut de controler les médias, il faut trouver une solution pour avec le public de notre coté, ainsi le reste suivra...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour le fret

à Modane au lancement du ferroutage sous le tunnel la sncf avait fait une opé gratuite sur 2 jours(les trains étaient bondés de routiers heureux)

ben y'a qu'à voir si on peut monter du fret gratuit :(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sinon pour se battre reste plus que la greve du zéle

Ou la grève tournante....un jour les ADC, le lendemain les ASCT, ensuite les aiguilleurs....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

PARIS (AFP), le 04-09-2004

Le débat sur le service minimum dans les transports revient cette semaine sur le devant de la scène avec le début des concertations entre les partenaires sociaux et le ministre des Transports Gilles de Robien, qui a affiché samedi sa volonté de faire aboutir le dossier "dans les mois qui viennent".

La continuité du service public est "un dossier qui reste d'actualité" et "qui devra, selon le souhait exprimé par le président de la République lors des voeux de janvier 2004, avoir un sens et trouver sa solution dans les mois qui viennent", a déclaré Gilles de Robien sur Radio Classique.

Les concertations sur ce dossier sensible commenceront mercredi avec le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, tandis que le leader de FO, Jean-Claude Mailly, sera reçu jeudi.

Elles interviennent près d'un an après le "tour d'Europe" que le ministre avait effectué avec plusieurs syndicats pour observer les différentes formes de service minimum mises en place en Italie, au Portugal, en Belgique ou en Allemagne.

"En France on maintiendra le droit de grève bien entendu. Il est constitutionnel et il n'est pas question de le mettre à mal", a assuré le ministre.

Au total 15 rendez-vous sont prévus tout au long du mois de septembre avec syndicats, dirigeants des entreprises de transports terrestres, associations d'usagers et autorités organisatrices.

Les discussions porteront sur le rapport des experts de la commission Mandelkern, remis en juillet au gouvernement, et qui comporte, selon M. De Robien, "énormément de choses intéressantes".

"On a maintenant du grain à moudre avec les syndicats", a-t-il estimé.

Le rapport Mandelkern, dénoncé à l'unanimité par les syndicats, préconise un "nouveau cadre législatif" pour réformer le droit de grève.

Les experts proposent notamment une déclaration individuelle de grève 48 heures à l'avance, destinée à améliorer la "prévisibilité" du trafic et l'information aux usagers en cas de grève.

La totalité des syndicats de cheminots avaient vu dans ce rapport une remise en cause "pure et simple" du droit de grève et averti le gouvernement qu'il prendrait la responsabilité d'un "conflit majeur" au cas où il lui donnerait une "suite législative".

Samedi, dans une interview à La Provence, François Chérèque s'est dit "opposé à la création d'un service minimum", affirmant "préférer la négociation d'accords d'entreprises plutôt qu'une loi".

Pour M. De Robien, les "conclusions" de la concertation vont "forcément déboucher sur des mesures, qu'elle soient réglementaires ou qu'elles soient législatives".

Fin août, il avait indiqué qu'une loi pourrait être discutée "si nécessaire" durant le premier semestre 2005.

"S'il faut une loi, peu importe le flacon, l'essentiel c'est qu'on ait moins de conflits, un droit de grève respecté, avec un service public qui marche", a-t-il commenté samedi.

Le ministre a souligné que son "premier objectif" était la prévention des conflits, un domaine dans lequel la France fait figure de "pays archaïque".

Si les entreprises ne trouvent pas d'accord de prévention des conflits, sur le modèle de la veille sociale de la RATP, "il faudra bien, d'une façon ou d'une autre, rendre le système de prévention des conflits obligatoire", a averti le ministre.

Le deuxième objectif sera la "prévisibilité" du trafic en cas de grève, a-t-il précisé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...