Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Quitter la SNCF pour aller à RFF?


Messages recommandés

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

Bonne route !

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

Puisque tu es dirigeant d"EVEN tu devrais savoir ce que tu as à faire, non?

Prends tes responsabilités, et assume les...

Bonne route!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

Bonjour,

il faut dire que moi aussi je me pose de plus en plus la question pour quitter notre entreprise...

Elle change tellement vite!!! En plus, je pense qu'un jour ou l'autre l'Infra changera surment de statut, il ne faut pas rêver...

RFF peut-être une bonne alternative pour les personnes de l'INFRA.

Cependant, je pense qu'il faut vraiment peser le pour et le contre.

Bon courage à toi pour la suite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

il faut dire que moi aussi je me pose de plus en plus la question pour quitter notre entreprise...Elle change tellement vite!!!

et ailleurs , il n'y a pas de question a se poser ?

En plus, je pense qu'un jour ou l'autre l'Infra changera surment de statut, il ne faut pas rêver...

certe ......le bateau prend l'eau et tout le monde se barre.................. !

RFF peut-être une bonne alternative pour les personnes de l'INFRA.

Cependant, je pense qu'il faut vraiment peser le pour et le contre.

Bon courage à toi pour la suite.

Concernant RFF , il est vrai que tout est gravé dans le marbre et que rien ne changera ... !

PS: JLChauvin, je te sens énervé ....... revoltages

Comme toi , parfois surpris par mes congénéres

Fin du HS !

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

Quitter l'entreprise, encore un sujet tabou pour certains on dirait.

Pourtant j'y vois que la réponse logique à une économie de marché.

Beaucoup se posent cette question actuellement mais peu regardent comment c'est ailleur. Ou alors ils regardent que ce qu'ils veulent.

Aussi avant de partir, fais un bilan de ton job actuel et compare avec le futur.

Qu'as tu à gagner à changer ? Un poste, un salaire ? Cela comble t'il se que tu perds ?

Les avantages qu'il reste encore chez nous : tu seras pas au chomage demain et la pression des dirigeants est relative comparé à ce qui se fait dans le privé. Je suis pas certain qu'un poste ou un meilleur salaire comble cette perte.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

il faut dire que moi aussi je me pose de plus en plus la question pour quitter notre entreprise...

Elle change tellement vite!!! En plus, je pense qu'un jour ou l'autre l'Infra changera surment de statut, il ne faut pas rêver...

RFF peut-être une bonne alternative pour les personnes de l'INFRA.

Cependant, je pense qu'il faut vraiment peser le pour et le contre.

Bon courage à toi pour la suite.

je vais peut-être dire une bétise, mais y-a-t-il un rapport avec un Temps Réel récent relatant la création d'une filiale appelée "Direction Circulation Ferroviaire" pour le 01/01/2010 ?

A partir du 1er janvier 2010, horairistes, aiguilleurs et régulateurs seront ainsi regroupés dans des Etablissements de la circulation ferroviaire (EIC), placés dans la Direction de la CirculationFerroviaire, entité indépendante au sein de la SNCF.

Modifié par 2D2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

Négocies le maintien de ton statut cheminot, c'est RFF qui vient te chercher , pas le contraire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je vais peut-être dire une bétise, mais y-a-t-il un rapport avec un Temps Réel récent relatant la création d'une filiale appelée "Direction Circulation Ferroviaire" pour le 01/01/2010 ?

A partir du 1er janvier 2010, horairistes, aiguilleurs et régulateurs seront ainsi regroupés dans des Etablissements de la circulation ferroviaire (EIC), placés dans la Direction de la CirculationFerroviaire, entité indépendante au sein de la SNCF.

Au sein de la SNCF avec statut cheminot mais il faut que cette entité soit neutre vis à vis des différents opérateurs ferroviaires...

au moins dans un premier temps...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonne route !

Puisque tu es dirigeant d"EVEN tu devrais savoir ce que tu as à faire, non?

Prends tes responsabilités, et assume les...

Bonne route!

Z'êtes pas sympa .... Vous pourriez souhaiter à Asus "Bon rail !" tout du moins .... revoltages

Ceci dit, jeter la proie pour l'ombre... ce n'est pas toujours une garantie de choix judicieux.

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Z'êtes pas sympa .... Vous pourriez souhaiter à Asus "Bon rail !" tout du moins .... :blush:

Ceci dit, jeter la proie pour l'ombre... ce n'est pas toujours une garantie de choix judicieux.

okok

tu voulais que je lui souhaite un echec ...? revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

A ma connaissance la majorité des cheminots qui travaillent ou sont partis travailler chez Rff l'ont fait en détachement et je suis assez surprise que l'on te propose un Cdi alors que les offres de Rff sont parfois à la bourse de l'emploi Sncf...

Sinon - concernant certaines réactions ci-dessus - moi je n'ai aucun état d'âme sur le fait qu'un agent Sncf travaillant à l'équipement (donc dont le salaire est directement payé par la convention de gestion avec Rff) parte chez Rff, c'est une démarche assez classique et comme on dit parfois : "l'ennemi n'est pas Rff, l'ennemi c'est la route" ! La nouveauté est peut être d'envisager de faire le grand saut directement (quitter la Sncf) sans passer par la case "détachement"...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

et ailleurs , il n'y a pas de question a se poser ?

certe ......le bateau prend l'eau et tout le monde se barre.................. !

Concernant RFF , il est vrai que tout est gravé dans le marbre et que rien ne changera ... !

PS: JLChauvin, je te sens énervé ....... lotrela

Comme toi , parfois surpris par mes congénéres

Fin du HS !

Re-HS

Non, non, pas énervé, plutôt amusé après tout. :Smiley_19:

Et puis tu verras, on est vite heureux d'avoir quitté tout ce cirque... et de laisser les requins se bouffer entre eux! okok

Fin du HS

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A ma connaissance la majorité des cheminots qui travaillent ou sont partis travailler chez Rff l'ont fait en détachement et je suis assez surprise que l'on te propose un Cdi alors que les offres de Rff sont parfois à la bourse de l'emploi Sncf...

Sinon - concernant certaines réactions ci-dessus - moi je n'ai aucun état d'âme sur le fait qu'un agent Sncf travaillant à l'équipement (donc dont le salaire est directement payé par la convention de gestion avec Rff) parte chez Rff, c'est une démarche assez classique et comme on dit parfois : "l'ennemi n'est pas Rff, l'ennemi c'est la route" ! La nouveauté est peut être d'envisager de faire le grand saut directement (quitter la Sncf) sans passer par la case "détachement"...

Donc pas si banale contrairement à ...."c'est une démarche assez classique "

Bref c'est à la fois "nouveau " et à la fois" classique "... !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je dirais simplement :

Si tu te pose la question, c'est que la SNCF et la tournure actuelle des structures

Infra ( Elog et Cie ) ne te donne pas de perspectives , ou du moins que tu n'en voit pas .

Ce choix t'appartient , je dirais simplement , que le ferroviaire ce n'est pas seulement la SNCF.

Tu as des connaissances et une experience ,si tu peux la valoriser sur une feuille de paie , profite en

Si tu veux jouer la certitude et rester ou tu es dans le systeme SNCF tu peux aussi, ca a ses avantages .

La question est : Le matin je vais bosser en reculant oui / non

Tu peux aussi prendre un congé sabatique de 1 an pour essayer

RFF, et si ca va pas , tu retourne a la case depart ...

Il vaut mieux avancer et essayer que d'avoir des regrets de ne pas avoir osé , c'est mon point de vue ,

A toi de decider , courage !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je dirais simplement :

Tu peux aussi prendre un congé sabatique de 1 an pour essayer

RFF, et si ca va pas , tu retourne a la case depart ...

C'est prendre le risque en cas de retour SNCF de se faire briser jusqu'au bout okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que le premier sujet est celui de l'idée que tu te fais (et que ta famille se fait) de passer à un régime de droit privé et de laisser tomber le statut SNCF. C'est un grand saut mental si tu as 10 ans d'entreprise à statut.

Après ta décision prise sur ce préalable, mon conseil serait de bien te renseigner sur les métiers de RFF impliquant ce que tu sais faire (pas seulement celui qu'on te propose), à ton niveau actuel et à un voire deux niveaux au dessus.

RFF est une petite structure. RFF est la MOA et le GI. Il est normal qu'il cherche à s'attacher des permanents compétents et francophones pour accomplir les missions qui sont les siennes. Son besoin de personnel permanent (au sens CDI) n'est à mon avis pas encore bien résolu, après 12 ans d'existence. Donc, rien d'étonnant à ce qu'il prenne des contacts dans les sociétés existantes.

Pour ce qui te concerne, une fois passé du côté du droit privé, les besoins de spécialistes en infrastructure sont mondiaux, et avec des points de vue très différents (pouvoirs publics, institutions financières, réseaux, sociétés d'exploitation, constructeurs, ingénierie, …). Il y a à mon avis de nombreuses portes de sortie de RFF. En franco-français et en européen proche, RFF donne à beaucoup de ses collaborateurs des occasions de rencontrer du monde. Ne pas oublier de prendre le temps de maintenir et développer tes connaissances.

A toi de voir…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

Pour avoir de fréquents contacts avec RFF, je te déconseille. D'ailleurs chose curieuse, il y a actuellement une vague de démissions à RFF.

Beaucoup de personnes recrutées directement de l'extérieur n'ont aucune connaissance ferroviaire, normal puisqu'il n' y a pas de formation dans cette boite.

Fais comme tu sens ! okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A l'origine Rff - en 1998 - était environ à 100 salariés dont - à la louche - 90% de cheminots.... logique d'ailleurs puisque le chemin de fer ne s'apprend... qu'à la Sncf.

Aujourd'hui la donne a changé mais Rff reste une toute petite structure, qui a certainement envie d'avoir des salariés "investis" (comprendre qui choisissent cette entreprise sans garder une assurance de retour dans l'opérateur historique). Cela peut se comprendre... cela s'étudie quand même à mon humble avis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A ma connaissance la majorité des cheminots qui travaillent ou sont partis travailler chez Rff l'ont fait en détachement et je suis assez surprise que l'on te propose un Cdi alors que les offres de Rff sont parfois à la bourse de l'emploi Sncf...

Sinon - concernant certaines réactions ci-dessus - moi je n'ai aucun état d'âme sur le fait qu'un agent Sncf travaillant à l'équipement (donc dont le salaire est directement payé par la convention de gestion avec Rff) parte chez Rff, c'est une démarche assez classique et comme on dit parfois : "l'ennemi n'est pas Rff, l'ennemi c'est la route" ! La nouveauté est peut être d'envisager de faire le grand saut directement (quitter la Sncf) sans passer par la case "détachement"...

On verra si à force de n'avoir plus d'etats d'ame,le jour ou il n'y aura plus assez de "cheminots" pour nous permettre de conserver un statut,tu auras la meme reaction..... lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On verra si à force de n'avoir plus d'etats d'ame,le jour ou il n'y aura plus assez de "cheminots" pour nous permettre de conserver un statut,tu auras la meme reaction..... lotrela

Le recrutement à RFF : http://www.rff.fr/pages/emploi/resultats.a...res=&page=1

113 offres d'emploi ; principalement des chefs de projet ou des chargés de mission.

De plus, Rff confie beaucoup de missions à des bureaux d'étude ou d'audit. Tout ça coûte alors que le budget de maintenance prévu à la convention de gestion stagne et avec les évolutions des coûts, c'est -5 à-10% pour la maintenance chaque année. Productivité on nous dit !

Tiens et le rapport Haenel dont on parlait il y a an ! ah une nouvelle fois rangé au placard.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

113 offres d'emploi ; principalement des chefs de projet ou des chargés de mission.

De plus, Rff confie beaucoup de missions à des bureaux d'étude ou d'audit. Tout ça coûte alors que le budget de maintenance prévu à la convention de gestion stagne et avec les évolutions des coûts, c'est -5 à-10% pour la maintenance chaque année. Productivité on nous dit !

Tiens et le rapport Haenel dont on parlait il y a an ! ah une nouvelle fois rangé au placard.

une armée mexicaine, dont le travail princpal consiste à chercher comment faire des économies sur le travail à faire, passer des marchés avec des entreprises sous-traitantes de moins en moins moins disantes ... et faisantes.

Tu risques de passer le reste de ta vie à des discussions de marchands de tapis avec des commerciaux en te disant : et le chemin de fer où qu'il est ????

Mais c'est vrai qu'en ces temps modernes, les commerciaux sont beaucoup plus appréciés que les "techniques"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et ailleurs , il n'y a pas de question a se poser ?

certe ......le bateau prend l'eau et tout le monde se barre.................. !

Concernant RFF , il est vrai que tout est gravé dans le marbre et que rien ne changera ... !

PS: JLChauvin, je te sens énervé ....... controleursncf

Comme toi , parfois surpris par mes congénéres

Fin du HS !

Arrêtez de toujours critiquer la position des autres. A croire qu'il faut penser comme tout le monde...

Je crois que RFF peut-être interessant pour certain, mais je n'ai jamais dit que c'était mieux que la SNCF.

Il faut peser le pour et le contre!!

Nous ne sommes pas comme les conducteurs,à l'INFRA, travailler dans une autre entreprise ne veut pas toujours

dire travailler à la concurrence (RFF).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arrêtez de toujours critiquer la position des autres. A croire qu'il faut penser comme tout le monde...

Je crois que RFF peut-être interessant pour certain, mais je n'ai jamais dit que c'était mieux que la SNCF.

Ni meilleur, ni pire a priori. Les missions sont différentes. RFF est Gestionnaire d'Infrastructure (y compris l'aspect patrimonial foncier) et Maître d'Ouvrage des projets d'infrastructures, seul responsable du "programme" de chaque projet (énoncé de ce qui sera à faire).

RFF sait qu'il peut institutionnellement s'appuyer sur une importante et compétente structure de GI délégué confiée par la loi à la SNCF, donc il n'a pas de personnel opérationnel de terrain, ce qui donne effectivement à ses 7 à 800 agents (dont le département financier et le département patrimoine) un côté "armée mexicaine", à la différence des pays qui ont fait le choix d'un GI "complet" incluant le personnel opérationnel d'exploitation et d'entretien.

Quant à la partie ingéniérie et développement, RFF est largement libre de ses choix, mais il me semble que beaucoup reste fait par la SNCF ou une de ses filiales, ou en accord avec elle. Les compétences professionnelles des techniciens de la SNCF sont me semble-t-il reconnues par RFF, par les collègues étrangers, par les pouvoirs publics politiques et leurs administrations, par les entreprises appelées en expertise des dires SNCF par RFF ou une Région, etc.

Les reproches entendus à propos de techniciens de la SNCF expriment plutôt un sentiment d'opacité, avec par exemple des préconisations non étayées par une argumentation technique et financière comparative détaillée. Mais il me semble que les choses changent, du fait des multiples groupes de travail débouchant sur des conventions financières avec des pouvoirs publics subventionneurs. Il est à mon avis normal que le propriétaire et les subventionneurs veuillent comprendre, et se livrent à des comparaisons avec les solutions adoptées dans des pays étrangers ou des entreprises de niveau technique analogue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Actuellement dirigeant dans un EVEN à l'Equipement (10 ans d'ancienneté), j'ai été contacté par RFF pour un emploi chez eux en CDI soumis au droit privé.

j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont eu le courage de faire le pas.

Merci d'avance de vos réponses.

Salut,

A partir du moment ou tu cherches à avoir des avis ... c'est que tu n'es pas mur dans ta tête pour quitter l'entreprise.

En tant qu'agent dirigeant dans un EVEN, tu dois avoir une idée sur le fonctionnement de RFF et sur la réforme en cours de l'Infra V... mais aussi sur les relations "cordiales" SNCF-RFF! :Smiley_61:

Lequel des deux EPIC va l'emporter? That's the question!

D'où tu partiras tu es connu et (éventuellement) reconnu ... ou tu iras, tu auras tout à (re)construire ...

Pour un cadre c'est un bon challenge ...

Il y a même possibilté de le relever en interne (t'as qu'à passer au fret! :Smiley_20: )

Le cinéma entre les deux entreprises ne pourra pas durer ad vitam eternam, et RFF ne faisant pas le poids techniquement ... il n'est à mon sens pas perenne à moyen!

Enfin ce n'est l'avis que d'un petit dirigeant dans un EVEN (avec 25 ans d'ancienneté!).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...