Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonjour,

Passionné par l'univers ferroviaire, passé, présent et futur, j'ai appris qu'avec les travaux qui ont lieu actuellement à la gare St Lazare, les ouvriers ont mis à jour un réseau de galeries souterraines abandonnées depuis la dernière guerre. Ils y ont trouvé également un bunker dans lequel y était entreposé des vélos, (moyen de déplacement indispensable durant la dernière guerre), un vélo sans roue raccordé à une dynamo qui fournissait du courant dans le bunker en cas de coupure de courant, ainsi que des téléphones reliés avec l'extérieur. Tout semblait tel quel depuis 64 ans, comme si les cheminots qui s'y rendaient lorsqu'ils ont appris la libération de Paris, se sont empressé d'oublier ce lieu qui on doit se douter, devait leur rappeler de mauvais souvenirs.

Quelqu'un aurait des infos supplémentaires sur ces trouvailles, voir des photos ? Ou étaient situées exactement ces galeries et ce bunker ? Merci de vos réponses.

Modifié par Lechat78
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il existe une installation du même genre dans les tréfonds de la Gare de l'Est.

Son existence fut révèlée au public à l'occasion d'une opération "j'aime le train" ou d'une Journée du Patrimoine, il y a plusieurs années. Quelques heureux élus, dont France 3 Ile-de-France, avaient pû la visiter.

Hélas, la SNCF ne souhaite pas renouveler l'ouverture au public de ce bunker une fois par an.

Elle préfère faire visiter des cabines de TGV, c'est plus médiatique.

Dommage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour l'info Ae 8/14. J'ai eu connaissance de ces installations sous la gare de Paris-Est qui permettaient en cas de bombardement du poste de commandement en surface de reprendre en sous-sol. Dommage en effet qu'il ne la présente pas plus souvent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En ce qui me concerne, c'est la première fois que j'en entends parler. Et d'après l'article trouvé je ne sais plus ou sur la toile, c'est souterrains étaient abandonnés depuis la dernière guerre. Pour les photos je suis preneur. okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre
En ce qui me concerne, c'est la première fois que j'en entends parler. Et d'après l'article trouvé je ne sais plus ou sur la toile, c'est souterrains étaient abandonnés depuis la dernière guerre. Pour les photos je suis preneur. :blush:
Que d'anciens bunkers soient mis à jour lors de travaux, cela n'a pas grand chose d'exeptionnel. Ces installations top secrètes étaient connues de très peu de monde et même les troupes d'occupation peuvent être passées des dizaines de fois devant sans les voir. Cela faisait surement partie du plan Maginot... Pour avoir visiter l'ouvrage de Bitche (dernier point de résistance en 40 qui ne s'est rendu que le 17 juin, sur ordre express de Pétain), je peux vous dire que l'entrée principale fit une bonne dizaine de mètres de largeur sur une dizaine en hauteur, que 2 ou 3 voies de 60 y pénètrent, que les soldats sortaient et allaient aux villages à côté en Decauville sous le nez des allemands sans se faire repèrer... Le camouflage, à l'époque, ils connaissaient... Par contre, les anciens initiés sont tous partis en retraite depuis, ces installations, qui n'ont jamais servies, sont tombées dans l'oubli et la désuétudes et ont été oubliées... Il n'aura simplement fallut que des travaux passent par là pour remettre à jour ces empreintes oubliées.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne savais pas que St-Lazare avait aussi son bunker, mais non loin de là, certains sont peut etre au courant, à Pont cardinet non loin du gril il y a un ancien accés au bunker des Batignolles, j'essayerai de faire des photos de l'entrée un jour...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Je ne savais pas que St-Lazare avait aussi son bunker, mais non loin de là, certains sont peut etre au courant, à Pont cardinet non loin du gril il y a un ancien accés au bunker des Batignolles, j'essayerai de faire des photos de l'entrée un jour...
Mais TOUT les établissements ont LEUR(S) abris de protection. Ils doivent être aux normes en vigueur au moment de la construction du bâtiment. J'ai vu pêter l'ancien de chatillon Haut (qui se situait au niveau des bureaux, voie 23): 3 semaines de brise bêton et finalement, une fosse a été creusée à côté, et il y a été basculé).

Personne n'a officiellement su où se trouvait le nouveau, seule chose que les DP avaient appris, c'est que c'était un abris anti atomique.

Toutes ces installations sont régulièrement suivies (obligation de défense de la SNCF) mais un minimum de personnes sont au courant pour des raisons de confidentialité évidente. Il n'est donc pas forcément nécessaire d'aller y faire un tour...

Par contre, toutes les grandes gares parisiennes étaient équipées d'un PC souterrain pour permettre un maintient de services même sous un bombardement aérien. C'est d'ailleurs d'un de ces PC des égouts de Paris, situé à Denfer Rocherau, que l'ordre d'insurrection a été lancé en Aout 44, ce qui a amené la libération de Paris. Ces PC ne devraient plus être opérationnels, mais ce n'est pas sur même qu'ils aient été tous démilitarisés. Voila une autre raison de pas aller faire un tour dans ces installations qui étaient pour certaines minées!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

La dernière édition des Infos Travaux de Paris St Lazare (PSL) datant de juillet 2009 parle de ce bunker et il y a deux photos.

Personnellement, dans les années 1990/1996, je traversai souvent les dédales de couloirs souterrains de PSL et je suis souvent allé dans cet espace qui était ouvert (et pour cause car les énormes portes blindées ne fermaient plus !) et qui servait plus ou moins de débarra. Il se trouve au premier sous sol, approximativement face aux voies 4/5 et à l'aplomb du batîment central (donc derrière l'ex galerie marchande).

Il sera détruit d'ici la fin de cette année du fait des travaux "coeur St Lazare 2009 - 2011" (ex "demain St Lazare") car incompatible avec les aménagement de la future galerie commerciale (sur deux niveaux) et de la "rue intérieure" qui permettra de livrer les commerces.

Pour terminer sur les fondations de PSL, il faut savoir que sous chaque quai existent des souterrains, en partie transformés en galeries techniques. A l'origine, avec ceux-ci, on pouvait rejoindre à pieds secs Paris St Lazare et Paris Batignolles. Aujourd'hui, avec les travaux de réaménagement dans cet autre secteur, je ne pense pas qu'il soit encore possible de le faire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...
Invité technicentre
sympa ces infos, ca serait possible d'avoir un scan ou les photos de cettre lettre info ?
"Crochat" aurais-tu un rapport avec le colonel Crochat qui fût le vrai inventeur du système de voie ferrée légère qui a donné le Decauville? Il fut entre autre le chef de bataillon du capitaine Estherazy de l'affaire Dreyfus, en recoditionnant les artilleries des forteresses de l'est de la France suite à la défaite de 1870... un très grand monsieur ce Crochat qui a donné une ampleur nationale au chemin de fer...
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

"Crochat" aurais-tu un rapport avec le colonel Crochat qui fût le vrai inventeur du système de voie ferrée légère qui a donné le Decauville? Il fut entre autre le chef de bataillon du capitaine Estherazy de l'affaire Dreyfus, en recoditionnant les artilleries des forteresses de l'est de la France suite à la défaite de 1870... un très grand monsieur ce Crochat qui a donné une ampleur nationale au chemin de fer...

ah non pas du tout, je connaissais meme pas ce colonel

le pseudo c'est juste parce que j'ai recupéré un vieux locotracteur qui a été fait sur une base de loco crochat

de l'entre 2 guerres

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Invité technicentre

ah non pas du tout, je connaissais meme pas ce colonel

le pseudo c'est juste parce que j'ai recupéré un vieux locotracteur qui a été fait sur une base de loco crochat

de l'entre 2 guerres

Ce gars est l'inventeur de l'artillerie de campagne sur voie ferrée, entre autres choses. Il a même fait monter des réseaux de voies ferrées jusqu'à des écartements de 30 cm pour passer dans certaines fortifications existantes et il est le précurseur de ce qui a donné la ligne Maginot qui est tout bonnement géniale ( et pourtant je ne suis pas trop fan des mirlitaires...). Un très grand MONSIEUR DU CHEMIN DE FER...
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.