Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le TGV lui passe dessus, il est indemne


kerguel

Messages recommandés

13/09/2009

Un jeune homme de 19 ans a échappé à la mort ce matin dans le Morbihan alors qu'il s'était endormi entre deux rails sur la voie empruntée par le TGV Quimper-Paris, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Dimanche, vers 10H00, le conducteur du TGV Quimper-Paris aperçoit un homme sur la voie de chemin de fer, allongé sur le ventre entre deux rails, au lieu dit Caradec, en Saint-Nolff, à une dizaine de kilomètres au nord-est de Vannes. Le conducteur passe sur le corps et ne s’arrête que 800 mètres plus loin.

Quand il arrive à hauteur de l'homme, il constate que celui-ci est indemne et tente en vain de le réveiller. Arrivés sur les lieux, gendarmes et pompiers n'ont guère plus de succès. Soudain, le jeune homme ouvre un oeil et fait un doigt d'honneur à la petite foule qui l'entoure avant de replonger à nouveau dans les bras de Morphée.

Agé de 19 ans, le jeune homme, originaire d'une commune proche de Lorient et qui était vraisemblablement ivre, a été emmené au centre hospitalier de Vannes et devra s'expliquer quand il aura retrouvé ses esprits, a indiqué la gendarmerie. Le jeune homme avait en poche un billet pour le festival de Saint-Nolff qui a rassemblé en plein champs quelque 20.000 personnes jusqu'aux premières heures de dimanche. Le trafic SNCF a été rétabli peu après 11H30.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/09/...est-indemne.php

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Salut

Du ballast en guise de matelas douillet koiquesse , heureusement qu'il n'eu pris le rail comme coussin. lotrela

On aura bien tout vu! lotrela

Entrave à la circulation ferroviaire, divagation sur voie ferrée, circulation en état d'ivresse (même à pied), destruction de bien public (la barrière, si elle est en mauvais état), insultes à agent de la force publique et peut-être d'autres gentillesses du même ordre... La gueule de bois a dût être sévère au réveil... Plus plus de 1h30 de paralysie de Quimper/Paris et au moins un TGV bloqué en ligne... "Oh! la, la! M'sieur le gendarme, je reprendrais bien 2 ou 3 alka selzer, des boîtes"... Sans plaisanterie, il en a au moins pour 4 à 5 mois de tôle et pas mal de peine pécunière...

Sinon, d'après ce que j'ai compris, il dormait entre les 2 voies, la tête à moins de 20 centimètres d'un rail, et, aurait été frôlé par au moins 3 trains, 1 TER et 2 TGV, le premier à vitesse normale et l'autre en marche à vue...

Comme quoi les fest- noz sont dangereux...

Gast. Kénavo.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Entrave à la circulation ferroviaire, divagation sur voie ferrée, circulation en état d'ivresse (même à pied), destruction de bien public (la barrière, si elle est en mauvais état), insultes à agent de la force publique et peut-être d'autres gentillesses du même ordre... La gueule de bois a dût être sévère au réveil... Plus plus de 1h30 de paralysie de Quimper/Paris et au moins un TGV bloqué en ligne... "Oh! la, la! M'sieur le gendarme, je reprendrais bien 2 ou 3 alka selzer, des boîtes"... Sans plaisanterie, il en a au moins pour 4 à 5 mois de tôle et pas mal de peine pécunière...

Sinon, d'après ce que j'ai compris, il dormait entre les 2 voies, la tête à moins de 20 centimètres d'un rail, et, aurait été frôlé par au moins 3 trains, 1 TER et 2 TGV, le premier à vitesse normale et l'autre en marche à vue...

Comme quoi les fest- noz sont dangereux...

Gast. Kénavo.

C'est vrai que je suis curieux de voir les suites juridiques.... Je ne suis pas persuadé sur de la prison ferme, sans doute plus du sursis, mais pour l'amende, oui, çà risque d'être encore plus salé que le café qu'il aurait du avaler pour désaouler....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sinon, d'après ce que j'ai compris, il dormait entre les 2 voies, la tête à moins de 20 centimètres d'un rail, et, aurait été frôlé par au moins 3 trains, 1 TER et 2 TGV, le premier à vitesse normale et l'autre en marche à vue...

Comme quoi les fest- noz sont dangereux...

Gast. Kénavo.

Tu nous donnes l'explication du "miraculé", bien entendu s'il avait été entre les files de rails d'une même voie, la suite eut été toute autre. La brosse de contact ne saurait être aussi douce que celle à cheveux....

Enfin, entre ça, et les nuits Rennaises ( rue de la soif..), le bilan alcoolique Breton va rester encore vers les sommets. Voilà de quoi rassurer les agriculteurs qui feraient bien de s'inspirer et devenir viticulteurs.. koiquesse

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il a échappé à la brosse ??? koiquesse

Il doit pas être bien épais comme mec

A la "télé" , le pompier confirme que le jeune homme a été légèrement "frotté" par la brosse. A t il répété ?.

Mais plus sérieusement , ne peut il pas avoir un problème avec l'antenne KVB ?

Pour intervenir sous la loc, règlementairement, il faut isoler le poste de conduite pour éviter, entre autres, tout problème avec cette antenne ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A la "télé" , le pompier confirme que le jeune homme a été légèrement "frotté" par la brosse. A t il répété ?.

Mais plus sérieusement , ne peut il pas avoir un problème avec l'antenne KVB ?

Pour intervenir sous la loc, règlementairement, il faut isoler le poste de conduite pour éviter, entre autres, tout problème avec cette antenne ....

Qu'il ait pris quelques ondes au passage, s'il était réellement sous le train, et non entre les deux voies, est vraiment un moindre mal...

Pour le KVB, le mecano aurait du être alerté par l'affichage au passage de l'indication "51"... koiquesse

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Le jugement est tombé. Et ça ne rigole plus lotrela

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-L...194848_actu.Htm

Le TGV passe sur lui : l'étudiant doit indemniser la SNCF !

mercredi 16 décembre 2009

500 euros d'amende avec sursis et 2 947 euros de dommages à verser à la SNCF : c'et la peine à laquelle a été condamné, mercredi, en fin d'après-midi, un étudiant vannetais de 20 ans.

Le 13 septembre dernier au petit matin, près de Saint-Nolff (Morbihan) où il avait participé à un festival de musique, il avait été retrouvé dormant sur les rails de la ligne Quimper-Rennes. Un TGV venait de passer.

Indemne, il affichait un taux d'alcoolémie de 2,27g/l et avait consommé du cannabis. Le conducteur du train avait réussi à arrêter le TGV 800 mètres plus loin.

Le prévenu ne se souvenait de rien.

Mercredi, l'étudiant avait à répondre devant le tribunal de ses consommations d'alcool et de stupéfiants mais aussi d'avoir pénétré illégalement sur le territoire privé de la SNCF qui lui réclamait 5 826 euros de dommages.

« J'avais bu une bouteille de rhum avec des copains et je tentais de retrouver leur voiture quand je me suis endormi », a simplement lâché à l'audience le prévenu qui ne se souvient de rien d'autre. Pas même du doigt d'honneur qu'il a fait aux pompiers, avant de se rendormir sur les rails...

Qualifié de « miraculé » par le ministère public, « cet étudiant n'a jamais cherché à se mettre volontairement dans cette situation », selon son avocat. « Il n'y avait pas de protection de la voie ferrée et il n'y a eu aucune effraction. La SNCF est assurée pour tous les types de retard. »

Dans son jugement, le tribunal a estimé que les dommages étaient justifiés pour « le paiement des taxis nécessaires au transport des passagers en raison du retard ».

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu'il ait pris quelques ondes au passage, s'il était réellement sous le train, et non entre les deux voies, est vraiment un moindre mal...

Pour le KVB, le mecano aurait du être alerté par l'affichage au passage de l'indication "51"... nonmais

Fabrice

lotrelalotrela lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...