Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Grève dans les Transports en Commun de Lyon


DavidKorner

Messages recommandés

Les salariés des Transports en Commun Lyonnais sont en grève reconductible depuis près d'une semaine maintenant. Le préavis est reconductible par période de 24H jusqu'au 1er janvier 2010.

La direction de Keolis - filiale du groupe SNCF qui gère les TCL - s'attaque aux acquis des salariés en terme d'organisation de travail.

La grève est bien suivie, les salariés se montrent assez combatifs et déterminés. Des affrontements entre grévistes et force de répression ont eu lieu dans les rues de Lyon.

Cela bien sur leur vaut une campagne haineuse dans les médias locaux, avec l'intervention du maire "socialiste" Collomb qui les traite de privilégiés et fait bloc derrière la direction de Keolis, contre les travailleurs.

Cette nuit, un dépôt de Bus a été incendié à Lyon, entraînant la destruction de 34 bus. Les tauliers de Keolis ont appelés les grévistes à se mobiliser contre cet acte de vandalisme en ... reprenant le travail! La bonne blague!

Osons espérer que les collègues des TCL ne se laisseront pas impressioner par toutes ces manoeuvres.

Solidarité avec les grévistes! nonmais

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Solidarité totale avec les salariés des TCL. Marre du dumping social dans toutes les entreprises. Le progrès ne passera pas par la régression sociale. Peu importe qui gère telle ou telle boîte, l'objectif est toujours le même, casser les droits des salariés. Pour ma part, un bon mois de grève dans toutes les entreprises ferait beaucoup de bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avec l'intervention du maire "socialiste" Collomb qui les traite de privilégiés et fait bloc derrière la direction de Keolis, contre les travailleurs.

+1 ! Sans rien connaître du fond du problème ni des revendications des salariés, la prise de parti sans ambiguïté du maire en défaveur de ceux-ci m'a choqué. Je ne crois pas qu'il soit dans son rôle...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

+1 ! Sans rien connaître du fond du problème ni des revendications des salariés, la prise de parti sans ambiguïté du maire en défaveur de ceux-ci m'a choqué. Je ne crois pas qu'il soit dans son rôle...

Ca prouve bien que de gauche ou de droite, c'est du pareil au même.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si je me souviens bien, c'est à Lyon que la direction s'était amusée à coller des photocopies de fiches de salaire sur les abribus il y a quelques années. Dommage que l'on n'en sache pas plus sur les revendications précises, car pour l'instant sur le site du Progrès (PQR de Lyon) il y a des vidéos par très tendres avec les grévistes.

Enfin pour Mr Collomb, ses prises de positions sont peut-être ne cohérence avec son positionnement "blairiste"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voila ce que j'ai retenu des revendications.

La colère des traminots a été provoquée par la enième tentative de la direction d'augmenter les amplitudes des journées de service, la mobilité géographique avec affectation pour les conducteurs sur plusieurs lignes (jusqu'a 4), la réduction d'un certain nombre de congés/repos, une "flexibilité" dans l'organisation des plannings des salariés.

Les salariés des TCL bénéficient d'un certain nombre d'accords et usages qui leurs sont propres - résumés dans près de 300 articles acquis par la lutte de leurs anciens.

Les pressions exercés pour imposer la reprise du travail sont très fortes et se sont décuplées depuis l'incendie du dépôt de bus de Perrache. Les déclarations des porte-parole de l'intersyndicale à ce sujet en disent long car ce matin, au moment des Assemblées générales, les choses suivantes ont étés dites : "nous invitons les salariés à réfléchir à d'autres formes d'action, afin d'interpeller les élus et la direction ".

Pour l'instant, les salariés des TCL tiennent bon face aux pressions, la grève est reconduite jusqu'à lundi.

lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lu dans "le Progrès" le souhait de la Direction de payer les jours fériés travaillés plutôt que de donner des jours de récupération. Lu aussi les périodes de congés estivaux étalés de juin à septembre au lieu de de juillet à août.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf que Collomb : de gauche, hum hum... :blush:

Ben oui c'est un "Blairiste"

Après il ne faut pas oublier qu'un maire qui gère des cantines ou des services d'eau, assainissment ou déchets (quand ils ne sont pas sous-traités au privé) est avant tout un patron gestionnaire des fonds publics...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.