Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Occupation des locaux de la DFA


teje

Messages recommandés

Je viens de recevoir ce mail :

Suite à l'annonce de la suppression de 40% de l'effectif sur les sites d'Hendaye et de Bayonne, les agents de ces sites ont déposé un préavis reconductible à partir du 21/10 pour monter à Bordeaux interpeler le directeur de la DFA (direction Fret Atlantique).

Une centaine d'agent a fait le déplacement, une conférence de presse avec la présence de soutiens politiques a eu lieu le mercredi 21/10 devant la gare de Bordeaux St-Jean.

Une délégation a ensuite été reçu par la DRH dans les locaux de la DFA, pendant ce temps, les agents présents ont décidé d'occuper les locaux et ce sont installés au dernier étage de la direction. La DRH les a donc rencontré, mais très vite ils ont demandé à être reçu par le directeur de la DFA.

Celui-ci à annuler un déplacement et est revenu sur Bordeaux, mais il a refusé de rencontrer les cheminots dans ses bureaux de peur de se faire sequestrer.

Les agents ont décidé à l'unanimité de passer la nuit là-bas, bien décidés à rencontrer le directeur.

Entre 40 et 50 agents ont donc occupé les locaux durant la nuit. Un Huissier, dépêché par la direction, est venu constater l'occupation et a noté dans son PV "l'attitude exemplaire" des agents sur place.

Certains agents ayant du rentrer la veille ainsi que de nombreux agents de Bordeaux les ont rejoint dans la matinée ou une nouvelle conférence de presse a été donné en présence de soutiens politiques.

Mr Boutier a finalement accepté de les recevoir à 11h15 dans un bungalow de la cour de la région. Comble de la provocation, il est arrivé avec plus de 20 minutes de retard...

Les agents ont été rejoint par une délégation de 50 cheminots du matériel.

La presse qui était présente a put constater le manque d'argument du directeur pour tenter de justifier la politique de l'entreprise.

La rencontre, vu le mutisme du directeur a tourné court mais les agents l'ont prévenu que leur détermination n'était pas entamé, bien au contraire...

La reprise du travail et la suspension du mouvement a été voté.

Cette première action en appellera d'autre à très court terme (la direction souhaite mettre son organisation en place à la mi-décembre).

Au nom de tous les agents du Fret Aquitaine, nous tenons à remercier tout ceux qui sont venus nous soutenir au cours de ces 2 jours.

Merci à tous.

A très bientôt.

PS : couverture médiatique :

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/...il/5268314.html

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/...il/5272268.html

http://www.20minutes.fr/article/357375/Bor...-la-reforme.php

http://aquitaine.france3.fr/info/Fin-de-la...9-58295269.html

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france...e8_info_index=1

à partit de 3min39

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france...info_refresh=on

à partir de 3min07

Bravo les gars,

Si ca pouvait donner des idées à certains...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai un faible pour "l'attitude exemplaire" des agents : c'est tout à leur honneur !!!! okok

ce qui n'est pas le cas de tout le monde semble-t-il ...:

"Mr Boutier a finalement accepté de les recevoir à 11h15 dans un bungalow de la cour de la région. Comble de la provocation, il est arrivé avec plus de 20 minutes de retard..."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce qui n'est pas le cas de tout le monde semble-t-il ...:

"Mr Boutier a finalement accepté de les recevoir à 11h15 dans un bungalow de la cour de la région. Comble de la provocation, il est arrivé avec plus de 20 minutes de retard..."

Remarque , on va faire "canard " car si c'est Jean Claude.....Boutier, il aurait pu les recevoir sur un ring ! !

20 mn ...pfffff , c'est quoi dans la vie d'un homme.Mais effectivement , pour un dirigeant , de surcroit CHEMINOT , ce n'est pas glorieux !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Remarque , on va faire "canard " car si c'est Jean Claude.....Boutier, il aurait pu les recevoir sur un ring ! !

20 mn ...pfffff , c'est quoi dans la vie d'un homme.Mais effectivement , pour un dirigeant , de surcroit CHEMINOT , ce n'est pas glorieux !

Certes, 20 minutes c'est pas énorme, mais ca faisait plus de 24h qu'il l'attendait...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certes, 20 minutes c'est pas énorme, mais ca faisait plus de 24h qu'il l'attendait...

Je m'en doutais mais parfois mieux vaut en sourire .Effectivement , lorsqu'on a la véritale intention de "dégonflé " un conflit , on ne se pointe pas avec du retard sauf si réellement c'est involontaire (pas de café , pas de PQ , pneu du vélo dégonflé, constipation du berger allemand etc ...)Sinon , on arrive à l'heure !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement , lorsqu'on a la véritale intention de "dégonflé " un conflit , on ne se pointe pas avec du retard(...)

L'attitude du directeur dans ce cas là est totalement méprisante (en plus du retard, il est arrivé en jouant la provoc de dire qu'il les attendait depuis la veille).

Je ne sais pas si cela fait partie de leur stratégie, mais en tout cas, au lieu de dégonfler le conflit, cela l'attise.

Dans l'état actuel des choses, ressentant sur tous les chantiers un ras le bol total vis à vis des restructurations et des suppressions de poste, je ne sais pas si c'est une bonne stratégie que de continuer à souffler sur les braises comme ils le font.

Les agents m'ont l'air plus remonté qu'avant.

Ce type action d'un genre nouveau est à mon avis à imiter, les grèves carrés trouvent leur limite face à ce nouveau style de patron voyou qui se foutent totalement de la production. Cela fera-t-il boule de neige?

Modifié par teje
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'attitude du directeur dans ce cas là est totalement méprisante (en plus du retard, il est arrivé en jouant la provoc de dire qu'il les attendait depuis la veille).

Je ne sais pas si cela fait partie de leur stratégie, mais en tout cas, au lieu de dégonfler le conflit, cela l'attise.

Dans l'état actuel des choses, ressentant sur tous les chantiers un ras le bol total vis à vis des restructurations et des suppressions de poste, je ne sais pas si c'est une bonne stratégie que de continuer à souffler sur les braises comme ils le font.

Les agents m'ont l'air plus remonté qu'avant.

Ce type action d'un genre nouveau est à mon avis à imiter, les grèves carrés trouvent leur limite face à ce nouveau style de patron voyou qui se foutent totalement de la production. Cela fera-t-il boule de neige?

C'est sûr que les formes d'actions sont à revoir ....!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...