Aller au contenu
Le Web des Cheminots

13.000 à 20.000 manifestants contre la LGV au Pays basque


Messages recommandés

13.000 à 20.000 manifestants contre la LGV au Pays basque

Reuters

Quelque 13.000 personnes selon la police, 15.000 à 20.000 selon les organisateurs, ont manifesté samedi entre Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) et Irun, en Espagne, contre le projet de ligne à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux et l'Espagne.

Partis de la gare ferroviaire d'Hendaye, les manifestants ont rejoint Irun en passant par le pont enjambant la Bidassoa, fleuve qui marque la frontière entre les deux Etats.

La manifestation, qui s'est déroulée sans incidents, a réuni notamment des personnes venues des Landes, de Gironde et de Lot-et-Garonne où doit passer l'autre branche de la LGV en direction de Toulouse.

Les partis autonomistes basques, Abertzaleen Batasuna, Batasuna, Aralar, de nombreuses organisations et associations, les Verts, Europe Ecologie avaient appelé à manifester.

"La LGV massacre notre environnement", "Non aux lignes nouvelles, oui à la voie existante", "LGV, trop cher et dévastateur", "La LGV clôture notre région", pouvait-on lire sur les nombreuses banderoles déployées tout au long du cortège.

Concert de casseroles, tambours, drapeaux basques, tracteurs, un train en carton porté par une dizaine de personnes : les manifestants voulaient attirer l'attention sur l'ampleur de la fronde anti-LGV.

De nombreuses personnalités étaient présentes, notamment les maires des 29 communes du Pays basque concernées par le trajet proposé par Réseau ferré de France (RFF), le député Vert de la Gironde Noël Mamère et sa collègue Monique de Marco, tête de liste aux régionales pour Europe Ecologie.

Des militants écologistes espagnols mais aussi venus d'Italie ont participé au rassemblement.

Claude Canellas, édité par Sophie Louet

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les Verts y veulent pas des camions mais on parle d'une nouelle voie ferré et y en veulent pas non plus alors faut savoir!! :blush:

savoir quoi, ils ne le savent pas eux-mêmes ... en vert et contre tout , voilà leur devise !

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

[Quelque 13.000 personnes selon la police, 15.000 à 20.000 selon les organisateurs, ont manifesté samedi entre Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) et Irun, en Espagne, contre le projet de ligne à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux et l'Espagne.

j'espère que la prochaine fois que ces :blush:mdrmdrmdrmdrmdrmdr montent à Paris, ils passeront de TER en TER jusque là-haut pour ne pas prendre les TGV, comme l'avaient fait leurs guignols de prédécesseurs de Lambesc pour le TGV-Med (pardon, il y avait encore un train de nuit)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les partisans de la LGV s'expriment.

Un article du journal du pays Basque :

Les défenseurs de la nouvelle LGV réagissent à la manifestation d'Hendaye

http://www.lejpb.com/paperezkoa/20100126/1...tation-dHendaye

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les partisans de la LGV s'expriment.

Un article du journal du pays Basque :

Les défenseurs de la nouvelle LGV réagissent à la manifestation d'Hendaye

http://www.lejpb.com/paperezkoa/20100126/1...tation-dHendaye

Salut,

Le Sud Ouest est en ce moment la proie de multiples manifestations, que ce soit comme vous le dites pour la Ligne Bordeaux - Espagne ou encore Bordeaux - Toulouse ! Ça n'arrêtes pas de gueuler dans la région...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceux qui s'opposent au Lyon-Turin sont sans doute les mêmes qui manifestaient contre la réouverture du tunnel du Mont Blanc aux poids lourds et sans doute les mêmes qui ne supportent pas un retard dans la livraison d'une pièce pour leur auto en panne.

On s'affirme comme on peut.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceux qui s'opposent au Lyon-Turin sont sans doute les mêmes qui manifestaient contre la réouverture du tunnel du Mont Blanc aux poids lourds et sans doute les mêmes qui ne supportent pas un retard dans la livraison d'une pièce pour leur auto en panne.

On s'affirme comme on peut.

Hé oui, et pire comme déja dit plus haut ils mangent l'A63 a 3 voies sans broncher mais en plus quand on y regaede d'un peu plus prés, la majorité des participants et opposants ne savaient même pas ou se trouvait le Pays Basque.

En revanche ils savaient tous qu'en descendant vers le sud ils feraient bien un super bonus sur la revente de leur bien dans quelques années. Au mépris des locaux, des jeunes travailleurs du coin qui ne peuvent même plus se loger..... Alors tout cela va se calmer, et heureusement pour TOUS une infrastructure qui servira dans plusieurs années sera léguée par nous.

A priori dans le coin de MAM (St Jean de Luz) le gouvernement envoit une nouvelle médiatrice Marie Line Meaux (MLM) sympa non....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...