Aller au contenu
Le Web des Cheminots

V6 - M24


Invité TRAM21

Messages recommandés

une question me taraude depuis un certain temps : pourquoi la masse freinée sur M est-elle différente de celle sur V, uniquement sur les engins moteurs, sachant que sur n'importe quel wagon, le passage de V sur M n'influe en aucune manière sur la masse freinée ?

question subsidiaire : pour quoi la notion de M + E n'est-elle pas reprise, au même titre que le V + E ?

sur une 7200 / 22200 / 25600, le passage des distributeurs de V sur M n'influe absolument pas sur le fonctionnement du FRH URG... alors ?????

messieurs (ou mesdemoiselles et mesdames) j'espère vos explications claires et convaincantes... helpsoso

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et en te reveillant de ta sieste, toujours pas la solution? lotrela

ben non...

je vais finir par croire qu'il y a beaucoup plus d'experts du RH 0077 que du frein (voir de la NT MT 22 A n° 4) :blink:

Modifié par km315
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

ben non...

je vais finir par croire qu'il y a beaucoup plus d'experts du RH 0077 que du frein (voir de la NT MT 22 A n° 4) :blink:

Tu t’es mal réveillé de ta sieste pour balancer une de tes vacheries « orientée »?

En tous cas tu trouveras un tas d’explication ici: http://florent.brisou.pagesperso-orange.fr/Freinage%20dynamique.htm ou alors ici: http://www.deschamps-web.com/site/eb/frein/partie2/partie2.htm .

Le mieux évidement serait de consulter la fiche UIC: http://www.uic.org/etf/codex/codex-detail.php?codeFiche=544-1&langue_fiche=F mais çà fait un peu cher...

En gros (Très Gros...), la masse freinée d’un véhicule ferroviaire découle du coefficient déterminé par de la distance d’arrêt en urgence à certaines vitesses (tableaux de l’UIC). Comme le temps de mise en action en position M (ou G) est beaucoup plus long qu’en position V (ou P) on obtiendra une distance d’arrêt plus longue > donc une masse freinée plus faible, et ce avec un même effort au cylindre(s) de frein.

C’est la raison pour laquelle il y a au moins deux inscriptions sur la caisse des engins moteurs. Par contre, la réduction la masse freinée des véhicules en position M (ou G...) est déjà prise en compte dans les calculs de distance d’implantation des signaux, d’où une seule inscription de masse freinée quelle que soit la position du changement de régime de freinage. Il y a des cas prévus, comme en France ou en Allemagne par exemple, ou un train freiné au frein continu voyageur peut comporter en tête un engin (ou plusieurs) freiné(s) M, et il est bien sûr important pour le conducteur de pouvoir « mesurer » la différence.

Pour la question de M+E, il faudrait poser la question... à l’UIC! Blague à part, en réalité cette « masse freinée » n’existe pas puisque le freinage électrique se mets en marche suivant la pression CG et non du temps de remplissage des CF, on aura donc un freinage équivalent à V+E...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu t’es mal réveillé de ta sieste pour balancer une de tes vacheries « orientée »?

rhôôôô...

comme si c'était mon habitude ! :blush:

quelqu'un a une aspirine ? helpsoso

Le mieux évidement serait de consulter la fiche UIC: http://www.uic.org/etf/codex/codex-detail.php?codeFiche=544-1&langue_fiche=F mais çà fait un peu cher...

euhhh... là, je suis un peu juste ! on peut lancer une collecte ?

Pour la question de M+E, il faudrait poser la question... à l’UIC! Blague à part, en réalité cette « masse freinée » n’existe pas puisque le freinage électrique se mets en marche suivant la pression CG et non du temps de remplissage des CF, on aura donc un freinage équivalent à V+E...

hum...

il me semble que le V + E concerne le FRH URG, qui se met en route avec le maintien, total ou partiel, de la pression aux CF, en fonction de l'équipement de la loc.

sur une 25600, c'est un moyen d'accentuer le freinage, en descendant en-dessous de 3,5 Bar à la CG = le rhéostatique reste enclenché plein pot, et les CF montent en pression...

par contre, sur une 22200, le FRH URG se substitue au FRH normal, bien plus puissant, et là, c'est moins bon !

donc, le M + E devrait être repris sur tous les engins (voire complété, sur une 25600 : en effet, l'effort de retenue en FRH n'est pas le même avec les réducteurs sur V et sur M, mais là, le marquage deviendrait complexe, voire illisible ! helpsoso )

en faisant quelques recherches, je suis tombé sur ce sujet : FRH

le frein...

quelle sujet inépuisable ! :cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...