Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Desserte Survilliers


Invité PAZ

Messages recommandés

Bonjour,

y a t-il parmi vous des conducteurs effectuant la desserte de l'entreprise Electrolux à Survilliers-Fosses? J'aurais aimé savoir d'ou venaient ces trains de wagons couverts. En combien d'étapes s'effectue le trajet? Pourquoi des fois la machine reste sur place alors que d'autres fois (la plupart du temps même) elle repart aussi sec. Les wagons vides repartent-ils au même endroit que ceux qui arrivent pleins?

Merci de vos éclairages!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

y a t-il parmi vous des conducteurs effectuant la desserte de l'entreprise Electrolux à Survilliers-Fosses? J'aurais aimé savoir d'ou venaient ces trains de wagons couverts. En combien d'étapes s'effectue le trajet? Pourquoi des fois la machine reste sur place alors que d'autres fois (la plupart du temps même) elle repart aussi sec. Les wagons vides repartent-ils au même endroit que ceux qui arrivent pleins?

Merci de vos éclairages!!

Salut, ces trains sont récupérés par ECR à Bâle (suisse), une équipe pour Saint-Louis / Chalons en Champagne, puis relève par une autres équipe pour Chalons en Champagne / Survilliers-Fosses. Retour à vide avec relève aussi à Chalons et direction Bâle pour destination finale Italie...

L'organisation normale prévoit le retour de la machine avec wagons vides aussitôt après la desserte. Mais si le train arrive à SUR avec du retard, il se peut qu'aucune nouvelle marche ne soit attribuée pour le retour à vide étant donné le cadencement des banlieues sur cette ligne. De plus il me semble que la gare ferme à 16h30, donc si on est pas partis avant, la machine fait dodo chez Electrolux ! Et un retour est prévu les jours suivants...

Modifié par class666
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a encore un train quotidien de voitures pour Gefco en provenance du Bourget, sauf le vendredi. C'est une 27000 qui vient, et le mécano est probablement un crml du même lieu.... Ahhhh, qu'il est loin le temps ou Survilliers grouillait de trains pour les diverses entreprises, avec une pléïade de machines pour amener ces trains: 12000, 16500, 22200, 26000 et même CC72000.... Tout y a passé! Les manoeuvres de desserte étaient confiées à un 63000 de la Plaine, entre 2 passages de Z6100. Dans la zone industrielle, il était impossible de ne pas trouver le pn fermé... Lorsqu'elles n'ont pas disparues, les entreprises raccordées au rail ont tout simplement défférré leur embranchements, quand ces derniers n'ont pas été recouverts de bitume. Seuls 2 clients subsistent donc: Electrolux, desservi par ECR et Gefco comme cité plus haut. Survilliers, fière gare typique de la banlieue nord, bâtie avec la belle pierre blonde de st Maximin, ancienne gare régulatrice durant 14/18, terminus de la banlieue nord durant des décennies, fin de la section à 4 voies depuis Paris jusque dans les années 60, origine d'un important trafic de pierres de taille (carrières de Marly), de fumier et de champignons, puis de l'industrie diverse (Starval, Dufour, Moncassin et j'en passe), point particulier au temps de la vapeur avec notamment son célèbre pont des soupirs, a perdu de sa superbe. Elle resiste malgré tout puisqu'il s'agit là de la dernière gare de la section nord de la ligne D à avoir encore un semblant d'activité fret. Nostalgie, quand tu nous tient!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Elle resiste malgré tout puisqu'il s'agit là de la dernière gare de la section nord de la ligne D à avoir encore un semblant d'activité fret. Nostalgie, quand tu nous tient!!

À Gouss', il n'y a plus rien ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est vrai qu'à Goussainville, il y a encore quelques wagons qui trainent, la plupart du temps, ce sont quelques wagons pour l'infra. Cependant, il semblerait que la centrale à béton embranchée recoive de temps à autre des wagons de caillasses, mais tellement rares que cela m'était sorti de la tête... Méa culpa!

Lafarge possède d'ailleurs 3 antiques locotracteurs dont j'ignore s'ils fonctionnent encore....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Depuis un moment, les livraisons de wagons se font rares chez Electolux. De plus, le crlo de la gare m'a dit que la desserte reviendrait finalement dans le giron de la SNCF. Des news la dessus?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est vrai qu'à Goussainville, il y a encore quelques wagons qui trainent, la plupart du temps, ce sont quelques wagons pour l'infra. Cependant, il semblerait que la centrale à béton embranchée recoive de temps à autre des wagons de caillasses, mais tellement rares que cela m'était sorti de la tête... Méa culpa!

Lafarge possède d'ailleurs 3 antiques locotracteurs dont j'ignore s'ils fonctionnent encore....

les grandes heures de la centrale béton(sellier le blanc) c'était fin 60 et 1970 la construction de l'aéroport de CDG ainsi que celle d'aubervilliers (au niveau de l'actuelle gare de la plaine stade de franc)même société

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Depuis un moment, les livraisons de wagons se font rares chez Electolux. De plus, le crlo de la gare m'a dit que la desserte reviendrait finalement dans le giron de la SNCF. Des news la dessus?

Normal ECR se recentre sur ce qui est rentable c'est à dire trains du combiné , trains entier....

Les trafics comme ces quelques wagons vont donc revenir à la sncf et nous couterons plus que ce qu'ils rapportent.

Bonne journée.

Olihqt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...

Bon bah à priori, ECR se redécentre... En effet, alors que le fer n'avait plus le droit de cité dans cet EP depuis un bon moment, vu aujourd'hui une class 66 de nouveau dans cette entreprise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Plus rien depuis des lustres chez Electrolux, puis soudain, une class 77 est venue déposer un seul & unique couvert, résté lui-même une petite semaine, et qui est reparti aujourd'hui même, toujours au crochet d'une class 77. Pour ce qui est de la rentabilité...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Salut, ces trains sont récupérés par ECR à Bâle (suisse), une équipe pour Saint-Louis / Chalons en Champagne, puis relève par une autres équipe pour Chalons en Champagne / Survilliers-Fosses. Retour à vide avec relève aussi à Chalons et direction Bâle pour destination finale Italie...

De St Louis c'est la même machine ECR qui va en Italie ? Equipée avec le KVB français + le Signum suisse et le système italien ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...