Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La gestion des voies du port de Dunkerque transférée à Europorte


kerguel

Messages recommandés

Un article de la Voie du Nord.

Les voies appartenant au port de Dunkerque étaient gérées jusqu'à présent par la SNCF.

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Dunkerque/actualite/Secteur_Dunkerque/2010/12/13/article_voies-ferrees-du-port-confiees-a-eurotun.shtml

Voies ferrées du port confiées à Eurotunnel : la CFDT craint « de lourdes conséquences sociales »

En janvier, le port de Dunkerque décidait, après appel d'offres, de confier l'exploitation et la maintenance de son réseau ferré au groupe Eurotunnel. La CFDT craint les conséquences sociales de ce transfert de compétences.

Le 21 décembre, à 13 h 50, le passage de témoin sera effectif. « Ça sonne comme un avis de décès ... », ironise Fabian Tosolini, responsable national du fret SNCF Cheminots. Au-delà de l'anecdote sur l'heure précise du transfert de compétences entre la SNCF et le groupe Eurotunnel pour la maintenance et l'exploitation des 200 km de voies ferrées, des sept faisceaux et des cinq postes d'aiguillage du port de Dunkerque (un marché à 24,8 millions d'euros), le syndicat qu'il représente, la CFDT, affiche son inquiétude.

« On va demander à 27 agents SNCF, dont certains sont là depuis vingt-cinq ans, de choisir entre se retrouver sans emploi ou abaisser leur niveau social et travailler pour Eurotunnel, poursuit Didier Hongenaert, agent de circulation à Grande-Synthe. À leur place vont arriver des gars qui seront payés au rabais par rapport à nous, qui avons le "statut SNCF". Avec une aberration : ils seront formés par nous... » Pour Laurent Dekeyser, conducteur de lignes, « c'est comme nouer soi-même la corde qui va nous pendre... ».

En comptant les agents présents à l'atelier des Dunes (réparation de wagons) et ceux en charge de la réparation électrique, une centaine de personnes seraient menacées, selon le syndicat.

Pour la CFDT, « la perte de la gestion des infrastructures met en difficulté la SNCF pour l'avenir de son fret. Elle se prive de son hinterland maritime le plus important de France. Comment peut-elle imaginer gagner des marchés en n'ayant plus la gestion des infrastructures ?

D'autant qu'une majorité des trafics ferroviaires nationaux partent d'ici, avec son plus gros client, Arcelor ». Si la libre concurrence entre les entreprises est « comprise » par la CFDT, celle « entre les salariés n'est pas admissible ». Le syndicat, qui relève aussi les 70 suppressions de postes au triage à Aulnoye-Aymeries et les 50 de Somain, s'inquiète pour la santé des salariés. « Au sein des CHSCT, explique Douglas Landy, agent au fret à Grande-Synthe, on voit déjà des personnes très mal, qui n'acceptent pas l'idée qu'ils devront quitter leur région, leur famille... Ce n'est pas le syndrome France Telecom, mais ça pourrait le devenir ». •

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Juste une question? pour faire rouler des trains sur le RFN, il faut une licence de sécurité et être reconnu apte? et pour entretenir l'infra, comment cela se passe t'il? tout en sachant que ce port est proprio de ses infrastructures?

Il faut un agrément de mainteneur de l'infrastructure si tu es sur le RFN pour

travailler en delegation du proprietaire de l'INFRA, le GI RFF

Si tu es hors du RFN je ne sais pas exactement comment cela peut etre géré .

Je penses que l'EPSF considère que c'est un réseau ferroviaire privé et demande

un SGS et des personnels habilités selon l'arreté d'aptitude aux fonctions de

sécurité du ferroviaire

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les compétences de l'EPSF couvrent le réseau ferré national. La loi prévoit que les compétences de l'EPSF peuvent être étendues, par décret, à d'autres réseaux présentant des caractéristiques d'exploitation comparables.
Extrait du site de l'EPSF.

En dehors du RFN, à ma connaissance, c'est le STRMTG qui est compétent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Extrait du site de l'EPSF.

En dehors du RFN, à ma connaissance, c'est le STRMTG qui est compétent.

Dans un port tu as une ou plusieurs voie mère du RFN, tu as des installations de

securité comme définie sur le RFN ( poste d'aiguillage,enclenchements ... ), le

STRMTG n'a pas compétence en ce domaine il me semble.

Le STRMTG s'occupe des réseaux touristiques et tramways, et systemes filo-guidés

comme les teleski et telephériques

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pardon, j'ai effectivement oublié que le STRMTG s'occupait aussi du chemin de fer de Corse, et des réseaux de tramway.

Les réseaux de chemins de fer secondaires sont des réseaux de "transports guidés non urbains" qui assurent un service public régulier de transport de personnes. Certains de ces réseaux sont hors du Réseau Ferré National et donc relèvent du décret STPG du 9 mai 2003 en ce qui concerne leur contrôle.

http://www.strmtg.equipement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=2

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...