Aller au contenu
Le Web des Cheminots

L'etat gère desormais les dessertes SNCF


Invité necroshine

Messages recommandés

Invité necroshine

http://www.lamontagne.fr/editions_locales/montlucon/attaques_sur_le_train_montlucon_paris@CARGNjFdJSsBHxgAAxw-.html

Les usagers qui avaient l'habitude de partir à 6 h 15 de Montluçon pour rallier Paris en train vont devoir changer leurs habitudes. Cette ligne, pourtant très fréquentée, sera bientôt rayée de la carte ferroviaire.

Terminus. À partir du 11 décembre 2011, le Limoges-Paris ne s'arrêtera plus en gare de Vierzon à 7 h 49, du lundi au vendredi. Conséquence, pour de nombreux usagers : il faudra désormais prendre le train de 5 h 35 à Montluçon (au lieu de 6 h 15 actuellement) pour rallier la capitale avant 9 heures.

Luc Bourduge, vice-président (PCF) de la région en charge des transports, a appris la mauvaise nouvelle en début de semaine. Et depuis, il ne décolère pas : « La décision a été prise par le ministère sans aucune concertation. Le maire de Vierzon et le préfet de région n'étaient pas au courant ! »

Selon l'élu auvergnat, même la SNCF a du mal à comprendre la décision de l'État. « Actuellement, la région fait partir un TER de Montluçon à 6 h 15 pour que les gens du bassin puissent attraper le Limoges-Paris à Vierzon. À la fin de l'année, ça ne servira plus à rien. On encourage les gens à prendre la voiture pour aller à Vierzon ! »

Persuadés qu'il est encore temps d'agir, Luc Bourduge et la sénatrice Mireille Schurch (groupe communiste) organisent la résistance. « On va solliciter l'ensemble des élus de la région, les syndicats, les associations de défense... »

Le 21 septembre, pour la journée de la Mobilité, ils promettent d'ores et déjà une « opération coup-de-poing » en gare de Montluçon.

« Cette décision, c'est une double peine, peste Mireille Schurch. D'abord on rallonge les temps de parcours entre Montluçon et Paris, ensuite on supprime le train le plus utilisé. On est considéré comme le quart-monde ! »

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

une seule solution .... comme dirait JLC ! en tous cas débarquer ces pingouins devient une urgence, et pas seulement pour sauver le chemin de fer, mais aussi, l'école, les hopitaux et tout ce qui sert le public ... revoltagesrevoltages revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://www.lamontagn...sBHxgAAxw-.html

Les usagers qui avaient l'habitude de partir à 6 h 15 de Montluçon pour rallier Paris en train vont devoir changer leurs habitudes. Cette ligne, pourtant très fréquentée, sera bientôt rayée de la carte ferroviaire.

Terminus. À partir du 11 décembre 2011, le Limoges-Paris ne s'arrêtera plus en gare de Vierzon à 7 h 49, du lundi au vendredi. Conséquence, pour de nombreux usagers : il faudra désormais prendre le train de 5 h 35 à Montluçon (au lieu de 6 h 15 actuellement) pour rallier la capitale avant 9 heures.

Luc Bourduge, vice-président (PCF) de la région en charge des transports, a appris la mauvaise nouvelle en début de semaine. Et depuis, il ne décolère pas : « La décision a été prise par le ministère sans aucune concertation. Le maire de Vierzon et le préfet de région n'étaient pas au courant ! »

Selon l'élu auvergnat, même la SNCF a du mal à comprendre la décision de l'État. « Actuellement, la région fait partir un TER de Montluçon à 6 h 15 pour que les gens du bassin puissent attraper le Limoges-Paris à Vierzon. À la fin de l'année, ça ne servira plus à rien. On encourage les gens à prendre la voiture pour aller à Vierzon ! »

Persuadés qu'il est encore temps d'agir, Luc Bourduge et la sénatrice Mireille Schurch (groupe communiste) organisent la résistance. « On va solliciter l'ensemble des élus de la région, les syndicats, les associations de défense... »

Le 21 septembre, pour la journée de la Mobilité, ils promettent d'ores et déjà une « opération coup-de-poing » en gare de Montluçon.

« Cette décision, c'est une double peine, peste Mireille Schurch. D'abord on rallonge les temps de parcours entre Montluçon et Paris, ensuite on supprime le train le plus utilisé. On est considéré comme le quart-monde ! »

J'ai évidemment sauté au plafond en voyant le titre à la lecture de mon journal local au petit déjeuner, mais relisez bien l'article. A part peut-être le 2° paragraphe, dont on peut espérer qu'il comporte une info exacte, il y a une sottise dans chacun des alinéas 1, 3, 4 et 7 sans que je puisse toujours savoir s'il s'agit du journaliste qui dit n'importe quoi, ou les politiques qui ne connaissent rien au sujet. Les deux alinéas 5 et 6 constituent l'objectif visé par l'info et présentent une des ces actions, classiques dans la région, qui occupent élus et retraités, le plus souvent sans résultat autre que le positionnement des dits élus pour les prochaines élections.

Modifié par Brayaud
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

une seule solution .... comme dirait JLC ! en tous cas débarquer ces pingouins devient une urgence, et pas seulement pour sauver le chemin de fer, mais aussi, l'école, les hopitaux et tout ce qui sert le public ... revoltagesrevoltagesrevoltages

Le "parc à indiens", dixit MCF, va perdre son entrée Nord.

Pour les amoureux de la solitude, on est vraiment en phase de création d'un desert, parce que le relief qui n'etait plus une contrainte physique devient un contrainte économique.

"Vive le plat pays,"... qui n'est pas le mien...

Pour l'Aérien dans ce secteur, c'est pas terrible... Domerat est bien trop enclavé, pas de developpement possible... pour LFBK, faudra utiliser des 37 à crosse d'appontage et faire financer une catapulte terrestre...mdrmdr

Reste le "sauveur" Eurolines..."vecteur de mobilité" pour zones en desherence...revoltages

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Euh je viens de regarder sur tous les fichiers que j'ai et le 3604 s'arrête bien à Vierzon, que ce soit sur les marches prévues ou sur les tableaux horaires présentés aux élus. Donc si un arrêt a été supprimé c'est très récent, ou alors c'est une erreur.

PS : j'aime bien le titre de l'article "Attaques sur le train Montluçon-Paris", j'ai cru à une autre attaque comme à Marseille...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Euh je viens de regarder sur tous les fichiers que j'ai et le 3604 s'arrête bien à Vierzon, que ce soit sur les marches prévues ou sur les tableaux horaires présentés aux élus. Donc si un arrêt a été supprimé c'est très récent, ou alors c'est une erreur.

PS : j'aime bien le titre de l'article "Attaques sur le train Montluçon-Paris", j'ai cru à une autre attaque comme à Marseille...

se sera en décembre Nico...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai évidemment sauté au plafond en voyant le titre à la lecture de mon journal local au petit déjeuner, mais relisez bien l'article. A part peut-être le 2° paragraphe, dont on peut espérer qu'il comporte une info exacte, il y a une sottise dans chacun des alinéas 1, 3, 4 et 7 sans que je puisse toujours savoir s'il s'agit du journaliste qui dit n'importe quoi, ou les politiques qui ne connaissent rien au sujet. Les deux alinéas 5 et 6 constituent l'objectif visé par l'info et présentent une des ces actions, classiques dans la région, qui occupent élus et retraités, le plus souvent sans résultat autre que le positionnement des dits élus pour les prochaines élections.

Oui je reconnais que j'ai beau ne pas être très au point sur la desserte du coin je ne comprends pas tout non plus...

Il y a 132 km entre Vierzon et Montluçon koiquesse alors on parle de quoi exactement ???

De l'arrêt supprimé à Vierzon ?

Du changement d'horaire au départ de Montluçon ???

Moi pas trop comprendre...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui je reconnais que j'ai beau ne pas être très au point sur la desserte du coin je ne comprends pas tout non plus...

Il y a 132 km entre Vierzon et Montluçon koiquesse alors on parle de quoi exactement ???

De l'arrêt supprimé à Vierzon ?

Du changement d'horaire au départ de Montluçon ???

Moi pas trop comprendre...

Il y a un TER Montluçon - Vierzon tous les matins qui te permet de prendre le 3604 (Limoges - Paris) à Vierzon, pour Paris.

Ce journal annonce que le 3604 ne s'arrêtera plus à Vierzon, or dans tous les projets il est prévu qu'il s'y arrête.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...