Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Nièvre] Histoire des lignes oubliées


IGS4

Messages recommandés

Pour changer un peu du département de la Loire (berceau du rail français),
des régions Rhône-Alpes et Pays de la Loire . . .

. . . une dédicace spéciale "Bourgogne nivernaise" à l'intention d'un
membre de notre forum qui se reconnaîtra. :):):)

Clamecy - Entrains - Cosne-sur-Loire (62,500 km)

Mise en service par la Compagnie du PLM : le 1er juin 1893.
Fin du service voyageurs : le 15 mai 1938.

De Clamecy (PK 226 + 700) à la bifur de Beaugy (PK 229) la ligne était en tronc
commun avec les lignes 754 (Clamecy - Nevers) et 762 (Clamecy - Cercy-la-Tour).

Son point culminant se situait au niveau d'Etais (PK 244 + 200).
Déclivités maximales des rampes et pentes : 10 ‰

A Cosne-sur-Loire à partir de la bifur de l'ex. Poste 4 :
- un raccordement direct à double voie permettait de rejoindre la ligne
du Bourbonnais en direction de Nevers (bifur de l'ex. poste 3).
- un raccordement direct à voie unique permettait de rejoindre la gare et
la ligne du Bourbonnais en direction de Montargis (bifur de l'ex. poste 2).

Gare de Clamecy (PK 226 + 700) à l'époque de la Compagnie du PLM

rad646EB.jpg

radAC92B.jpg

Source de la troisième CPA

radCA2A9.jpg

Au départ de Clamecy la ligne desservait :

Moulot (+ 4,900 km), Billy-sur-Oisy (+ 9,700 km), Etais (+ 17 + 500),
Entrains (+ 25 + 300), Ciez-Couloutre (+ 31,900 km), Perroy (+ 36,200 km),
Donzy (+ 41,300), Suilly (+ 47,900 km), Saint-Quentin (50,800 km),
Saint-Martin-Saint-Laurent (+ 53,800 km) et Cosne-sur-Loire (+62,500 km).

Gare de Billy-sur-Oisy (PK 236 + 400)

La gare de Billy-sur-Oisy à l'époque de la Compagnie du PLM.

Le Chef de gare en 1909 était Monsieur Payan.

Personnel de la gare en 1909 : Source

rad7474F.jpg

La gare de Billy-sur-Oisy en 2000.

Source

rad5781D.jpg

Modifié par IGS4
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Clamecy - Entrains - Cosne-sur-Loire (62,500 km)

Historique

Cette ligne par Entrains et Donzy a été inaugurée le 1er juin 1893, étant ainsi la dernière ligne ouverte

par le P.L.M. en Nivernais. Sa vocation était avant tout stratégique. En effet elle constituait un maillon

de l'itinéraire qui d'Issoudun à Laroche-Migennes reliait les radiales Paris - Toulouse et Paris - Lyon.

Le projet, apparu sous le n° 24 dans le plan Freycinet (Loi du 17 juillet 1879), fut déclaré d'utilité publique

le 22 août 1881 et concédé 5 ans plus tard au PL M. Celui-ci exploitait donc l'ensemble du tronçon Laroche

- Cosne ; le tronçon Cosne - Bourges - Issoudun par Saint-Florent-du-Cher appartenant quant à lui à la

compagnie P.O. (Paris - Orléans).

La ligne

L'équipement de la ligne fut dès ses origines à la hauteur des ambitions : double voie avec bloc sémaphorique,

avec ses pentes maximales de dix millimètres par mètre de part et d'autre du faîte situé à Etais-la-Sauvin, qui

est par ailleurs la seule localité icaunaise de la ligne. Un raccordement direct à la ligne de Bourges au sud de

Cosne, également à double voie permettait d'éviter le rebroussement en gare et desservait le parc militaire.

La desserte et la traction

Le trafic voyageurs "civil" demeura peu fourni tout au long de sa carrière : deux allers retours omnibus et un

train mixte voyageurs-fret entre Clamecy et Cosne, dans des temps de parcours s'échelonnant de 1 h 55 à

2 h 35 en 1914, et de 1 h 30 à 3 h (pour le train mixte) à l'été 1936. Ils étaient assurés par des locomotives

de type 120 et 030 Bourbonnais de Clamecy et Nevers, puis, après la guerre, 230 A et C de Nevers, 140 E et

K de Montargis et enfin 232 BT de Clamecy et 232 AT de Laroche.

L'échange des locomotives entre le P.L.M. et le P.O. avait lieu à Cosne (pour certains trains qui continuaient sur Bourges).

Sitôt constituée, la S.N.C.F. transféra le service voyageur sur route à l'aide d'autocars le 15 mai 1938. Cependant du

début de la seconde guerre mondiale à octobre 1947 des trains de voyageurs y circulèrent périodiquement.

Source (et suite du texte)

Gare de Donzy (PK 268) à l'époque de la Compagnie du PLM (en septembre 1907)

Le Chef de gare en 1909 était Monsieur Martin.

Personnel de la gare en 1909 et CPA : Source

rad54975.jpg

Modifié par IGS4
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Sur la nationale 151, a Clamecy, en direction d'Auxerre, on croise 3 lignes....

- 2 qui semblent endormies.

- 1 toujours en service, vu le ballast qui semble neuf...

Celle utilisée doit provenir d'Auxerre j'imagine, une seconde doit etre en direction de Nevers.... Et la 3e ??? Cercy ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur la nationale 151, a Clamecy, en direction d'Auxerre, on croise 3 lignes....

- 2 qui semblent endormies.

- 1 toujours en service, vu le ballast qui semble neuf...

Celle utilisée doit provenir d'Auxerre j'imagine, une seconde doit etre en direction de Nevers.... Et la 3e ??? Cercy ?

Si c'est dans le quartier de Beaugy (D 951) il doit s'agir effectivement :

- de l'ancienne ligne 753 vers Entrains et Cosne-sur-Loire.

- de l'ancienne ligne 754 vers Nevers.

- de la ligne actuelle vers Corbigny (Tamnay-Châtillon et Cercy-la-Tour).

Clamecy - Entrains - Cosne-sur-Loire (62,500 km)

De Clamecy (PK 226 + 700) à la bifur de Beaugy (PK 229) la ligne était en tronc

commun avec les lignes 754 (Clamecy - Nevers) et 762 (Clamecy - Cercy-la-Tour).

Modifié par IGS4
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

D'accord, je te remercie....
Une ligne pour la CFR alors.... :Smiley_04:

Aucun Silot a ceréales, rien qui ne justifierait des circulations sur ces lignes ?

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut !

Clamecy-Corbigny est exploité par la SNCF en voyageurs.

En TER Bourgogne...

Corbigny : 1 A/R direct par jour

Clamecy : 5 A/R directs par jour + 3 en prenant le bus jusqu'à Cravant soit... 8 A/R quotidiens (Paris-Nevers n'en ai que 6... je dis ça je dis rien ^^)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

D'accord, je te remercie....

Une ligne pour la CFR alors.... :Smiley_04:

Aucun Silot a ceréales, rien qui ne justifierait des circulations sur ces lignes ?

Clamecy - Entrains (ex ligne de Cosne) voit encore des trains céréales.

Clamecy - Nevers, c'est fermé, et ça ne roule que depuis Nevers vers Arzembouy.

Clamecy - Corbigny, c'est un peu le désert...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.