Aller au contenu
Le Web des Cheminots

L'origine De Vos Pseudos


blondin

Messages recommandés

Normalement pour moi c'est pas la peine d'expliquer...

DU 94 LGV... pour Draisine Unifiée modèle 1994 pour Lignes à Grandes Vitesses; engins conçus et fabriqués à l'EIV SNCF de Brive qui à la charge de tous les engins de l'infra. EIV que je connais bien et dont les réalisations m'ont toujours épaté...

Ils ont notamment sortis les 4 dernières draisines pour la LN6, de vrais bijoux...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 231
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Images publiées

Invité ___Compte_Supp___01

Normalement pour moi c'est pas la peine d'expliquer...

DU 94 LGV... pour Draisine Unifiée modèle 1994 pour Lignes à Grandes Vitesses; engins conçus et fabriqués à l'EIV SNCF de Brive qui à la charge de tous les engins de l'infra. EIV que je connais bien et dont les réalisations m'ont toujours épaté...

Ils ont notamment sortis les 4 dernières draisines pour la LN6, de vrais bijoux...

Petit bémol ... pour la maintenance c'est pas le TOP.

Les DU 94 ont été construites pour maintenir une activité à Brives, et ralisées avec des pièces de fin se série pour reduire les coûts de construction.

Bilan quand elles vont là bas ... c'est pour un moment et elles manquent cruellement à la production.

Un engin de ce type y est depuis un an ... en attente de pièce!

Quelle entreprise peut aujourd'hui encore se permettre de laisser ses outils de production ainsi immobilisés? revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petit bémol ... pour la maintenance c'est pas le TOP.

Les DU 94 ont été construites pour maintenir une activité à Brives, et ralisées avec des pièces de fin se série pour reduire les coûts de construction.

Bilan quand elles vont là bas ... c'est pour un moment et elles manquent cruellement à la production.

Un engin de ce type y est depuis un an ... en attente de pièce!

Quelle entreprise peut aujourd'hui encore se permettre de laisser ses outils de production ainsi immobilisés? lapleunicheuse

Pas tout à fait, une petite présentation s'impose:

En fait Brive était un ATM en charge de la régénération des tirefonds, et de l'entretien de l'outillage des brigades. Jusqu'à la transformation de la SNCF en EPI, la construction de draisines était interdite à la SNCF. La première a été une modification de la 4M034 en draisine caténaire, puis un premier engin a été construit. Sous l'impulsion d'excellents chefs d'atelier, Brive a commencé à faire de la construction (il était d'autant plus temps que les draisines groupe 4 et 5 partaient à la réforme...). Face à ce dualisme il a fallu choisir et c'est finalement l'activité draisine qui l'a emporté. Si un modèle marque le besoin de construire pour sauver l'EIV (EIE à l'époque) c'est la DU 84 et non 94 (et encore le terme sauver et mal choisi).

Finalement vu les besoins de l'infra des années 80 ce sont près de 130 draisines de ce modèle qui vont être produites. Si le début de la construction a été marqué par des débuts hésitants, l'outil c'est bien rodé. L'EIV a surtout obtenu de l'argent pour des investissements lours: construction de 2 ateliers de 2000m2, bureaux d'étude et des méthodes. Face aux besoins de voir apparaitre des engins de plus en plus performants la série des DU 94 a été lancée en 1997, les chassis sont fabriqués sur base de R80 ou K50 pour les wagons pilotes (Brive a également conçu ses chassis homologués par Vitry).

Aujourd'hui, il compte 210 agents, 2 ha d'ateliers et tous les secteurs utiles: mécano-soudure, chaudronnerie, électricité... un nouvel atelier de peinture grenaillage de 1000m2 a été construit sans compter un de 2000m2 pour "l'activité bourreuses", l'EIV est désormais capable de concevoir et fabriquer des engins presque sans équivalent et sans comparaison avec ses premiers modèles (voir photos que j'ajouterai plus tard). L'EIV est devenu atelier directeur de tous les engins de mainteance de l'infrastructure, en charge de l'établissement de la documentation, il y a aussi l'école pour la formation des CREQ, motoristes des CREM...

Ont été construits à Brive: toutes les DU84 et les DU85LGV (9 modèles), 50 DU 94, les DU94LGV, DU94BGV, DU94BD2EDR, une trentaine d'EMC, 29 APMC, des wagons annexes, des MAPAV, PF7...

Pour les critiques émises, il faut reconnaitre que ça peut coincer parfois: l'EIV a vécu une période de transition; beaucoup des anciens qui avait vu démarrer l'activité draisine et acquis un énorme savoir- faire sont partis. De plus ce genre d'établissement a un fonctionnement cyclique: phase de construction intense, puis plus faible, associé à la maintenance cyclique elle aussi: beaucoup d'engins entrent en même temps, car ils sont sortis en même temps; sans compter sur des problèmes indépendant de la SNCF( livraison des travaux de l'atelier peinture...). Après c'est vrai qu'un engin en révision il manque, c'est aussi le problème du dimensionnement du parc. Ceci n'exclue pas des problèmes c'est vrai d'autant plus que ces temps ci c'est la construction des 4 LN6 qui a primé. Mais tirer trop fort sur l'EIV qui pourtant est reconnu pour ses compétences (DU94 construite pour les chemins de fer ANGLAIS, forum de 2005 sur les engins...) fait le jeu de SOCOFER ou GEISMAR... (qui n'ont pas de modèles équivalents pour LGV).

Cordialement,

PS: pour la DU immobilisée je peux avoir le n°, (non point que je puisse quoique ce soit lapleunicheuse ) mais par curiosité?

Modifié par DU 94 LGV
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas tout à fait, une petite présentation s'impose:

Ont été construits à Brive: toutes les DU84 et les DU85LGV (9 modèles), 50 DU 94, les DU94LGV, DU94BGV, DU94BD2EDR, une trentaine d'EMC, 29 APMC, des wagons annexes, des MAPAV, PF7...

Pour les critiques émises, il faut reconnaitre que ça peut coincer parfois: l'EIV a vécu une période de transition; beaucoup des anciens qui avait vu démarrer l'activité draisine et acquis un énorme savoir- faire sont partis. De plus ce genre d'établissement a un fonctionnement cyclique: phase de construction intense, puis plus faible, associé à la maintenance cyclique elle aussi: beaucoup d'engins entrent en même temps, car ils sont sortis en même temps; sans compter sur des problèmes indépendant de la SNCF( livraison des travaux de l'atelier peinture...). Après c'est vrai qu'un engin en révision il manque, c'est aussi le problème du dimensionnement du parc. Ceci n'exclue pas des problèmes c'est vrai d'autant plus que ces temps ci c'est la construction des 4 LN6 qui a primé. Mais tirer trop fort sur l'EIV qui pourtant est reconnu pour ses compétences (DU94 construite pour les chemins de fer ANGLAIS, forum de 2005 sur les engins...) fait le jeu de SOCOFER ou GEISMAR... (qui n'ont pas de modèles équivalents pour LGV).

Cordialement,

PS: pour la DU immobilisée je peux avoir le n°, (non point que je puisse quoique ce soit lapleunicheuse ) mais par curiosité?

Je pensais à la SNCF- PE 9.691 (incertitude sur le dernier 9)... qui n'est pas de série car de chez GEISMAR

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ___Compte_Supp___01

d'ailleurs je l'ai retrouvé dans mes photos:

Et ben non c'est pas celle là...je n'ai pas son numéro!

C'est une double! :blink:

C'est un simple constat, et je ne remet pas en cause la valeur des techniciens de L'EIV.

On est client tout simplement...donc quand on annonce des délais on les respecte, ou bien on informe du retard...

Nous, on ne va rien dire...et on va facturer à l'EIV les pertes de production! Crois tu qu'ils resteront sans réaction!

On est en train de démontrer par l'absurde que ce matériel pourrait être excédentaire dans les secteurs!

Modifié par ___Compte_Supp___01
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et ben non c'est pas celle là...je n'ai pas son numéro!

C'est une double! :Smiley_36:

C'est un simple constat, et je ne remet pas en cause la valeur des techniciens de L'EIV.

On est client tout simplement...donc quand on annonce des délais on les respecte, ou bien on informe du retard...

Nous, on ne va rien dire...et on va facturer à l'EIV les pertes de production! Crois tu qu'ils resteront sans réaction!

On est en train de démontrer par l'absurde que ce matériel pourrait être excédentaire dans les secteurs!

Je ne voulais pas dire ça, j'en étais convaincu que tu ne pensais pas cela. C'est vrai qu'il y a des progrès à faire dans le domaine de la ponctualité tu as parfaitement raison, c'est pourquoi il faut que les EIV soient dotés des moyens suffisants. Les ateliers produisent des engins de haute qualité, moins ils sont immobilisés par la suite mieux c'est... je crois cependant qu'ils en ont pris conscience. La difficulté vient aussi du fait que la part construction/ entretien n'est jamais clairement fixée en raison des arrivées (y compris réparations accidentelles) et commande différentes (mais je suis d'accord ça se gère).

Pour la draisine, si tu peux retrouver le n°..., pour celle que j'ai mis en photo c'est parce qu'elle est là depuis assez longtemps elle aussi (y en a qui vont encore se facher :blink: ) donc je croyais. Merci!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.