Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le devenir des Chemins de Fer Touristiques


Messages recommandés

Bonjour à tous,

Le Conseil National du Tourisme dépendant du Ministère de l'Artisanat, du Commerce, et du Tourisme a rédigé un rapport de 80 pages sur l'avenir des Chemins de Fer Touristique.

De 80 pages, ce rapport formule 21 recommandations pour le développement des trains touristiques.

http://www.dgcis.gouv.fr/tourisme/devenir-des-chemins-fer-touristiques

J'ai choisi de créer un sujet spécifique car à mon sens il concerne un peu tout le monde des CFT.

Le rapport au format pdf figure en PJ à ce post.

Je vais de ce pas en faire lecture attentive !

Bonne lecture !

www.dgcis.gouv.fr_files_files_directions_services_tourisme_acteurs_cnt_devenir-des-chemins-de-fer-touristiques.pdf

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pendant les 60 premières pages on se demande de quoi l'on parle entre les TER et les touristiques.

Quand on arrive aux touristiques, il manque des segmentations :

Ligne à carractère touristique en exploitation quotidienne

Trains circulants sur voies RFF

Vélorail ou cyclodraisines

Trains à carractère touristique a exploitation saisonnière, intermitente souvent en traction vapeur.

Hélas l'euphorie non démontrée de l'augmentation du trafic ne vaut que pour les vélorails, en plus très rentables.

Les trains à vapeur ne sont plus mobilisateurs comme ils le furent dans le passé, c'est vrai un peu partout dans le monde.

On ne reverra plus sur les rails RFF/SNCF des trains de plus de 1 000 personnes comme ont réussi à le faire l'Alta et le CFTM dans les années 70.

Dans les saisoniers, je n'énumérerai pas la liste de toutes les fermetures, je ne prendrai que quelques exemples :

- Viaduc 07, Le Teil Vogüe étude d'un cabinet "spécialisé" prévoyant l'emploi de 8 salariés. En réalité il a fallu ferrailler du matériel pour n'en payer qu'un, et quand même fermer la ligne

- Voies Ferrés du Velay, qui n'ont jamais retrouvé et de loin le trafic des CFR ; avec maintenant l'emputation d'une partie de la ligne.

- Plus au nord, vers Dijon une ligne a disparu, une autre s'est fait une raison, quoiqu'il soit fait le trafic stagne.

Tchuss.

SIA

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le touriste c'est comme le reste ce n'est pas qu'un problème de bénévoles , c'est comme tout un problème de rentabilité et d'étude de marché ...s'il n'intéresse personne ou trop peu , s'il n'est pas accessible , que personne ne veut venir, ce sera la mort..

c'est un peu le meme probléme que les parcs d'attraction avec un créneau beaucoup plus étroit

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

Ca laisse réveur !!!.

Page 65 Moi CFT j'enterre mes traverses , alors pourquoi ne pas déjà demander à ce que les engins de traction soient dispensés d'utiliser du GNR (Gas Oil Non routier), et de continuer au FOD (Fuel Oil Domestique) le rouge commun, ce qui est normalement obligatoire depuis le 01/05/2011.

La problématique des traverses ne concerne pas les CFT mais les propriétaires des voies ferrées qui sont hors RFN, bien souvent des collectivités locales , alors à quoi cela rime t'il ?

Une étude qui n'a certainement pas été effectuée gratuitement, qui n'amène rien et ne prend pas en compte les problèmes propres au CFT bénévoles.

Le défraiement des bénévoles cela existe , reste à savoir si pour "jouer au train" certains préfèrent payer des redevances aux collectivités locales

tout en travaillant bénévolement, et en assumant les frais de transport.

Un nom dans ce docuement évoque d'ailleurs une autre étude publiée il y a une dizaine d'année concernant une cité ferroviaire située au milieu de nulle part , signe prémonitoire, sur la ligne ferroviaire qui devait la desservir existe une gare au nom évocateur " la gare de l'utopie"!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.