Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Mutation médicale


Messages recommandés

Bonjour a tous.

Je viens vers vous concernant un sujet sensible de notre entreprise...la mutation.

Je suis en demande de changement de résidence depuis 7ans car je fais quotidiennement des trajets province/paris et ma demande est passé au statut de priorité médicale depuis mai 2014 en raison de problème de santé (nécessitant un rapprochement de mon domicile pour être pris en charge pour des soins incompatibles avec les trajets) validé par le médecin de région.

Le RH de mon établissement n'a pas eu l'air d'apprécier cette décision de la médecine du travail car il fait traîner les choses.

On m'a informé que mon dossier était complet mais que je ne partirai qu'en cas de remplacement ou de moindres besoins dans mon UO.

Mon poste est a pourvoir sur la bourse de l'emploi mais tout cela me parait bien utopique sachant qu'il n'y a pas d'embauche et que mon poste n'a rien d'excitant.

J'ai expliqué que l'on m'empêchait de me soigner en faisant traîner les choses mais rien y fait.

J'ai des restrictions médicales et je suis souvent en arrêt de travail mais cela est transparent pour mon DUO qui ne voit qu'un poste qui est tout de même couvert.

Comment faire pour accélérer les choses?

Es ce que si je trouve un poste la région d'acceuil peut faire le forcing pour qu'on me libère?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Es ce que si je trouve un poste la région d'acceuil peut faire le forcing pour qu'on me libère?

Possible, s'ils ont vraiment besoin de quelqu'un et qu'ils ne trouvent pas. Un DPX à la recherche d'un vendeur dans une autre région autre que la mienne avec interdiction d'embaucher me l'a dit.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le RH n'attend du médecin du travail (mais est-ce bien lui ?) qu'une seule chose : apte ou pas apte !

Les assistant(e)s social(e)s délivrent également pas mal de certificats pour appuyer les changements de résidence.

Certificats qui n'ont que la valeur et le poids que le RH veut bien leur donner... ou pas.

RH qui n'entend sans doute pas se faire submerger à l'avenir par ce type de demande.

La question centrale pour un traitement prioritaire effectif est : le trajet quotidien province / Paris est-il la cause ou la conséquence de l'état de santé dégradé ?

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le RH n'attend du médecin du travail (mais est-ce bien lui ?) qu'une seule chose : apte ou pas apte !

Les assistant(e)s social(e)s délivrent également pas mal de certificats pour appuyer les changements de résidence.

Certificats qui n'ont que la valeur et le poids que le RH veut bien leur donner... ou pas.

RH qui n'entend sans doute pas se faire submerger à l'avenir par ce type de demande.

La question centrale pour un traitement prioritaire effectif est : le trajet quotidien province / Paris est-il la cause ou la conséquence de l'état de santé dégradé ?

Pour mon cas c'est une des causes mais la question n'est pas la puisque ce n'est pas au RH d'en juger. La médecine du travail a demandé ma mutation, le RH n'a pas de jugement a faire sur cette décision qui plus est avec le secret médicale.

La faille administrative vient du fait que je suis "apte avec restrictions et mutation médicale"

Mon état de santé ne peut s'améliorer, voir même se dégrader en retardant mes soins...

Ma mutation est inéluctable et la retarder ne profite à personne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela dépend aussi du nombre de prioritaires médicaux / sociaux / les 2 / devant toi sur la région demandée. Et du nombre de postes vacants dans ta filière, ta qualif sur la région demandée sans nuire aux personnes qui attendent un poste sur place.

Gentil casse-tête quoi...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon état de santé ne peut s'améliorer, voir même se dégrader en retardant mes soins...

Ma mutation est inéluctable et la retarder ne profite à personne.

Il faudrait alors établir que les soins ne peuvent pas être prodigués ailleurs qu'en province. Et là, tous les services sociaux et médicaux imposeraient cette appréciation à l'établissement. Mais est-ce objectivement le cas ?

Pour donner un exemple, j'ai eu à connaître de cas d'agents asthmatiques. Suffisamment sévèrement sur le plan médical pour que leur demande de changement de résidence afin de quitter Paris (et ses pics de pollution comme chacun sait) puisse être classée médicalement prioritaire. Mais le médecin de région lui-même de refuser ce classement si c'était pour aller à Montpellier, tout aussi pollué (je prends cet exemple car c'était la région la plus demandée, je ne sais pas si c'est encore vrai aujourd'hui). Et ce médecin d'expliquer que sur la région de Montpellier, il n'y avait guère que la gare de Font-Romeu qui était à la bonne altitude et avec une atmosphère saine pour les asthmatiques. File d'attente garantie : 30 ans de délai d'attente entre les premiers prioritaires de la liste et les suivants.

Je me suis beaucoup occupé de ce genre de situation (ce qui m'a rapidement amené à ne plus demander ma mutation, car pour s'en occuper honnêtement mieux vaut ne pas être soi-même intéressé). D'où mon constat que pour être muté il faut être prioritaire, les autres n'ayant pratiquement plus aucune chance. Alors, beaucoup obtiennent un classement prioritaire (certificats médicaux, lettre d'appui des services sociaux) mais quand tout le monde est prioritaire, plus personne ne l'est en réalité puisque le nombre de possibilités de mouvement de personnel reste limité.

Le sujet commençait par ces mots : "un sujet sensible de notre entreprise". Oh oui ! Et j'ai toujours été étonné qu'il n'y ait pas une prise en charge syndicale digne de ce nom. Dans un congrès syndical, ne serait-ce que tenter de faire voter qu'une embauche sur deux en province sera convertie en mutation d'un parisien (par exemple) ne passe pas. Les délégués de province sont majoritaires !

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait alors établir que les soins ne peuvent pas être prodigués ailleurs qu'en province. Et là, tous les services sociaux et médicaux imposeraient cette appréciation à l'établissement. Mais est-ce objectivement le cas ?

Je comprends ton idée, mais il n'y pas "degré" de priorité médicale. Une priorité médicale a la même valeur que ce soit un asthmatique ou un cancéreux...qui plus est avec le secret médicale.

Pour mon cas, il n'y a pas de liste d'attente car je demande une région pas très demandé.

Le problème n'est pas de trouver un poste mais plutôt de quitter le mien.

Les priorités médicales sont assez rare dans mon établissement car tout est mis en uvre pour décourager "les candidats". Je n'ai pas le chiffre mais nous sommes très peu dans mon cas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.