Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Evolution de carière de conducteur de train


Messages recommandés

Bonsoir,

J'aurai voulu en savoir plus au sujet d'une évolution de carrière à la SNCF en étant conducteur de train. Je crois que c'est cadre transport traction non ?

Pour certains, en tout petit nombre, ce n'est pas automatique, il y a une formation sanctionné par un examen, il faut être détecté par sa hiérarchie et avoir envie de se lancer la dedans.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas ou peu d'évolution de carrière, auparavant, un jeune qui venait d'être nommé ELCR l'équivalent de CREL, on a inversé les lettres

tout simplement, faisait quelques trains de fret, des journées de manœuvre ou des journées d'AICR, aide conducteur, , il pouvait aussi s'il était formé diesel, comme je le fut à ma formation de base, faire des journées de TTX, trains de travaux, au bout d'un petit moment, environ 1 an pour mon établissement, formation banlieue sur la ligne C.

A la nomination au grade de T4, CRRU, équivalent au CRL d'aujourd'hui, montée en roulement avec des trains dont la vitesse ne dépassait pas 140, soit des ME140, ME120 et des V140, et toujours la banlieue.

Puis venaient les autorisations vitesse, 160 puis 200 en étant à chaque remplaçant dans le roulement supérieur avant d'y monter, puis en fin de compte autorisation TGV, il y a 10 ans hier et monter au roulement TGV.

on appelait cela la progressivité du métier, quand je vois qu'un jeune maintenant attaque directement à la banlieue ou au TER et qu'il va y passer pratiquement toute sa carrière, je dit que le métier est mort

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

on appelait cela la progressivité du métier, quand je vois qu'un jeune maintenant attaque directement à la banlieue ou au TER et qu'il va y passer pratiquement toute sa carrière, je dit que le métier est mort

"Mort" est peut-être un peu fort, disons simplement que le métier a du s'adapter à une conjoncture néfaste où les trains de fret se comptent sur les doigts d'une main, où les trains de travaux sont devenus rares ou effectués par d'autres EF, et où les besoins en terme de trains de banlieue et TER ont explosé.

A mon sens, la vraie mort du métier, cela a commencé avec la mise en place des Unités Opérationnelles, toutes plus cloisonnées les unes par rapport aux autres, et surtout à la spécialisation rampante des roulements au sein même de ces UO.

Mais dans le fond, tu as tout-à-fait raison.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

J'aurai voulu en savoir plus au sujet d'une évolution de carrière à la SNCF en étant conducteur de train. Je crois que c'est cadre transport traction non ?

Il y a, selon moi, plusieurs évolutions possibles :

- dans le métier de conducteur : les différentes facettes du métier; banlieue, TER, grandes lignes, fret. Cela nécessite de changer d'établissement par voie de mutation (sur certains sites, le parcours professionnel permet encore le passage TER > Fret > vitesse, mais c'est rare) ou détachement.

Tu peux également devenir formateur d'entreprise dans ton établissement (voire formateur permanent en CPFT).

- évolution hiérarchique : CTT (voir les explications des collègues). À ma connaissance, il y a eu des échecs à l'examen final et des abandons en cours de formation et +.

- changement de métier : évolution vers un poste de gestionnaire de moyens (puis responsable de poste de commande et puis ...). C'est la Traction mais tu ne touches plus les locomotives. Je ne crois pas qu'il y ai encore des personnes mixtes conducteur/GM (à part formation CTT).

J'ai connaissance de départs vers l'Infra ou la communication, peut être d'autres filières selon tes centres d'intérêt (par exemple, au dépôt il y a actuellement un affichage pour une formation et le métier d'informaticien...).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.