Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Marne : une agent SNCF agressée pour "un train... en avance"


Messages recommandés

Le Parisien est parfois mal considéré ici, alors voici une autre source : http://www.lepoint.fr/societe/un-agent-de-la-sncf-se-fait-agresser-parce-que-le-train-part-en-avance-14-08-2015-1956754_23.php

"Le couple s'est présenté jeudi au guichet en affirmant que son train était parti en avance et a asséné plusieurs coups de poing à l'agent qui tentait de les calmer"
(horaire modifié en raison de travaux sur la voie)

L'agent blessé au visage a été conduit à l'hôpital par les secours. Les gendarmes de Vitry-le-François chargés de l'enquête étaient toujours vendredi après-midi à la recherche des agresseurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est marrant les réflexes journalistiques : d'habitude, on donne plus la parole aux victimes de faits divers pour, je suppose, émouvoir le citoyen-lecteur/auditeur/téléspectateur lambda plein d'empathie, mais quand il s'agit d'un cheminot, on a la version des agresseurs ("le train est parti en avance"). Je vais vomir et je reviens.

 

Du coup, je mets des guillemets dans le titre du sujet aussi.

Modifié par Roukmoute
  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans l'article du Parisien, il est bien indiqué que l'horaire du train était modifié.

Selon la SNCF [...], l'horaire de ce TER reliant Nancy à Épernay avait été modifié en raison de travaux sur la voie.

Et le journaliste a bien nuancé et s'est tenu de prendre position.

leur train parti en avance selon eux

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, mais au XXIe siècle, dans un article, ce qui compte, c'est le titre (et éventuellement l'accroche s'il y en a une), pas le contenu, malheureusement.

De toute façon, la majorité se contente du titre, le reste trop compliqué

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Temps réel N° 43  du 9 aout 2015

 

AGRESSION D’UN AGENT SNCF :
COMPARUTION IMMÉDIATE ET PRISON FERME


Lundi 17 août, le Tribunal de Grande Instance de Châlons-en-Champagne a condamné
les deux agresseurs d’un agent, dont un à de la prison ferme. Les faits s’étaient déroulés
en gare de Vitry-le-François (51) jeudi 13 aout.


En prison immédiatement après les faits


Le 17 août, le Tribunal de Grande Instance de Châlons-en-Champagne a prononcé deux condamnations : une
peine de 18 mois de prison dont 10 mois de sursis contre un homme, avec deux ans de mise à l’épreuve et
interdiction de contacter la victime, assorti d’un mandat de dépôt l’envoyant directement en prison. La femme qui
l’accompagnait a, quant à elle, été condamnée à 6 mois de prison avec sursis assortis de deux ans de mise à
l’épreuve.
Tous deux ont été reconnus coupables de coups et blessures sur un agent de l’Etablissement de Services
Voyageurs (ESV) Champagne-Ardenne.
Après avoir raté leur train en gare de Vitry-le François le 13 août, ils s’en étaient violemment pris à un agent
commercial de la gare. L’agression a eu pour conséquence une interruption temporaire de travail de 12 jours pour
l’agent. Les agresseurs ont en outre reçu l’obligation d’indemniser la victime.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.