Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Partenariat (avorté) SNCF - Airbnb


Messages recommandés

Citation

Le site de réservation de la SNCF annule une opération commune avec les sociétés OuiCar et Airbnb, qui proposait d'offrir un nouveau billet de train à ses clients qui louent leur voiture ou leur appartement via ces sites.

http://www.franceinfo.fr/vie-quotidienne/transports/article/face-la-polemique-la-sncf-renonce-son-partenariat-avec-airbnb-752113

Encore un bel exemple des dérives de "l'économie collaborative" que l'on nous vends à toute les sauces. Et au passage  encore un exemple de communication foireuse de la SNCF. Y'avait pourtant pas besoin de sortir de l'ENA pour ce rendre compte que c’était pas une bonne idée vu le contexte actuel...

Modifié par jean_13
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures , jean_13 a déclaré:

http://www.franceinfo.fr/vie-quotidienne/transports/article/face-la-polemique-la-sncf-renonce-son-partenariat-avec-airbnb-752113

Encore un bel exemple des dérives de "l'économie collaborative" que l'on nous vends à toute les sauces. Et au passage  encore un exemple de communication foireuse de la SNCF. Y'avait pourtant pas besoin de sortir de l'ENA pour ce rendre compte que c’était pas une bonne idée vu le contexte actuel...

Bah moi je ne partage pas ton avis sur ces faits....

cette communication n'a pas couté grand chose....et à permis de lancer ce que je j'appelle un ballon de baudruche....

Même si le projet était ficelé SNCF sait, désormais, que comme tu le dis, ça n'est pas le moment "idéal".....mais rien ne dit que ça ne va pas ressortir dans quelques temps avec un autre habillage....

Juste une question : ça n'est pas le moment idéal pour qui ?

SNCF?

Air BandB ?

Les hôteliers ?

L'économie en général ?

la macronisation de l'économie poussant au feu....j'ai bien peur que le moment dit "non idéal" ou "idéal" ne soit pas le même pour tout le monde.....

Bref à défaut d'être judicieuse cette campagne éclaire était audacieuse.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin
Il y a 1 heure , Pascal 45 a déclaré:

Mon coup de gueule !

" Déjà que l'on a du mal à gérer le réseau du chemin de fer, je ne vois pas pourquoi les cheminots devraient vendre du OuiCar, Airbnb, ... et j'en passe ".

Fermez le ban !

:(

+10 000

Les dirigeants du GPF ne sont même pas foutus de faire fonctionner correctement leur activité de base, c'est à dire le chemin de fer et ils nous gonflent en permanence avec leurs conneries de dispersion à tous vents, conneries qui finissent d'ailleurs pratiquement toutes en gros flops argentivores. On va s'implanter aux states et on se prends des grosses claques, on va marcher sur les pieds des réseaux européens voisins et on se prends des râteaux, on se fait de la concurrence routière interne et on se tire ainsi des chargeurs entiers de balles dans le pied, et j'en passe et des pires, la liste est trop longue. On vend du rêve à dix balles et pendant ce temps-là le réseau continue de se pourrir, les trains de déshunter, les essais de tourner au cauchemar et les lignes de fermer (les triages, c'est déjà fait...). Et ces incapables continuent de tailler à grands coups de tronçonneuses dans les forces vives qui restent, forces vives qui font encore tourner la boutique jour et nuit envers et contre tout avec des moyens de plus en plus ridicules. Ces dits incapables poursuivent imperturbablement leur œuvre de destruction massive du chemin de fer français, indéracinables malgré toutes leurs forfaitures.

Et ça fait rire les français...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des syndicats hôteliers ont dénoncé, le 14 décembre, un partenariat entre le site voyages-sncf.com, filiale de la SNCF, et Airbnb, annoncé le 11 décembre, qui incite les voyageurs à louer leur résidence sur la plate-forme de location d'appartements entre particuliers le temps de leur absence.

« Nous sommes choqués et en colère : comment une entreprise publique subventionnée par l'Etat peut-elle nouer un partenariat avec une multinationale qui use de toutes les failles du système fiscal français pour ne déclarer que 2% de son chiffre d'affaire en France et ne créer quasiment aucun emploi », dénonce fermement Didier Chenet, président du GNI-Synhorcat, contacté par l'AFP. Et Didier Chenet de s'interroger: « est-ce le rôle de la SNCF de distribuer des billets gratuits aux frais des contribuables à une société privée?! »

Dès la fin de semaine dernière, les voyageurs de la SNCF ont reçu quelques jours après la confirmation de la réservation d'un voyage, un courriel personnalisé intitulé « votre voyage vous fait gagner de l'argent ».

« Votre logement est vide pendant votre voyage? Devenez hôte Airbnb et louez votre logement pour financer votre voyage », peut-on lire dans le courriel, qui précise que dès qu'une première location a été effectuée, voyages-sncf.com et Airbnb « offrent un billet aller-retour pour une prochaine escapade en France », sous la forme d'un bon voyage.

« Nous allons saisir le gouvernement, le Premier ministre, en leur envoyant un courrier et nous envisageons de faire poser une question écrite au gouvernement lors de la prochaine séance à l'Assemblée nationale », a martelé M. Chenet.

De son côté, l'Umih, principale organisation patronale de l'hôtellerie-restauration, a fait part de son « grand étonnement de voir la SNCF se lancer dans une telle opération ».

« Nous allons réagir auprès de Guillaume Pepy, mais également du ministre des Transports et des différentes parlementaires que nous allons croiser », a assuré à l'AFP Hervé Becam, vice-président de l'Umih.

« Comment la SNCF, qui vit avec les moyens de l'Etat, peut-elle défendre et promouvoir l'activité d'une société destructrice d'emploi, qui ne respecte pas les règles fiscales? », s'offusque Jacques Barré, président du GNC (groupement national des chaînes hôtelières).

« Le billet de TGV est trop cher, donc la SNCF demande à ses clients de louer leur appartement pour le financer. Nous ne comprenons pas », a-t-il insisté.

 

http://laviedurail.com/011-16891-les-hoteliers-tres-mecontents-du-partenariat-entre-voyages-sncf.com-et-airbnb.html

 

Ils ont bien raison de rouspéter contre la SNCF, sur ce coup-là...:Smiley_32:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.