Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Photo de 2D2 E500 PO / 5500 SNCF à Paris Quai d'Orsay


PN407

Messages recommandés

Quelqu'un a-t-il vu un jour une photo de 2D2 E500 PO / 2D2 5500 SNCF prise en gare de Paris Quai d'Orsay ?

Les locomotives 503-537 ont été livrées en 1933-1934. La gare de Paris Quai d'Orsay a été le terminus parisien principal des rapides et express jusqu'au service d'été 1939 inclus. Le Sud Express de 1935 partait de Quai d'Orsay sans arrêt à Austerlitz. Et pourtant, je n'ai jamais vu de photo (ou alors je n'ai pas fait attention sur le moment). Bon, l'environnement au niveau quais n'était pas folichon, mais...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça ne me parait pas possible puisque c’était du 3ème rail avec les Boîtes à Sel ?

Jamais vu de loc autre que les Boites à S.

Peut être à cause de l’empattement des 2D2 ?

Modifié par TintinGV
  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 03/01/2018 à 23:11, TintinGV a dit :

Ça ne me parait pas possible puisque c’était du 3ème rail avec les Boîtes à Sel ?

Jamais vu de loc autre que les Boites à S.

Peut être à cause de l’empattement des 2D2 ?

Merci pour ta réponse : "jamais vu". Moi non plus, d'où ma question :-)

 

Comme tu dis, jamais vu sur les photos que des Boîtes à Sel (E1à E8 PO pour les puristes, E1 à E13 pour les autres). Visiblement, Paris Quai d'Orsay niveau voies a été abondamment photographié à sa création en 1900, ensuite rien trouvé sur sa vie Grandes Lignes jusqu'au service d'hiver 1939 qui a sonné la fin des GL…

Et côté Austerlitz, je n'ai jamais vu de photo 1927-1939 d'un GL surgissant en gare d'Austerlitz en provenance du souterrain Valhubert, alors qu'il y avait le passage à niveau du quai transversal.

 

Or :

(1) L'électrification 1500V Paris Quai d'Orsay Vierzon (officielle le 22 décembre 1926, service commercial complet été 1927), avec caténaire 1500V super-basse entre Orsay et Austerlitz (4,435m) a supprimé la nécessité des boites à sel (justifiée par l'interdiction des locomotives vapeur entre Austerlitz et Orsay). Elles vont être adaptées au 1500V en 1927 pour service de manœuvre, et deviendront les BB1282-1293 SNCF.

 

(2) De 1927 à 1933, le PO a disposé de 5 machines de vitesse prototypes, dont les 2D2 501 et 502, ancêtres des 503-537, service complété par des E101-180, dont particulièrement les 165-180 à rapport d'engrenages modifié pour VL 105 au lieu de 90km/h.

Les 2D2 501 et 502 n'auraient pas été achetées si l'empattement de leurs 4 bogies moteurs D (5,75m) ne leur avait pas permis l'accès à Quai d'Orsay. Elle ne font l'objet d'aucun commentaire particulier dans la présentation par M Parodi de l'électrification Paris Vierzon, au fil de 14 articles dans la RGCF (dont celui qui leur est consacré dans le numéro de juillet 1927), tous disponibles sur Gallica, et le besoin de la configuration 2D2 pour les trains rapides est justifié.

 

(3) L'électrification officielle Orléans-Tours a eu lieu le 19 juillet 1933, avec introduction entre 1933 et 1934 des 2D2 503 à 537. Là encore, elles n'auraient pas été achetées avec un empattement de 6,06m si Quai d'Orsay leur avait été interdit. Le Sud Express entre Paris Quai d'Orsay et St Pierre des Corps était effectué sans arrêt à Austerlitz en 1935.

 

(4) Je n'ai trouvé aucune mention d'interdiction des 2D2 sur Orsay-Austerlitz dans les documents PO ou SNCF 1939 que j'ai.

Bien plus tard, la 2D2 5525 préservée a assuré un spécial ligne C sans provoquer de ripage des voies.

 

Donc, pourquoi pas de photo 1927-1939, mystère : matériel photo de l'époque, faible luminosité, faible recul ? En particulier, les photos du Sud-Express sont à l'air libre. Je peux comprendre que çà donne mieux l'image de vitesse pour les photos officielles du PO, mais les amateurs ?

Encore une fois, j'ai peut-être mal cherché, ou pas pris conscience de la rareté d'une photo que l'ai vue. D'où mon appel :-) 

Modifié par CRL COOL
taille des caractères
  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, PN407 a dit :

 

 

 

Les 2D2 501 et 502 n'auraient pas été achetées si l'empattement de leurs 4 bogies moteurs D (5,75m) ne leur avait pas permis l'accès à Quai d'Orsay. Elle ne font l'objet d'aucun commentaire particulier dans la présentation par M Parodi de l'électrification Paris Vierzon, au fil de 14 articles dans la RGCF (dont celui qui leur est consacré dans le numéro de juillet 1927), tous disponibles sur Gallica, et le besoin de la configuration 2D2 pour les trains rapides est justifié.

 

 

une hypothèse pour les problèmes d'inscription en courbe des essieux moteurs D...peut être que les 2eme et 3eme roues , n'avaient pas de boudins ou des boudins très réduits  comme sur certaine machine a vapeur pour permettre l'inscription en courbe

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, jackv a dit :

une hypothèse pour les problèmes d'inscription en courbe des essieux moteurs D...peut être que les 2eme et 3eme roues , n'avaient pas de boudins ou des boudins très réduits  comme sur certaine machine a vapeur pour permettre l'inscription en courbe

Je n'ai rien lu sur des boudins d'essieux différents. A la réflexion, je ne pense pas qu'il y ait un problème. Le sujet de l'empattement des essieux moteurs des 2D2 est différent de celui d'une locomotive vapeur de type 241. Ici, aucune bielle ne relie les 4 essieux moteurs entre eux et aux cylindres moteurs communs. Chaque essieu "parle" avec son moteur et avec le chassis de façon indépendante dans une certaine mesure (limite de déformabilité des divers ressorts).

 

Apparemment, la transmission Büchli de chaque essieu moteur règle le problème.  M Parodi, dans l'article RGCF de juillet 1927 décrivant les 501-502, présente le système de transmission Büchli et indique que "ce système déformable permet à la roue dentée [liée par engrenage au moteur] de prendre, par rapport à la roue motrice [celle de la loc], sans dépense de travail importante, toutes les positions correspondant aux mouvements relatifs d'un essieu monté par rapport au châssis qu'il supporte. Sur les voies de la Compagnie d'Orléans, ce déplacement est de l'ordre de+25 mm et l'inclinaison de ± 10°."

 

En ligne, la RGCF de février 1898 indique que sur le tronçon Austerlitz Quai D'Orsay "le rayon des courbes ne descend nulle part au-dessous de 150 mètres et est plus généralement de 200 mètres". Donc, rien de très violent. En gare, on peut supposer que les 2D2 ont, comme tous les engins moteurs, été conçues en harmonie avec le catalogue des appareils de voie de l'époque, utilisés tant en gare d'Orsay que sur le gril du dépôt d'Ivry. Aucune restriction n'est en tout cas indiquée par M Parodi.

 

A noter que, sur le site du COPEF, le rayon minimal d'inscription de la 2D2 5525 est donné à 80 m. A ce que j'en sais, les vitesses au pas du train "spécial ligne C" étaient liées au gabarit des parties basses : le COPEF ne voulait évidemment pas mettre en péril les pièces telles que les marchepieds de sa machine, les quais de la ligne C et les divers obstacles "modernes" n'étant bien sûr plus ceux des gares de 1900 ou des années 1930.

 

Je reviens à ma recherche de photo : tout ce que j'ai trouvé à quai, c'est l'arrivée en 1933 de l'actrice et chanteuse américaine Jeannette MacDonald, sur le marche pied d'une voiture-lit LX10 (10 compartiments single, le luxe du luxe CIWL :-)

Les autres "people" sont photographiés en sortant ou en rentrant dans la gare. Rien contre Mme MacDonald, mais...ce n'est pas une 2D2 !

Modifié par CRL COOL
taille des caractères
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

suspension et système d'entraînement moteurs / essieux pour la suspension des 4 essieux moteurs on voit qu'il n'y a qu'une syspension primaire par ressorts a lames entre boîtes d'essieux et chassis de caisses...les essieux sont a fusées internes et la suspension est du meme type que certaine machine a vapeur. Difficile de voir comment sont guidées et maintenues les BE par rapport au chassis de caisse.. et leur mobilité par rapport a celui ci..

5a5116f8ef302_Revue_gnrale_des_chemins_de_..._bpt6k6462706b(1).thumb.jpeg.1f05f09c397ec2039dfb91dc88747678.jpeg

5a51170b1a8b5_Revue_gnrale_des_chemins_de_..._bpt6k6462706b(2).thumb.jpeg.8356ab13ff9950cec3fc5b3f68b9775b.jpeg

5a51171c0feee_Revue_gnrale_des_chemins_de_..._bpt6k6462706b(3).thumb.jpeg.9fb0ed50fea3307978c4ce3aaf6f44b2.jpeg

5a51172b80db5_Revue_gnrale_des_chemins_de_..._bpt6k6462706b(4).thumb.jpeg.b73e8dc8f134ff5f4381b0b683e7602a.jpeg

5a51173c217e6_Revue_gnrale_des_chemins_de_..._bpt6k6462706b(5).thumb.jpeg.cc1fa8485128cf89accf9f2095c4ea4b.jpeg

5a51174c400a6_Revue_gnrale_des_chemins_de_..._bpt6k6462706b(6).thumb.jpeg.e63705f3c52672e392e9b5853f681953.jpeg

 

 

Modifié par jackv
  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎06‎/‎01‎/‎2018 à 16:01, CRL COOL a dit :

Si quelqu'un possède le magazine VF consacré aux 2D2 E500, il est possible qu'il y ait une photo... Il doit dater du début des années 90.

Merci pour la piste : si quelqu'un a :-)

Rien dans l'ouvrage sur les 2D2 des Editions du Cabri. Comme toujours, les photos sont à l'air libre. Bon, va falloir qu'on aille tous photographier vite fait dans les gares souterraines de la ligne C : sinon, dans 80 ans, nos successeurs sur le présent site diront qu'on n'a aucune photo (ou ce qui en tiendra lieu) prouvant qu'il y a eu des Z2N dans le tronçon central :-)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎06‎/‎01‎/‎2018 à 19:37, jackv a dit :

suspension et système d'entraînement moteurs / essieux pour la suspension des 4 essieux moteurs on voit qu'il n'y a qu'une syspension primaire par ressorts a lames entre boîtes d'essieux et chassis de caisses...les essieux sont a fusées internes et la suspension est du meme type que certaine machine a vapeur. Difficile de voir comment sont guidées et maintenues les BE par rapport au chassis de caisse.. et leur mobilité par rapport a celui ci..

Le livret technique PO MIDI de 1937 en dit un peu plus sur les boîtes des roues motrices. Sur la suspension, pas beaucoup plus que ce que tu as noté dans l'article de M Parodi et sa figure 1. Le ressort individuel de la roue concernée est fixé par dessous à la boîte, et accroché par biellettes à la caisse. Les guides sont très apparents dans la photo de caisse levée 1bis de l'article de M Parodi sur les 501-502.

Sur les 5503-5538, le jeu entre dessus de boîte et longeron est de 32mm (le longeron de caisse n'appuie pas sur la boîte), le jeu entre dessous de boîte et sous-garde est de 35mm.

Dans un post précédent tu subodorais quelque chose pour aider au déplacement latéral des deux essieux moteurs centraux par rapport à la caisse. Gagné :-) Pas des boudins plus étroits, mais un jeu latéral libre de ± 25mm de la fusée dans son coussinet, inexistant sur les essieux moteurs extérieurs

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, PN407 a dit :

Le livret technique PO MIDI de 1937 en dit un peu plus sur les boîtes des roues motrices. Sur la suspension, pas beaucoup plus que ce que tu as noté dans l'article de M Parodi et sa figure 1. Le ressort individuel de la roue concernée est fixé par dessous à la boîte, et accroché par biellettes à la caisse. Les guides sont très apparents dans la photo de caisse levée 1bis de l'article de M Parodi sur les 501-502.

Sur les 5503-5538, le jeu entre dessus de boîte et longeron est de 32mm (le longeron de caisse n'appuie pas sur la boîte), le jeu entre dessous de boîte et sous-garde est de 35mm.

Dans un post précédent tu subodorais quelque chose pour aider au déplacement latéral des deux essieux moteurs centraux par rapport à la caisse. Gagné :-) Pas des boudins plus étroits, mais un jeu latéral libre de ± 25mm de la fusée dans son coussinet, inexistant sur les essieux moteurs extérieurs

bravo pour ta recherche, mais cela me semblait normal qu'il fallait quelque chose pour l'inscription en courbe d'une telle longueur rigide et nous sommes encore a cette époque a la technologie vapeur et cela devait être  un dérivé de cette technologie ..

le système de suspension et l'équilibrage entre essieux et d'ailleurs typiquement vapeur ..(repris il me semble sur les diesel C 61000)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

principe de cette suspension..scheme de gauche

5a535d7210754_aaaaa165.thumb.jpg.f9eb4f0a22e3d63691b67f5dac174b6d.jpg

 

a noter sur les RGF le système de rappel du bogie assez comparable au loc vapeur avec bogie ..

les rappels de bogie ont aussi  disparu  ,cela n'existait plus sur les loc électriques de la fin des années 50 par contre ces loc avaient des suspensions primaires et secondaires  et au début des amortisseurs anti lacet qui eux aussi ont souvent disparu

Modifié par jackv
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 années plus tard...
Il y a 19 heures, BB 15063 a dit :

📝... ou sont les Temps Heureux ou on écrivait encore au stylo à plume ,la main bien posée sur un buvard ...

2081724060_Buvardlocomotive2D2....thumb.JPG.449ae2de1c1247db64195b515583c59a.JPG

 

pour finir HS

villeminfroy c'est dans la 70 ,ça existe toujours , la source se trouve pas très loin de la gare de Genevreuille

https://www.velleminfroy.fr/

https://www.doctissimo.fr/nutrition/diaporamas/eau-minerale-banc-essai/velleminfroy

Gare-Genevreuille-CPancienne.jpg.f43f31b8938535538335fa85e17537e8.jpg

 

 

avec bien sur l'encre qui va avec la 2D2 et le buvard

IMG_20210318_142137.thumb.jpg.6a2f0617b53e730058fbccbd1c588272.jpg

 

Modifié par jackv
  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 31 minutes, alpha3175 a dit :

Ce sont bien celles de la photo qu'on appelait femme enceinte?

Bonjour,

Oui la 2D2 5541 est bien cette de série :

" 2e série : 2D2 5538 à 5545 « Femmes enceintes » (E 538 à 545 PO-Midi devenues 2D2 538 à 545 (SNCF) livrées de décembre 1937 à juillet 1938 "

https://fr.wikipedia.org/wiki/2D2_5500

Modifié par BB 15063
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...