Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Locomotives de ceinture.


Yoakam

Messages recommandés

"Les agents de la plaine n’ont jamais été autorisés aux 65500, alors qu’elles sont entretenues aux ateliers du dépôt ! Seuls les agents de Bobigny de Creil-Petit-Thérain, d’Achères et de Vaires peuvent les utiliser.

Il faut dire que la Plaine est plus limitée dans ses trafics (PC, tous les petits triages, petite couronne et voyageurs)… tous le trafic de la PC étaient régulé par le poste 2 de l’évangile."

Extrait de la revue Ferrovissime n° 7 Aout 2008.

 

34885-Ferrovissime-7-Page-039.jpg

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rame standard.

Je me suis toujours posé cette question : Pourquoi la partie Est de la petite ceinture a continué  à avoir un service voyageur après 1934 (fin du service voyageur sur la PC).

Serait-il grâce ou à cause des beaux quartiers et des voyageurs fortunés, une sorte de faveur !?

Photo : Publié par JPD

a1.jpg

Locomotive 030T n° 21  sur plaque tournante au dépôt de la chapelle.

 

locomotive_no21_ceinture_au_depot_de_la_chapelle_v2_1024px.jpg

Modifié par Yoakam
  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Yoakam a dit :

"Les agents de la plaine n’ont jamais été autorisés aux 65500, alors qu’elles sont entretenues aux ateliers du dépôt ! Seuls les agents de Bobigny de Creil-Petit-Thérain, d’Achères et de Vaires peuvent les utiliser.

 

Il faut dire que la Plaine est plus limitée dans ses trafics (PC, tous les petits triages, petite couronne et voyageurs)… tous le trafic de la PC étaient régulé par le poste 2 de l’évangile."

 

et dans les années75 le dimanche c'était échange des 7  BB63500  de l’évangile au dépôt de la plaine (ces engins stationnaient sur les voies en impasse du poste 2.. pour une grande partie du trafic des ADC étaient directement commandés  par le PC de la PC et ils "logeaient" à l’évangile (pas en plaine).

 qq trains PC étaient aussi en roulement au roulement de la plaine en particulier les J

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Bibloc a dit :

tout bêtement parce qu'elle a été électrifiée en même temps que le réseau de banlieue de l'Etat (1925)

Ils auraient pu effectuer la même chose du coté Est, cela me pose une autre question : à quelle compagnie appartenait la PC, elle était fragmenté?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, Yoakam a dit :

Ils auraient pu effectuer la même chose du coté Est, cela me pose une autre question : à quelle compagnie appartenait la PC, elle était fragmenté?

un historique de la PC

https://www.paris.fr/petiteceinture

Les travaux du chemin de Rive Droite commencent en décembre 1851. La ligne s’ouvre au trafic de marchandises en deux temps : en décembre 1852, de la gare des Batignolles (gare ouverte en 1844) à la Chapelle et, en mars 1854, de la Chapelle à Ivry.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Petite_Ceinture

Les compagnies étant réticentes à réaliser un système d'échange entre elles, c'est le gouvernement qui s'intéresse au raccordement des gares de Paris par une ligne circulaire dont le tracé s'inscrit dans la nouvelle enceinte fortifiée.

Ainsi, le 10 décembre 1851, un décret déclare d'utilité publique la construction d'une ligne « entre les gares des Batignolles et la gare d'Orléans »..La ligne est concédée par le ministre des Travaux publics par une convention signée à la même date par les compagnies des chemins de fer de Paris à Rouen, de Paris à Orléans, de Paris à Strasbourg et du Nord, réunies dans un syndicat. Cette convention est approuvée, le lendemain, par un autre décret...

Simultanément, une jonction entre La Chapelle et La Villette (doublant la ceinture sur ce tronçon) est concédée aux Compagnies des chemins de fer du Nord et de Paris à Strasbourg par un décret toujours le 10 décembre 18515.

Un prolongement de la ligne entre les Batignolles et Auteuil est concédée par une convention passée le 9 août 1852 entre le ministre des Travaux publics et la Compagnie du chemin de fer de Paris à Saint-Germain. Cette convention est approuvée, et la ligne est déclarée d'utilité publique par un décret le 18 août suivant..

La ligne d'Auteuil est ouverte le 2 mai 1854 pour une desserte qui restera limitée aux voyageurs jusqu'à son intégration dans la petite ceinture en 1867.

Le prolongement du chemin de fer de ceinture sur la rive gauche de la Seine entre Auteuil et la gare d'Orléans est déclaré d'utilité publique par décret impérial le 14 juin 1861

 

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/01/2019 à 18:15, jackv a dit :

oui plutot rare car en général c'était plutot les ADC de la plaine et de l’Évangile qui circulaient sur la PC et les ADC de la plaine (sauf exception après l’électrification de la GC) n’étaient pas autorisés 65500

La photo date de 1984 on devrait pouvoir trouvé l’association!?

Pendant la reconversion électrique à Bobigny certain ADC qui refusait la reconversion sont reparti à la plaine, je pense à un certain Ledoux, il était bon au 65500, c’est peut être lui au commande.

Modifié par Yoakam
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Yoakam a dit :

Je me suis toujours posé cette question : Pourquoi la partie Est de la petite ceinture a continué  à avoir un service voyageur après 1934 (fin du service voyageur sur la PC).

Serait-il grâce ou à cause des beaux quartiers et des voyageurs fortunés, une sorte de faveur !?

Pas une faveur, mais une fréquentation suffisamment rentable de la ligne d'Auteuil (peut-etre parce que les larbins des riches étaient plus ponctuels chez leurs maîtres avec le train, mais ceci est un autre débat).
En fait il ne faut pas confondre la ligne d'Auteuil (terminus Auteuil <-> terminus pont-cardinet exploitée en navette) et la petite ceinture qui transitait aussi par la gare d'Auteuil mais sur un quai de passage (trains circulaires).
Pendant plusieurs décennies les faisceaux de ces lignes étaient bien séparés et se croisaient à Courcelles-Ceinture (2 voies pour Auteuil, et 2 voies pour les circulaires ceinture et les navettes courcelles-invalides par boulainvilliers).
ceinture.thumb.jpg.10c108f4ec056b391556dd9ac32e442a.jpg
Ensuite ils ont partiellement fusionné mais en conservant leur destination distincte.
Lorsque la PC a fermé aux voyageurs, puis a ensuite été coupée par la démolition du viaduc du point du jour (1955), l'exploitation a perduré sur la ligne d'Auteuil en navette.
1pviadaut55.jpg

  • J'aime 3
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

"Le 18 janvier 2012, une section de la Petite Ceinture a été rouverte pour un déménagement unique. La dernière fois qu'un train a roulé sur ces rails était six ans plus tôt, et la prochaine fois, cela pourrait bien être… plus jamais?

C’est peut-être le tout dernier train de la Petite Ceinture à Paris.
- Le train visait à manœuvrer 5 voitures voyageurs utilisées comme abri pour 2 organisations caritatives non gouvernementales d'un tunnel où elles étaient restées pendant 6 ans dans un autre tunnel mieux adapté aux besoins de ces organisations.
- Le moteur est le désormais célèbre CC 72084. Il fait partie de la série CC 72000 non reconstruite et pratiquement éteinte, équipée de son premier moteur, et est le seul à conserver sa livrée d'origine telle que construite en 1967.
- La photo a été prise dans le plus bel endroit de la petite ceinture de Paris, à l’intérieur de l’agréable parc Montsouris."

Traduction de l'anglais par google.

Merci à Jean-Marc Frybourg, pour cette magnifique photo.

image.php.jpg

Modifié par Yoakam
  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 25/01/2019 à 15:43, Yoakam a dit :

Rame standard.

Je me suis toujours posé cette question : Pourquoi la partie Est de la petite ceinture a continué  à avoir un service voyageur après 1934 (fin du service voyageur sur la PC).

Serait-il grâce ou à cause des beaux quartiers et des voyageurs fortunés, une sorte de faveur !?

Photo : Publié par JPD

a1.jpg

 

il y avait à Auteuil le 1er centre informatique abritant la GCTM/Gestion Centralise du Trafic Marchandise sur Univac,  puis le réseau avant Retipac et à partir de 1973 à Pont-Cardinet le centre informatique de la Reservation puis la paie sur Bull et les impressions laser sur IBM 3800 (paie, loyer, fiche personnel,...).

Avant 1980, le transfert de données entre informatique géographiquement séparé se faisait par bande et le "débit du réseau à savate" (par agent se déplaçant entre Auteil/Pont Cardinet) était... considérable et rapide pour des cas ponctuels, comme les sauvegardes des données dans l'autre centre (protection incendie).

Et un simple calcul du total de bits transportés sur bandes dans le coffre d'une voiture donner un débit ponctuel impressionnant quasi impossible à atteindre avant l'arrivée de la fibre et de Retipac2 (ce qui permis vers 1990 de créer un centre de secours à la Gare de l'Est (d<9km), grâce aux fibres et la technologie IBM de l'époque).

Dans mi années 1980, le taxi fut privilégié car les sauvegardes se faisaient en pleine nuit et que le rec C condamnait la ligne avec 3e rail.

Sinon beaucoup de parcours Pont-Cardinet (Direction)/Auteuil pour des réunions informatiques, des formations, ...

Et on ne cotoyait pas souvent des richoux dans ses rames.

Modifié par ZorbecLeGras
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, ZorbecLeGras a dit :

il y avait à Auteuil le 1er centre informatique abritant la GCTM/Gestion Centralise du Trafic Marchandise sur Univac,  puis le réseau avant Retipac et à partir de 1973 à Pont-Cardinet le centre informatique de la Reservation puis la paie sur Bull et les impressions laser sur IBM 3800 (paie, loyer, fiche personnel,...).

Avant 1980, le transfert de données entre informatique géographiquement séparé se faisait par bande et le "débit du réseau à savate" (par agent se déplaçant entre Auteil/Pont Cardinet) était... considérable et rapide pour des cas ponctuels, comme les sauvegardes des données dans l'autre centre (protection incendie).

Et un simple calcul du total de bits transportés sur bandes dans le coffre d'une voiture donner un débit ponctuel impressionnant quasi impossible à atteindre avant l'arrivée de la fibre et de Retipac2 (ce qui permis vers 1990 de créer un centre de secours à la Gare de l'Est (d<9km), grâce aux fibres et la technologie IBM de l'époque).

Dans mi années 1980, le taxi fut privilégié car les sauvegardes se faisaient en pleine nuit et que le rec C condamnait la ligne avec 3e rail.

Sinon beaucoup de parcours Pont-Cardinet (Direction)/Auteuil pour des réunions informatiques, des formations, ...

Et on ne cotoyait pas souvent des richoux dans ses rames.

j'ai visité ces sites en ces temps bien éloignés puis après de fut Ermont

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 23 heures, ZorbecLeGras a dit :

il y avait à Auteuil le 1er centre informatique abritant la GCTM/Gestion Centralise du Trafic Marchandise sur Univac,  

Il y avait aussi à Pont Cardinet un magnifique bâtiment des années 70 en verre abritant des services informatiques SNCF.

Un rapport avec celui d'Auteuil ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...