Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sondage Pour Les Non Syndiqués


Non syndiqué  

61 membres ont voté

  1. 1.

    • Ca ne m'intéresse pas.
      4
    • J'estime que c'est trop cher.
      2
    • J'estime que les syndicats proposés ne représentent pas mes aspirations.
      20
    • J'y ai pas pensé et/ou je n'arrive pas à choisir.
      4
    • Autre raison à préciser.
      8


Messages recommandés

Bonjour à tous,

Afin d'avoir une piste de réflexion, j'aimerai connaître les raisons qui font que vous ne vous êtes pas syndiqué.

Je sais bien que ce n'est représentatif que de ceux qui voudront bien voter et que les réponses possibles ne satisferont pas tout le monde mais c'est le caractère même d'un sondage sur un forum.

Ca fera au moins un début d'explication.

Merci de votre participation

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je ne suis pas syndiqué car je trouve que chaque syndicat a des bonnes et mauvaises idées, donc je n'adhère pas à une pensée unique, un peu comme les partis politiques. Cela dit si il y avait un seul syndicat peut etre que j'y adhérerais.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rien ne vous oblige à penser comme le syndicat, vous ètes libres de penser comme bon vous semble. Et puis il y a divers degré d'implication, du simple adhérent, au militant actif, puis DP ou représentant syndical. Nécessairement plus vous montez, et plus votre discours colle à la ligne du syndicat.

Et puis il est important de savoir que les "élites" en général sont très syndiquées, tel le medef. A la SNCF, c'est chez les cadres supérieurs que la proportion d'encartés est la plus forte. Ces catégories savent très bien se défendre, pourquoi pas nous ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que je redoutais d'un sondage sur les syndicats est arrivé, à savoir que j'étais persuadé que les réponses allaient être forcément partielles. Et c'est le cas ! J'aurais pu répondre à plusieurs réponses en même temps. ( J'ai coché celle sur les aspirations ).

Je vais vous décrire mon mode de pensée ( ceux que ça n'intéresse pas peuvent toujours aller voir ailleurs okok ): dans mon dépôt, 3 syndicats sont représentés : CGT, SUD et FGAAC. Pour moi, Sud et CGT sont trop enfermés dans leur pensée " à gauche toute, tant pis si on n'est pas réalistes " qui les empêche d'avoir un dialogue constructif et qui les bloque toujours dans la même rhétorique. La FGAAC a un discours qui me plaît plus, mais elle a un gros inconvénient : elle ne concerne que les conducteurs ( j'ai été autre chose avant d'être conducteur et je le serai peut-être après, qui sait ? ) et donc elle ne me plaît pas pour ça.

Maintenant pour modérer mon propos, lors de la dernière grève à Villeneuve la semaine dernière, j'ai trouvé que les syndicalistes avaient évolué ( dans le bon sens à mon point de vue ) et avaient produit un discours constructif ( depuis le début de ma carrière, pour la 1ère fois lotrela ), simplement la DET a dit non à tout lotrela . Sur ce coup-là, on ne pouvait pas accuser les syndicats d'être une force d'opposition et la direction de faire des propositions, c'était exactement le contraire...

Mais je crois que c'est la nouvelle politique de l'entreprise et de la direction... lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rien ne vous oblige à penser comme le syndicat, vous ètes libres de penser comme bon vous semble. Et puis il y a divers degré d'implication, du simple adhérent, au militant actif, puis DP ou représentant syndical. Nécessairement plus vous montez, et plus votre discours colle à la ligne du syndicat.

Et puis il est important de savoir que les "élites" en général sont très syndiquées, tel le medef. A la SNCF, c'est chez les cadres supérieurs que la proportion d'encartés est la plus forte. Ces catégories savent très bien se défendre, pourquoi pas nous ?

Je crois tout simplement que les cadres se parlent plus souvent ( à la machine à café à 9h TLJ sauf SDF, par exemple ), ce qui permet de rallier d'éventuels nouveaux syndiqués. Moi, la principale communication des syndicats se fait par tracts dans mon casier, c'est forcément partiel, moins vivant et donc moins efficace...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que je redoutais d'un sondage sur les syndicats est arrivé, à savoir que j'étais persuadé que les réponses allaient être forcément partielles. Et c'est le cas !

J'avais prévenu nonmais

Sérieusement, le but n'est pas de savoir si tu trouves trop et pas intéressant et pas collé à tes aspirations et ....

Non, y'a toujours une hiérarchie dans la pensée.

Tu prends la cause classée numéro un et tu coches lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(...)

Et puis il est important de savoir que les "élites" en général sont très syndiquées, tel le medef. A la SNCF, c'est chez les cadres supérieurs que la proportion d'encartés est la plus forte. Ces catégories savent très bien se défendre, pourquoi pas nous ?

Alors là je suis preneuse des chiffres officiels !!!!! A ma connaissance le SNCS est bien loin (toutes proportions gardées) de faire les chiffres des autres syndicats... Donne moi tes sources je suis épatée !

Je crois tout simplement que les cadres se parlent plus souvent ( à la machine à café à 9h TLJ sauf SDF, par exemple ), ce qui permet de rallier d'éventuels nouveaux syndiqués. Moi, la principale communication des syndicats se fait par tracts dans mon casier, c'est forcément partiel, moins vivant et donc moins efficace...

Et allons-y ... ça fait toujours plaisir de se sentir aimé !

Cela dit, Nipou pose une vraie question à laquelle j'ai répondu "à préciser" donc je précise :

- prems, fondamentalement je ne me retrouve pas dans un syndicat précis (cela me faciliterait pourtant la tache) donc je préfère m'abstenir ;

- deuz, en tant que cadre (roukmoute sors ta kalach' nonmais), entre choisir un syndicat un peu "jusqu'au boutiste" (qui a le mérite d'aller au bout de ses idées) ou un syndicat un peu ... conciliant ??? et donc peu engagé... dans tous les cas c'est le grand écart assuré pour porter le discours de la direction d'un côté et ses affinités personnelles de l'autre. C'est déjà le cas au quotidien sans être encartée alors j'imagine les migraines si je m'affiliais.... ;

- troiz, je trouve vraiment dommage que les syndicats soient systématiquement associés à une idée politique, un vote de droite ou de gauche, un mode de vie quasiment. Je les préfèrerais centrés sur la vie professionnelle... Car je peux rejoindre un combat professionnel sans pour cela avoir envie de cautionner des partis politiques. Vous me direz que je suis bête, j'essaye de ne parler ni politique ni religion au boulot...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et allons-y ... ça fait toujours plaisir de se sentir aimé !

- deuz, en tant que cadre (roukmoute sors ta kalach' okok),

Désolé, mais depuis que le chef des GM m'a foutu dehord de la feuille pendant une réserve ( pardon de passer du temps à discuter avec les collègues de la GM, mais quitte à bosser autant le faire dans une bonne ambiance ), et vu le comportement de la direction pendant la dernière grève, j'ai un certain ressentiment... ( et c'est un euphémisme ).

Mode bisounours on :

Après, c'est sûr, il ne faut pas généraliser, il y a des c*ns partout, nous sommes tous les maillons d'une grande chaîne, tout ça machin...

Mode bisounours off.

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors là je suis preneuse des chiffres officiels !!!!! A ma connaissance le SNCS est bien loin (toutes proportions gardées) de faire les chiffres des autres syndicats... Donne moi tes sources je suis épatée !

Chiffres de près de 50% des CS affiliés à un syndicat, entendu à l'Unsa de PNO.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...