Aller au contenu

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    3 984
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Mak a gagné pour la dernière fois le 13 septembre

Mak a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

2 959 Explosif

1 abonné

À propos de Mak

  • Rang
    Acela
  • Date de naissance 15 mars

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    trac
  • Métier & Lieu
    conducteur

Visiteurs récents du profil

11 586 visualisations du profil
  1. Mak

    Ecotaxe---> Ecomouv---> SNCF (?)

    Voilà ce qu'écrivent les transporteurs à propos de la Vignette De Rugy : "Quand on sait que les flottes étrangères ont un carburant qui leur revient hors taxe à 0.85 € avec un emport permettant d’éviter d’acheter en France et que nos transporteurs sont déjà écrasés par une surtaxe fuel, une vignette est une insulte à la profession" Ce n'est pas faux, mais l'Ecotaxe permettait de faire contribuer "les flottes étrangères " bien mieux que la Vignette De Rugy qui effctivement pénalise plus les transporteurs français que l'Ecotaxe ne le faisait. Comme quoi, en faisant échouer l'Ecotaxe, les transporteurs routiers Français ont démontré qu'eux aussi étaient des champions du sport national qu'est le tir à la balle dans le pied !
  2. Mak

    Le fret ferroviaire se porte bien !

    Voilà ce qu'écrit Intermodalité sur Twitter aujourd' hui ( https://twitter.com/intermodalite) "L’évidence est que le chemin de fer fonctionne lorsqu’il est orienté vers une production de flux demandés par le marché et il croit. En France le train veut imposer ses contraintes au marché et est aujourd’hui un outil deconnecté" Le journaliste de Sud Radio est très sympathique et plein de bonnes intentions, mais ce n'est pas un spécialiste. L'évidence pour le pékin lambda c'est " ya-trop-de -camions-sur les routes ==> faut mettre les camions sur des trains" (*), si on réfléchit un peu plus on se rend compte qu'on peut faire mieux: remorques rails routes, containers, réhabilitation d'EP et de lignes secondaires, revenant au final moins cher que des transbordements pour quelques Km... (*) et les soi disant spécialistes officiels qui ont lancé le Modalhor en se basant sur ce constat, ne sont que des jean-foutres incompétents, en costard cravate..
  3. Mak

    actu ferroviaire en allemagne

    Pour les bus et les automobiles, l'hybridation est considérée comme techniquement dépassée et on passe à l'étape suivante : batteries ou hydrogène. L'hybridation, idée valable il y a 10 ans, est peut être aujourd'hui une fausse bonne idée pour les trains...
  4. Mak

    Le fret ferroviaire se porte bien !

    Oui, enfin faut pas perdre de vue que le but c'est transporter des marchandises pas des poids lourds ! Pas persuadé qu'on soit obligé, quand on transporte 20 t de marchandises, de transporter également 20t de ferraille de pneus, de moteurs, ça fait quand même beaucoup de poids mort, pour rien !
  5. Mak

    Ecotaxe---> Ecomouv---> SNCF (?)

    sachant qu'au final ce sera le consommateur qui paiera, mais ça tu ne veux pas le comprendre et l'admettre Tu te mets à ma place et tu t'y mets mal ! Je ne suis pas naïf , lorsque le prix du gazole augmente, le transporteur augmente ses prix pour son client, et au final comme tu le dis c'est le consommateur qui paye, j'en suis parfaitement conscient. Et si on a cette fameuse vignette, c'est ce qui se passera aussi, j'en suis conscient et je l'accepte. La conséquence, c'est que les produits où le transport pèse moins, les produits locaux, seront favorisés. Ca devrait te plaire puisque "consommer local" était l'une de tes suggestions, excellente, et avec laquelle je ne peux qu'être d'accord avec toi. C'est donc un peu injuste de me faire passer pour un harpagon près de ses sous, si cette vignette voit le jour, ce sera avec plaisir que je payerais un peu plus cher les produits venant de loin, en me disant que l'empreinte carbone sera plus faible. Tous les mois Greenpeace effectue un prélèvement sur mon compte, alors 20 ou 50 euros de plus sur les produits... Et même lorsqu'il avait sa bonne vieille AX diesel, l'ami Mak ne pleurnichait pas quand le gazole routier augmentait, car il pensait que c'était bon pour le train...
  6. Mak

    Ecotaxe---> Ecomouv---> SNCF (?)

    On en a déjà parlé, sauf que le routier avec jumbo réservoir fait le plein à 1,25€ le litre au Luxembourg ou en Espagne et zappe la France et c'est l'ami ADC qui paye pour lui une surtaxe de 4ct (l'ami Mak zappant cette surtaxe avec son électrique) Et deuxio : une taxe est un impôt, elle est obligatoirement versée au pot commun, donc on sert les ministères prioritaires à la fin il reste plus grand chose des fameux 40 milliards En revanche la Redevance d'Utilisation poids lourd est un péage, comme le péage d'un pont , d'une autoroute ou d'un train-auto et on peut de plein droit affecter la recette uniquement à l'entretien des routes : Michel Sapin ou son successeur ne peuvent plus piquer dans la caisse et rafler 90% de la recette !
  7. Mak

    Ecotaxe---> Ecomouv---> SNCF (?)

    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-decryptage-eco/taxe-sur-les-poids-lourds-lavignetteconcernera-tous-les-camions-ycompris-ceux-francais_2932785.html sur les poids lourds : la vignette pourrait concerner tous les camions, y compris les français François de Rugy, ministre de la Transition écologique, dit travailler sur cette vignette pour 2019. Selon nos informations, elle concernera tous les poids lourds, y compris français. En 2013, les transporteurs routiers avaient manifesté leur oppositon à l'écotaxe. (PATRICK KOVARIK / AFP) Le ministre de la Transition écologique François de Rugy travaille sur une taxe sur les poids lourds, une vignette qui s’appliquerait à tous les camions. Mais, attention, ce ne sera pas un retour de l’écotaxe, dit le ministre. Et pour cause, elle avait tourné au fiasco politique et financier. Après des mois de contestations des Bonnets rouges, le gouvernement avait dû abandonner le dispositif en 2014 coûtant plus d'un milliard d'euros. Un vignette plutôt que des portiques Quelle serait la différence ? L’écotaxe était basée sur le nombre de kilomètres parcourus. Il avait d’ailleurs fallu installer des portiques pour mesurer ces distances. Des portiques qui n'ont jamais été utilisés. Là, le dispositif sur lequel planche le gouvernement serait beaucoup plus simple. Il s'agirait d'une vignette forfaitaire payante accolée sur le pare-brise des camions. Le transporteur s’en acquitterait pour une certaine durée, une semaine, un mois, une année… Le gouvernement veut prendre modèle sur la Suisse. Pour rouler sur les voies rapides et les autoroutes de la Confédération helvétique, les conducteurs sont obligés d’acheter une vignette annuelle qui coûte un peu moins d’une quarantaine d’euros. Tous les camions concernés, même les français Pour l’instant, François de Rugy évoque surtout les poids lourds étrangers qui traversent la France sans rien payer, ceux qui "ne font même pas un plein de carburant, donc ne paient même pas les taxes sur les carburants et ne paient pas l'usure des routes". Mais selon nos informations, le ministère de la Transition écologique et solidaire étudie l’hypothèse d’une taxe pour tous les camions, y compris les camions français. Les modalités sont encore à préciser, déclare le ministère. L’idée est de remplir les caisses de l’État. Cette redevance sur les camions doit permettre de trouver de l’argent pour entretenir et développer le réseau routier. Il faut des ressources pour financer les investissements, pour qu'on ne subisse pas des phénomènes comme l'accident de Gênes, dit le ministre en faisant référence au viaduc autoroutier qui s’est écroulé cet été en Italie. Depuis cet accident, la pression s’accroît en Europe sur le secteur du transport routier afin qu’il participe au financement de l’entretien des routes. Les transporteurs farouchement contre En France, les besoins sont importants. Ils se chiffrent en dizaine de milliards d’euros. La France a déjà prévu d’y consacrer plus de 13 milliards d'euros sur les quatre prochaines années, mais c’est insuffisant. D’où la nécessité de trouver d’autres ressources pour les infrastructures. Cette taxe va provoquer un tollé chez les routiers. Ils ne veulent pas en entendre parler. On peut compter sur eux pour faire du lobbying et faire en sorte que le gouvernement abandonne cette idée. Ils ont un peu de temps devant eux, car le projet de vignette doit s’inscrire dans le cadre d’une directive européenne. Même si une vignette forfaitaire est plus simple à déployer que l’écotaxe, certains professionnels parient sur un délai de mise en place d’au moins une année. François de Rugy dit d’ailleurs travailler sur cette vignette pour 2019. Elle pourrait être inscrite dans la loi d’orientation des mobilités, qui est sans cesse repoussée. Autant dire qu’elle ne s’appliquerait pas avant 2020.
  8. Mak

    Densifier la desserte TER sur Rennes

    J'ai connu la même situation avec une VB2 N non EAS arrêtée par un signal d'alarme 70m avant le quai d'une gare, une fois que toutes les portes avaient été déverrouillées par des voyageurs furieux de perdre quelques minutes,,l'ASCT était impuissant à les empêcher de descendre (certains à contre voie) Il aurait fallu un agent par voiture, et encore ! Tout ce que je vois c'est une bande de crétins qui s'affranchissent de la loi qui leur interdit "de descendre sur les voies sans y avoir été invités par un agent" s'il leur arrive quelque chose ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux mêmes...
  9. Mak

    Densifier la desserte TER sur Rennes

    De quelle presque catastrophe parles tu ? De la collision entre un train de nuit et un train de marchandises suite à un malaise d'un conducteur ?
  10. Pour l’amateur de trains touristiques et l’amateur de rallye automobile en vieille voiture, le rail et la route sont bien 2 produits différents et tu peux pas remplacer un voyage en train à vapeur par un voyage en bus à plate forme et vice et versa. L’entrepreneur lui il n’achète pas un voyage en train ou par la route touristique pour ses produits, il achète bien un seul produit : le transport. Donc on compare bien un produit identique : le transport Et évidemment à prestation égale ce sera le transporteur le moins cher qui sera choisi !
  11. Mak

    Ecotaxe---> Ecomouv---> SNCF (?)

    Imposé par Sarko 2 jours avant l'élection de François Hollande supprimée définitivement par Richard Ferrand quelques mois avant l'élection du nouveau président (qui s'est trouvé être Macron !) On a l'impression que le grand sport est de forcer la main au successeur en lui refilant une situation qu'on a pourrie !
  12. Mak

    Densifier la desserte TER sur Rennes

    Mo i, moi moi : il ne s’agit pas de mon cas personnel, mais d’une mise en situation « si j’étais à la place de quelqu’un qui doit aller à Chateaubriant entre telle et telle heure qu’est ce que je ferais ? » La réponse, c’est voiture. Tu me réponds : Ca se mesure ? Ca s'étudie ? Ca se calcule ? Non ? Evidemment ! Dans d’autres métropoles régionales de taille comparable, ces calculs ont été faits et ils ont abouti au cadencement des lignes. Alors qui se trompe ?
  13. Mak

    Densifier la desserte TER sur Rennes

    Jm mad l'avait dit "augmenter les trains pour qu'ils deviennent une alternative crédible à la voiture" C'est sur que si j'habitais au centre ville de Rennes et que je devais aller voir quelqu'un à Chateaubriant , Fougères ou Mayenne, j'aurais sans doute le réflexe voiture...
  14. Merci Gom, pour ta réponse ! Cordialement,
  15. Mak

    Densifier la desserte TER sur Rennes

    Cette réflexion sur l'augmentation de capacité, c'était une réponse à ton post : "Scusez-moi d'en revenir à un petit fondamental : "densifier la desserte rennaise" ok, il y a suffisamment de place en gare de Rennes pour accepter plein de nouvelles circulations ? " Donc, il est évident qu'il faudrait augmenter les capacités de la gare en cas, par exemple de cadencement sur toutes les lignes... En revanche, c'est sûr que si on remplace pas mal de trains par des autocars, ce sera plutôt sur la gare routière qu'il faudra travailler !
×