cc27001

Membre
  • Compteur de contenus

    5 155
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

cc27001 a gagné pour la dernière fois le 1 décembre 2016

cc27001 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

4 794 Explosif

À propos de cc27001

  • Rang
    c'est vraiment trop inzuste

Infos Personnelles

  • Hobbies
    vouac

Infos Métier

  • Entreprise
    mondialisée
  • Service
    compris

Visiteurs récents du profil

14 104 visualisations du profil
  1. Avec la carte SIM à 10€, l'offre Free revient à 1.82€ par mois. Bouygues offre un meilleur réseau 4G pour 2.17€ par mois (sim à 1€) : https://www.bouyguestelecom.fr/serie-speciale
  2. L'énoncé reste correct : toutes les activités destinées à être soumises à la concurrence sont bien concentrées dans "Mobilités", et y côtoient d'autres activités comme Transilien, non soumises à concurrence (du moins dans les prévisions actuelles). Parly a peut-etre été choisie pour sa propension à dire facilement oui au chef, après le mini-scandale de oui-tgv
  3. Surtout quand on voit la part de l’impôt dévolue à la "Taxe pour le Grand Paris", qui consiste donc à faire payer plusieurs fois les mêmes contribuables, dont certains n'utilisent pas et n'utiliseront probablement pas plus les transports quand ils sortiront de terre.
  4. Moi je propose une solution de circulation automobile sélective : seuls ceux qui paient des impots ont le droit de rouler les jours de grosse pollution, ce qui diminuerait le trafic d'environ 50%. C'est équitable et logique.
  5. Ca dépend aussi du point d'entrée et du point de sortie du courant. Le courant peut traverser des tissus sans toucher des organes vitaux, si le chemin est plus favorable (moins résistant). On dit généralement que main gauche/pied droit est le cas le plus létal car le cœur est sur le trajet du courant. Donc même une faible intensité sera fatale.
  6. L'échange de "des pêches" ? https://m6info.yahoo.com/tunisie-un-conducteur-arrete-son-train-pour-acheter-des-peches-142716212.html
  7. Tu as mal lu, je ne posais pas de question, je faisais un constat. Et j'en fait un autre. Les suisses ont toujours privilégié la préservation de leur patrimoine ferroviaire. Aujourd'hui leur réseau secondaire est admirable, surtout en zone montagneuse. Le contraste est saisissant de l'autre côté de la frontière. Il reste quelques reliques survivantes comme St-Gervais - Vallorcine, mais tout le reste a été abandonné. Evian - St Gingolph Les lignes du Jura, etc...
  8. La remise en état par la collectivité de ce joyau du patrimoine qu'est la ligne de La Mure ne couterait pas plus cher que certains investissements douteux dans les arts contemporains, par exemple... Mais les voies de la politique sont impénétrables. https://www.contrepoints.org/2016/04/01/245161-art-contemporain-en-france-cest-letat-qui-dirige-la-creation PS: on est bien obligé de parler de politique à propos de la conservation du patrimoine, c'est intimement lié.
  9. Ca va quand même changer un peu les habitudes, par exemple pour les départs en retraite. Avant 2023 / Après 2023
  10. Jack ? jack ? jack ! on n'a pas de nouvelles de toi depuis plus de 30mn.... es-tu en sécurité ? Donne un signe de vie, on est tous morts d'inquiétude là
  11. Bon, on peut dire que tu as presque la bonne réponse, de toutes façons l'explication exacte est quasi-impossible à trouver, je vais essayer de faire un résumé de ce que je sais de cette ligne. Ensuite il faudrait parachuter vérane sur zone pour y dénicher du vieux rail rouillé Il s'agit d'une photo aérienne prise au dessus de Quierzy en 1921 (j'ai été bluffé par la qualité, même en 2017 on a du mal à en trouver des comme ça sur le site IGN) . On y voit l'éphémère ligne Appilly-Blérancourt, intégrée depuis 1919 dans le réseau CDA qui exploitait déja la ligne métrique Chauny-Blérancourt-Coucy. La ligne a été fermée en 1928, puis déferrée. Il n'en reste que des traces. En bleu la zone de la photo à quierzy En vert la gare d'Appilly sur la ligne paris - st quentin En rouge les deux tracés de la ligne entre appilly et quierzy (un seul tracé ensuite) Elle se raccordait à la ligne régulière chauny-coucy au niveau de la gare de Camelin, près de Blérancourt. Vue en 1947 au dessus de Camelin, oups j'ai inversé les couleurs En bleu la ligne venant de quierzy En rouge la ligne métrique chauny-coucy (toujours en place en 1947) Histoire de cette ligne oubliée Zone occupée par les Allemands dès fin 1914. Ligne construite par l'Armée allemande fin 1915, afin de ravitailler les troupes en arrière du front (proche de Compiègne à cette époque) et de faciliter les communications avec l'énorme canon Wilhelm de 380mm installé en forêt de Coucy. http://chateau.coucy.free.fr/pages2/canon1.htm Les allemands ont donc créé ce débranchement en voie métrique depuis la ligne coucy-chauny, et qui se raccordait à la ligne compiègne st-quentin vers quierzy. La ligne du Nord était d'ailleurs équipée d'un 3e rail d'appilly à chauny pour faire rouler tous types de trains en cas de pépin. En mars 1917, l'armée allemande décide de se replier sur la "ligne de défense Hindenburg" (axe laon/st quentin) pour économiser des troupes en réduisant la longueur du front, dégageant ainsi cette poche géographique dans la zone chauny/blérancourt/coucy. Malheureusement, ils détruisent tout derrière eux ! La ville de Chauny est rasée, le chateau médiéval de Coucy est anéanti, etc, etc... La ligne en question est détruite par une charrue tirée par une loco, les ponts sur le canal et sur l'oise sont détruits. Fin 1917, l'armée française repose une voie de 0.60m sur la plateforme existante, et exploite la ligne entre appilly et coucy. Puis la voie de 0.60m est remplacée par une voie normale, ce qui est probablement la raison des deux tracés vus à quierzy. Il est difficile de dater cette opération, car les allemands sont revenus temporairement occuper la zone en mai-juillet 1918, et ils ont du encore laisser de gros dégâts derrière eux. Toujours est-il qu'à la fin de la guerre, une ligne à voie normale existe entre appilly et coucy. La voie métrique est inutilisable entre chauny et blérancourt (trop de destructions), donc le conseil général de l'aisne décide d'exploiter cette ligne le temps de reconstruire la ligne métrique chauny-coucy. Ainsi, la portion camelin-coucy sera temporairement équipée de voies à double écartement (4 rails) : En 1928, la reconstruction est enfin achevée, et la portion appilly-camelin devient inutile, voire gênante car : - nécessite du matériel à voie normale, lourd et couteux - aucune gare dans cette cambrousse paumée - peu de trafic voyageurs ou marchandises venant du canton d'appilly vers coucy - la compagnie du nord ne souhaite pas conserver un embranchement sur sa ligne à grand parcours Elle sera donc rapidement déferrée. D'ailleurs, on aperçoit sur la photo des tas de traverses qui doivent correspondre à l'ancien tracé métrique des allemands, du moins c'est mon hypothèse.
  12. Dans la nature, exactement ! "l'énorme" développement de Quierzy n'est pas responsable
  13. Non ce n'est pas cet endroit, et je ne vois pas bien où tu es sur l'image. C'est entre coucy et appilly, mais il n'y a plus de voie ferrée depuis longtemps...
  14. Attily-compiègne ? tu as vu ça sur une carte mal écrite... Mais tu es sur une bonne... voie.
  15. C'est Quierzy, mais sur quelle ligne ?