Aller au contenu

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    5 055
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4

Mak a gagné pour la dernière fois le 4 septembre

Mak a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

3 550 Explosif

1 abonné

À propos de Mak

  • Rang
    151 "Santa-fé"
  • Date de naissance 15 mars

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    trac
  • Métier & Lieu
    conducteur

Visiteurs récents du profil

12 773 visualisations du profil
  1. Ca paraît pourtant clair ! Si on vote pour des crapules corrompues, ils mettront en œuvre une politique de crapules corrompues !
  2. Supprimer une ligne très touristique dans une région ou le tourisme a rapporté 7 milliards d'euros, ça s'appelle "bruler les meubles pour se chauffer " Le bilan de la ligne ne se borne pas aux dépenses /recettes en interne de la ligne, mais aussi aux retombées dans les autres secteurs :hôtellerie, restauration, tourisme, etc.
  3. Aux avocats et aux juges, plutôt ! Parce que les lois et les sanctions encourues sont pratiquement les mêmes d'un pays à l'autre, ce qui diffère c'est le résultat final...
  4. C'est rigolo, j'étais aussi en Suisse le 28 Aout ! Porrentruy Correspondance entre l'Intercity pour Bienne et le train CJ pour Bonfol Bâle hôtel de Ville Weil am Rhein, fouille d'une voiture à la frontière , pendant que le tram passe sans s'arrêter ! Une rame de la ligne 6 au dépôt Croisement d'un tram BLT et d'un tram BVB près de la Bafusser platz
  5. Ce qui est hallucinant, c'est qu'à travers le superbe reportage de Bobo, on a l'impression d'être sur des grands trains reliant des villes très importantes. Mais en fait, on est sur un train à voie métrique ! Le reportage de Bobo aurait pu être fait sur les CFD Vivarais ou Lozère si ces derniers n'avaient pas été sabotés! Idem, lorsque je me suis arrêté à la très grande gare de Delémont, avec des trains dans toutes les directions, ça donnait un peu l'impression d'être dans une très grande gare comme à Dijon ou Rouen. Ben non, Délémont ne fait que 11 000 habitants et l'équivalent français de l'étoile de Delémont, ce serait plutôt l'étoile de Parthenay ou de La Flèche...
  6. Blabla combiné, blabla nouveaux wagons, blabla recherche de solutions. Tout ça c’est du baratin, la réalité c’est que le train ne peut pas lutter contre le mode de transport archi subventionné qu’est la route. Un début de solution avait été mis en place avec la Redevance PL, cette solution a été tuée par des personnages, semble-t-il douteux, comme M.FERRAND, tant que ces personnages resteront aux manettes, il n’y a rien de bon à attendre… Ci dessous R FERRAND se vantant d'avoir tué la seule solution valable de report modal : « Nous n’entendions plus parler de l’écotaxe depuis la vague de protestations survenue il y a deux ans, notamment dans notre région. Cependant, celle-ci subsistait dans les textes. Jeudi soir dans l’hémicycle, j’ai eu le plaisir de donner l’extrême onction à cette taxe en soutenant un amendement que j’avais déposé dans le cadre des discussions budgétaires du projet de loi de finances 2017. Plusieurs député.e.s breton.ne.s se sont joint.e.s à moi en cosignant cet amendement, en concertation avec le Gouvernement. Cet amendement voté hier supprime donc définitivement cette taxe sur les poids lourds, créée en 2009, jamais mise en œuvre, par un toilettage complet des textes législatifs. Même si le Gouvernement avait décidé d’en supprimer la mise en œuvre, j’ai voulu veiller à ce que tous les codes législatifs soient nettoyés, de sorte que ce projet, funeste dans sa mise en œuvre, ne refasse pas surface. Vous pouvez consulter le texte de l’amendement ici. Retrouvez ci-dessous la vidéo de mon intervention en séance. » https://www.richardferrand.fr/2016/11/abrogation-de-lecotaxe/
  7. Ce sont des rames du début des années 1970, qu'on voit sur les lignes 2 et 6. C'est peut être ça le secret des Suisses, faire durer le matériel au lieu de le changer à chaque échéance électorale... ci dessous photo Mak
  8. Il y a quand même, me semble-t-il une forte différence de réponses des autorités françaises et helvétiques aux incivilités et fraudes. Quelle sera la réponse donnée à ces problèmes, bien réels ? Et que donnera, sur le CEVA, la constatation d’une infraction dans un pays, s’il elle a été commise de l’autre coté de la frontière ? Je dis ça parce que lorsqu’on passe d’un pays à l’autre, on ne peut être que surpris par la différence très grande de l’état du matériel et du comportement des usagers …
  9. Non, c'est 2 ans de prison et 30 000€ d'amende, mais ça c'est la théorie. Est ce que quelqu'un ici a entendu parler d'un détériorateur de vitres qui aurait été condamné ? Donc une loi non appliquée, en fait...
  10. Mak

    Infolignes

    Eh bien justement, ces autocars sont très utiles pour les villages ou hameaux qui n'ont jamais vu un train , qu'ils y restent et qu'on ne vienne pas remplacer des trains par des cars !
  11. Retour de Suisse, où j'ai cherché désespérément des vitres gravées... Du coup je me posais la question, comment ça va se passer pour le graveur international, qui ne saura pas que ce qui est autorisé en France, semble ne pas l'être en Suisse ? De futurs scandales, avec comité se soutien, pour un artiste qui serait condamné, injustement, à une lourde amende ?
  12. Mak

    Trains autonomes

    https://www.lamontagne.fr/gueret-23000/actualites/la-creuse-veut-experimenter-des-trains-robots-sur-la-ligne-entre-gueret-et-felletin_13633409/?fbclid=IwAR3k1K1aNDIx1-6WAHqIYX9XlUC_hhhUX9sL8wwqsP7deFzg8c5gVkTA7F8 "Entre Guéret, la préfecture, Aubusson, la sous-préfecture et Felletin, célèbre pour son Lycée des métiers du bâtiment, le Conseil départemental de la Creuse veut expérimenter des navettes autonomes se déplaçant à l'hydrogène sur la voie ferrée actuelle. Ici, en Creuse, la ligne Guéret-Felletin est toujours ouverte, mais avec des cadencements très faibles au point de perdre chaque année un peu plus d’usagers. L’avantage d’un transport autonome (sans chauffeur donc), c’est de pouvoir proposer une fréquence d’aller-retour beaucoup plus important entre le nord et le sud creusois car cela ne coûte plus rien en terme de main-d’œuvre. En outre, ces navettes fonctionneraient à l’hydrogène : une expérimentation est en cours pour ce type de carburant dans l’Aveyron." Bonjour Christophe, J'ai discuté brièvement avec le conducteur SNCF de l'autorail Freiburg Mulhouse, la ligne est équipée de signalisation de cabine + latérale, il m'a expliqué par exemple que les signaux étaient éteints en cas de circulation d'un train cab signal. " Le système européen de contrôle des trains (ETCS) sera intégré à la ligne Karlsruhe - Bâle, qui remplacera à long terme tous les différents systèmes nationaux utilisés en Europe. Ainsi, l'ETCS est la première norme européenne unique en matière de système de protection des trains et facilite le trafic ferroviaire transfrontalier. . https://bauprojekte.deutschebahn.com/p/karlsruhe-basel Le niveau 1 peut être installé en parallèle du système national. Chaque engin utilise le système dont il est pourvu, Donc à priori, c'est de l'ETCS (un élément de l'ERTMS) niveau 1. Pour info il y a bien un câble au milieu de la voie, mais il y en a aussi plaqués contre les rails et protégés par une sorte de carter en tôle... Non . Il y a eu deux expérimentations distinctes dans les années 95 le CargoSprinter, mini train porte conteneurs, mais avec conducteur locotracteur automatisé expérimenté du coté de Wolfsburg Sgmss 702, 457 4 102, Mannheim Rbf, 16.5.1998, Photo Hans Ulrich Diener
  13. Mak

    Trains autonomes

    C'est pourtant bien ça qui est évoqué dans la vidéo de la SNCF, ils ne parlent pas de locotracteurs mais de "mini locomotives pour acheminer un ou 2 wagons"
  14. Les trains entre Méroux et les villes les plus importantes du Jura Suisse (Porrentruy, Delémont, Moutier & Bienne.) sont déjà directs et très rapides Très pertinent mais, on en a parlé plus haut, ça semble bloqué par un Monsieur avec de superbes moustaches !
  15. Mak

    Trains autonomes

    Assez d’accord avec toi ,cependant je fais le distingo entre le lourd train de marchandises ou de voyageurs nécessitant une infra ad hoc et la desserte légère à 30 Km/h. Pas besoin de faire de grands frais pour le locotracteur autonome avec ses 2 ou 3 wagons, capable de s’arrêter en urgence, s’il y a un tracteur sur un PN. Ce n’est pas la même problématique autant on ne peut pas bloquer une ligne principale 2 heures à cause d’un problème technique, autant les conséquences seront bien moindres pour le locotracteur autonome avec ses 2 ou 3 wagons, dont on peut tolérer qu’il arrive avec 3 heures de retard 2 ou 3 fois dans l’année… Là aussi il ne faut pas faire d'amalgame entre deux problématiques très différentes, même si dans les deux cas on a un train "autonome"...
×
×
  • Créer...