Jump to content

Christophe

Membre SNCF
  • Content Count

    2921
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

1040 Explosif

About Christophe

  • Rank
    Thalys

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    non

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Chez nous aussi le cabinet vétérinaire est ouvert. Depuis le début du confinement on y accède uniquement sur rendez-vous (y compris pour la nourriture) et tout est mis en œuvre pour limiter l’afflux et pour que les clients ne se croisent pas dans les locaux. Les rendez-vous peuvent être pris à la dernière minute et certains actes ne sont pas effectués (pour éviter l’affluence habituelle). La SPA locale qui n’est pas affiliée à Paris ne reçoit pas de visiteurs, je crois que seuls les recueils d’animaux sont assurés.
  2. N'est-ce pas une partie du balisage lié à la mise en sécurité des tunnels ? C'est cette mise en sécurité qui fait que, depuis un quelques temps, certains tunnels sont dotés d'un bon éclairage, de mains-courantes, du balisage vert des issues, de téléphones ou liaison radio... Les derniers tunnels rénovés sont effectivement dotés d'un éclairage bleu repérant les niches (par analogie aux clignotants bleus des dispositifs Autoprowa ou du bâton lumineux bleu des annonceurs ?). Ça ne ressemble pas aux repères de reprise de vitesse cités plus haut. Il n'y a plus qu'à attendre le passage d'un contributeur Infra pour savoir...
  3. Bonjour, Après le passage d'un ICE et d'un RE. Le bloc de béton qui est tombé devait être déposé dans la nuit de samedi à dimanche.
  4. Je ne trouve pas de photo intéressante ou susceptible de nous apprendre quelque chose, je passe donc la main.
  5. Bonjour, En plus des pays cités précédemment on transporte également les conteneurs en double stack en Inde (sur des porte-conteneurs apparement classiques), Australie, Panama, Arabie Saoudite, Brésil et... Kenya.
  6. Bonjour Bruno, Le taux de fiabilité des tests (ceux avec l'écouvillon) ne serait que de 70% selon les laboratoires qui pratiquent les tests en "drive-in" sur leur parking, selon la qualité du prélèvement, le patient qui arrive trop tôt ou trop tard (dans l'évolution de la maladie, pas au rendez-vous !) et la qualité générale du kit. Un praticien en clinique entendu à la radio parlait de 50% à peine de réussite. Apparement, le corps médical attend beaucoup des tests sérologiques.
  7. Bonjour, L'ensemble semble très alsacien, serait-ce le réseau BLT à Leymen ?
  8. Pour exemple, l'accès à un test "drive-in" est réservé en priorité aux : professionnels de santé dès l'apparition des symptômes évocateurs de COVID-19 afin de continuer à exercer sans danger pour leurs patients ; patients hospitalisés pour un tableau clinique évocateur de COVID-19 afin de valider le diagnostic et éviter la transmissions ; premiers patients (jusqu'à 3) résidant en EHPAD et en structure collectives hébergeant des personnes vulnérables ; personnes à risque de formes graves et présentant des symptômes évocateurs de COVID-19 ; femmes enceintes symptomatiques ; donneurs d'organes, tissus ou cellules souches hématopoïétiques. Une prescription médicale est nécessaire. (source : biogroup)
  9. Y aura t'il une attestation dérogatoire à compléter pour cette heure de confinement en moins ?
  10. Il me semble que ce classement par total des cas (que les médias diffusent tous les jours) n'a pas de sens. Les américains (USA), par exemple, ont le nombre le plus élevé de cas mais ils sont également très nombreux. Pourquoi ne pas donner la proportion de malades par rapport à l'ensemble de la population (les tableaux existent) ? Par peur du relâchement du confinement ? (Chez moi c'est foutu, en cette belle journée, le samedi 28 mars ressemble à un dimanche normal de mars.) Pour info, à ce jour, en proportion de malades les USA sont 31° et la France 22°. Ces rapports existent également pour les régions françaises. (Oui, je sais qu'il y a un biais de comptage dans tous ces classements).
  11. Bonjour Assouan, En y regardant de plus près, M. Farandou annonce que les délais légaux de préavis sont réduits au strict minimum (il va donc au-delà de la convention avec le Ministère des Armées) et informe l'encadrement qu'il faut faciliter le départ des cheminots réservistes. Les réservistes que je connais ont spontanément rappelé leur Unité et certains ont vu leurs périodes annulées au motif du confinement (un commentaire d'un lecteur de l'article du Figaro va dans le même sens), selon l'activité de leur Unité. Ce dernier point explique mon premier message. Bonjour Gom, Albert 00 n'a pas tort, en principe le réserviste organise ses périodes avec son employeur civil en fonction des demandes de son Unité militaire (qui sait très bien comment joindre ses réservistes en cas de besoin urgent !). Je ne sais pas comment s'organisent la Police et la Gendarmerie (je demanderai, si j'y pense, à un conducteur réserviste de la Gendarmerie). Pour la gestion du personnel, oui. Pour la paie, il y a le temps. L'éventuelle compensation de salaire n'est effectuée qu'après perception de la solde (qui elle même prend un certain temps à arriver). Des cheminots ont des contrats bien supérieurs aux 15 jours repris dans la convention (qui est récente). En tous cas l'article du Figaro liste clairement les cheminots ciblés.
  12. Je ne l’invective pas, j’ai fait le même calcul que lui, la réalité est bien la limite en personnel.
  13. En gros, ceux qui sont à la maison actuellement. Reste à voir si les Armées veulent bien d’eux, le confinement existe aussi chez les militaires.
  14. Le personnel médical qui accompagne le train n’est pas extensible à l’infini...
×
×
  • Create New...