Aller au contenu
Le Web des Cheminots

L'EIF, à quoi ça sert ?


Messages recommandés

Si j'ai bien suivi, l'EIF sert à faire un bilan des compétences et, éventuellement, à cerner les besoins de l'agent par rapport à un objectif qu'il voudrait atteindre.

À titre personnel, en tant que conducteur, le bilan de compétences est vite fait : je suis conducteur de trains, point. Et, toujours personnellement, je n'ai pas de désidératas particuliers pour l'instant.

Cependant, plusieurs de mes collègues ont demandé des formations dans différents domaines et n'ont obtenu qu'une fin de non-recevoir de la part du COFO sur le thème "ça n'a pas de rapport avec votre métier". Et, après discussion, apparemment, les seules formations auxquelles on aurait droit sont des formations "extincteurs" et de secourisme.

Comme je suis d'un naturel naïf, j'ose espérer que l'agent qui veut développer ses compétences via l'EIF a droit à autre chose qu'une formation pour éteindre des feux ou de secourisme (sans dénigrement particulier).

Donc je demande vos avis et infos sur la question.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Thomas,

Les dispositions générales consacrées au DIF par l’accord du 25 avril 2005 sont conservées.

Tout agent ayant une ancienneté d’au moins un an dans l’entreprise dispose d’un DIF de 20 heures par an (y compris en cas de travail à temps partiel).

Les demandes de DIF doivent être formulées à l’occasion des EIF.

Sont éligibles au DIF les formations utiles à la tenue du poste exercé ou à celle du poste envisagé. Toutefois, pour les salariés en CDD, les actions suivies en DIF ne sont pas limitées à l’offre de formation de l’entreprise.

La SNCF privilégie les formations préparant une promotion, en portant les droits à DIF déjà acquis à 24 heures par an. De plus, pour ces formations, l’utilisation du crédit d’heures par anticipation est possible dans la limite de six ans (144 heures), de dix ans (240 heures) pour une formation d’accès à la maîtrise ou de 12 ans (288 heures) pour les dispositifs d’accès à une position de cadre.

Il s’agit en fait d’une limite d’imputation sur le crédit DIF de la formation suivie, lorsqu’elle est plus longue que les droits acquis au titre du DIF.

DIF (Droit Individuel Formation)

EIF (Entretien Individuel Formation)

Tu trouveras en pièce jointe un document qui parle de tout cela.

@+ Marc

social_actu5458_formation_SNCF.pdf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Roukmoute nous résume bien ce qu'est l'EIF malheureusement.

Ca fait 6 ans que je demande à passer le SST, sans résultat. Si un membre du CH passe par là il pourra nous en dire plus, mais il me semblait qu'un noombre minimal de SST par site était obligatoire...

La seule formation que j'ai pu faire, c'est une formation directement en relation avec mon métier : secours/VUT.

Mes différents DPX m'ont pourtant expliqué que je pouvais demander n'importe quelle formation, il y a même un catalogue à dispo, mais bon........

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour un ADC on pourrait imaginer les langues étrangères

  • Anglais
  • Allemand
  • Italien
  • Véolia koiquesse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Dis-moi ce que tu souhaites, je te dirai comment t'en passer".

C'est pas ça, un EIF ? koiquesse

De toute façon, l'EIF est inadapté aux métiers "sans echappatoire" comme conducteur ou agent-circulation.

Roukmoute l'a bien dit, un mécano est un mécano et le restera. S'il veut devenir CTT, il n'a pas besoin d'un EIF pour déclarer ses intentions.

Peut-être l'EIF est-il plus pertinent pour les agents du materiel qui veulent se perfectionner ou se diversifier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, le problème, depuis que le DIF existe, même une formation utile à ton métier, c'est nièt popof!

Stratégie complètement débile de voir " ses heures " s'accumuler au risque de voir tout partir en fumée à la prochaine modif de la loi.

Encore une belle façade qui cache un intérieur pourrit. Dommage!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La Formation Professionnelle comme la Médecine du Travail sont là

pour adapter l'agent aux besoins de l'entreprise

et non l'inverse...

et ça fait un moment que ça dure...

(une bonne cinquantaine d'années...)

quand aux promesses (de l'EIF par exemple...) : " ça n'engage que ceux qui y croient..."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'utilisation du crédit DIF marche un peu comme les demandes pour un séjour avec le CE : il ne suffit pas de demander une fois et d'accepter la réponse généralement négative. Il faut demander et re-demander encore et encore.

Chacun a son compteur perso, seulement le coût global est national aussi les cofo ont souvent pour consigne de favoriser les demandes faites en lien direct avec un contexte délicat : fermeture triage, fermeture bureau de commande ...

Pour le CRL, faut bien avouer que c'est aléatoire et que de toute façon, les formations éligible au DIF sont en nombre très faible. Seulement l'EIF n'est pas qu'un bilan "DIF", c'est bien plus une réflexion globale sur ton parcours, tes attentes ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'utilisation du crédit DIF marche un peu comme les demandes pour un séjour avec le CE : il ne suffit pas de demander une fois et d'accepter la réponse généralement négative. Il faut demander et re-demander encore et encore.

Oui, bon. En tout cas, ce n'est pas vendu comme ça.

Chacun a son compteur perso, seulement le coût global est national aussi les cofo ont souvent pour consigne de favoriser les demandes faites en lien direct avec un contexte délicat : fermeture triage, fermeture bureau de commande ...

Je ne savais pas. Merci pour l'info ! okok

Pour le CRL, faut bien avouer que c'est aléatoire et que de toute façon, les formations éligible au DIF sont en nombre très faible. Seulement l'EIF n'est pas qu'un bilan "DIF", c'est bien plus une réflexion globale sur ton parcours, tes attentes ...

Dans ce cas, l'EIF est bien mal mené : il faudrait pouvoir le préparer, au moins en être avisé à l'avance ; et ce n'est jamais le cas. A fortiori quand il se fait lors des accompagnements (ce qui est interdit sur le papier).

Par ailleurs, comme dit plus haut, certains avaient effectivement un projet et se sont fait renvoyer dans les cordes par le COFO. Mais là, voir point 1, apparemment.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non mais vous oubliez que les EIF font partis des objectifs de vos hiérarchiques et intervient directement sur le montant des GIR (multiplié par 3 cette année) donc un peu de respect pour le système s'il vous plait okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans ce cas, l'EIF est bien mal mené : il faudrait pouvoir le préparer, au moins en être avisé à l'avance ; et ce n'est jamais le cas. A fortiori quand il se fait lors des accompagnements (ce qui est interdit sur le papier).

Un EIF ça se fait en tête à tête, dans un endroit calme. une pause entre deux trains peu suffire, mais pas en discussion en roulant.

Et si tu as des projets, des souhaits ... tu dois y penser avant pour en faire part le jour dit.

Si tu as besoin de temps, libre à toi de dire à ton DPX "on se voit la semaine prochaine et on fait le point", il est là aussi pour ça.

Moi aussi j'ai eu des EIF sans même m'en rendre compte jusqu'au jour où un nouveau DPX m'a expliqué le pourquoi du comment. Après, on en faisait pas une cérémonie mais c'était un moment dédié à mon parcours, ma vision de mon futur (et sa vision pour moi).

Bon faut aussi bien comprendre qu'a la traction, à part devenir CTT ... à moins que tu souhaites changer de branche et là l'EIF est le moment rêvé pour en parler.

Mais dans l'option "je reste conducteur", tu peux aussi parler des changements à venir pour toi, comme un retour au voyageur pour les gars fret, un changement de roulement ...

Perso, c'est un EIF (en cabine de conduite mais peut importe) qui m'a fait comprendre que ce qu'il me fallait ne se trouvait pas devant moi mais dans un autre parcours.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non mais vous oubliez que les EIF font partis des objectifs de vos hiérarchiques et intervient directement sur le montant des GIR (multiplié par 3 cette année) donc un peu de respect pour le système s'il vous plait pascontent

Le DPX bosse pour la GIR, c'est évident, les agents pour la gexci (ou la "prime").

L'EIF est surtout une obligation légale.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Audrey ne mélange pas tout, bien sur que c'est une obligation légale MAIS...quand on t'annonce entre 4 et 7% de prime sur ton salaire annuel soit entre 1200 et 2000 euros de GIR (en gros) , ouI tu bosses aussi pour ça, la gexci, future prime ou appel la comme tu veux entre 75 et 300 euros n'a vraiment rien de comparable et tout de suite ça attire moins, voir tout le monde s'en fout.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

Si j'ai bien suivi, l'EIF sert à faire un bilan des compétences et, éventuellement, à cerner les besoins de l'agent par rapport à un objectif qu'il voudrait atteindre.

À titre personnel, en tant que conducteur, le bilan de compétences est vite fait : je suis conducteur de trains, point. Et, toujours personnellement, je n'ai pas de désidératas particuliers pour l'instant.

Même si tu en as = va voir madame Pigrenet , elle fera le reste ... !

Cependant, plusieurs de mes collègues ont demandé des formations dans différents domaines et n'ont obtenu qu'une fin de non-recevoir de la part du COFO sur le thème "ça n'a pas de rapport avec votre métier". Et, après discussion, apparemment, les seules formations auxquelles on aurait droit sont des formations "extincteurs" et de secourisme.

Et puis si il y a le feu ...il y a le 18

Comme je suis d'un naturel naïf, j'ose espérer que l'agent qui veut développer ses compétences via l'EIF a droit à autre chose qu'une formation pour éteindre des feux ou de secourisme (sans dénigrement particulier).

Donc je demande vos avis et infos sur la question.

Cette disposition a perdu de tout son intérêt....tu es conducteur et tu le reste ! verstanden so ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Audrey ne mélange pas tout, bien sur que c'est une obligation légale MAIS...quand on t'annonce entre 4 et 7% de prime sur ton salaire annuel soit entre 1200 et 2000 euros de GIR (en gros) , ouI tu bosses aussi pour ça, la gexci, future prime ou appel la comme tu veux entre 75 et 300 euros n'a vraiment rien de comparable et tout de suite ça attire moins, voir tout le monde s'en fout.

C'est entre 0 et 10% du salaire brut annuel depuis cette année pour les managers.

Je me dis qu'outre cette prime fort alléchante mais seulement mise en place depuis 2 ans, il y a aussi des DPX qui bossent par conscience professionnelle. Les raccourcis sur l'encadrement, c'est quand même super facile et à ce petit jeu, on peut tirer sur tous les corps de métier, ce qui n'est pas super intéressant.

De plus, faire les entretiens, c'est la base du métier de manager et c'est une part infime de ce qui conditionne leur GIR. Heureusement parce que se mettre "au vert" en terme d'entretiens avec les agents, c'est pas très compliqué: tu fais signer vite fait la feuille et hop... pascontent

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Audrey je fais parti de l'encadrement, et la conscience professionnelle est de plus en plus "appatée" par des primes quoi qu'on en dise. Les EIF sont répétitifs d'une année sur l'autre et ne mènent la plupart du temps... à pas grand chose. Je suis pour le dialogue constant et non pas faire semblant de m'intéresser une fois par an à des agents en leur lisant bêtement un imprimé posant des questions toutes écrites qui est censé etre un document de support mais qui sert surtout de traçabilité définitif. Ce n'est pas ma conception du management, après sur le fond, je ne suis pas contre cet entretien bien au contraire, mais il faut qu'il soit mené avec intérêt et non perçu comme une paperasse de plus à remplir par le dpx.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais il faut qu'il soit mené avec intérêt et non perçu comme une paperasse de plus à remplir par le dpx.

Euh, pardon, merci de remplacer dpx par agent !!!

L'EIF intéresse l'agent avant son chef, non ? :Smiley_48:

Perso, toutes les considérations ou motivations des chefs (quelles soient financières ou autre), j'en n'ai rien à talquer !

Cependant, si l'EIF est un boulet à trainer pour l'encadrement juste pour appliquer la loi sur le papier, qu'ils aillent se faire voir ! Encore une fois, pardon d'être naïf, mais je croyais que le bien-être des agents était une (petite) préoccupation des chefs dans cette boîte dans le but qu'ils soient motivés dans leur travail au quotidien...

Enfin bref, rien de nouveau sous le Soleil : chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés... pascontent

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Roukmoute, ça marche dans les deux sens, il y a un compte rendu à faire si tu veux que cela soit bien fait. Et c'est le dpx qui le fait...et relit bien ce que j'ai marqué, j'ai justement écrit que cela ne devait pas être un boulet à trainer par le dpx sinon cela n'avait aucun intérêt.Concernant la prime, il est évident qu'on ne va pas motiver les gens avec des primes de 75 euros...

Pas la peine de s'enflammer...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Roukmoute, ça marche dans les deux sens, il y a un compte rendu à faire si tu veux que cela soit bien fait. Et c'est le dpx qui le fait...et relit bien ce que j'ai marqué, j'ai justement écrit que cela ne devait pas être un boulet à trainer par le dpx sinon cela n'avait aucun intérêt.Concernant la prime, il est évident qu'on ne va pas motiver les gens avec des primes de 75 euros...

Pas la peine de s'enflammer...

C'est pourtant ce que tu as laissé entendre : que la seule motivation des (on va dire mauvais) dpx pour faire les EIF étaient que ça rentre dans le calcul de la GIR.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Juste que ça fait tres souvent parti entre autre, des objectifs à réaliser avant "tel" date...c'est une motivation supplémentaire encouragée par une somme non négligeable, si on transposait cette somme aux objectifs agents, on aurait du personnel attiré par l'appât du gain, malheureusement parfois au détriment de la conscience professionnelle suivant les personnes , c'est juste humain...ça ne fait pas pour autant un bon ou un mauvais dpx (ou agent).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'humain est étrange :

Je donne un exemple d'un dpx qui m'a permis de faire le point et d'avancer lors d'un EIF.

flakyjo lui suppose que les dpx font ça pour la carotte et s'en banane du résultat du moment que le papier est là.

Et bien entre un fait et une supposition, Roukmoute fait cette conclusion : les chefs s'en foutent des agents, je suis dégoûté.

Il est certain qu'il est de bon ton de flinguer du chef, mais merde ! Il est normal de donner plus de valeur à une supposition qu'a un fait avéré ?

Il est normal de tirer une conclusion générale d'une supposition ?

Si tout ne fait que vous en toucher une sans faire bouger l'autre, alors définitivement on est pas dans le même monde et vous passerez votre vie à pleurer sur ce que vous n'aurez jamais.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'humain est étrange :

Je donne un exemple d'un dpx qui m'a permis de faire le point et d'avancer lors d'un EIF.

flakyjo lui suppose que les dpx font ça pour la carotte et s'en banane du résultat du moment que le papier est là.

Et bien entre un fait et une supposition, Roukmoute fait cette conclusion : les chefs s'en foutent des agents, je suis dégoûté.

Il est certain qu'il est de bon ton de flinguer du chef, mais merde ! Il est normal de donner plus de valeur à une supposition qu'a un fait avéré ?

Il est normal de tirer une conclusion générale d'une supposition ?

Si tout ne fait que vous en toucher une sans faire bouger l'autre, alors définitivement on est pas dans le même monde et vous passerez votre vie à pleurer sur ce que vous n'aurez jamais.

Disons que ce que disait flakyjo ne fait que corroborer mon propre vécu :

1) à titre personnel, l'EIF ne m'a rien apporté. À part peut-être ceci (qui ne s'est pas fait dans le cadre de l'EIF), où mon chef m'a clairement fait savoir qu'il ne pouvait rien pour moi, car ce n'est pas de son ressort (ce que je comprends parfaitement) :

Mais dans l'option "je reste conducteur", tu peux aussi parler des changements à venir pour toi, comme un retour au voyageur pour les gars fret, un changement de roulement ...

2) je reviens aux cas de ceux qui sont arrivés à l'EIF avec des idées précises et où leur chef a bien pris note, et qui, finalement, n'ont obtenu qu'une fin de non-recevoir. Idem le DPX n'y peut rien. Il aura juste servi de courroie de transmission. Et si quelqu'un m'explique que faire fonction de secrétaire fait partie des objectifs pour la GIR, je veux bien le croire ; de toute façon, à la limite, je m'en fous (de la rémunération des cadres). Mais qu'ils arrêtent de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

3) et pour ce qui est de flinguer du chef, ces temps-ci (c'est peut-être spécifique au Fret), on est plus sur le thème des promesses non tenues et du miroir aux alouettes. Donc si de l'aigreur transparait dans mes posts, c'est normal.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nipou t'as rien compris, je n'ai pas dit que tous les dpx faisaient ça pour la carotte, mais que ça faisait souvent parti de leurs objectifs, allez avouez tous les dpx présent la, quels sont vos objectifs pour cette année??

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.