Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Accident de PN et déraillement 17 09 09


kerguel

Messages recommandés

Un train percute une voiture dans les Yvelines

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/un-tr...2009-642575.php

Un train Corail a percuté une voiture à un passage à niveau et est sorti de ses rails, sans faire de victime, jeudi soir à Villennes-sur-Seine (Yvelines).Le train Corail en provenance de Deauville et à destination de Paris Saint Lazare est entré en collision peu après 21 heures avec un véhicule qui était resté immobilisé pour une raison inconnue au milieu d'un passage à niveau.

Le passager de la voiture a réussi quitter les lieux avant la collision et n'a pas été blessé. Sous le choc, qui a eu lieu alors que le train quittait Villennes et circulait encore à vitesse réduite, l'un des essieux de la motrice du train a déraillé.

Tous les passagers du train, dont aucun n'a été blessé, ont été pris en charge et transportés en bus à Paris Saint-Lazare. Les travaux de relevage de la motrice étaient en cours vers minuit, et devraient durer une partie de la nuit.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les trains corail ne s'arretent pas à Villennes/seine, ce sont les transiliens qui s'y arretent, donc, s'il circulait à faible vitesse, étant donné quele PN est en gros à 100 m de la gare, la voiture serait arrivé juste au moment ou le train passait à environ 30/40 km/h grand maxi!!

A moins qu'il s'agisse d'une autre gare qui s'appelle aussi Villennes, mais par contre, je me demande toujours comment le train n'a pu s'arreter si il quittait la gare à faible vitesse!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

LePost

Hier soir, aux alentours de 21 heures, le train Corail assurant la liaison Deauville-Paris-Saint-Lazare a percuté une voiture qui se trouvait immobilisée sur les rails à un passage à niveau, à hauteur de Villennes-sur-Seine, dans les Yvelines.

Par chance, le passager de la voiture avait réussi à quitter les lieux avant la collision avec le train.

Au moment du choc, le Corail, qui venait de quitter la garde de Villennes, roulait à petite vitesse.

L’un des essieux de la motrice du train a déraillé.

Les passagers du Corail ont terminé leur voyage à bord d’un bus affrété par la SNCF.

Aucun des passagers n’a été blessé.

Edit : correction de balises

CRL COOL

Modifié par CRL COOL
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, les trains corail ne s'y arretent pas, que les transiliens!! De plus, si la voiture était sur le PN et que la personne a eu le temps de sortir de celle-ci, et que le train (dans le commentaire) partait de Villennes, à faible vitesse donc étant donné que le PN est à 100 m de la gare, je vois mal le train ne pas pouvoir s'arreter en ayant la visibilité du PN devant lui!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les circulations ont repris ce matin vers 7h00 sur les 2 voies après le relevage et le secours de la rame.

Pas d'inquiétude pour le mécanicien il me semble.

Sur la voie 2, une limitation de vitesse inopinée à 100 km/h a été mise en place dans la matinée sur une longueur 1100 m couvrant la partie de voie endommagée. L'essieu déraillé a endommagé les traverses béton et un renouvellement de la totalité des traverses devra avoir lieu.

Donc LTV 100 jusqu'à la fin des travaux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le coupable était bourré ;):blush: (dixit Le Parisien)

Villennes-sur-Seine

Miracle au passage à niveau

Un automobiliste était en garde à vue hier. Jeudi soir, il a provoqué une collision avec un Corail en laissant sa voiture sur les rails. L’accident n’a fait aucun blessé.

Un train corail lancé à pleine vitesse a percuté une Peugeot 307 immobilisée sur le passage à niveau de Villennes-sur-Seine, jeudi vers 21 heures. « Apparemment, le conducteur qui roulait rue du Port est sorti de la route avant de rester coincé sur le ballast », précise une source proche de l’affaire. A cet instant, le train Deauville - Paris-Saint-Lazare arrive à 160 km/h.

L’automobiliste, âgé de 66 ans, quitte son véhicule avant de se mettre à l’abri sur le bas-côté.

« Comme la voiture était de travers, le conducteur a vu ses phares. Il a freiné, mais en vain, avant de percuter la voiture », ajoute la même source.

« Des morceaux de voiture éparpillés partout »

Après le terrible choc, dans un impressionnant fracas, la locomotive déraille, mais ne tombe pas tandis que le reste du train se maintient dans l’axe des rails. « On a entendu un énorme bruit. Il y avait des morceaux de la voiture éparpillés partout, raconte un riverain. La voiture a été disloquée. Elle a brièvement pris feu, mais le début d’incendie a été maîtrisé par les agents SNCF. »

Les pompiers arrivent rapidement sur les lieux. Les passagers sortent du train. Une seule personne a été conduite à l’hôpital en état de choc. « Personne n’a été blessé, précise la même source. C’est un miracle. » Les voyageurs ont été acheminés en bus jusque dans la capitale. Dans la foulée, la SNCF a mis en oeuvre des travaux pour remettre la voie ferrée en état, car il y a d’importants dégâts. « Nous avons eu quelques perturbations, mais rien d’important », précise-t-on diplomatiquement à la SNCF. Hier soir, les trains circulaient encore au ralenti sur une voie.

Le conducteur de la 307 a été placé en garde à vue au commissariat de Poissy pour conduite en état d’ivresse et entrave à la libre circulation des trains. Lors de son audition, il raconte que sa voiture s’est arrêtée et qu’il a tenté par tous les moyens de dégager sa voiture de la voie ferrée. Mais la scène enregistrée par une caméra de vidéosurveillance montre une tout autre histoire. Ce retraité d’origine portugaise, qui avait bu du vin rosé sans manger, se serait trompé de chemin au passage à niveau et il se serait engagé sur la voie ferrée. Il devrait être déféré ce week-end au parquet de Versailles.

Voir la photo sur l'article.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/mirac...2009-644254.php

La loco était une BB 15000

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La légende de la photo du Parisien laisse une certaine ambigüité...

La légende et l'article ont été écrits par un parisien mdrmdrmdrmdr

Le même sribouillard aurait écrit (selon des sources sures et mauvaises langues) "l'avion n'a pas pu s'arrêter avant de toucher la piste "

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un train percute une voiture dans les Yvelines

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/un-tr...2009-642575.php

Un train Corail a percuté une voiture à un passage à niveau et est sorti de ses rails, sans faire de victime, jeudi soir à Villennes-sur-Seine (Yvelines).Le train Corail en provenance de Deauville et à destination de Paris Saint Lazare est entré en collision peu après 21 heures avec un véhicule qui était resté immobilisé pour une raison inconnue au milieu d'un passage à niveau.

Le passager de la voiture a réussi quitter les lieux avant la collision et n'a pas été blessé. Sous le choc, qui a eu lieu alors que le train quittait Villennes et circulait encore à vitesse réduite, l'un des essieux de la motrice du train a déraillé.

Tous les passagers du train, dont aucun n'a été blessé, ont été pris en charge et transportés en bus à Paris Saint-Lazare. Les travaux de relevage de la motrice étaient en cours vers minuit, et devraient durer une partie de la nuit.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le procès du responsable se tiendra dès demain. Ca ne traîne pas la justice

VILLENNES-SUR-SEINE

Accident au passage à niveau : le conducteur jugé demain

L’homme de 66 ans dont la voiture avait été percutée par un train Corail, jeudi à 21 heures, au passage à niveau de Villennes- sur-Seine, sera jugé demain en comparution immédiate au tribunal de Versailles. En état d’ivresse, ce retraité se serait trompé de chemin et aurait coincé sa voiture sur les rails. Ni le cheminot ni les passagers n’avaient été blessés.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/accid...2009-645255.php

Allez hop, en maison de retraite le papy bourré :

Mais qui paiera la facture ? Il y en a pour plus d'1 million € tout de même.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais qui paiera la facture ? Il y en a pour plus d'1 million € tout de même.

Son assurance se désengagera, car il n'avait pas à conduire en état d'ivresse => non couvert. Il ne reste plus que lui même, vendre la maison, etc... C'est triste comme une simple connerie qui parait anodine à beaucoup de gens peut gâcher une vie.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Son assurance se désengagera, car il n'avait pas à conduire en état d'ivresse => non couvert. Il ne reste plus que lui même, vendre la maison, etc... C'est triste comme une simple connerie qui parait anodine à beaucoup de gens peut gâcher une vie.

Gom

Une explication concernant la prise en charge des dégâts :

http://www.cg19.fr/?id=350&tx_eccomarq...sl%5D=Fiche.xsl

VOS DROITS ET DÉMARCHES :

Assurance et alcool au volant

Conséquences sur le contrat d'assurance

Si vous êtes responsable d'un accident en état d'ivresse, votre assureur peut :

majorer votre cotisation dans la limite de :

150 % s'il n'y a pas d'autres infractions sanctionnées,

400 % en cas d'infractions multiples (délit de fuite par exemple)

résilier le contrat, moyennant un préavis d'1 mois.

Conséquences sur les garanties complémentaires

les garanties qui suivent ne s'appliquent généralement pas en cas de conduite en état d'ivresse :

Protection juridique,

Dommages tous accidents,

Dommages collision,

Individuelle accident,

Passagers transportés.

Conséquences pour l'assuré

Si vous êtes blessé, vous ne toucherez rien au titre de la garantie "conducteur", ni des autres garanties individuelles accident (invalidité, indemnités journalières..). Les réparations du véhicule ne seront pas remboursées. La société d'assurances ne vous défendra pas devant le tribunal.

Indemnisation des victimes

L'assureur prend en charge l'indemnisation des victimes au titre de la responsabilité civile, y compris les passagers, même s'ils étaient eux-mêmes en état d'ivresse.

Dans le cas présent les victimes sont la SNCF et RFF (pour l'Infrastructure). Donc c'est l'assureur qui va banquer sauf pour la bagnole. L'assureur ne défendra pas non plus le conducteur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le procès du responsable se tiendra dès demain. Ca ne traîne pas la justice

VILLENNES-SUR-SEINE

Accident au passage à niveau : le conducteur jugé demain

L'homme de 66 ans dont la voiture avait été percutée par un train Corail, jeudi à 21 heures, au passage à niveau de Villennes- sur-Seine, sera jugé demain en comparution immédiate au tribunal de Versailles. En état d'ivresse, ce retraité se serait trompé de chemin et aurait coincé sa voiture sur les rails. Ni le cheminot ni les passagers n'avaient été blessés.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/accid...2009-645255.php

Allez hop, en maison de retraite le papy bourré :

Mais qui paiera la facture ? Il y en a pour plus d'1 million € tout de même.

Cà, c'est pas une maison de retraite, c'est une maison d'arrêt de justice et de correction..... On dirait Alcatraz....

Au temps pour moi alors, il me semblait que l'assurance ne prenait rien du tout en charge. Tant mieux pour lui lapleunicheuse

Gom

Ce qui est sur, c'est qu'il va avoir une lourde suspension de permis, voire son annulation pure et simple avec interdiction de le repasser avant plusieurs années.... Au delà de ce délai, même s'il repasse et obtient son permis, il lui faudra trouver une compagnie qui veuille bien l'assurer.... et çà, c'est pas gagné du tout.

Modifié par CRL COOL
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le procès du responsable se tiendra dès demain. Ca ne traîne pas la justice

Il percute un train : 8 mois avec sursis

Le conducteur d'une voiture, percutée jeudi soir par un train Corail à un passage

à niveau à Villennes-sur-Seine (Yvelines), a écopé lundi d'une peine de huit mois

de prison avec sursis devant le tribunal de grande instance de Versailles.

Sa condamnation a été assortie d'une amende de 300 euros, ainsi que de l'annulation

de son permis de conduire avec interdiction de le passer durant trois ans.

Ce retraité de nationalité portugaise était poursuivi pour "conduite sous l'empire d'un

état alcoolique", "mise en danger de la vie d'autrui", ainsi que pour avoir dégradé du

matériel appartenant à la SNCF. Jeudi soir, l'automobiliste s'était engagé au passage

à niveau à Villennes-sur-Seine et a tourné au mauvais endroit, se retrouvant sur les rails.

Alerté par les sonneries du passage à niveau de l'arrivée d'un train, en provenance de

Deauville et à destination de Paris Saint-Lazare, il était alors sorti de son véhicule, qui

a été percuté et traîné sur près d'un kilomètre par un train Corail peu après 21H00.

L'un des essieux de la motrice du train, qui roulait à 160km/h et transportait 105 passagers,

a déraillé sans faire de victime.

Jugé en comparution immédiate, l'automobiliste de 65 ans, qui présentait le soir des

faits un taux d'alcoolémie de 1,76 g d'alcool par litre de sang, a expliqué à la barre avoir

"paniqué" quand sa voiture a "calé" sur la voie ferrée. "Je ne savais pas comment m'en

sortir, j'ai essayé plusieurs fois en marche arrière", a-t-il ajouté.

http://www.lefigaro.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah... la justice trop clémente... Trop sévère...

Le papy a 66 ans. 3 ans d'interdiction de repasser le permis... Va-t-il le repasser à 69 ans ? Va-t-il pouvoir se racheter une voiture et se la faire assurer ? Et tout simplement, n'a-t-il pas eu une frayeur suffisante pour ne jamais avoir à revivre ça ?

Après, on peut entrer dans le débat "la justice a-t-elle une vocation pédagogique, ou doit-elle punir quitte à "construire" des gens aigris et avec un esprit de vangeance ?", mais là n'est pas le sujet.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah... la justice trop clémente... Trop sévère...

Le papy a 66 ans. 3 ans d'interdiction de repasser le permis... Va-t-il le repasser à 69 ans ? Va-t-il pouvoir se racheter une voiture et se la faire assurer ? Et tout simplement, n'a-t-il pas eu une frayeur suffisante pour ne jamais avoir à revivre ça ?

Après, on peut entrer dans le débat "la justice a-t-elle une vocation pédagogique, ou doit-elle punir quitte à "construire" des gens aigris et avec un esprit de vangeance ?", mais là n'est pas le sujet.

Gom

oui il va boir pour oublier okok dac ! je sort okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.