Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Train Paris-Granville : insulté, le mécanicien décide de ne pas prendre le départ


Invité

Messages recommandés

OuestFrance 26/10/09

Grosse colère sur les quais de la gare de Granville en début d'après-midi.

Une centaine de passagers au départ d'un train prévu à 12 h 18 auront dû attendre après 15 h 30 et la rame suivante pour rejoindre la Capitale.

Chahuté et insulté par des passagers excédés, l'agent de conduite a décidé de ne pas prendre le départ vers Paris.

Et si le matériel moderne imposant au adc de traverser l'espace voyageur pour accèder aux commandes était mal conçu vu les relations tendus des français avec les cheminots?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

OuestFrance 26/10/09

Grosse colère sur les quais de la gare de Granville en début d'après-midi.

Une centaine de passagers au départ d'un train prévu à 12 h 18 auront dû attendre après 15 h 30 et la rame suivante pour rejoindre la Capitale.

Chahuté et insulté par des passagers excédés, l'agent de conduite a décidé de ne pas prendre le départ vers Paris.

Et si le matériel moderne imposant au adc de traverser l'espace voyageur pour accèder aux commandes était mal conçu vu les relations tendus des français avec les cheminots?

ça les fera peut-être réfléchir ! quoique........................

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et si le matériel moderne imposant au adc de traverser l'espace voyageur pour accèder aux commandes était mal conçu vu les relations tendus des français avec les cheminots?

Dans le cas qui nous concerne, les 72500 ont des portes d'accès direct.

Pour le reste, les conducteurs n'ont pas vocation d'être des défouloirs sur pattes, donc il faut s'attendre à ce genre de réaction...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

OuestFrance 26/10/09

Grosse colère sur les quais de la gare de Granville en début d'après-midi.

Une centaine de passagers au départ d'un train prévu à 12 h 18 auront dû attendre après 15 h 30 et la rame suivante pour rejoindre la Capitale.

Chahuté et insulté par des passagers excédés, l'agent de conduite a décidé de ne pas prendre le départ vers Paris.

Et si le matériel moderne imposant au adc de traverser l'espace voyageur pour accèder aux commandes était mal conçu vu les relations tendus des français avec les cheminots?

Il a même le droit (voir l'obligation ) de porter plainte .......

L'insulte est une agression ....!

Le chahutage a consisté en quoi ......?

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

OuestFrance 26/10/09

Grosse colère sur les quais de la gare de Granville en début d'après-midi.

Une centaine de passagers au départ d'un train prévu à 12 h 18 auront dû attendre après 15 h 30 et la rame suivante pour rejoindre la Capitale.

Chahuté et insulté par des passagers excédés, l'agent de conduite a décidé de ne pas prendre le départ vers Paris.

Ca leur fera peut-être comprendre qu'insulter une personne qui fait son boulot peut avoir des conséquences lourdes. Dommage pour les voyageurs qui n'ont pas bronché et pâti du retard, ils pourront toujours remercier les énervés de service.

Une pensée au collègue qui j'espère n'aura pas trop de pression de la part de nos chers dirigeants helpsoso

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Petite question: pourquoi certains passagers ont-ils commencé à "chahuter" l'agent de conduite ? L'article parle des conséqences du fait, mais pas de son origine.

Quelqu'un en sait-il plus ?

Un mari jaloux, peut-être ? bigbisous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Petite question: pourquoi certains passagers ont-ils commencé à "chahuter" l'agent de conduite ? L'article parle des conséqences du fait, mais pas de son origine.

Quelqu'un en sait-il plus ?

Ce serait en effet pas mal de savoir le "pourquoi du comment"...

Car si -pur exemple fictif- le mécano a insulté les voyageurs, pas étonnant que ces derniers fassent de même

C'est vrai que Paris Granville commence à collectionner les anecdotes insolites...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que Paris Granville commence à collectionner les anecdotes insolites...

Y compris dans le sens Granville - Paris okok

Le 22 octobre 1895, le train express n º 56 desservant la ligne Granville - Paris,

transportant 131 passagers, est à l'origine d'un des accidents ferroviaires les

plus spectaculaires de l'histoire des chemins de fer français

http://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_ferr...re_Montparnasse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pourquoi des clients demandent (un peu trop souvent à mon goût LOL) dans quel sens le train part !! (dans des gares en cul de sac comme PMP) par exemple

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le metier de conducteur de train n'est pas celui de conseiller social, le cursus de formation ne prevoit que l'aspect technique du metier, et non l'aspect relation clientèle (si dans ce cas de figure, l'on puisse parler de clients, humainement parlant, s'entend ).

Je ne peux que faire l'amalgame à de l'hooliganisme: une foule véxé et surexcitée s'en prend à quelques individus isolés. Habituellement cantonné aux cas spécifiques des rencontres de foot, où cet état de fait est "toléré", car encadré, on assite là à un transfert, un ras le bol dont l'aspect violent pourrait trouver justification par le biais "d'informations" systematiquement à charge contre les Cheminots.

Et le groupe alors de passer à l'acte, en se dedouanant sur le fait que si celà dégénère, ce n'est que la conséquence de tout ce qui s'est mal passé auparavant ( objectif : je subis courament des problèmes sur mon train ; subjectif : j'entends et vois tout ce que l'on me donne comme informations sur la gabegie de la SNCF et ses "privilégiés" de cheminots ).

Sur le retrait du conducteur: trés bonne réaction, il est en charge de la sécurité de tous, y compris de ces c.......s. Un tel dechainement ne peut que destabiliser, et encore fut il assez fort pour ne pas ceder à cette pression de partir quand même. Je lui tire mon chapeau.... :Smiley_24:

Veriez vous des clients s'en prendre à l'équipage d'un appareil avant le décollage ? moi, je n'ai jamais vu, ils ont bien trop la trouille à leurs petites fesses.....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a eu déjà quelques problèmes dans des avions avant décollage...

et pour les autobus n'en parlons pas...

Et oui on vit une drôle d'époque...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'incident « n'est pas du fait de la SNCF »

Si l'agent de conduite a fait valoir son droit de retrait, c'est parce qu'il estimait ne plus pouvoir

assurer son service en toute sécurité... Retour sur le « non départ » du train de 12 h 18,

lundi et de l'incident entre un agent et des passagers excédés en gare de Granville.

Pourquoi ? Comment ?

Pourquoi le train était-il en retard dès le départ ?

Le train de 12 h 18, lundi, à destination de Paris est entré en gare de Granville, quai A, avec quarante

minutes de retard. La faute à une avarie survenue le matin même sur le trajet Paris-Granville.

« Le train a eu un problème de fermeture de porte et marche-pied. Il a fallu effectuer la réparation »,

confirme le service communication de la direction Normande de la SNCF. Le train est ensuite entré

en gare de Granville sous les applaudissements et les huées d'une centaine de passagers.

L'agent de conduite avait-il le droit de ne pas prendre le départ ?

Selon la SNCF, l'agent n'a pas commis de faute. « Il a fait valoir son droit de retrait, précise le service

communication. Dans un premier temps, il a stoppé le train avant le butoir parce qu'il y avait beaucoup

de monde massé sur le quai et près de la voie. Il s'agissait d'assurer la sécurité du public.

Ensuite, il a dû estimer que la situation était trop tendue. Il s'agissait d'assurer sa propre sécurité. »

A-t-il finalement déposé plainte ?

Pas de plainte mais l'agent SNCF a quand même déposé une main courante à l'hôtel de police de

Granville dès lundi soir. La SNCF a confirmé hier qu'il n'y avait pas eu de violences physiques de

la part des passagers mais principalement des insultes et des moqueries.

Les passagers seront-ils indemnisés ou remboursés même partiellement ?

Non. Les passagers peuvent toujours se renseigner auprès du service clientèle de la SNCF mais a

priori aucun remboursement de billets ne sera possible. « On applique l'engagement régularité quand

le problème à l'origine du retard est du fait de la SNCF. Ici, ce n'est pas le cas », explique la SNCF.

En clair : si l'agent de conduite a fait valoir son droit de retrait, c'est parce qu'il estimait ne plus pouvoir

assurer son service en toute sécurité à cause du comportement hostile des passagers massés le long du quai...

Existe-t-il un interlocuteur vers qui se tourner ?

Oui, l'association des usagers de la ligne Paris-Granville. « L'association peut se faire le relais de cas

particulier quand c'est justifié, explique François Minaret, président de l'association. Je suis en contact

régulier avec les différents responsables de la SNCF de la ligne Paris-Granville pour leur expliquer qu'il

peut être de bon ton de faire parfois un geste commercial. » L'association devrait tenir sa prochaine

assemblée générale à la fin du mois de novembre. « Pour le moment, nous n'avons aucun passager

originaire du pays granvillais dans le bureau. Ils sont les bienvenus ! »

Pascal SIMON

http://www.granville.maville.com/actu/actu...132709_actu.Htm

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a eu déjà quelques problèmes dans des avions avant décollage...

et pour les autobus n'en parlons pas...

Et oui on vit une drôle d'époque...

Bien sûr qu'il a existé, ou existe, des problémes sur certains appareils, ou dans certaines configurations de pannes avant decollage ( ou impression comme tel ).

Mais je mets au defi quiconque d'essayer de baffer l'équipage puis rester dans l'appareil pour un prochain decollage....

Déjà que quand un pilote trouve trés à son goût une hotesse revoltages , et que le personnel de cabine s'en mêle, le pugilat en vol n'est pas loin..... revoltages

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai entendu dire d'un ami qu'il y a quelques années, un voyageur qui prenait l'avion pour la première fois était devenu hystérique à cause des légers soubresauts de l'appareil, provoqués par des turbulences. Je ne sais pas si vous avez déjà eu l'occasion de prendre l'avion, et ressentir ces légers soubresauts, mais il n'y a vraiment pas de quoi fouetter un chat. Cependant je reconnais que lorsqu'on le vie pour la première fois, c'est toujours impressionnant. Donc l'homme était devenu dans un état de nervosité extrême et indisposait ses voisins. Le personnel a été obligé de lui administrer un calmant, et le commandant de bord a dérouté l'appareil sur le premier aéroport pour débarquer l'hystérique. Je ne sais pas si ils ont été jusqu'à lui conseillé de prendre le train pour la suite de son voyage... revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai entendu dire d'un ami qu'il y a quelques années, un voyageur qui prenait l'avion pour la première fois était devenu hystérique à cause des légers soubresauts de l'appareil, provoqués par des turbulences. Je ne sais pas si vous avez déjà eu l'occasion de prendre l'avion, et ressentir ces légers soubresauts, mais il n'y a vraiment pas de quoi fouetter un chat. Cependant je reconnais que lorsqu'on le vie pour la première fois, c'est toujours impressionnant. Donc l'homme était devenu dans un état de nervosité extrême et indisposait ses voisins. Le personnel a été obligé de lui administrer un calmant, et le commandant de bord a dérouté l'appareil sur le premier aéroport pour débarquer l'hystérique. Je ne sais pas si ils ont été jusqu'à lui conseillé de prendre le train pour la suite de son voyage... revoltages

Pour le turbulences, a part l'expérience des clients, il n'y a rien à y faire...a part reduire la vitesse, mais du coup ça dure plus longtemps...cruel dilemme...

Une seule fois, en descente sur Rennes, durant environ huit longues minutes, mon copi et moi, n'avons pu approcher un seul bouton, tellement la frequence de celles ci furent rapides..toute approche d'un doigt aurait irrédiablement provoqué de multiples implulsions non voulues sur les fréquences ou le PA. passé sous 5000 ft, tout celà s'est calmé....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(...)toute approche d'un doigt aurait irrédiablement provoqué de multiples implulsions non voulues sur les fréquences ou le PA.

Fabrice

Parkinson te guette.... ne cherches pas à te justifier.... okoklotrela

Remarques, çà doit être pratique pour la VA.... revoltages:blink: :Smiley_25:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

héhé, oui, cela ferait du morse avec le cerclo pfff.

Nonobstant, il est vrai que dans ces cas, il est primordial de conserver son sang-froid. Pour le(s) voyageur(s) énervés et insultants, voire pire, irascibles parfois, cela n'empêche pas de garder sa dignité et d'agir comme l'a fait notre adc.

Fabr' survole tout cela, du haut de ses 5000 pieds... cartonrouge

Vincent, à terre depuis 4 ans 1/2 :Smiley_74: .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.