Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Parrainez les qu'ils disaient !


titof

Messages recommandés

Notre trés chère direction à récemment edité une note de service nous demandant de parrainer des "conducteurs expérimentés" pour ne pas dire retraités SNCF en échange d'une prime de 150 Euros ! Ca à le mérite d'etre franc !!!

Tout simplement scandaleux ! ! !

,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Notre trés chère direction à récemment edité une note de service nous demandant de parrainer des "conducteurs expérimentés" pour ne pas dire retraités SNCF en échange d'une prime de 150 Euros ! Ca à le mérite d'etre franc !!!

Tout simplement scandaleux ! ! !

Smiley_52.gif,

Pour qu'ils vous piquent la place, en plus...

Ils pourront les payer moins cher que vous, ils s'en foutront les retraités qui viendront travailler pour leur argent de poche.

De mieux en mieux!

Ça commence bien!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour qu'ils vous piquent la place, en plus...

Ils pourront les payer moins cher que vous, ils s'en foutront les retraités qui viendront travailler pour leur argent de poche.

De mieux en mieux!

Ça commence bien!

Non justement il les payent le double de nous + primes, logés, nourrit ! c'est pas du propre ça ?!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Notre trés chère direction à récemment edité une note de service nous demandant de parrainer des "conducteurs expérimentés" pour ne pas dire retraités SNCF en échange d'une prime de 150 Euros ! Ca à le mérite d'etre franc !!!

Tout simplement scandaleux ! ! !

Smiley_52.gif,

Heu , je ne comprends pas tout.Les parrainer pour quoi faire ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les embauchés !

Alors pourquoi ils sont partis de la boite ?

A moins que Mmes en ont marre de voir leurs tronches tous les jours et les renvoientt au boulot ....!

!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autant l'inverse, c'est a dire un conducteur expérimenté parrainant un novice ou ayant moins d'experience, je pourrai comprendre, autant là j'ai du mal à saisir la logique helpsoso

C'est simple: l'entreprise X ou Y remporte un contrat, elle s'engage à démarrer le traffic pour mi-mars par exemple. Sauf que la boite manque déjà de crl et que les formations de crl en cours ne se termine pas avant fin mai.

Problème: tu fais comment pour démarrer le traffic? ba tu fais appel à des retraités sncf payé (au moins) 2 fois plus chère et nourris logé. Ils démarrent le traffic en attendant que les bleus arrivent enfin et bye bye!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est simple: l'entreprise X ou Y remporte un contrat, elle s'engage à démarrer le traffic pour mi-mars par exemple. Sauf que la boite manque déjà de crl et que les formations de crl en cours ne se termine pas avant fin mai.

Problème: tu fais comment pour démarrer le traffic? ba tu fais appel à des retraités sncf payé (au moins) 2 fois plus chère et nourris logé. Ils démarrent le traffic en attendant que les bleus arrivent enfin et bye bye!

Soit, mais quel est l'intérêt de verser cette primette puisque de tout façon ils seront quand même embauchés. Serait-ce une façon "d'acheter" ceux qui sont déjà là et d'éviter ainsi une certaine grogne?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Autant l'inverse, c'est a dire un conducteur expérimenté parrainant un novice ou ayant moins d'experience, je pourrai comprendre, autant là j'ai du mal à saisir la logique helpsoso

Ne cherche pas de logique là dedans... y'en a pas! koiquesse

acheumeuneu ! lotrelalotrela

C'est ce qu'on se tue à essayer de vous expliquer! Bienvenu au club! mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Soit, mais quel est l'intérêt de verser cette primette puisque de tout façon ils seront quand même embauchés. Serait-ce une façon "d'acheter" ceux qui sont déjà là et d'éviter ainsi une certaine grogne?

Ba faut croire que les retraités sncf prêt à rempiler dans le privé se font rare...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Notre trés chère direction à récemment edité une note de service nous demandant de parrainer des "conducteurs expérimentés" pour ne pas dire retraités SNCF en échange d'une prime de 150 Euros ! Ca à le mérite d'etre franc !!!

Tout simplement scandaleux ! ! !

,

Dont une copie ici pourrait s'averer interressante....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Ba faut croire que les retraités sncf prêt à rempiler dans le privé se font rare...

Avec la réforme des retraites, il n'ont plus aucune raison de quitter le statut. Et ce n'est que le début de l'application de cette fameuse grande réforme qui devait définitivement régler le problème.

Le plus fort c'est que parti comme c'est, on va leur filer du pognon pour qu'ils se barrent... et encore du pognon pour qu'ils embauchent chez la concurrence! Je vous dis pas les économies... çà n'est pas étonnant, avec le recul, d'avoir constaté combien ont délibérément consenti à cette réforme... et l'on même souhaité de tous leur vœux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Me demande comment ça se passe au niveau autorisations, compétences pro et tout le bazar car l'epsf ne rigole plus du tout là dessus.

Alors un gars retraité, comment on fait pour le déclarer bon à rouler sachant qu'il y a eu période plus ou moins longue d'arrêt ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Me demande comment ça se passe au niveau autorisations, compétences pro et tout le bazar car l'epsf ne rigole plus du tout là dessus.

Alors un gars retraité, comment on fait pour le déclarer bon à rouler sachant qu'il y a eu période plus ou moins longue d'arrêt ?

Demande à Tram21... il sait, lui!

Pfuuuu, quelle naïveté!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non justement il les payent le double de nous + primes, logés, nourrit ! c'est pas du propre ça ?!

Sérieux? Le double... le double?

Et bien? Si vraiment il manque du personnel à ce point, je me demande ce qu'ils répondraient à un jeune qui demande "je veux autant qu'un "vieux", sinon j'me casse" ;)

(oui, je sais; chuis un vrai vicelard)

Modifié par Vinci
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ba faut croire que les retraités sncf prêt à rempiler dans le privé se font rare...

Avec la réforme des retraites, il n'ont plus aucune raison de quitter le statut.

Hé ! Hé ! Hé ! Je suis plié de rire !!! Et je pense que ce n'est que le début de l'effet boomrang...

D'abord on libéralise, ensuite on utilise la pression créée par l'existence des boites privées dites "low cost" pour forcer la réforme d'un statut, et une fois que c'est fait (ou, du moins, bien avancé), on se rend compte que la grande majorité des professionnels ont choisi leur camps : "c'est ça que vous proposez ?!!! Euh... ben non alors, je reste où je suis !".

Le fric ne fait pas tout ! Au début, certains se sont dit qu'ils pouvaient bien aller faire un peu de rab dans le privé, certains pour finir de payer leur cuisine dernier cri achetée à crédit, d'autres pour payer les études de leurs enfants et leur offrir une chance de sortir un peu de la "lignée sociale" dont ils sont issus (ce qui, à mon avis, est largement plus noble que la cuisine...).

Le soucis, c'est qu'en embauchant aussi des jeunes, on a fait cohabiter deux populations qui n'ont pas les mêmes besoins de se projeter dans l'avenir.

Ceux qui sont venus faire du rab ont accepté beaucoup de choses en ayant toujours à l'esprit qu'ils pouvaient, de toute façon, stopper l'aventure quand bon leur semblerait. On leur a donné une grosse paye pour valoriser leur "savoir faire", et, au début, on n'a utilisé QUE leur savoir faire.

A côté, on a mis des jeunes de peu d'expérience du monde professionnel.

En leur payant une formation et en leur insufflant l'idée qu'on leur offrait une opportunité rapide de rentrer dans la "cours des grands", cette entreprise privée s'est dotée d'un personnel docile et peu disposé à revendiquer.

En utilisant leur naïveté et leur peu de connaissances du monde ferroviaire, on leur a fait avaler des couleuvres en tentant de leur mettre en tête que tout ce qu'on leur imposait était lié à l'activité... et certainement pas à l'entreprise.

Sauf que le temps est passé. Ces "jeunes ingénus" ont grandi et ont commencé à poser des questions :

- et pourquoi que tu m'as embauché dans le nord pour me faire bosser dans l'Est ?

- et pourquoi que l'autre, là, il fait deux fois ma paye ?

- et pourquoi que c'est toujours moi, le polyvalent, qui me pèle les coucougnettes sur le triage, à taper les semelles, à porter les lanternes de queue, à refaire les attelages... alors que l'autre, là, celui qui fait deux fois ma paye, il fait QUE conduire des trains ?

- et pourquoi que tu m'as proposé un emploi de conducteur de train si ce que tu avais à me proposer c'était "manoeuvre, desserte, formation..." ???

Ces même jeunes qui ont grandi ont eu besoin de se projeter un peu plus dans les années à venir. Alors sont aussi arrivées les questions qui ont trait à la possibilité de glisser une vie privée à côté de son boulot :

- eh, c'est quand qu'on aura des plannings corrects ?

- eh, chef, tu m'as dit que pour les plannings ça allait s'arranger. Mais en réalité, pour ce client, on a vendu un service modifiable à S-1... tu me prendrais pas un peu pour un buse là ?

La crise est passée par là. Rhâââ, saleté de crise ! Il a fallu prendre des mesures draconiennes pour optimiser au maximum l'utilisation du personnel.

Du coup, les anciens de l'entreprise historique ont du faire un choix : on leur a proposé un CDI à la condition qu'ils acceptent l'idée de la polyvalence sur le contrat de travail. En gros, on leur a dit "si tu veux un contrat comme les copains, faudra faire le boulot comme les copains". Au passage, y'avait aussi un manque à gagner financier de taille... pour le taux horaire je ne sais pas s'il a vraiment baissé, mais de toute façon y'avait déjà les congé payés qui sautaient (en devenant de vrais congés... posés et obtenus dans les mêmes conditions que les copains, et sur ce sujet le seul gagnant était l'entreprise...) et tout ce qui pouvait être lié à la précarité (soit un pourcentage, soit inclus au taux horaire...).

Certains ont refusé, d'autres ont accepté. Mais dans les faits, quand on a des conducteurs qui possèdent autant de connaissances "ligne" et qu'on fait tourner la boutique avec le minimum d'effectif, mettre en place des formations à la polyvalence relève de l'exploit ! Pour les remplacer, faut déjà avoir des gars formés sur ces lignes, mais pour former ces gars sur les ligne, pour d'abord pouvoir les libérer de leurs autres fonctions... etc... etc... on appelle ça "un serpent qui se mord la queue". Et c'est long... trèèèèès long.... et pendant tout ce temps, on a des "polyvalents" qui font un train par mois, des fois moins !

Bref, aujourd'hui, dans cette boite en particulier, il y a une population de jeunes qui sont "sur les dents". Ils ont eu affaire au "rouleau compresseur social Veolia". Ils ont fait plein d'efforts, ont travaillé avec des plannings "free style" en espérant des jours meilleurs, y ont laissé santé et famille... et, une fois que le citron était bien pressé, on leur a dit "qu'ils n'étaient pas stratégiques" et qu'on allait les vendre. Au passage, il a fallu qu'ils acceptent l'idée qu'ils ne bénéficieraient jamais des conditions de travail liées aux trains de voyageur (horaires, lieux de PS et FS...) puisque Europorte n'a pas vocation à se glisser dans cette brèche (alors que Veolia, si).

Cette idée de parrainage m'inspire deux réflexions :

- pour les retraités de la SNCF, si vous voulez continuer de tout casser, allez-y... avec un peu de chance, d'ici quelques années, c'est à 70 ans que vos anciens collègues auront une chance de partir à la retraite ! Voyez aussi que la place que vous prenez, c'est la génération de vos propres enfants (ou même petits-enfants) qui ne l'aura pas !

- pour ceux d'Europorte, il y a une évidence : votre entreprise a besoin d'eux, et, ne vous leurrez pas, ils mettront leurs conditions... et tout ce qu'ils auront, c'est autant que vous n'aurez pas. Putain, mettez donc la pression pour de vraies embauches avec la formation qui va bien, c'est plus sûr à long terme ! S'il est vérifié que cette idée de parrainage a bien pour objet d'utiliser votre présence sur le terrain pour jouer les apprenti-recruteurs (après tout, on n'a pas encore vu cette note ici), jouer ce jeu serait comme inviter son propre bourreau à sa table... ou, comme disait Coluche, comme un crocodile qui va faire ses courses dans une maroquinerie !!! Vendre son propre avenir pour 150 euro ?!... Là, on vous prend vraiment pour des cons !...

Comme je sais que mes messages sont lus autant par mes anciens "chefs" que par ceux qui, finalement, prennent la décision de ne pas m'embaucher, j'en profite pour vous glisser un petit mot : ma santé se porte mieux !!!

- pour les mots de tête, il semblerait qu'une dent mal soignée soit à l'origine de ces problèmes... mes rendez-vous manqués (jusqu'à ce que je pète un cable à ce propos, souvenez-vous) ont peut-être eu raison de la patience du dentiste en question...

- pour les problèmes intestinaux, je n'en ai presque plus et on n'a toujours pas trouvé l'origine, à tel point que j'adhère avec l'idée que ça ait pu être somatique... et à vrai dire, ça a commencé à diminuer après ma démission (à croire que même l'angoisse du non-emploi était inférieure à celle provoquée par le sentiment de n'être plus propriétaire de ma vie privée) jusqu'à avoir pratiquement disparu maintenant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui tout est bien résumé d'autant que les retraités récemment embauchés ont un contrat spécial "conducteur-tuteur".

Et afin qu'ils ne se fatiguent pas trop on les embauche en CDD pour la bonne raison que compte tenu de la durée du contrat (qui est ceci dit renouvelable) ce n'est pas rentable de les former sur les opérations au sol... Et on ajoute à cela le fait qu'ils sont considérés en "déplacement complet" c'est à dire repas ET logement pris en charge ainsi que les frais de déplacement travail domicile (et oui même les résa !).

Et j'ai même entendu dire que le parrainage avait trouvé quelques adeptes comme quoi....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui tout est bien résumé d'autant que les retraités récemment embauchés ont un contrat spécial "conducteur-tuteur".

Et afin qu'ils ne se fatiguent pas trop on les embauche en CDD pour la bonne raison que compte tenu de la durée du contrat (qui est ceci dit renouvelable) ce n'est pas rentable de les former sur les opérations au sol... Et on ajoute à cela le fait qu'ils sont considérés en "déplacement complet" c'est à dire repas ET logement pris en charge ainsi que les frais de déplacement travail domicile (et oui même les résa !).

Parce qu'en plus ils utilisent leurs facilités de circulation à des fins professionnelles ? Si oui c'est du propre !

Modifié par Sébastien Martin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Demande à Tram21... il sait, lui!

Pfuuuu, quelle naïveté!

si la date de péremption portée sur la carte TT 035 n'est pas dépassée, la renouvellement se fait très rapidement (genre une après midi en salle : c'est ce qu'à fait un collègue qui a repris le collier pour VFLI)

il y a une explication plausible aux retraités ADC SNCF qui reprennent le manche : divorce à 40 balais, remarié à 42, un gosse (ou plus) à 44, et à 50 balais, le mouflet a 6 ans ! même à 52 ans et demi, le gamin n'en a encore que 8 et demi... faut payer l'école, les frais, les crédits, la pension à son ex-femme, etc.

et il y a ceux qui se font chier en retraite !

comme dit par ailleurs, mes motivations sont un peu différentes, mais je comprend que ça peut en faire ronchonner quelques uns... cestachier

la sauvegarde d'une ligne et de son trafic a été déterminante dans mon choix... sans compter des emplois SNCF sauvés ! revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...