Aller au contenu
Le Web des Cheminots

numéros sur engins privés, et SNCF aussi.


Invité SNCF 21

Messages recommandés

Il est regrettable que de nombreux engins d'EF privées (66, 77, G 1000, G 1206, G 2000) ne possèdent aucun n° d'immatriculation sur le nez. Pour les 66, celui ci est bien trop petit pour être parfois bien lisible.

Un numéro bien visible serait pratique pour aviser son conducteur lorsque c'est nécessaire.

Il serait plus sécuritaire de dire par exemple "le 66077, t'as tel problème", que "le diesel ECR sur le faisceau de XXX t'as tel problème". Je prends ECR comme exemple, car ce sont eux qu'on voit le plus, et il y parfois plusieurs 66 au même endroit et non identifiables.

Cela concerne aussi, dans une moindre mesure, des engins SNCF à la face totalement vierge de tout numéro.

L'EPSF ne devrait il pas l'imposer ?

Et pour les photos, c'est mieux !!!

Modifié par SNCF 21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La seule obligation legale en terme de materiel est le numero UIC sur le chassis de l'engin

ou materiel remorqué .

Les autres marquages sont pour " convenance personnelle de l'EF " mais non obligatoire

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est regrettable que de nombreux engins d'EF privées (66, 77, G 1000, G 1206, G 2000) ne possèdent aucun n° d'immatriculation sur le nez. Pour les 66, celui ci est bien trop petit pour être parfois bien lisible.

Un numéro bien visible serait pratique pour aviser son conducteur lorsque c'est nécessaire.

Il serait plus sécuritaire de dire par exemple "le 66077, t'as tel problème", que "le diesel ECR sur le faisceau de XXX t'as tel problème". Je prends ECR comme exemple, car ce sont eux qu'on voit le plus, et il y parfois plusieurs 66 au même endroit et non identifiables.

Cela concerne aussi, dans une moindre mesure, des engins SNCF à la face totalement vierge de tout numéro.

L'EPSF ne devrait il pas l'imposer ?

Et pour les photos, c'est mieux !!!

Il y çà de l'idée. APrés sur le terrain avec un peu de jugeote et de rapidité d'esprit il y à toujours possibilité en cas d'urgence de compléter un avis verbal avec le n° de train par un élément simple du genre "la loco bleue avec les citernes qui passe à machin".

Ne pas oublier qu'il y à de moins en moins de personnes sur le terrain et de plus en plus de postes d'aiguillage aveugles et situés assez loin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'avoue, j'ai pas essayé. j'ai juste fait sur la fin de ma période fret un peu de gsm-r pour aller de gagny à ... vaires :D

On a pratiquement plus que cela

L'autre jour , au pied du poste de Reding, je l'appelle et c'est Lutzelbourg ( 20 km) qui répond

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Il est regrettable que de nombreux engins d'EF privées (66, 77, G 1000, G 1206, G 2000) ne possèdent aucun n° d'immatriculation sur le nez. Pour les 66, celui ci est bien trop petit pour être parfois bien lisible.

Un numéro bien visible serait pratique pour aviser son conducteur lorsque c'est nécessaire.

Il serait plus sécuritaire de dire par exemple "le 66077, t'as tel problème", que "le diesel ECR sur le faisceau de XXX t'as tel problème". Je prends ECR comme exemple, car ce sont eux qu'on voit le plus, et il y parfois plusieurs 66 au même endroit et non identifiables.

Cela concerne aussi, dans une moindre mesure, des engins SNCF à la face totalement vierge de tout numéro.

L'EPSF ne devrait il pas l'imposer ?

Et pour les photos, c'est mieux !!!

Chose demandée de la façon la plus officielle lors de la sortie des B5 Xuh qui ne portaient comme seule marque visible de l'avant "alstom", sous la forme d'une innov. Réponse émanant de la direction du matéreil: "Ne fait pas partie de la politique de la SNCF" revoltagesrevoltagesrevoltages Quelques semaines plus tard, un cadre de VP a reposé l'innov en la modifiant pour préciser quel logo SNCF il convenait de mettre... Innov acceptée et mise en oeuvre sur tout les B5 Xuh de VP. RE revoltagesrevoltagesrevoltages , :blush::blush::blink: et lotrelacartonrougecartonrouge .

M'enfin! Comme aurait dit Gaston Lagaffe, le principal, c'est qu'on voit autre chose que "alstom". Par contre, la numérotation n'est toujours pas reportée et il faut soit aller en cabine soit au milieu du chassis pour le trouver :blink::blink:lotrela

Ah! petit détail aussi mais qui a son importance, pour moi. Aucun des grnds syndicats que j'ai contacté n'a souhaiter bouger pour réclamer un autocollant sur ces voitures à leur arrivée... Dire que quant les atlantique sont arrivées à Chatillon, on s'était tous foutu en grève pour exiger qu'il y ait marqué SNCF dessus et qu'on avait eu gain de cause tout de suite... C'est vrai quà l'époque, il n'y avait pas marqué "alsthom" dessus, tout du moins devant en brillant :blush:lotrelacartonrougepascontentcestachierrevoltageshelpsoso :blink:

Modifié par technicentre
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...