Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Pourquoi Pepy est obligé de tenir bon face à la CGT


Messages recommandés

Super lucide, cette journaliste du magazine "Capital"

http://titresdetransport.blog.capital.fr/index.php?action=article&id_article=424575&PHPSESSID=67ab562d321135861bd7214d50c5a6ac

Comme ça sa lettre ouverte parviendra au moins à quelques cheminots supplémentaires...

Je vous conseille la lecture des quelques commentaires très intéressants...

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne sais pas où poster ce commentaire !

la réponse à la la question est peut etre là !

http://www.lefigaro.fr/societes/2010/04/13/04015-20100413ARTFIG00633-des-cabinets-medicaux-dans-les-gares-en-2020-.php

j'ai vérifié ,ce n'est pas daté du 1er avril !

voilà on a compris l'intérêt de guillaume pour les métiers du chemin de fer,et pour le personnel !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne sais pas où poster ce commentaire !

la réponse à la la question est peut etre là !

http://www.lefigaro....es-en-2020-.php

j'ai vérifié ,ce n'est pas daté du 1er avril !

voilà on a compris l'intérêt de guillaume pour les métiers du chemin de fer,et pour le personnel !

A côté de cela, la direction fait disparraitre la médecine de soins dans les cabinets médicaux SNCF! !

Il y a 10 ans il fallait se recentrer sur le savoir faire " rouler des trains " en abandonnant tout ce qui n' était pas " train " et là pour raison de " holding " sncf, on va faire du grand n'importe quoi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

du journal "capital" au figaro, en passant par un blog de patrons du ferroviaires et aériens : ils sont contre les mouvements revendicatifs des travailleurs du rail !

tu parle d'une information !

il n'avait pour méméoire aucun reproche a faire aux patrons de l'aerien voulant faire travailler des salriés sous des droits encore plus restrictifs comme le droit du travail anglais, par exemple...

si les salariés doivent se fier à se genre de visionnaire boujour le ...mur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Super lucide, cette journaliste du magazine "Capital"

http://titresdetrans...bd7214d50c5a6ac

Comme ça sa lettre ouverte parviendra au moins à quelques cheminots supplémentaires...

Je vous conseille la lecture des quelques commentaires très intéressants...

et celui la !est elle toujours aussi lucide ?

http://titresdetransport.blog.capital.fr/index.php?action=article&id_article=424604

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme il s'avère que le Président de la Sncf est... Guillaume Pepy : on peut y aller (ses obligations, son lieu de naissance - dont il est évidemment responsable - les projets de ses directions, etc...).

Maintenant posons-nous la question : ce ne serait pas Pepy, ce serait qui ??? Et il plairait plus ? Et échapperait plus à la critique ? Et serait plus libre ? Et irait contre les volontés du gouvernement ?

Je prends les propositions : un nom pour le Président de la Sncf ?

Qui ferait l'affaire ?

(parce que attaquer celui qui est en poste est de bonne guerre mais... qui s'y colle et qui fait mieux ou pire ??? )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme il s'avère que le Président de la Sncf est... Guillaume Pepy : on peut y aller (ses obligations, son lieu de naissance - dont il est évidemment responsable - les projets de ses directions, etc...).

Maintenant posons-nous la question : ce ne serait pas Pepy, ce serait qui ??? Et il plairait plus ? Et échapperait plus à la critique ? Et serait plus libre ? Et irait contre les volontés du gouvernement ?

Je prends les propositions : un nom pour le Président de la Sncf ?

Qui ferait l'affaire ?

(parce que attaquer celui qui est en poste est de bonne guerre mais... qui s'y colle et qui fait mieux ou pire ??? )

Un ministre communiste au gouvernement, et il n'y aurait pas tout ce foin.

Rappelez-vous de Cap clients en mars/avril 2001, avec Gayssot au transports.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un ministre communiste au gouvernement, et il n'y aurait pas tout ce foin.

Rappelez-vous de Cap clients en mars/avril 2001, avec Gayssot au transports.

Bizarre... je me souviens bien de Cap Clients (ma première découverte d'un conflit social à la Sncf) et malgré le ministre je n'ai pas le souvenir que le projet ait été entériné (carrément "mis en pause" : cela a arrêté le mouvement. Depuis ce qui n'était pas passé par la porte est passé par la fenêtre... )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bizarre... je me souviens bien de Cap Clients (ma première découverte d'un conflit social à la Sncf) et malgré le ministre je n'ai pas le souvenir que le projet ait été entériné (carrément "mis en pause" : cela a arrêté le mouvement. Depuis ce qui n'était pas passé par la porte est passé par la fenêtre... )

C'est le 1er conflit que j'ai connu aussi. Mon record en nombre de jours de grève aussi: 11, mais je ne suis pas comme certains ici, à avoir la fierté de me vanter de mon nombre de jours de grève au compteur.

Je me souviens très bien de ce que disaient la CGT et la CFDT qui n'avaient fait que 24h sur cette grève (alors que la FGAAC, FO et Sud étaient en reconductible). Ces 2 OS nous avaient bien dit que la "pause" du projet était l'abandon.

Et aujourd'hui, on en est où?

Ils n'auraient pas confondu "pause" avec "arrêt"?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et celui la !est elle toujours aussi lucide ?

http://titresdetrans..._article=424604

Bah faire du copier-coller de quelques bouts de réponses de Nogué pour expliciter la stratégie de la Direction du bras de fer... Voir ce que j'ai écrit sur le calcul du taux de grévistes sur d'autres fils de discussions...une ineptie ...Si un jour les 154.000 cheminots travaillent en même temps, ça fera du monde dans les gares, dans les trains et sur tous les lieux de travail de France et de Navarre...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est le 1er conflit que j'ai connu aussi. Mon record en nombre de jours de grève aussi: 11, mais je ne suis pas comme certains ici, à avoir la fierté de me vanter de mon nombre de jours de grève au compteur.

Je me souviens très bien de ce que disaient la CGT et la CFDT qui n'avaient fait que 24h sur cette grève (alors que la FGAAC, FO et Sud étaient en reconductible). Ces 2 OS nous avaient bien dit que la "pause" du projet était l'abandon.

Et aujourd'hui, on en est où?

Ils n'auraient pas confondu "pause" avec "arrêt"?

C'est bien le souci.... cette grève-là a bien été entendue par la direction : la gestion par activité a (tranquillement) continué à se mettre en place de manière beaucoup plus discrète c'est tout... Et, n'en déplaise, elle existe aujourd'hui... L'infra nous a quitté, les roulements par activité sont monnaie courante chez les roulants : il ne reste quasiment plus que les établissements "dédiés" qui créent le scandale.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme il s'avère que le Président de la Sncf est... Guillaume Pepy : on peut y aller (ses obligations, son lieu de naissance - dont il est évidemment responsable - les projets de ses directions, etc...).

Maintenant posons-nous la question : ce ne serait pas Pepy, ce serait qui ??? Et il plairait plus ? Et échapperait plus à la critique ? Et serait plus libre ? Et irait contre les volontés du gouvernement ?

Je prends les propositions : un nom pour le Président de la Sncf ?

Qui ferait l'affaire ?

(parce que attaquer celui qui est en poste est de bonne guerre mais... qui s'y colle et qui fait mieux ou pire ??? )

100% d accord avec toi Assouan

Un nom pour remplacer Pépy qui fasse l'unanimité

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien le souci.... cette grève-là a bien été entendue par la direction : la gestion par activité a (tranquillement) continué à se mettre en place de manière beaucoup plus discrète c'est tout... Et, n'en déplaise, elle existe aujourd'hui... L'infra nous a quitté, les roulements par activité sont monnaie courante chez les roulants : il ne reste quasiment plus que les établissements "dédiés" qui créent le scandale.

A l'époque de cap clients, les OS évoquaient en CER un "enterrement de première classe". La DR Clermont de l'époque affirmait que c'était tout à fait le contraire. Neuf ans plus tard Mme Beaud est DR de Lyon, après avoir été DR de Dijon et Cap clients n'a fait que revenir sous une autre forme.

On peut aussi parler de la "privatisation rampante" : les OS se gargarisent d'avoir obtenu le retour de la filiale de droit privé idTGV au sein de la SNCF, mais pendant ce temps-là de plus en plus de choses sont sous-traitées au privé (pêle-mêle : nettoyage gares et trains, accueil et prise en charge handicapés en gare avec Effia, travaux ou simple entretien des voies avec TSO et cie, foyers Orfea)

100% d accord avec toi Assouan

Un nom pour remplacer Pépy qui fasse l'unanimité

Et alors ? quelle est l'utilité de remplacer Mrs Pépy et Nogué si leurs remplaçants mènent exactement la même politique... L'époque de Cap clients, c'est sous Mr Gallois... La même époque, comme celle du plan Véron, où certains "experts" des relations sociales affirment que la SNCF était gérée conjointement par Gallois et l'OS majoritaire (CGT pour ne pas la nommer) et que Pépy a décidé d'y mettre fin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

A l'époque de cap clients, les OS évoquaient en CER un "enterrement de première classe". La DR Clermont de l'époque affirmait que c'était tout à fait le contraire. Neuf ans plus tard Mme Beaud est DR de Lyon, après avoir été DR de Dijon et Cap clients n'a fait que revenir sous une autre forme.

On peut aussi parler de la "privatisation rampante" : les OS se gargarisent d'avoir obtenu le retour de la filiale de droit privé idTGV au sein de la SNCF, mais pendant ce temps-là de plus en plus de choses sont sous-traitées au privé (pêle-mêle : nettoyage gares et trains, accueil et prise en charge handicapés en gare avec Effia, travaux ou simple entretien des voies avec TSO et cie, foyers Orfea)

Et alors ? quelle est l'utilité de remplacer Mrs Pépy et Nogué si leurs remplaçants mènent exactement la même politique... L'époque de Cap clients, c'est sous Mr Gallois... La même époque, comme celle du plan Véron, où certains "experts" des relations sociales affirment que la SNCF était gérée conjointement par Gallois et l'OS majoritaire (CGT pour ne pas la nommer) et que Pépy a décidé d'y mettre fin

A mon avis : une vaste fumisterie...que cette affirmation...

si ce n'est qu'entre 1997 et 2001 (environ) les relations sociales (le fameux dialogue) ont connu une petite embellie, disons une meilleure écoute... encore que tout est relatif...

99/2000/2001 est la dernière épôque où les effectifs de l'entreprise SNCF ont été stabilisés et ont légèrement augmenté pour repartir à partir de 2002 à la baisse,

enfin même la chûte libre...

(la précédente période d'augmentation des effectifs remontait à 1982/1983...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...