Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Panique à bord


Messages recommandés

Bonjour à tous!

J'espère que vous pourrez me conseiller! Je suis à Nantes et en recherche d'emploi depuis presque deux ans maintenant. J'ai décroché un entretien d'embauche pour jeudi matin mais qui se déroule sur Paris et je me suis fait voler mon sac à main hier soir!!! Je n'ai plus de carte bleue ni papiers d'identité et donc aucun moyen de paiement et il n'y a pas assez de temps pour en récupérer une avant mon voyage. Je ne sais pas quoi faire parce que cet entretien est, comme vous pouvez l'imaginer, très important pour moi!

Est-ce vous croyez que je peux aller voir le contrôleur et lui demander de me dresser une amende mais m'autoriser à prendre le train quand même? Je paierai l'amende bien sûr hein? Je préfère encore ça à rater cet entretien d'embauche :-(

Vous voulez bien me conseiller s'il vous plait? Je ne connais personne dans la région et ne sais pas vers qui me retourner.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité SNCF 21

et t'as personne qui peut t'avancer de l'argent pour payer un billet ??? Ca sera toujours moins cher que l'amende.

Ou alors, tu nous prends pour des cons et essayes de trouver un truc pour monter à Paris "gratos" .....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de ta réponse SNCF21! Je n'avais pas vu les choses sous cet angle, en effet ça pourrait être le cas mais non. J'ai d'ailleurs retrouvé un passeport qui certes est périmé depuis 2 ans mais je crois est toujours valable comme pièce d'identité. Ca me rassure un peu.

Pour me prêter de l'argent, non ça va être difficile. Je ne connais personne à Nantes (je suis nouvellement arrivée) à part mon chéri mais il est encore plus dans la merde que moi financièrement (je ne touche plus d'allocations chômage depuis un mois et demi et il est au smic avec une pension alimentaire, il ne sera pas payé avant le 15 et déjà dans le rouge). Certes, la somme d'un aller retour nantes-paris peut sembler dérisoire mais c'est énorme pour un petit budget comme le notre. Le pole emploi me remboursera le billet de train pour un entretien mais la majoration sera à ma charge, j'en ai conscience.

Je ne sais vraiment pas comment faire. Je voulais juste avoir quelques conseils de votre part afin de convaincre le contrôleur de ma bonne foi. Bon déjà, j'ai retrouvé une pièce d'identité, donc c'est déjà ça mais je ne sais pas si il acceptera de me laisser voyager quand même et si je ne peux pas me rendre à l'entretien, je ne peux pas non plus attendre le dernier moment pour l'annuler.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah ben non, je suis stupide! Le pole emploi ne pourra pas rembourser une amende, il faudra le billet de train.

C'est vraiment la merde :-( Je crois que je vais annuler ou voir avec mon chéri s'il peut augmenter son découvert (mais ça m'embête beaucoup). Merci quand même pour ta réponse SNCF 21!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

tu ne peux pas retirer directement de l'argent à ta banque, avec ton passeport ?

sinon, si tu connais bien tes coordonnées bancaires, tu peux faire un chèque sur papier libre

A priori si les conditions de prise en charge sont remplies, Pôle Emploi établit un bon de transport échangeable en gare contre un billet ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour info, un PV à bord du train te coutera 128,1 euro et ça c'est pour l'aller puisque ce sera la même chose pour le retour. Tu auras deux mois pour régler les amendes qui seront recouvertes par le Trésor Public passé ce délai, avec une majoration bien sûr.

Je ne peux que rejoindre mes collègues qui te conseillent soit e te faire prêter de l'argent, soit te tenter de retirer de l'argent directement au guichet de ta banque.

L'aventure risque de te couter cher, surtout si tu rates ton entretien (ce que je ne te souhaite pas bien sûr), c'est un coup à se foutre dans la m... encore plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

A propos du bon émis par le Pole Emploi, il ne donne pas automatiquement un aller retour gratuit ! car pour les voyages en TGV notamment le nombre accordé est très réduit (la réservation TGV est toujours payante) d'où l'obligation de réserver plusieurs jours à l'avance.

Une solution peut être serait d'éviter les TGV directs Nantes-Paris et voir les horaires de TER Nantes-Le Mans et Le Mans-Paris.

Il y a peut-être aussi des réductions particulières pour les demandeurs d'emploi qui voyagent en TER (voir le site ter-sncf des régions Pays de Loire et Centre)

car maintenant chaque région peut faire des réductions sur ses trains régionaux.

Bonne chance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca sent celui qui veut frauder ça! lotrelacartonrouge cartonrouge lapleunicheuse

Mais non, voyons !!!

Si l'un (ou l'une) d'entre vous avait un pass carmillon qui ne sert pas, au fond d'un vieux tiroir....

A j'oubliais, avec une case DS tant qu'à faire...mdrmdr

Je suis un peu de ton avis. Cela sent l'embrouille.

Modifié par Croque-odile
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On se calme...

La question posée dans les deux premiers posts est "puis-je aller voir le contrôleur pour me faire dresser un PV ?" (avec la préoccupation de "le convaincre de ma bonne foi").

Rien de choquant, de bizarre ou de louche : on me pose cette question plusieurs fois par jour (aux Asct aussi j'imagine).

Il faut arrêter de voir le mal partout, je crois...

(surtout que les fraudeurs n'ont pas besoin de venir ici pour savoir comment essayer ^^)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

Désolé, mais cette pratique me semblait pourtant connue. J'ai déjà eu une jeune fille qui est arrivée en larmes à mon train, en tirant sa valise, mouchoir en papier à la main, et en train de me supplier de la laisser monter parce qu'elle avait un entretien d'embauche à Paris, que ça faisait pas mal de temps qu'elle était au chômage mais voila, elle s'était faite voler son sac à main avec ses billets, son argent etc... Elle demande un PV mais elle s'est aussi faite voler sa CNI etc... Et elle se roulait par terre... Moi, inflexible, je finis par l'ignorer et elle part mais voila qu'en faisant ma ronde, je la vois tassée sur un porte bagage. J'ai été plutôt dur avec elle.

Dans le retour de mon rapport, mon RET m'a affirmé que la pratique était courante et que la jeune fille en question fut connue sur Clermont Ferrand. Quand au coup de demander un PV en montant, faut pas non plus pousser mémé dans les orties. Je sais que dans les gares, les collègues nous envoient beaucoup de personnes sans billet pour qu'on leur mette un PV mais on a pas que ça à faire non plus. Soit la personne à un billet et c'est OK, soit elle n'en a pas et elle ne monte pas dans le train.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf que...

je fais une différence entre les gens qui :

1/ montent dans le train sans billet, se planquent dans un coin et espèrent très fort ne pas être contrôlés (une prise de risque calculée finalement quand on voit le taux de contrôle de certains trains)

2/ se présentent en expliquant leur situation, disposent de pièces d'identité permettant l'établissement d'un Pv, ne se cachent pas.

Je maintiens que le mot "fraudeur" ne s'applique pas au cas n°2. (sans même parler du fait que si c'était une habitude cela se repère au 11ème pv.)

"Nous" (agents de gare) n'envoyons pas systématiquement les clients vers les Asct pour avoir des Pv : nous faisons la différence entre les différents cas de figure et comme on doit TOUJOURS encourager les gens à se signaler plutôt qu'à se planquer : quel est le choix ??? Leur dire : présentez vous au contrôleur et c'est lui qui avisera... (vu que de toutes façons on ne saurait empecher quelqu'un de monter à bord)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toute façon, même en sachant comment faire pour empêcher quelqu'un de monter dans un train, on n'a pas le droit de s'opposer à la montée avec ou sans billet d'ailleurs.

Oui mais rien ne nous empeche de controler avant le départ en cas de doute.Ca m'arrive en cas de doute et en cas de VSTT,refus d'en prendre 1 ou de presenter une CNI je demande de descendre du train voir j'appel la SUGE (dans une gare origine bien sur).

C'est pas toujours evident je l'admet.

Un autre exemple lorsque nous faisons les trains de nuit et que ceux ci sont filtré,il va sans dire que les personnes qui veulent qu'on leur fasse un PV sont de suite refusé,pleure ou pas(l'experience nous à appris à malheureusement faire preuve de mefiance)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...