Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Feux des signaux mécaniques


Messages recommandés

Invité TRAM21

les feux des signaux mécaniques ont un mal commun : leur mauvaise visibilité !

je sais bien que la forme de la cocarde est là pour lever toute ambiguïté, mais certains jours de brouillard, voire même les nuits de brouillard, des feux un plus puissants ne seraient pas un luxe...

les feux à LED ont prouvé leur efficacité, ainsi que leur bien meilleure visibilité.

une fiche-idée à exploiter :

- sachant que les feux à LED posent problème en BAL (la consommation électrique doit être la même qu'une ampoule classique, au risque que les relais considèrent le signal comme éteint. une résistance doit être rajoutée en parallèle pour "simuler" le même appel de courant qu'une ampoule)

- considérant que les feux des signaux mécaniques sont souvent sur piles

=> des feux à LED auraient toute leur utilité sur les signaux mécaniques :

- meilleure visibilité

- moindre consommation

- pas de modification coûteuse du signal

je fais cadeau de l'idée à qui saura l'exploiter...

:cool:

Modifié par TRAM21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf que les mecaniques ne sont plus vraiment les signaux dans le vent...( quoi qu'en plaine haut marnaise....)

N'empêche ton idée est interressante, et permettrait couplée à une installation photovoltaique, d'avoir des feux sur des mecaniques "associatifs" eloignés dans la pampa.

Pas de fils d'alim "attire camionette blanche"....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Encore plus simple:

Faire comme les Espagnols, les Portugais et même les Autrichiens: des cibles ou des surfaces réfléchissantes... comme çà plus de fils, ni de batteries!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les feux des signaux mécaniques ont un mal commun : leur mauvaise visibilité !

je sais bien que la forme de la cocarde est là pour lever toute ambiguïté, mais certains jours de brouillard, voire même les nuits de brouillard, des feux un plus puissants ne seraient pas un luxe...

les feux à LED ont prouvé leur efficacité, ainsi que leur bien meilleure visibilité.

une fiche-idée à exploiter :

- sachant que les feux à LED posent problème en BAL (la consommation électrique doit être la même qu'une ampoule classique, au risque que les relais considèrent le signal comme éteint. une résistance doit être rajoutée en parallèle pour "simuler" le même appel de courant qu'une ampoule)

- considérant que les feux des signaux mécaniques sont souvent sur piles

=> des feux à LED auraient toute leur utilité sur les signaux mécaniques :

- meilleure visibilité

- moindre consommation

- pas de modification coûteuse du signal

je fais cadeau de l'idée à qui saura l'exploiter...

:cool:

Site Intranet > RH>Jnov' pour ceux que ça intéresse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

- sachant que les feux à LED posent problème en BAL (la consommation électrique doit être la même qu'une ampoule classique, au risque que les relais considèrent le signal comme éteint. une résistance doit être rajoutée en parallèle pour "simuler" le même appel de courant qu'une ampoule)

- considérant que les feux des signaux mécaniques sont souvent sur piles

=> des feux à LED auraient toute leur utilité sur les signaux mécaniques :

- meilleure visibilité

- moindre consommation

- pas de modification coûteuse du signal

je fais cadeau de l'idée à qui saura l'exploiter...

:cool:

Excellente idée

Mais dans le même genre

- considérant que les feux des signaux mécaniques sont souvent sur piles

=> des cocardes réflectorisées auraient toute leur utilité sur les signaux mécaniques :

- meilleure visibilité

- moindre pas de consommation

- pas de modification coûteuse du signal

je fais cadeau de l'idée à qui saura l'exploiter...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

Encore plus simple:

Faire comme les Espagnols, les Portugais et même les Autrichiens: des cibles ou des surfaces réfléchissantes... comme çà plus de fils, ni de batteries!

les Chemins de Fer de Provence en ont déjà...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

si quelqu'un a l'idée de déposer une fiche innovation, ce serait cool de nous tenir au courant de l'évolution de la chose... :cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Excellente idée

Mais dans le même genre

- considérant que les feux des signaux mécaniques sont souvent sur piles

=> des cocardes réflectorisées auraient toute leur utilité sur les signaux mécaniques :

- meilleure visibilité

- moindre pas de consommation

- pas de modification coûteuse du signal

je fais cadeau de l'idée à qui saura l'exploiter...

Pas mal ton copier-coller mais l'idée est déja donnée juste en haut ... lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

en allant plus loin dans l'idée : créer une platine regroupant les LED nécessaires (+ résistances), fixée sur un culot de lampe normal : ainsi, la modification se limiterait à juste enlever l'ampoule et à la remplacer par l'"équivalant LED"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Sauf erreur, des "ampoules" à led, avec le culot d'ampoules à filament traditionnelles existent déjà !

Par contre, il est à craindre que les ampoules des feux associés aux signaux mécaniques ne soient pas "standard" (tension, connexion du culot...) , et là, le développement d'un type d'ampoule spécialement destiné aux signaux mécaniques existants peur coûter un peu cher.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

Au fait quelles sont les lignes et régions concernées par les signaux mécaniques?

toutes...

dont certaines lignes parcourues par des TGV : ex : les signaux mécaniques de Fort l'Écluse, entre Bellegarde et Genève

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Sauf erreur, des "ampoules" à led, avec le culot d'ampoules à filament traditionnelles existent déjà !

Par contre, il est à craindre que les ampoules des feux associés aux signaux mécaniques ne soient pas "standard" (tension, connexion du culot...) , et là, le développement d'un type d'ampoule spécialement destiné aux signaux mécaniques existants peur coûter un peu cher.

Tout à fait je pense comme quoi il serait difficile de développer une ampoule à LED spéciale d'autant plus qu'effectivement, sauf erreur de ma part il s'agit du culots spéciaux à trois ergots..

Cependant une autre solution est possible : le remplacement de l'ensemble douille pluslampe à incandescence, par l'unité lumineuse à LEDs

Ces dernières sont généralement alimentés en très basse tension (1,5 V) il y a donc pas de problème pour alimenter des diodes électroluminescentes, avec les piles des signaux mécaniques (aux environs de 7V sauf erreur de ma part) la tension étant abaissée par un petit limiteur de tension électronique (LMXX)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Sauf erreur, des "ampoules" à led, avec le culot d'ampoules à filament traditionnelles existent déjà !

Par contre, il est à craindre que les ampoules des feux associés aux signaux mécaniques ne soient pas "standard" (tension, connexion du culot...) , et là, le développement d'un type d'ampoule spécialement destiné aux signaux mécaniques existants peur coûter un peu cher.

Oui, les modules à diodes pour signaux lumineux coûtent déjà fort cher (jusqu'à 500 € pièce pour certaines couleurs) et posent encore des problèmes de fiabilité. Il semble que la concentration d'un grand nombre de LED dans un boitier fermé les soumet à une température trop élevée, ce qui les fait vieillir prématurément.

Quoiqu'il en soit les fabricants ont encore des progrès à faire, et tant qu'ils n'ont pas de vision claire sur les quantités à fournir, ils nous font payer en partie sur chaque exemplaire, les coûts de mise au point.

Donc, demander le développement d'un nouveau modèle serait certainement peu rentable.

Il faut bien comprendre qu'un assemblage de LED sur un culot ne coûte pas simplement le prix des LED, des résistances d'adaptation et du culot ! Les LED sont vendues à des millions d'exemplaires dans le monde, ce qui permet d'obtenir un coût unitaire très faible. Les coûts de mise au point sont amortis depuis longtemps.

Mais un module à LED spécialement adapté à un certain type de feu, ne sera vendu qu'à quelques milliers d'exemplaires tout au plus.

De plus, même si les LED sont fiables, cela n'implique pas que l'ensemble le soit. Nous avons des exigences assez sévères sur la qualité des circuits imprimés, des soudures, sur l'étanchéité des boitiers, la robustesse des connecteurs, etc. en raison de l'environnement dans lequel les appareils sont utilisés (vibrations, poussières, intempéries...) et surtout des conséquences contraires à la sécurité que peuvent avoir des pannes trop fréquentes (cf. l'accident de Saint-Dalmas de Tende). Donc tout ceci fait qu'un prototype, "torturé" dans notre laboratoire de Saint-Ouen, retourne souvent chez le fabricant avec beaucoup de détails à modifier. Pendant ce temps là, le fabricant perd de l'argent...

Donc au final les coûts de mise au point, même répartis sur quelques milliers d'exemplaires, peuvent faire plus que doubler ou tripler le prix de revient d'un simple assemblage.

Modifié par poncet
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

toutes...

dont certaines lignes parcourues par des TGV : ex : les signaux mécaniques de Fort l'Écluse, entre Bellegarde et Genève

Tu y vas fort, Tram.....

De moins en moins de lignes sont concernées desormais, la SM disparait quand même à grande vitesse....

Paradoxalement, ce sont les grands axes qui conservent sur voies de services des SM, je pense aux chantiers de St Lazare, ou la partie Est Nord de la PC, la banlieue de St Lazare, pour ne parler des plus incongrus qui font de la resistance...

les grands axes recement modernisés, se sont fait par simplifications d'installations, bien souvent associé avec une reduction drastique des voies de services, et des schémas signalos tout neuf, PRCI, PIPC, tout ça tout ça...

Donc SM goto ferraille....

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, les modules à diodes pour signaux lumineux coûtent déjà fort cher (jusqu'à 500 € pièce pour certaines couleurs) et posent encore des problèmes de fiabilité. Il semble que la concentration d'un grand nombre de LED dans un boitier fermé les soumet à une température trop élevée, ce qui les fait vieillir prématurément.

Quoiqu'il en soit les fabricants ont encore des progrès à faire, et tant qu'ils n'ont pas de vision claire sur les quantités à fournir, ils nous font payer en partie sur chaque exemplaire, les coûts de mise au point.

Donc, demander le développement d'un nouveau modèle serait certainement peu rentable.

Il faut bien comprendre qu'un assemblage de LED sur un culot ne coûte pas simplement le prix des LED, des résistances d'adaptation et du culot ! Les LED sont vendues à des millions d'exemplaires dans le monde, ce qui permet d'obtenir un coût unitaire très faible. Les coûts de mise au point sont amortis depuis longtemps.

Mais un module à LED spécialement adapté à un certain type de feu, ne sera vendu qu'à quelques milliers d'exemplaires tout au plus.

De plus, même si les LED sont fiables, cela n'implique pas que l'ensemble le soit. Nous avons des exigences assez sévères sur la qualité des circuits imprimés, des soudures, sur l'étanchéité des boitiers, la robustesse des connecteurs, etc. en raison de l'environnement dans lequel les appareils sont utilisés (vibrations, poussières, intempéries...) et surtout des conséquences contraires à la sécurité que peuvent avoir des pannes trop fréquentes (cf. l'accident de Saint-Dalmas de Tende). Donc tout ceci fait qu'un prototype, "torturé" dans notre laboratoire de Saint-Ouen, retourne souvent chez le fabricant avec beaucoup de détails à modifier. Pendant ce temps là, le fabricant perd de l'argent...

Donc au final les coûts de mise au point, même répartis sur quelques milliers d'exemplaires, peuvent faire plus que doubler ou tripler le prix de revient d'un simple assemblage.

Excellente explication du principe..okok

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...