Aller au contenu
Le Web des Cheminots

RFF fixe les redevances d'accès pour 2014-2018


Messages recommandés

Le conseil d'administration de Réseau Ferré de France a examiné, lors de sa séance du 9 février 2012, les orientations de tarification du réseau et de maîtrise des coûts d'entretien et de maintenance pour la période 2014 -2018. La redevance sera fonction de la hausse de l'inflation ferroviaire.

Lisez l'article en entier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est magnifique en terme de communication :

« en offrant cette visibilité pluriannuelle, RFF répond ainsi à une forte attente de ses clients et du régulateur, tout en poursuivant ses efforts en vue d'améliorer la performance du réseau. Cette transparence des coûts et la maîtrise de leur évolution constituent de réels progrès pour le système ferroviaire » (Hubert DuMesnil, Pst de RFF)

Les "clients" qui ne seraient pas contents des augmentations n'auraient vraiment rien compris à la clairvoyance de RFF... A noter que l'"inflation ferroviaire" incluse dans l'augmentation de base est bien supérieure à l'inflation générale...

"forte attente des clients... " :Smiley_54: de voir les tarifs augmentés ?

Les clients du client SNCF doivent ils partager cet enthousiasme ?

"En 2013, les péages des trains à grande vitesse augmenteront de 7,4 %. Ceux des autres types de trafics augmenteront de 4,3%."

Et les péages, c'est 20% du prix du billet ... comment l'exploitant va t il pouvoir proposer un tarif acceptable en incluant ses propres contraintes économiques ?

En plus, il faudrait dire merci... :Smiley_53:

Modifié par michael02
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce que les clients réclament, c'est surtout d'avoir un prix du péage non révisé après circulation du train.

Pour simplifier, c'est comme si tu empruntes l'autoroute Paris-Marseille pour un prix annoncé de 50€ et qu'au final, 2 mois après ton voyage on te débite 30€ en plus.

Elle est pas belle la vie dans la France de 2012 !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est magnifique en terme de communication :

« en offrant cette visibilité pluriannuelle, RFF répond ainsi à une forte attente de ses clients et du régulateur, tout en poursuivant ses efforts en vue d'améliorer la performance du réseau. Cette transparence des coûts et la maîtrise de leur évolution constituent de réels progrès pour le système ferroviaire » (Hubert DuMesnil, Pst de RFF)

Les "clients" qui ne seraient pas contents des augmentations n'auraient vraiment rien compris à la clairvoyance de RFF... A noter que l'"inflation ferroviaire" incluse dans l'augmentation de base est bien supérieure à l'inflation générale...

"forte attente des clients... " :Smiley_54: de voir les tarifs augmentés ?

Les clients du client SNCF doivent ils partager cet enthousiasme ?

Et les péages, c'est 20% du prix du billet ... comment l'exploitant va t il pouvoir proposer un tarif acceptable en incluant ses propres contraintes économiques ?

En plus, il faudrait dire merci... :Smiley_53:

+ 10.000 !!!!

Tu as tout dit! De quoi rendre la route de plus en plus attractive, aussi bien pour le fret que pour le voyageur. Au final, l'investissement de la SNCF dans l'achat d'autocars n'est peut-être pas un si mauvais choix que çà.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

+ 10.000 !!!!

Tu as tout dit! De quoi rendre la route de plus en plus attractive, aussi bien pour le fret que pour le voyageur. Au final, l'investissement de la SNCF dans l'achat d'autocars n'est peut-être pas un si mauvais choix que çà.....

Vous z"etes nouilles !!!!! :tongue:

Rappelez vous des déclarations RFF il y a quelques jours !!!!

Les sillons sont chers car l'infra SNCF est trop chère dans ses prestations....

Le guignol a sa tête disait : que les sillons pouvaient être 10% moins chers.... Mais bien sur !!!

une entreprise endettée a 30 milliards d'euros, baisserait ses sillons, plutot que d'augmenter sa marge !!!!

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

+ 10.000 !!!!

Tu as tout dit! De quoi rendre la route de plus en plus attractive, aussi bien pour le fret que pour le voyageur. Au final, l'investissement de la SNCF dans l'achat d'autocars n'est peut-être pas un si mauvais choix que çà.....

Chhhhuuuuttttt !

il ne faut pas que RFF entende ....

Hubert Du Mesnil serait capable de revendiquer pour son officine une compétence sur la gestion du réseau routier, rien que pour venir f... c.... l'opérateur historique !!! :Smiley_59:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 années plus tard...

Conseil des ministres du 11 mars 2019. Redevances liées à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire. .....fini RFF

ministres chargés des transports, ont présenté une ordonnance relative au cadre de fixation des redevances liées à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire ainsi qu'à l'élaboration et à l'actualisation du contrat entre l'État et SNCF Réseau .... , les redevances liées à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire devront être déterminées par le gestionnaire d'infrastructure SNCF Réseau de façon pluriannuelle, sur des périodes de trois ans. ... Elle précise également les modalités d'élaboration de ces redevances par les gestionnaires d'infrastructure, en renforçant notamment le rôle de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER)

http://discours.vie-publique.fr/notices/196000461.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 38 minutes, jackv a dit :

Conseil des ministres du 11 mars 2019. Redevances liées à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire. .....fini RFF

ministres chargés des transports, ont présenté une ordonnance relative au cadre de fixation des redevances liées à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire ainsi qu'à l'élaboration et à l'actualisation du contrat entre l'État et SNCF Réseau .... , les redevances liées à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire devront être déterminées par le gestionnaire d'infrastructure SNCF Réseau de façon pluriannuelle, sur des périodes de trois ans. ... Elle précise également les modalités d'élaboration de ces redevances par les gestionnaires d'infrastructure, en renforçant notamment le rôle de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER)

http://discours.vie-publique.fr/notices/196000461.html

Très bien On avance dans l'administratif et les procédures pour générer de la paperasse et des contentieux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, zorba a dit :

Très bien On avance dans l'administratif et les procédures pour générer de la paperasse et des contentieux.

quant il s'agit de payer il y a souvent des contentieux et on ne va pas mettre des péages avec CB comme sur les autoroutes

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, jackv a dit :

quant il s'agit de payer il y a souvent des contentieux et on ne va pas mettre des péages avec CB comme sur les autoroutes

Dommage, une idée écologique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et aussi :

" Cette ordonnance, prise en application de la loi du 27 juin 2018 pour un nouveau pacte ferroviaire, vise tout d'abord à offrir plus de visibilité aux opérateurs en prévoyant en particulier que dès 2021, date de l'ouverture à la concurrence des services ferroviaires librement organisés, les redevances liées à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire devront être déterminées par le gestionnaire d'infrastructure SNCF Réseau de façon pluriannuelle, sur des périodes de trois ans " .

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, zoreglube a dit :

Et aussi :

" Cette ordonnance, prise en application de la loi du 27 juin 2018 pour un nouveau pacte ferroviaire, vise tout d'abord à offrir plus de visibilité aux opérateurs en prévoyant en particulier que dès 2021, date de l'ouverture à la concurrence des services ferroviaires librement organisés, les redevances liées à l'utilisation de l'infrastructure ferroviaire devront être déterminées par le gestionnaire d'infrastructure SNCF Réseau de façon pluriannuelle, sur des périodes de trois ans " .

 

 

Ca parait être un minimum !

Une entreprise ne va pas se lancer dans une ligne ferroviaire, si elle ne sait pas si les péages ne vont pas doubler ou tripler, l'année suivante.

De toutes façons chat échaudé craint l'eau froide et les opérateurs fret qui ont laissé des plumes à cause de l'inconstance du gouvernement français, ne sont pas près de se risquer sans de bonnes garanties, dans le voyageur !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...