Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le Cpe


Invité ___

Messages recommandés

La loi sur le CPE à été votée en force par la droite réactionnaire patronale et à part quelques étudiants inquiets de leur avenir aucunes reactions de la part des salariés.

Quelques protestations bien timides des syndicats et puis plus rien.

Calme plat aucune personnalité de gauche devant les micros même pas madame Royale qui était en angleterre pour s'extaxier devant les medias britanniques de la politique économique désastreuse de Mr Blair.

La Royale présidente en 2007 bonjour les dégats !

Mais il est vrai que c'était les vacances scolaires et que beaucoup etaient aux sports d'hiver.

Bien sûr au retour des vacances (bien bronzés) nos chers députés de gauche pour prouver qu'ils existent ont protestés bruyament pour faire croire au petit peuple d'en bas qu'on les defendait.

Il faut pas oublier qu'il y avait les caméras alors que ne ferait-on pas pour soigner son image.

N'empêche que les patrons on voté la loi !

C'est normal ils ont la majorité car 80% des français on voter pour eux en 2002 et parmis eux de nombreux jeunes qui croyaient sauver la démocratie.

Chirac les aurait-il berner ?

Alors pensez-vous que le contrat nouvelle embauche soit appliqué pour les jeunes embauchés de moins de 26 ans à la SNCF ?

Moi je pense que oui car cela permettrait d'avoir une main d'oeuvre corveable et licenciable à merci alors pourquoi ne pas en profiter !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En théorie le statut n'autorise pas ce genre de contrat.

Avant le commissionnement on est à l'essai ça a toujours été chez nous.

Désolé d'avoir également été au ski pendant cet épisode...personne ne s'est bougé le cul pour moi quand on a changé mes conditions de travail la nuit...à peu près toutes les OS non plus d'ailleurs

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si j'ai CNE bien compris le Contrat Nouvelle Embauche s'applique aux petites entreprises de moins de 20 salariés

Le Contrat Première Embauche CPE s'applique à toutes les entreprises pour l'embauche d'un salarié de moins de 26 ans.

La SNCF pourrait-elle embaucher sous CPE un salarié en CDI et non au Statut (qui a ses propres règles avec un stage d'essai d'un an mais des conditions plus fortes de protection du jeune recruté) ?

En fait on se retrouverait sûrement dans la même situation qu'un contractuel en CDD ou CDI avec une pression des salariés pour régulariser ce jeune au CP.

Le recours au CDD est encadré (salarié absent, charges de travail inopinées ou saisonnières)

Le recours au CDI également, surtout sur des postes à temps partiel de moins de 60 %.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mouiiiiii...

Y'a quand même un contrat qui me tracasse à la sncf : celui des attachés-cadres (je ne sais pas pour les attachés TS) puisqu'il permet à l'entreprise, jusqu'au commissionnement de l'agent qui peut être deux ans et demi après son embauche, de le licencier avec un préavis d'un mois...

Les jeunes cadres (puisque c'est l'appellation en vigueur) peuvent de leur côté rompre le contrat avec un préavis de ... 8 jours !

Mais je n'ai jamais eu de détail sur les modalités quand c'est la sncf qui rompt : faut-il justifier le licenciement, etc.. etc...

???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème du contrat première embauche, c'est qu'il s'adresse à tous les jeunes. Pourquoi ne feraient-on pas ce fameux uniquement pour les jeunes qui sont sans diplôme uniquement? Ce serais quand même plus simple non?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème du contrat première embauche, c'est qu'il s'adresse à tous les jeunes. Pourquoi ne feraient-on pas ce fameux uniquement pour les jeunes qui sont sans diplôme uniquement? Ce serais quand même plus simple non?

Pourquoi?

Peu importe pour qui je trouve que ce contrat ne fait que renforcer la précarité des jeunes face au marché du travail. lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Contrat Nouvelle Embauche

¨Première condamnation aux Prud'hommes

Le Conseil des Prud'hommes de Longjumeau a prononcé le 20 février dernier la première condamnation d'un employeur pour usage et rupture abusive d'un CNE.

Le salarié, contrôleur technique automobile, avait été embauché en CDI et licencié dans sa période d'essai. Pour être réembauché en CNE le même jour, début août 2005, avant d'être remercié un mois plus tard, sans aucun motif.

"on s'est servi de moi pour boucher les trous pendant les vacances" analyse le salarié.

Confirmation par le conseil des prud'hommes qui juge que le CNE " ne peut être utilisé dans le seul but de précariser la situation d'un salarié et d'éluder le droit du licenciement".

En rappelant que ce type de contrat "est destiné, comme son nom l'indique, à favoriser de nouvelles embauches". En conséquence de quoi le tribunal a condamné l'employeur à verser au salarié abusivement licencié près de 17.500 euros de dommages et intérêts.

Au cabinet de Jean-Louis Borlooo, le ministre de l'emploi, on tente de dédramatiser l'affaire. "Il y a détournement du CNE par l'empoleur, mais ces patrons voyous ne sont pas majoritaires" indique-t-on rue de Granelle.

Mais faut-il s'étonner que des patrons abusent, lorsqu'on leur offre les outils pour le faire ?

On peut même affirmer qu'ils sont objectivement encouragés à poursuivre dans cette voie, puisque les salariés n'ont d'autre choix que de se tourner vers les prud'hommes pour connaître le motif du licenciement s'ils veulent le contester. Mais combien sont prêts à se lancer dans cette aventure ?"

sourceNVO n°2852 3 mars 2006 page 8<

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Concernant ce sujet, j'ai entendu dans les médias, que 2 OS (FO et Sud rail) avaient déposé un préavis pour demain, le 7 mars.

Pourtant, je n'ai rien vu d'affiché, et aucun tract n'a été distribué.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

PREAVIS de grève déposé effectivement au niveau national

mais...aucun APPEL à la grève de ces deux OS localement !

Donc c'est juste du vent...

Il n'y aura aucune perturbation de traffic demain, je suppose.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas justement je suis arrivé au moment ou mon train partait mais j'avais en tendu par les clients que les deux trains précédents étaient supprimés. Peut-être pour manque de personnel je ne sais pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas justement je suis arrivé au moment ou mon train partait mais j'avais en tendu par les clients que les deux trains précédents étaient supprimés. Peut-être pour manque de personnel je ne sais pas.

Oui, il peut y avoir plein de raisons, manque de matériel, pannes...

On en saura plus tout à l'heure sûrement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème du contrat première embauche, c'est qu'il s'adresse à tous les jeunes. Pourquoi ne feraient-on pas ce fameux uniquement pour les jeunes qui sont sans diplôme uniquement? Ce serais quand même plus simple non?

Pourquoi que sans diplome ? Au contraire j'ai régardé qu'ils en veulent plus que ceux qui en sont bardés

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

CDD à La SNCF (Contrat à Durée Déterminée)

Chaque année, à la SNCF, environ 10 000 contrats CDD sont établis, souvent dans l’activité voyageurs (accueil, renforts d’été, vente, renseignements…).

Un CDD est limité à 18 mois, sauf en cas de remplacement d’un salarié absent.

Certes, c’est un contrat précaire, mais très encadré.

Il donne droit à une indemnité de fin de contrat d’un montant de 10%. Il oblige l’employeur, en cas de recours abusif, à une requalification en CDI…

C'est l'employeur qui assume toutes les charges et cotisations sociales dues en totalité.

Désormais, avec le CPE, ces garanties exploseront.

La limitation à 18 mois disparaîtra puisque le CPE prévoit 2 ans d’essai.

Le principe même du CDD, indemnité de fin de contrat comprise, disparaîtra aussi pour la même raison.

Les employeurs sont exonérées de certaines charges sociales...

Un simple exemple : Dans de nombreux services, les Délégués du personnel ont obtenu l’embauche au statut Cadre permanent de jeunes cheminot(e)s en CDD dont le motif d’utilisation n’était pas conforme aux obligations strictes du code du travail.

Voilà un cas d’action syndicale concrète pour l’emploi.

Et bien, avec le CPE, ce ne sera plus possible, puisque la période d’essai de deux ans permettra tous les abus, et ce en toute légalité.

Tous les salariés, jeunes ou pas, sont concernés. Il ne faut pas laisser passer un tel recul social. Si le CPE est maintenu, il risque fort d’affaiblir notre statut. Il faut tout faire pour obliger le gouvernement à revoir sa copie, à annuler le CNE/CPE, pour les cheminots comme dans toutes les autres entreprises.

C’est en fait la destruction du code du travail qui est à l’œuvre !

Et derrière, c'est le CDI qui est dans le collimateur.

(Aller voir le fil sur les 4500...)

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.