Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Lille : trains au ralenti et vols à répétition au bord d'un camp Roms.


Messages recommandés

Le syndicat CFDT cheminots de la région de Lille vient de tirer la sonnette d'alarme, concernant la voie SNCF Lille - Don - Sainghin, dans sa partie bordant le camp de Roms de Lille-Sud (rue de Marquillies).

http://www.lavoixdunord.fr/region/depuis-un-mois-les-trains-tres-ralentis-a-lille-sud-ia19b0n945732

Je veux bien qu'il ne faut pas stigmatiser, qu'il ne faut pas accuser sans preuves, qu'il ne faut pas ... mais là ça devient vraiment hyper dangereux. C'est n'importe quoi !

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Je ne dirai rien pour ne pas être censuré, mais on a un véritable problème en France avec cette communauté....

Va falloir trouver des solutions viables....

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout pareil, ce forum n'est pas là pour juger une communauté mais la situation décrite donne à réfléchir.

Et dans l'immédiat, il va falloir faire quelque chose pour que les trains puissent rouler sans rencontrer des signaux fermés partout parce que des cables sont envolés et sans être obligés de passer à 15 km/h pour éviter des familles en vadrouille.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme je disais, ce qui relève de la politique globale à mener face ou avec cette communauté ne relève pas du ferroviaire mais moi ce que je vois c'est que chaque jour on passe à côté de la catastrophe donc localement, va falloir faire quelque chose et vite.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

trop tard à Nantes:

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-Happes-par-un-TER-pres-de-Nantes-un-Rom-tue-un-blesse_fil-2272074_actu.Htm

Samedi soir vers 19 h 45, un Roumain de 31 ans qui marchait le long des voies SNCF traversant la zone industrielle de Saint-Herblain, est décédé après avoir été happé par un TER Rennes-Nantes.

Un jeune homme de 19 ans qui se trouvait avec lui a été grièvement blessé. Souffrant de multiples fractures, il a été admis au CHU.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Comme je disais, ce qui relève de la politique globale à mener face ou avec cette communauté ne relève pas du ferroviaire mais moi ce que je vois c'est que chaque jour on passe à côté de la catastrophe donc localement, va falloir faire quelque chose et vite.

Je comprend ton analyse et la partage, mais pour que localement cela change,

il faut une politique nationale, c'est devenu un phénomène de société...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme je disais, ce qui relève de la politique globale à mener face ou avec cette communauté ne relève pas du ferroviaire mais moi ce que je vois c'est que chaque jour on passe à côté de la catastrophe donc localement, va falloir faire quelque chose et vite.

Il n'y a pas de bonne solution pour héberger ou du moins accueillir des groupes de personnes en errance. Les "installer" auprès d'une voie ferrée n'est pas une bonne solution...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a deux ou trois ans j ai connu des pn(sur voie de service sur le port ) en derangement parce que les caravanes des gens du voyage etaient branchees dessus !ordre du prefet aux forces de l ordre ,on ne fait rien

et pourtant la securité ferroviaire et routiere etait engagée...........

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah, ce sont les miens ceux là!

C'est au bout de ma rue ce camp, enfin 100m plus loin. Ce sont des membres de ce camp qui m'ont tirés mon autoradio en août (mon voisin les as vus faire, téléphone à la police qui répond qu'elle a des choses plus importantes à faire qu'un casse de voiture...)

Et toutes les semaines les poubelles retournées pour chiper tout ce qui pourrait avoir de la valeur.

C'est sur c'est chiant mais quand on voit leurs conditions de vie...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est sur c'est chiant mais quand on voit leurs conditions de vie...

C'est pour ça que je ne veux pas juger la situation globale mais là, ils vont finir par faire comme à Nantes : sous les roues des trains.

Et, même si c'est plus anecdotique, c'est chaque jour 10 à 30 min à chaque train.

On dira quoi au conducteur qui va taper une famille complète alors que ça fait un mois que tout le monde signale ce fait ? "Tu comprends, ils vivent dans des conditions ..."

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut sans doute essayer de gérer le problème "globalement" : amélioration des conditions de vie (trouver des endroits plus adaptés) notamment mais...

Le problème n'est-il pas, hélas, promis à grandir ? On parle aujourd'hui de certaines communautés mais se retrouver sans toit et trouver un endroit pas trop compliqué (car peu de démarches d'expulsion) près de voies ferrées risque d'être de plus en plus banal, indépendamment des nationalités/origines : si de plus en plus de gens se retrouvent à la rue, nos abords risquent d'être de plus en plus fréquentés.

Chacun verra mais à notre humble échelle je me demande si de "simples" démarches d'information/explication ne seraient pas déjà un bon début : à défaut de pouvoir gérer nous-même la misère humaine et "la crise" peut-être y aller et expliquer les dangers serait un pas ?

On va me dire "pas notre boulot, que fait l'Etat, à chacun de prendre ses responsabilités, etc..." sauf que pendant ce temps là, des gens - de toutes nationalités, couleurs, genres - s'installent faute de mieux près des voies et tombent dans le délit d'habitude. Il y a beaucoup d'associations pour beaucoup de misères, il doit être possible aussi de prendre ce problème là sous cet angle : associatif, humain, instructif...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j ai du mal a comprendre,c est quoi l interet de se placer pret d une voie ferree(en dehors de se brancher dans certain cas sur des alim sncf ???)

pour l avoir vecu ,on derange quand on passe a 20 metres d un campement a 5 h du matin et pire quand on sectionne une rallonge malencontreusement tirée sur le rail(au lieu d en dessous bien planquée)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi çà me révolte, et qu'on arrête le politiquement correcte, le discours de bisounours, ils viennent en france profiter du système, tirer du cuivre et tout ce que vous voulez!

Allez voire à côté du foyer de Valenton, en face du Dépot...

Et çà fait bien plus d'un mois que çà dure du côté de lille CHR... les vols ont même lieu en pleine journée parfois!

Ras le Bol!

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi çà me révolte, et qu'on arrête le politiquement correcte, le discours de bisounours, ils viennent en france profiter du système, tirer du cuivre et tout ce que vous voulez!

Allez voire à côté du foyer de Valenton, en face du Dépot...

Et çà fait bien plus d'un mois que çà dure du côté de lille CHR... les vols ont même lieu en pleine journée parfois!

Ras le Bol!

Oui et ? Si ça allait bien "chez eux" / "là d'où ils sont"/ "là d'où ils viennent" : "ils" viendraient chez nous ???

Non bon alors qu'est ce que l'on fait (nous les états riches) pour que les gens restent chez eux ? Qu'est ce que l'on fait pour qu'il n'y ait pas de gens à la rue "bien de chez nous" qui se retrouvent aussi en marge ?

"Ils", "ils", "ils", c'est "nous" déjà et probablement beaucoup plus demain... "On" fait quoi ?

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème, c'est que le jours où ils serons délogés ils détruiront les installations en représaille.

RFF est bien conscient de ce phénomène et s'est résigné à "indemniser" les occupants qui squattaient depuis des années les emprises où est construite la virgule d'Avignon.

Modifié par Alexis60
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

chez nous c est pas au dessus ,c est a travers !ca decoupe ....,la voie sert de dechetterie accessoirement, actuellement;,mais fut une epoque c etait les toilettes combien de fois j ai sifflé des gars (ben oué en bande organisee hihi)alors qu ils avaient le froc baissé en train de iech dans la voie

j aurais pas aimé longé la voie a pied ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui et ? Si ça allait bien "chez eux" / "là d'où ils sont"/ "là d'où ils viennent" : "ils" viendraient chez nous ???

Non bon alors qu'est ce que l'on fait (nous les états riches) pour que les gens restent chez eux ? Qu'est ce que l'on fait pour qu'il n'y ait pas de gens à la rue "bien de chez nous" qui se retrouvent aussi en marge ?

"Ils", "ils", "ils", c'est "nous" déjà et probablement beaucoup plus demain... "On" fait quoi ?

Oui mais çà m'énerve parceque personne ne dis rien.. On se contente de détruire des camps et puis après?! Quedal! Le problème des roms est qu'il sont rejetté de partout et personne pour leur trouver une solution...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui et ? Si ça allait bien "chez eux" / "là d'où ils sont"/ "là d'où ils viennent" : "ils" viendraient chez nous ???

Non bon alors qu'est ce que l'on fait (nous les états riches) pour que les gens restent chez eux ? Qu'est ce que l'on fait pour qu'il n'y ait pas de gens à la rue "bien de chez nous" qui se retrouvent aussi en marge ?

"Ils", "ils", "ils", c'est "nous" déjà et probablement beaucoup plus demain... "On" fait quoi ?

Nous avons déjà du mal à accueillir des immigrés qui viennent en France pour travailler (et accessoirement faire des boulots qui intéressent très peu de Français d'origine), alors, sans aller jusqu'à dire que les Roms sont tous des voleurs, il est difficile d'accepter une population qui ne semble ni vouloir participer à l'effort collectif, ni s'intégrer et ne respecte rien, même pas les équipements mis à sa disposition par les collectivités.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pour ça que je ne veux pas juger la situation globale mais là, ils vont finir par faire comme à Nantes : sous les roues des trains.

Et, même si c'est plus anecdotique, c'est chaque jour 10 à 30 min à chaque train.

On dira quoi au conducteur qui va taper une famille complète alors que ça fait un mois que tout le monde signale ce fait ? "Tu comprends, ils vivent dans des conditions ..."

Tu peux voir les réactions en dessous je suppose...

Voilà pourquoi j'essayais de moduler en disant cela.

Des profiteurs de système? Si en profitant, abusant du système ils en ont réduits à ce qu'ils sont aujourd'hui notre système est encore plus pourri qu'on ne pourrait le croire.

Je vois qu'on parle de camps amenégés etc, ça existe pour les gens du voyage "classiques" il est vrai.

Mais là on parle d'un camp de roms. On parle ici de familles entières qui vivent dans des caravanes dont on ne voudrait même pas pour servir de cabanons de jardins ou de niches à chiens, caravanes installées dans une cour d'une usine désaffectée et les emprises d'une gare fermée et abandonnée depuis plus de 10 ans dans un quartier qui n'est pas spécialement favorisé au départ... Pas d'eau courante, pas de ramassage des déchets, seule visites officielles de l'état? Des raids de police de temps en temps qui cassent tout et les poussent à s'installer ailleurs.

Dans ces conditions... Qui ne serait pas voleur, mendiant, pilleur de poubelles, arrogant envers la population locale et sans aucun respect du bien collectif?

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.