Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Poitiers grand Pont Chalandray Parthenay


Messages recommandés

La réalisation des travaux d'amelioration de l'infrastructure de cette ligne secondaire sont assez réussis, partie de ligne entre neuville de Poitou et Chalandray, commune limitrophe des Deux Sèvres, et terminus actuel de cette ligne exploité sous le regime des VUTR.

les convois MA 100 y sont autorisés à 50 km/h, ce qui permet déjà un peu plus de" souplesse en train lourd, alors que la partie restante Neuville Grand Pont ne permet que 40 puis 30 km/h, sur une partie en pente, il est vrai, pour le trafic Chalandray (reception de rames vides, expe de rames chargées..)

La question toujours d'actualité, reste celle de n'avoir pas poussé à continuer vers Parthenay ( 15 kms de plus..).

Cet itinéraire put être utile face à la charge de transport des EF "cailloux " du Thouarsais, evitant une inutile surcharge de Thouars Saumur St Pierre des corps, menageant ainsi cette ligne face au trafic lourd ET voyageur. le report de l'essentiel du ballast LGV par train n'aurait donc concerné qu'un axe pur Fret, et debouchait sur l'axe Tours Poitiers, au plus prés des chantiers, à l'ancien triage de Poitiers : Grand Pont...

De nombreuses voies de service permettant stockage attente de rame sont à disposition.

Une fois le chantier LGV terminé, cet axe Parthenay Poitiers permettait de faciliter l'accés Sud Ouest aux granulats pour des regions demandeuses...

Quel poids les interets politiques peuvent ils avoir pour surtout freiner une solution logistique utile à tous ??? (Autocars RDS, notement... )

C'est de mon avis, la face noire du recours au redeploiement local de la gestion des lignes, de l'influence negative des instances locales....

Belle ligne qui peut revivre, et formidable raté au titre du reseau....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les premiers mètres au départ de Parthenay sont encore parcourables (à gauche).

Mais ça ne dure pas longtemps...

Cela dit, c'est vrai que ce serait un itinéraire intéressant pour le trafic issu du thouarsais.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La réalisation des travaux d'amelioration de l'infrastructure de cette ligne secondaire sont assez réussis, partie de ligne entre neuville de Poitou et Chalandray, commune limitrophe des Deux Sèvres, et terminus actuel de cette ligne exploité sous le regime des VUTR.

les convois MA 100 y sont autorisés à 50 km/h, ce qui permet déjà un peu plus de" souplesse en train lourd, alors que la partie restante Neuville Grand Pont ne permet que 40 puis 30 km/h, sur une partie en pente, il est vrai, pour le trafic Chalandray (reception de rames vides, expe de rames chargées..)

Fabrice

Il y a aussi du chargé dans le sens GrandPont => Chalandray, quelques trains d'engrais. Et dans ce cas, c'est bien souvent de la charge D, donc limitation à 30km/h. Et à cette vitesse, pour grimper, les 69000 en crachent des flammes ^^

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...

Grande fermeture, pour la bonne cause, de cette VUTR.. des travaux d'ampleur ( RVB ) vont enfin permettre le renouvelement de Grand Pont ( bif de Parthenay ) à Neuville de Poitou inclus..

Des bases travaux sont disposées à Neuville, et à l'EP militaire des carrières...mais en ayant préalablement arraché tout ce qui est voies de services..l'évitement de Neuville semble avoir été remis en service, de même à l'EP, une des trois voies du petit faisceau de reception depart semble être reconstruite.

Cette VUTR est assez active en Fret, avec des trains complets opérés par Fret SNCF, et Le Port de La Rochelle. Deux silos de taille conséquente, Ayron et Chalandray, des magasins de stockage, et une huilerie à diester ( sofiproteol ) alimentent le trafic de la petite ligne...

Ancienne sous section de la ligne Nantes Poitiers par Cholet Bressuire Parthenay, deferrée de Cholet à Parthenay, cette opération conforte l'utilité de la ligne, et fige les positions sur le debat de la réouverture utile, les tenants de son eradication s'en prennent donc plein la tronche, car en TER de Nantes à Cholet, et en Fret de Chalandray à Poitiers, les rails perdureront sur cet axe..

En bons mauvais éléves du rail, mais vrais "pousse à la roue" du bus,( cf Niort Fontenay, à deferrer..) les Deux Sèvres n'en continuent pas moins d'insister à transformer cette ligne en "voie verte", avec la complicité désormais evidente du gestionnaire de reseau...

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...
  • 7 mois plus tard...

le PN a barrières à l'ancienne n'est plus, de même que l'entrée de l'etablissement....

la voie principale est devenue voie d'ITE, et une aiguille de protection est disposée à l'entrée..

..je ne reviendrais pas sur la "hauteur" de l'appui necessaire pour ce RVB integral, à l'heure où nombre de lignes principales du RFN n'ont aucun subside de renouvelement....

...avoir le 06 de François, Nicolas auparavant, ou Jacques, permet pas mal de choses....

 

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 mois plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.