Aller au contenu
Le Web des Cheminots

En hommage au "Che"


Invité Moustique69002

Messages recommandés

Invité Moustique69002

47 ans déjà qu'il n'est plus de ce monde, un certain 9 octobre 1967.

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=che+guevara

Un n° spécial de l'Humanité lui avait été consacré.

""" Pour le Che, le véritable communiste, le véritable révolutionnaire était celui qui considère les grands problèmes de l'humanité comme ses problèmes ..."""

Citations d’Ernesto Guevara « El Che »

Voici quelques citations d’Ernesto Guevara « El Che », 1928-1967. Grand penseur marxiste. Je viens de la Colombie... Che est une Idole pour les latins ! un homme de racines, un rêveur qui agissait... un libérateur charismatique acharné. Les causes lui tenaient à cœur !.
che1.jpg
« A partir d’aujourd’hui je ne suis plus médecin. Désormais je suis Guérillero. »
« Il ne s'agit pas du nombre de kilos de viande que l'on mange, ni du nombre de fois où l'on peut aller à la plage... Il s'agit précisément que l'individu se sente plus riche intérieurement et beaucoup plus responsable. » (Le Socialisme et l'Homme, 1966)
« La révolution se fait grâce à l’homme, mais l’homme doit forger jour après jour son esprit révolutionnaire. » (Le socialisme et l’homme; écrits politiques, 2006)
« Le présent est fait de lutte : l’avenir nous appartient. » (Le socialisme et l’homme à Cuba,1997)
« Non seulement je ne suis pas modéré mais j’essaierai de ne jamais l’être » (Second voyage à travers l’Amérique latine, 1953-1956)
« Pour toute grande œuvre il faut de la passion et pour la Révolution, il faut de la passion et de l’audace à haute doses. » (Second voyage à travers l’Amérique latine, 1953-1956)
« Surtout, soyez toujours capables de ressentir au plus profond de votre cœur n’importe quelle injustice commise contre n’importe qui, où que ce soit dans le monde. C’est la plus belle qualité d’un révolutionnaire. »
« Tous les jours, il faut lutter pour que cet amour de l’humanité vivante se transforme en gestes concrets, en gestes qui servent d’exemple et qui mobilisent. » (Le socialisme et l’homme, écrits politiques, 2006)
« Vous me demandez ce qui me pousse à l’action ? C’est la volonté de me trouver au cœur de toutes les révoltes contre l’humiliation, c’est d’être présent, toujours et partout, chez les humiliés en armes. » (Dans l’ère des ruptures, 1979, Jean Daniel)
« L’on doit être marxiste de la même façon évidente que l’on est newtonien en physique ou pasteurien en biologie. (…) Le mérite de Marx est qu’il a fait un bond qualitatif dans l’histoire de la philosophie sociale. Il interprète l’histoire, explique sa dynamique et prévoit l’avenir. Qui plus est, il va plus loin que son devoir scientifique : il formule un concept révolutionnaire. Il ne suffit pas de comprendre la nature des choses, il convient également de la modifier. L’être humain cesse d’être esclave et instrument de l’histoire et se mue en l’architecte de son propre avenir. »
« Peu importe où nous surprendra la mort. Qu’elle soit la bienvenue, pourvu que notre appel soit entendu, qu’une autre main se tende pour empoigner nos armes et que d'autres hommes se lèvent. »
« Pour toutes les tâches révolutionnaires, on a essentiellement besoin de l’individu. La révolution ne tend pas, comme le prétendent certains, à standardiser la volonté collective, l’initiative collective ; au contraire, elle libère les capacités individuelles de l’homme. »
« L’édifice révolutionnaire est fait des efforts sincères d’une foule d’hommes simples. Notre mission est de développer ce que chacun a en lui de bon et de noble, de faire de tout homme un révolutionnaire. »
« Soyez surtout capables de ressentir, au plus profond de vous-mêmes, toute injustice commise contre quiconque en quelque partie du monde. C’est la plus belle vertu d’un révolutionnaire. »
« Ici, je laisse la part la plus pure de mes espérances de constructeur et ce que j’ai de plus cher parmi les êtres que j’aime… et je laisse un peuple qui m’a accueilli comme son fils ; cela continuera à constituer une partie de mon esprit. Sur les nouveaux champs de bataille je porterai la foi que tu m’as inculquée, l’esprit révolutionnaire de mon peuple, le sentiment d’accomplir le plus sacré des devoirs : lutter contre l’impérialisme partout où il est. Cela réconforte et adoucit cent fois n’importe quel déchirement. »
« La beauté n’est pas fâchée avec la révolution. »
« Les honneurs ça m’emmerde. »
« Si vous êtes capables de trembler d’indignation, chaque fois qu’il se commet une injustice dans le monde, alors nous sommes camarades. »
« Il faut s’endurcir mais sans jamais se départir de sa tendresse. »
« Soyez réalistes, exigez l’impossible. »
« La seule chose que l’histoire n’admet pas, c’est que les analystes et les exécutants de la politique du prolétariat se trompent. Personne ne peut solliciter la charge de parti d’avant-garde comme un diplôme officiel donné par l’université. Être un parti d’avant-garde, c’est être à la tête de la classe ouvrière dans la lutte pour la prise du pouvoir, savoir la guider jusqu’au but, la conduire y compris par des raccourcis. »
« Sans organisation les idées perdent de leur efficacité après le premier moment d’élan ; elles tombent peu à peu dans la routine, dans le conformisme, et finissent par n’être plus qu’un souvenir. »
« Tout ce que nous demandons, c’est que le narrateur soit sincère ; que jamais pour éclaircir une position personnelle ou faire croire qu’il s’est trouvé en tel ou tel lieu, il ne dise quelque chose de faux. Nous demandons qu’après avoir écrit quelques pages selon ses possibilités, son niveau d’instruction, son talent, le narrateur se livre à une autocritique aussi sérieuse que possible pour rayer tous les mots qui ne se rapporteraient pas à un fait strictement vrai, ou sur la véracité duquel il n’aurait pas une certitude totale. »
« Tout part de la conception erronée de vouloir construire le socialisme avec les éléments du capitalisme sans réellement changer la signification. C’est ainsi qu’on arrive à un système hybride qui mène à une voie sans issue difficile à percevoir dans l’immédiat, mais qui oblige à de nouvelles concessions aux éléments économiques, c’est à dire un retour en arrière. »
« Et si quelqu’un prétend que nous sommes des romantiques ou des idéalistes obstinés qui rêvent de l’impossible, qu’il n’est pas possible de transformer les masses en êtres presque parfaits, dans ce cas, nous devons répondre mille et une fois que c’est, au contraire, possible et que nous avons raison »
« J’ai passé mon temps à chercher ma vérité dans les faux pas. »
« Nous pouvons douter de tout, sauf de notre devoir d’être toujours au côté des humiliés qui luttent. »
« Il appartient à tous les révolutionnaires de faire avancer la révolution. »
« Peu importe où nous surprendra la mort. Qu’elle soit la bienvenue, pourvu que notre appel soit entendu, qu’une autre main se tende pour empoigner nos armes et que d'autres hommes se lèvent. »
Trahi par les "pays frères", sans nul doute ???

Modifié par Moustique69002
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.