Aller au contenu
Le Web des Cheminots

salaire contractuel de l'annexe c


Messages recommandés

Bonjour,

Je passe bientôt ma visite médicale d'embauche, je sais que je vais être embauché en tant que contractuel cdi de l'annexe c, pour le poste de technicien de la caténaire (collège de maitrise).Je suis diplômé d'un Bts et j'ai 10 ans d'expérience extérieure.

Je voudrai savoir si quelqu'un est dans le même cas de figure que moi. Niveau salaire combien je toucherai à peu près net et j'ai entendu dire que les primes étaient lissées sur l'année pour l'annexe c. Comment font il leurs calculs? et quelles primes sont lissées dans le salaire? j’attends vos réponses, car je suis un peu dans le flou.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Annexe C, ça veut dire que les conditions de rémunération vont être négociées de gré à gré.

 

Autrement dit, qu’elles ne feront pas référence ni à la grille statutaire des agents du Cadre Permanent (Statut) ni à celle établie par équivalence pour les autres contractuels hors annexe C.

  

Pourquoi annexe C avec son pendant, la rémunération négociée de gré à gré ?

 

Cette annexe C est censée faciliter le recrutement de profils particuliers. Lesquels, compte tenu de leur expérience, de leur qualification, de leur potentiel n’accepteraient pas facilement d’entrer à la SNCF sur un grade (et donc une rémunération) de début. On peut certes démarrer directement dans le collège maîtrise ou le collège cadre, mais seulement sur le grade de début dudit collège. Et les salaires étant pingres à la SNCF (si, si !) cela fait fuir certains candidats que l’entreprise aimerait pourtant bien mettre à son service.

 

Ce que je viens d’exposer c’est la règle et la justification de ce type de contrat de travail et de la négociation qui va avec. Je ne mettrais toutefois pas ma main au feu qu’on ne propose pas l’annexe C à des candidats qu’on pourrait très bien intégrer directement dans la grille normale (puisqu’en tout état de cause, on n’envisage peut-être pas de les rémunérer à un niveau supérieur à celui des autres embauchés de même catégorie ; les RH sont parfois fourbes). Pour le postulant, cela ne peut avoir de sens qui s’il y trouve son avantage.

 

Mais attention, le gré à gré c’est pour la vie ! Les cheminots du Cadre Permanent (et peu moins déjà les contractuels dont la rémunération est en grille) sont habitués à des positions de rémunération, des niveaux, des qualifications, des notations partie au choix, partie à l’ancienneté… tout un folklore (rien de péjoratif là-dedans, j’y ai participé aussi et en ai bénéficié).

 

Un repère : selon le Bilan Social 2013 http://www.sncf.com/ressources/sncf-bilan-social.pdf les mesures salariales ont représenté une augmentation annuelle de 2,9 % dont 2,12 % au titre de mesures individuelles (1,55 % au titre du seul déroulement de carrière).

 

Par définition, en cas de contrat de gré à gré rien de tout ça qui est bordé (et borné) dans un cadre collectif. Hors augmentation générale, la négociation est censée être reconduite individuellement chaque année (si on n’oublie pas…). Il est donc clair que s’il n’y a pas de revalorisation ultérieure des conditions de rémunération précédemment négociées et acceptées, ça peut dégringoler assez vite. En fait, le deal permanent ça sera dans l’annexe C : je vaux tant sur le marché du travail, si vous ne me payez pas ça je m’en vais. On voit bien que c’est censé correspondre seulement à des profils professionnels particuliers. Si on n’accepte pas ce cadre de discussion, il vaut mieux ne pas être dans l’annexe C.

 

Page 30 du Bilan Social précité, il y a la répartition des salaires moyens par qualification. Pour situer, la maîtrise commence à la qualification D mais c’est une maîtrise plutôt de fin de carrière pour des agents d’exécution. A la qualification E, on trouvera les agents de maîtrise sur titre ou examen. Ceci pour avoir quelques points de repères pour une négociation puisque la rémunération est censée devoir être fixée ici de gré à gré.

 

Pour avoir une idée des mécanismes généraux de déroulement de salaire et afin d’avoir une référence puisque théoriquement il s’agit dans l’annexe C de proposer sinon mieux dans la durée, au moins davantage à l’embauche, lire le document suivant : http://www.ies-salariat.org/IMG/pdf/Notes_IES_27.pdf

 

Lire aussi ce document RH en ligne sur le site institutionnel de la SNCF : http://multimedia.sncf.com/pdf/LivretAccueil.pdf 

L’annexe C y est évoquée.

 

Voilà, tout est dans ma réponse puisque la question était "comment ils font leurs calculs ?".  Un négociateur informé en vaut deux. Moi, personnellement, je commencerais par demander à mes interlocuteurs pourquoi ils veulent me mettre dans l’annexe C. Normalement, ils doivent répondre que c’est parce que le profil professionnel dépasse ce qui est normalement prévu à l’embauche et donc rémunéré. Et vous les payez combien les profils normaux ? La base de négociation sera jetée.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand on parle salaire, c'est sans les primes ou plutôt sans les indemnités et allocations diverses car finalement il y a très peu de primes à la SNCF contrairement aux idées toutes faites.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

en gros avec mon diplôme et mon expérience en me basant sur le document (bilan), d'après se que j'ai compris, pour un cadre permanent qualification D ou E, le salaire c'est sans compter les primes vu que en dessous il y a le pourcentage de prime à ajouter = à 7,53 % (exemple : qualif D 3020€ brut + 7.53% de primes =3247€ brut à peu près
 et pour un qualif E 2993€ +7.53% de primes=3218€ brut, pour calculer le net il faut enlever environ 17% au brut se qui fait pour qualif D= 2662 à peu près et qualif E=2638€ à peu près en moyenne entre la fourchette haute et fourchette basse sur les valeurs de 2013 et moi en tant que contractuel annexe c 2720€ brut sachant que les contractuel on je crois en moyenne 21 à 23% de charges. 2720 brut - les charges = entre 2100 et 2200 net sans primes, donc puis je prétendre au même prestations avec primes que mes collègues car il y a différence de + de 400 euros? Mes calculs sont t'il exacts?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

De ce que j'en ai compris, le traitement de base du contractuel est composé de la base de salaire + la prime de travail + l'ancienneté + la prime de fin d'année auquel sera ajouté les éléments variables de soldes (exemple : heures de nuit payés un peu plus) et s'étale 12 mois.

Personnellement j'ai été embauché en 2011 en tant que contractuel sur l'annexe C pour un niveau maitrise (bac +2) et mon salaire de base s'élevait à un peu plus de 2000€ brut mensuel. Actuellement j'occupe un poste équivalent au niveau E1/16 et mon salaire mensuel brut est inférieur à 2300 €.

Je n'ai jamais renégocié mon salaire lors des entretiens individuels annuels car mes différents DPX eux même n'étant pas au courant de ce fait. Je l'ai moi même appris que tardivement, ce qui ne pas empêcher de recevoir une augmentation équivalente à une PR pour les agents du CP.

Concernant la différence de salaire entre les différents status à poste/ancienneté équivalent, le salaire brut est censé être le même mais le net sera différent au vu des cotisations différentes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.