Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Comprendre le circuit de la medecine?


Messages recommandés

Bonjour

J' essais de bien comprendre la manière dont cela fonctione .

Avant j été a la CPAM et j avait une mutuel XY.

Quand j été malade j allait voir mon médecin, la CPAM locale et mutuelle xy me rembourse une grande partie.

 

Maintenant que j suis au statut: 

1) L inscription a la CPR est automatique ?

2) Vais je recevoir une nouvelle carte vital ? Ou juste une attestation ? 

3) La MGC va t elle me fournir une carte automatiquement ou dois je la demander ?  Sous quel délais pourrais je l obtenir ?

4) Lorsque j suis malade je dois choisir un médecin conventionner SNCF ?

5) Je dois lui précisé que j suis cheminot et donc a la CPR?

6) j avance les frais et la cpr me remboursera automatiquement dans le trimestre qui suit? 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, Aef759 a déclaré:

1) L inscription a la CPR est automatique ?

Oui, à condition que tu sois au statut cadre permanent et non contractuel.

 

il y a 12 minutes, Aef759 a déclaré:

2) Vais je recevoir une nouvelle carte vital ? Ou juste une attestation ? 

Les 2 en principes, l'un ne va pas sans l'autre.

 

il y a 12 minutes, Aef759 a déclaré:

3) La MGC va t elle me fournir une carte automatiquement ou dois je la demander ?  Sous quel délais pourrais je l obtenir ?

A conditions que tu sois adhérent à cetet mutuelle, ce n'est pas automatique, tu as encore le choix de ta complémentaire santé.

 

il y a 13 minutes, Aef759 a déclaré:

4) Lorsque j suis malade je dois choisir un médecin conventionner SNCF ?

Pas obligatoirement, cela te dispense toutefois d'avancer le cout dela consultation, tu as le choix de ton médecin traitant, honoraires conventionnés ou non.

 

il y a 15 minutes, Aef759 a déclaré:

5) Je dois lui précisé que j suis cheminot et donc a la CPR?

Il le verra en lisant ta carte vitale de toute façon.

 

il y a 16 minutes, Aef759 a déclaré:

j avance les frais et la cpr me remboursera automatiquement dans le trimestre qui suit? 

Non, si c'est un médecin agréer CP, dans ce cas, c'est lui qui se fait rembourser le prix de la consultation. Si tu avances des frais médicaux, ils te sont remboursé en général très rapidement, bien avant un trimestre, 8-10 jours.

 

Toutes ces infos sont reprise sur le site de la CPR.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Super merci.

Oui j suis au statut cadre permanent.

OK bon j vais attendre l attestation de la CPR et ma carte vitale je ne l ai pas encore eu.

Oui j suis a la MGC depuis quelques jours. Je n ai rien reçu d eux j attend encore 1 ou 2 semaines avant de les rappeler.

Donc si je choisi un médecin conventionner avec la SNCF cpr je n ance rien.bonne nouvelle.

Merci 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Aef759

il y a 49 minutes, Aef759 a déclaré:

2) Vais je recevoir une nouvelle carte vital ?

A mon avis, la réponse est non.

Dès que vous serez affilié à la CPRPSNCF, la CPAM va vous 'informer qu'elle va procéder à votre radiation et il faudra juste mettre à jour votre carte vitale. Les caisses d'assurance maladie communiquent entres elles.

Vous serez informé par correspondance de l'évolution de votre dossier et de la marche à suivre,

il y a 58 minutes, Aef759 a déclaré:

4) Lorsque j suis malade je dois choisir un médecin conventionner SNCF ?

Organisez vous avant d'être malade. Rapprochez vous de votre bureau administratif pour avoir la liste de médecins conventionnés SNCF dans le secteur de votre lieu d'habitation.

Il y a 1 heure , Aef759 a déclaré:

5) Je dois lui précisé que j suis cheminot et donc a la CPR?

Lors de votre première visite médicale, vous présenterez ne visite médicale, vous signalerez votre appartenance à la SNCF en présentant vos cartes pro et carte vitale, cette dernière pour la télétransmission.

Il y a 1 heure , Aef759 a déclaré:

6) j avance les frais et la cpr me remboursera automatiquement dans le trimestre qui suit?

Normalement si le médecin est agréé SNCF, vous n'avez pas à avancer les frais.

Pour finir, une bonne idée, si vous le voulez, Rendez- vous sur le site de la CPRPSNCF et créer votre espace personnel, vous aurez accès à divers documents de votre dossier.

Magalda971

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, Magalda971 a déclaré:

Organisez vous avant d'être malade. Rapprochez vous de votre bureau administratif pour avoir la liste de médecins conventionnés SNCF dans le secteur de votre lieu d'habitation.

Pour trouver un médecin SNCF, il suffit de le chercher sur le site de la CPR, il n'y a plus de BA dans les établissements

Modifié par ADC01
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je reformule un peu les réponses déjà données. Ce n'est pas pour rectifier ces réponses mais juste pour vulgariser un peu pour les visiteurs qui arriveront sur cette page à la recherche du même type d'informations.

Dès l'embauche au Cadre Permanent, l'agent SNCF est affilé au régime spécial dit Caisse de Prévoyance (et de Retraite) de la SNCF. Un numéro d'immatriculation spécifique lui est délivré. Mais cette immatriculation est également associée à un numéro de sécurité sociale (que souvent l'agent nouvellement embauché avait déjà et qui ne changera pas), de sorte que les deux pourraient indifféremment être utilisés dans les relations avec les professionnels de santé. Sur la carte Vitale, c'est d'ailleurs le seul numéro de sécurité sociale qui est indiqué. Idem sur la carte de Mutuelle (au moins pour la MGC que je connais).

La carte Vitale aura seulement besoin d'une mise à jour comme à chaque fois qu'il y a un événement relatif aux droits ouverts (cet événement ce sera ici l'embauche à la SNCF et l'affiliation à son régime particulier d'assurance maladie avec des taux de remboursement plus élevés). La Caisse de Prévoyance ne manquera sans doute pas d'envoyer un courrier pour inviter à effectuer cette mise à jour. Celle-ci peut être faite sans attendre sur un borne Vitale (dans toutes les bonnes pharmacies et parfois en d'autre lieux comme les accueils des hôpitaux). 

La MGC délivrera également une carte. Dans la pratique, la Caisse de Prévoyance prenant en charge un agent actif à 100 % des tarifs conventionnels, la Mutuelle n'aura guère à intervenir pour les soins et traitements courants (sauf pour des prestations spécifiques liées au contrat souscrit). 

Depuis 1982, les cheminots ont le "libre choix du médecin traitant". Une vieille revendication portée pendant des décennies par les anciens et dont la satisfaction n'est pas allée de soi (il y a même eu des syndicats contre). Un mot sur le système d'avant : le cheminot ne pouvait consulter qu'un médecin du cabinet médical de son établissement ou un médecin SNCF dit de secteur. Là, il ne déboursait rien. Par contre si, sauf urgence, il consultait un médecin en dehors de ce parcours de soins spécifique à la SNCF, il n'était remboursé de rien. Et il n'était notamment pas question de se faire délivrer un arrêt de travail par un médecin non SNCF sans qu'il soit validé par le médecin de région SNCF. Tout ça c'est du passé. C'était juste pour un rappel historique.

Aujourd'hui, le cheminot consulte le médecin qu'il veut. Comme les autres assurés sociaux, il doit toutefois avoir désigné un médecin traitant. Mais ce médecin traitant peut indifféremment être un médecin agréé SNCF (d'exercice libéral ou en cabinet médical spécifique SNCF) ou un médecin autre. Il y a quand même une différence : si médecin SNCF, prise en charge de la consultation à 100 % sans avance de frais (dire au médecin de secteur qu'on est SNCF parce que dans son cabinet il reçoit aussi d'autres patientèles). Par contre, si médecin non SNCF, la consultation ne sera remboursée par la Caisse de Prévoyance qu'au taux inférieur du régime général de sécurité sociale. Si le cheminot adhère à une mutuelle comme la MGC, cela l'indiffère. Car sa mutuelle remboursera le complément. Pour les médicaments, ça reste pris en charge à 100 %, par la Caisse de Prévoyance dans les deux cas. du moins pour les traitements qui sont dans la liste des spécialités ainsi remboursables (avec obligation de substitution par un générique notamment s'il en existe un).

La Caisse de Prévoyance et la MGC (d'autres mutuelles aussi il me semble) fonctionnent en "guichet unique". C'est à dire que c'est la Caisse de Prévoyance SNCF qui gère et règle sur un seul et même décompte son remboursement et l'éventuel complément de la Mutuelle. Il y a quelques exceptions pour des actes très spécifiques mais je ne rentre pas dans les détails (pour lesquels il faut envoyer le décompte de la CP à la Mutuelle pour avoir le complément que de droit).

Comme la plupart des médecins font de la télétransmission de leur feuille de soins avec la carte Vitale, dans la pratique le remboursement de la CP est arrivé sur le compte bancaire avant même que le chèque ou la carte bancaire ne soient débités. Le décompte papier, lui n'arrive que bien plus tard (en attendant il est possible de le consulter sur l'espace personnel de la CP). Et ceci indépendamment même d'un éventuel tiers payant normalement appelé à se généraliser... si les médecins ne résistent pas trop à la loi  ou si celle-ci ne change pas du fait de leur désaccord persistant.

L'avantage de passer par le cabinet médical SNCF (médecine de soins), c'est aussi l'accès si besoin à un réseau de spécialistes sans aucun frais supplémentaires ni avance. Cela ne veut pas dire que c'est gratuit. C'est en compte entre la SNCF et la Caisse de Prévoyance mais c'est totalement transparent pour l'agent. Tandis que trouver un spécialiste en secteur conventionné 1 (sans dépassement d'honoraires) c'est d'ordinaire de plus en plus compliqué. 

 

 

 

 

 

 

 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures , Aef759 a déclaré:

Ok et il existe des spécialistes conventionné SNCF en ville ?

Le service médical SNCF (on parle ici de la médecine de soins) s'est attaché le service de nombreux médecins spécialistes. Ils viennent effectuer des vacations dans les services médicaux SNCF (pas forcément  dans le cabinet médical de rattachement administratif de l'agent). En général, ces médecins spécialistes ont également une activité ailleurs soit en libéral, soit en secteur hospitalier (voire les deux). 

L'intégration au service médical SNCF (et la "gratuité") ne vaut normalement que pour les consultations données au sein et dans les locaux d'un cabinet médical SNCF. Mais il arrive que pour des raisons de plateau technique, ledit spécialiste SNCF oriente lui-même le patient vers un autre lieu d'exercice. Et parfois, le service médical SNCF fait aussi le choix de ne pas avoir de spécialiste venant assurer des consultations ou des examens en son sein et oriente ailleurs avec un bon de prise en charge. Les "conventions"  (plus exactement des accords sur les conditions de prise en charge "gratuite" de l 'agent SNCF) se font au cas par car entre le service médical SNCF et le médecin spécialiste. Mais ces médecins ne sont pas à proprement parler "conventionnés SNCF". Ils sont seulement conventionnés envers l'assurance maladie en secteur 1 (sans dépassement d’honoraires) ou secteur 2 (avec dépassements d'honoraires). Lorsqu'un cheminot actif est orienté par le service médical SNCF vers tel ou tel spécialiste nominativement, ce dernier ne devra pas appliquer de dépassements d'honoraires (même si par ailleurs c'est son mode habituel d'exercice, ce qui est assez fréquent).

 

 

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures , Aef759 a déclaré:

Ok c est compliqué pour les spécialistes

Non, pourquoi ?  

Par contre, l'orientation vers le spécialiste par le médecin généraliste et lui seul est d'application stricte dans l'organisation du service médical SNCF (sauf si on a déjà vu ledit spécialiste et qu'il a souhaité un suivi régulier). Le généraliste est vraiment au centre du parcours de soins dans le système SNCF.

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok comme pour la CPAM.

J ai entendu dire que les médecins SNCF du cabinet médicale près de la gare rendent compte a la SNCF de notre état de santé en detail . c est vrai ? C est possible ? Il n y a pas de "secret medicale" pour les médecins SNCF?

Merci 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 33 minutes, Aef759 a déclaré:

Ok comme pour la CPAM.

Oui, sauf que pour la CPAM c'est surtout sur le papier. La pratique est assez souvent bien différente. Beaucoup de spécialistes ne bronchent pas quand ils sont consultés en première intention par le patient sans que celui-ci ne soit orienté par le médecin généraliste. S'il y a un médecin traitant déclaré, ils font comme si c'était lui qui avait d'abord vu le patient et l'avait orienté. Et bien souvent, ils n'adressent aucun compte-rendu au médecin traitant (qui lui même ne prendrait pas spécialement le temps de le lire !). 

il y a 39 minutes, Aef759 a déclaré:

J ai entendu dire que les médecins SNCF du cabinet médical près de la gare rendent compte à la SNCF de notre état de santé en détail . c est vrai ? C est possible ? Il n y a pas de "secret medical" pour les médecins SNCF.

Non, dans le cadre de la médecine de soins, le médecin du cabinet médical SNCF ne rend compte de rien du tout à la SNCF employeur. Le médecin du travail à la rigueur et par nécessité mais dans les limites de ce qui serait nécessaire à la tenue ou à l'adaptation du poste de travail. A une époque (révolue), médecine de travail et médecine de soin étaient allègrement mélangées puisque c'était le même médecin qui faisait les deux (et que l'agent n'avait guère le choix d'en consulter un autre pour les soins). La direction de l'établissement et les médecins du cabinet médical de rattachement tenaient même des conférences sanitaires (comme à l'Armée). Et il n'était pas rare qu'un directeur d'établissement téléphone au médecin pour lui dire, par exemple, de cesser de délivrer des arrêts de travail ! 

Aujourd'hui, médecine du travail et médecine de soins sont strictement séparées. Et le directeur d'établissement n'a plus une certaine autorité sur le médecin. Même le personnel infirmier est séparé. L'infirmier(e) qui aura accès au dossier de médecine du travail n'aura pas accès à celui de médecine de soin si tant est que l'agent consulte auprès du cabinet médical SNCF. Et vice-versa. C'est parfaitement étanche. Et il en va effectivement du secret médical. Seul l'agent peut autoriser le transfert d'informations d'un médecin à l'autre. Il sera alors invité à donner son accord formel. 

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok 

Merci de toutes ces réponses j espère ne pas vous déranger.

 

Donc pour faire simple et en une ligne.

Je suis malade une grippe par exemple, je consulte un médecin conventionné SNCF CPR de ma ville. Grâce a la carte vital ( que je vais mettre a jours bientôt) il détecte que j suis affilié CPR et me fait une ordonnance de médoc, il ne me demande rien pour le payement et s " arrange directement avec la CPR je vais a la pharmacie et la je paye les médoc comme tout le monde.

Si j ai un arrêt maladie je prévient mon chef , ma DRH, la CPR? Qui d autre? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, Aef759 a déclaré:

Ok 

Merci de toutes ces réponses j espère ne pas vous déranger.

 

Donc pour faire simple et en une ligne.

Je suis malade une grippe par exemple, je consulte un médecin conventionné SNCF CPR de ma ville. Grâce a la carte vital ( que je vais mettre a jours bientôt) il détecte que j suis affilié CPR et me fait une ordonnance de médoc, il ne me demande rien pour le payement et s " arrange directement avec la CPR je vais a la pharmacie et la je paye les médoc comme tout le monde.

Si j ai un arrêt maladie je prévient mon chef , ma DRH, la CPR? Qui d autre? 

Sauf erreur de ma part, si tu es un agent SNCF avec une ordonnance d'un médecin SNCF, tu ne payes pas les médicaments.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure , Pascal 45 a déclaré:

Sauf erreur de ma part, si tu es un agent SNCF avec une ordonnance d'un médecin SNCF, tu ne payes pas les médicaments.

Même avec une ordonnance ordinaire, c'est à dire avec une ordonnance d'un médecin non SNCF tu n'avances pas le cout des médicaments, le tiers payant étant généralisé à tous les assurés sociaux.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure , Aef759 a déclaré:

Si j ai un arrêt maladie je prévient mon chef , ma DRH, la CPR? Qui d autre? 

Prévenir très vite le service utilisateur par tout moyen afin que l'organisation du travail puisse être adaptée à cette absence ou qu'il puisse y être pallié autant que possible. Certains établissements ont mis en place des procédures particulières pour cela : numéro d'appel joignable 24 h sur 24, enregistreur téléphonique. A certaines heures c'est le service qui gère les plannings (commande du personnel) qui sera appelé. A d'autres, c'est le dirigeant d'unité, de proximité, un service de permanence, voire un collègue de travail en service. 

Ensuite, les différents feuillet de la liasse de l'arrêt de travail seront acheminés (dans les 48 heures selon la législation) selon les instructions pré-imprimées qui figurent dessus. Il y a notamment un feuillet pour l'employeur, un pour la caisse, le médecin conseil...

Dans la pratique, le cheminot lambda fait souvent  remettre toute la liasse à son service (à son chef) ou l'expédie par voie postale à la direction de son établissement. Mais il ne devrait normalement pas. L'employeur (le chef) n'a pas à connaitre la pathologie qui a justifié l'arrêt de travail qui figure seulement sur l'un des feuillets (celui destiné au médecin conseil de l'assurance maladie). Mais les services RH (et les agents aussi) ont gardé une certaine habitude de "guichet unique" de l'employeur, du service médical, de l'assurance maladie. J'ai été DPX et ça m'a gêné une fois de découvrir contre mon plein gré sur la liasse entière d'arrêt de travail qui m'avait été laissée quelle était la pathologie de l'agent en arrêt de travail (les collègues critiquaient souvent ses arrêts de travail, mais ils ne savaient pas et n'avaient pas à savoir, moi non plus d'ailleurs mais comme tout était passé dans mes mains...).

 

 

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je complète la réponse de Planonyme : la conduite à tenir en cas d'arrêt maladie est généralement affichée dans les locaux de travail, à défaut elle est communiquée au nouvel arrivant (et régulièrement rappelée).

 

Cet affichage reprend clairement :

  - qui aviser dès que l'on est dans l'incapacité d'assurer son service ;

  - le délai de 48 heures pour réception des documents et le service à qui adresser lesdits documents (vu la taille de certains établissements, le courrier doit parfois être expédié à plus d'une centaine de kilomètres de son lieu de travail).

 

Attention, certains bureaux administratifs n'apprécient pas du tout de recevoir le feuillet destiné à l'assurance maladie (cf. anecdote de Planonyme) et le renvoient donc au malade.

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 55 minutes, Christophe a déclaré:

 

(vu la taille de certains établissements, le courrier doit parfois être expédié à plus d'une centaine de kilomètres de son lieu de travail).

 

Cela change quoi ? Rien, vu l'adresse de la CPR, presque tous les courriers qui y sont adressés font plus de 100 kilométres.

 

il y a 57 minutes, Christophe a déclaré:

- le délai de 48 heures pour réception des documents et le service à qui adresser lesdits documents

Pas tout à fait, il s'agit de les poster dans les 48h00 après la délivrance de l'arrêt de travail, car il est pratiquement impossible que le destinataire les reçoivent dans ce délais.

 

Le plus simple est encore l'arrêt de travail dématérialisé.

Citation

Votre médecin peut aussi vous proposer un arrêt de travail dématérialisé : grâce à votre carte Vitale et avec votre accord, il transmet en ligne, de façon totalement sécurisée, les volets 1 et 2 de votre avis d'arrêt de travail au service médical de votre caisse d'Assurance maladie. Seul le volet 3 est à envoyer à votre employeur ou, si vous êtes au chômage, à votre agence Pôle emploi.

http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situation-medicale/vous-etes-en-arret-de-travail-pour-maladie/vos-demarches-et-formalites.php

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, ADC01 a déclaré:

Cela change quoi ? Rien, vu l'adresse de la CPR, presque tous les courriers qui y sont adressés font plus de 100 kilométres.

Comme Aef759 est un nouveau venu dans l'entreprise, ma phrase avait pour but de rappeler que la personne qui traite l'arrêt maladie en interne n'est pas forcement sur son lieu de travail et qu'il ne soit pas surpris si on lui demande d'expédier son courrier plus ou moins loin.

 

il y a 11 minutes, ADC01 a déclaré:

Pas tout à fait, il s'agit de les poster dans les 48h00 après la délivrance de l'arrêt de travail, car il est pratiquement impossible que le destinataire les reçoivent dans ce délais.

Merci d'avoir corrigé cette erreur de transcription. 

Je pensais déjà au feuillet pour l'assurance maladie envoyé au BA qui revient à l'expéditeur pour renvoi à celle-ci -dans ce cas, c'est mort pour le respect du délai- et expédition s'est transformé en réception.

 Je ne peux malheureusement plus éditer mon message.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

OK donc si j comprend bien. Les Medecin conventionnes " servent " a ne pas payer la consultation car ils s arrange directement avec la CPR (et la mutuelle MGC pour ceux qui en dont adherent. 

 

Alors Qu avec un autre Medecin " non conventionner on paye et le Cpr nous rembourse en partie plus tard ? 

C est bien cela ? 

 

Autre question jai toujours pas eu de nouvelle de la CPR ( malgré mes appels) pour savoir si j dois mettre a jour ma carte vital ou si ils m en envoi une autre.

Quand j appel on met dit d attendre 15 jours .... Et ce depuis 5 mois ....

Que faire ? 

Combien de temps cela a pris pour vous environ ?

Merci bon weekend. Et bon courage au collègue qui bossent.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, Aef759 a déclaré:

OK donc si j comprend bien. Les Medecin conventionnes " servent " a ne pas payer la consultation car ils s arrange directement avec la CPR (et la mutuelle MGC pour ceux qui en dont adherent. 

 

 

Entre autres et cela facilite tout un  tas de démarches en cas de maladies disons assez graves.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures , Aef759 a déclaré:

Alors Qu avec un autre Médecin " non conventionné on paye et le Cpr nous rembourse en partie plus tard ? 

C est bien cela ? 

Autre cas possible :

Le généraliste qui n'est pas conventionné avec la CPR mais qui pratique le tiers-payant. Tu ne paie donc 30% du prix de la consultation (Rappel : le taux de remboursement est 70%).

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures , Aef759 a déclaré:

Autre question jai toujours pas eu de nouvelle de la CPR ( malgré mes appels) pour savoir si j dois mettre a jour ma carte vital ou si ils m en envoi une autre

Il n'y a a priori aucune raison que la Caisse de Prévoyance fasse éditer une nouvelle Carte Vitale. Il ne sert donc à rien d'attendre un certain délai pour la réception d'une nouvelle carte... qui ne viendra jamais. La carte n'est renouvelée qu'en cas de déclaration de perte, de mauvais fonctionnement ou de saturation de la puce ou pour le remplacement par vagues des anciennes cartes sans photo avec le nouveau modèle avec photo de l'assuré.

Inutile aussi d'attendre des instructions de la Caisse de Prévoyance faire une mise à jour. Faire lire la carte par une pharmacie équipée d'une borne. Et la mise à jour se fera.

Il est d'ailleurs recommandé à tous de faire cette mise à jour une fois par an : http://www.ameli.fr/assures/soins-et-remboursements/comment-etre-rembourse/la-carte-vitale/mettre-a-jour-votre-carte-vitale_ille-et-vilaine.php

 

 

Modifié par PLANONYME
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 mois plus tard...

Bonjour, je suis ayant droit (mon copain est cheminot), mais j'ai l'assurance maladie dans la caisse generale, sans mutuelle. Actuellement je n'ai pas de travail, donc je me demande si c'est avantageux de me rattacher a son assurance maladie pour etre dans la cpr, vu que c'est mieux remboursé.

Pour aller au dentiste par example, est-ce que les consultations et soins sont mieux remboursés ou c'est pareil?

Et comment on sait si un cabinet medical ou specialiste est conventionné avec la CPR pour pas avancer des frais? Merci!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...