Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Retour au civil


Messages recommandés

Bonjour à tous, 

Jeune TTMV et encore dans le cycle d'attache TS (diplômé début de l'année dernière), j'envisage de retourner à un emploi dans le civil (industrie) et donc de donner ma démission.

Je viens vers vous pour savoir, si j'ai un engagement particulier avec mon EIC, sachant qu'ils m'ont formé pour le TTMV. 

Merci pour votre retour et votre aide. 

Cordialement 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Retour dans le civil ? La SNCF ce n'est pas l'armée...

La réponse à la question est dans les conditions d'embauche. Il est assez probable qu'il y ait une clause de dédit-formation. S'y référer pour les modalités et surtout le montant. Et pour compléter, retrouver sur ce forum les discussions autour du dédit-formation.

Préavis d'un mois pour un agent commissionné. Ce qui vu les tensions sur ce métier n'est vraiment pas beaucoup. Mais c'est un autre sujet.

 

 

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, PLANONYME a dit :

Retour dans le civil ? La SNCF ce n'est pas l'armée...

La réponse à la question est dans les conditions d'embauche. Il est assez probable qu'il y ait une clause de dédit-formation. S'y référer pour les modalités et surtout le montant. Et pour compléter, retrouver sur ce forum les discussions autour du dédit-formation.

Préavis d'un mois pour un agent commissionné. Ce qui vu les tensions sur ce métier n'est vraiment pas beaucoup. Mais c'est un autre sujet.

 

 

et sacahnt qu'n préavis ne dépend du fait qu'un métier soit en tension ou pas (et heureusement) mais bien d'un statut/grade : employé, maitrise, cadre, cadre sup, cadre dirigeant.... :)

 

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, capelanbrest a dit :

 préavis ne dépend du fait qu'un métier soit en tension ou pas (et heureusement) mais bien d'un statut/grade : employé, maitrise, cadre, cadre sup, cadre dirigeant....

D'accord, on peut dire que les choses ont fini par se stabiliser un peu partout comme ça : une semaine pour les ouvriers, un mois pour les employés, techniciens et agents de maîtrise, 3 mois pour les cadres (maintes fois remis en cause par la Cour de cassation au nom du principe de fluidité du marché du travail qui lui est cher).

Cela-dit, le préavis de démission n'est régi par aucune disposition légale fixant un minimum (ou un maximum), à la différence du préavis de licenciement.

Lorsqu'une convention collective est négociée sur un tel point, en général les partenaires sociaux essayent de mettre en balance la durée du préavis de licenciement et la durée du préavis de démission. Sachant que pour une démission, il est toujours possible de s'entendre différemment ensuite par "un meilleur accord". Un employeur n'a pas toujours intérêt à imposer à son salarié qui veut partir de rester trop longtemps.

A la SNCF, le préavis de démission est d'un mois. Celui de rupture à l'initiative de l'employeur de deux mois après deux ans d'ancienneté. Il y a quelques exceptions qui rallongent.

 

 

 

Modifié par PLANONYME
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Thu Mar 23 2017 à 11:14, PLANONYME a dit :

Retour dans le civil ? La SNCF ce n'est pas l'armée...

La réponse à la question est dans les conditions d'embauche. Il est assez probable qu'il y ait une clause de dédit-formation. S'y référer pour les modalités et surtout le montant. Et pour compléter, retrouver sur ce forum les discussions autour du dédit-formation.

Préavis d'un mois pour un agent commissionné. Ce qui vu les tensions sur ce métier n'est vraiment pas beaucoup. Mais c'est un autre sujet.

 

 

Merci pour votre retour et votre réponse. 

Pensez vous qu'il y ai une condition suspensive concernant un montant en € a rétribuer a la Sncf concernant la formation d'ATTS ? Car dans le contrat rien de formulé explicitement ! 

Cordialement 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Biker boy a dit :

Pensez vous qu'il y ai une condition suspensive concernant un montant en € a rétribuer a la Sncf concernant la formation d'ATTS ? Car dans le contrat rien de formulé explicitement ! 

Il n'y alors pas que le contrat qui ne soit pas explicite. La question non plus ! :Smiley_32: En tout cas, je ne l'ai pas comprise.

Il y a ou pas une claude de dédit-formation dans le contrat ? Si c'est le cas, j'imagine assez mal que ça ne puisse pas être explicite (noir sur blanc).

Et s'il y a une telle clause, elle n'est par définition pas assortie de conditions qui feraient qu'elle ne s'applique pas.

Qu'est ce qui est exactement mentionné dans le contrat de travail à ce sujet ?

 

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...