Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sauvegarde de patrimoine dans le Limousin: à bon entendeurs...


Messages recommandés

Un miracle que ce soit parvenu dans cet état jusqu'à nous (sans graffs, sans trop de dégradations volontaires).

C'est super joli, mais...
À part être originaire du coin, je ne verrais pas trop bien qu'en faire par-contre : restauration lourde pour redonner un état s'approchant de son époque “faste” ? (trop coûteux et risque d'un résultat trop clinquant, factice, et puis tout ça pour quel usage au final ? Et risque de dégradation, parce que sans palissades hautes, qui dénatureraient le lieux, tout est en libre accès, donc...). Restauration à minima, “dans son jus”, pour ne pas dénaturer le lieux ? (idéal, mais pour en faire quoi ? Et toujours ce risque d'imbéciles qui viendraient dégrader et saper ce travail, ou d'urbexeurs trop curieux qui ne pourraient pas s'empêcher de montrer que ça existe et faire involontairement venir des personnes ayant moins de scrupules ?). Reprise dans l'hypothèse d'une habitation ? (auquel cas, l'intérieur et l'extérieur seront entièrement refaits / remodelés avec nos amis Ikea / Confo / Leroy-Merlin et les “bons” conseils des émissions de déco, pour un résultat sans doute agréable pour les occupant, mais désastreux en terme de patrimoine ferroviaire, et le tout s'accompagnant sans doute de hautes clôtures).
Faut avoir envie et savoir qu'en faire au final...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, YBE a dit :

Un miracle que ce soit parvenu dans cet état jusqu'à nous (sans graffs, sans trop de dégradations volontaires).

C'est super joli, mais...
À part être originaire du coin, je ne verrais pas trop bien qu'en faire par-contre : restauration lourde pour redonner un état s'approchant de son époque “faste” ? (trop coûteux et risque d'un résultat trop clinquant, factice, et puis tout ça pour quel usage au final ? Et risque de dégradation, parce que sans palissades hautes, qui dénatureraient le lieux, tout est en libre accès, donc...). Restauration à minima, “dans son jus”, pour ne pas dénaturer le lieux ? (idéal, mais pour en faire quoi ? Et toujours ce risque d'imbéciles qui viendraient dégrader et saper ce travail, ou d'urbexeurs trop curieux qui ne pourraient pas s'empêcher de montrer que ça existe et faire involontairement venir des personnes ayant moins de scrupules ?). Reprise dans l'hypothèse d'une habitation ? (auquel cas, l'intérieur et l'extérieur seront entièrement refaits / remodelés avec nos amis Ikea / Confo / Leroy-Merlin et les “bons” conseils des émissions de déco, pour un résultat sans doute agréable pour les occupant, mais désastreux en terme de patrimoine ferroviaire, et le tout s'accompagnant sans doute de hautes clôtures).
Faut avoir envie et savoir qu'en faire au final...

la vente étant libre de toute contrainte architecturale, liée au monde ferroviaire l'acquéreur potentiel en fera ce qu'il veut...

au 49000 € il faudra a doute une 50 000 de milliers supplémentaires pour en faire une habitation au standard de confort actuel...ce qui fera100 000 € pour cette habitation.

est compétitif vu les prix de l'immobilier et des terrain alentours ? telles est la véritable question à moins de tomber sur un mécène plein aux as et dingue d'architecture ferroviaire, somme toute trés banale dans la situation du bâtiment en question...

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 17 minutes, capelanbrest a dit :

la vente étant libre de toute contrainte architecturale, liée au monde ferroviaire l'acquéreur potentiel en fera ce qu'il veut...

au 49000 € il faudra a doute une 50 000 de milliers supplémentaires pour en faire une habitation au standard de confort actuel...ce qui fera100 000 € pour cette habitation.

est compétitif vu les prix de l'immobilier et des terrain alentours ? telles est la véritable question à moins de tomber sur un mécène plein aux as et dingue d'architecture ferroviaire, somme toute trés banale dans la situation du bâtiment en question...

J'en ai profité pour regarder ce qui se vendait sur Leboncoin en terme de maisons de garde-barrière, et c'est varié tant du point du budget, que de la configuration.
Certains s'en sont fait de vrais maisons confortables avec piscine et tout et tout (j'ai vu un truc près d'Uzès notamment), lorsque la ligne n'existe plus, mais le prix s'en ressent 

Je regarde souvent ce qui est proposé, et une petite cahute de ce genre en Lozère ou en Aveyron ne m'aurait pas déplu. Mais quitte à avoir quelque-chose loin de tout, là, la situation à côté de la route me donne l'impression que ça peut favoriser les visiteurs un peu trop curieux si c'est fermé trop souvent...

Je me souviens des années 80 et des recherches de maisons de mes parents et de prix absolument hallucinants, de quelques dizaines de milliers de francs pour de telles maisons... Ils ruminent encore leur hésitation et d'être passés à côté de la gare de Saint-Yorre, qui si ma/leur/notre mémoire est bonne était à vendre dans 40 / 50000 francs...

Modifié par YBE
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Elle a été plutôt bien épargnée des dégradations. Dans le cas d'un pied à terre pour les vacances, il est bon d'avoir des voisins avec qui on soit en bon terme

et qui puissent assurer une surveillance sans contrainte. Des panneaux d'OSB sur lesquels figurent un message de sensibilisation à la préservation du patrimoine

peuvent condamner les accès de la halte lors de longues absences. Oui il y a la route à proximité (évaluation des nuisances dues à la fréquentation)

L'ensemble a vraiment du charme...

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 32 minutes, Ferro_BFC a dit :

Des panneaux d'OSB sur lesquels figurent un message de sensibilisation à la préservation du patrimoine

peuvent condamner les accès de la halte lors de longues absences

Non mais tu y crois, même des portes blindées, des alarmes ou la télésurveillance n'arrêtent pas les voleurs, squatteurs et autres, alors des panneaux OSB, cela me fait bien rigoler.

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, effectivement, surtout dans un lieu isolé.

Après, tout dépend des enjeux : si le lieux ne semble pas “juteux“, les voleurs n'ont aucun intérêt à prendre des risques, donc s'il y a des voisins, alarme ou détecteur de présence et lumière, plus chien qui aboie chez les voisins, généralement ça suffit. Les tagueurs et vandales par-contre c'est plus irrationnel / pulsionnel et c'est la loterie, et ça file sacrément les boules quand ils s'en prennent à ce à quoi tu tiens (qu'on le possède où non : je veux dire que s'ils s'en prennent à des wagons ou locos d'une association “parce que c'est stylé comme spot, et que de toute manière ce sont de vieux wagons qui iront à la casse”, puisque c'est leur manière de voir les choses, ça met sacrément la rage...).
Enfin je suis toujours sidéré de ce que certains voleurs font, et autant à la campagne qu'en ville ! Un copain vivant dans un village s'est fait voler sa remorque dans la cour de sa maison fermée par un portail par exemple...
Bref, pardon pour penser au pire.

Il arrive aussi qu'on ne rencontre aucun problème ! (mais faut pas se les chercher non plus...)

Modifié par YBE
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.