Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

il y a une heure, Mumu.88 a dit :

chapitre 4, article 12 du rh 359

Ne s'agirait-il pas plutôt du chapitre 12 du Statut :image.png.a6448956c707631e7a58e45aab7385e4.png

et son article 4 :

image.png.6da262d8e2724937488ec67559f4b778.png

Ce qui serait d'ailleurs cohérent avec le titre de la présente publication : arrêt maladie pour ALD (affection de longue durée).

En la matière (cet article 4 du chapitre 12 du Statut - RH00001), il ne s'agit pas tellement d'affection de longue durée (la liste de 30 maladies plus une) au sens du régime général de sécurité sociale mais plutôt de la question ici du maintien (ou non) de la totalité des éléments fixes de rémunération au-delà de 184 jours d'arrêt de travail maladie sur les 12 derniers mois glissants.

On peut être en ALD (au sens de la sécu) et ne pas bénéficier du maintien de salaire. Tout comme on peut ne pas être en ALD (toujours au sens de la sécu) et être reconnu par le médecin conseil de la CPRPSNCF comme étant éligible à ce maintien de salaire du fait d'une maladie grave mais curable permettant d'envisager la réutilisation de l'intéressé, tel que formulé dans ce chapitre du Statut qui n'est rien d'autre que le régime spécial d'assurance maladie obligatoire du personnel du cadre permanent (Caisse de Prévoyance).

Le RH00359 doit être (de mémoire) le référentiel qui explicite la mise en oeuvre des dispositions du Statut et précise les procédures administratives à suivre. 

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, PLANONYME a dit :

Ne s'agirait-il pas plutôt du chapitre 12 du Statut :image.png.a6448956c707631e7a58e45aab7385e4.png

et son article 4 :

image.png.6da262d8e2724937488ec67559f4b778.png

Ce qui serait d'ailleurs cohérent avec le titre de la présente publication : arrêt maladie pour ALD (affection de longue durée).

En la matière (cet article 4 du chapitre 12 du Statut - RH00001), il ne s'agit pas tellement d'affection de longue durée (la liste de 30 maladies plus une) au sens du régime général de sécurité sociale mais plutôt de la question ici du maintien (ou non) de la totalité des éléments fixes de rémunération au-delà de 184 jours d'arrêt de travail maladie sur les 12 derniers mois glissants.

On peut être en ALD (au sens de la sécu) et ne pas bénéficier du maintien de salaire. Tout comme on peut ne pas être en ALD (toujours au sens de la sécu) et être reconnu par le médecin conseil de la CPRPSNCF comme étant éligible à ce maintien de salaire du fait d'une maladie grave mais curable permettant d'envisager la réutilisation de l'intéressé, tel que formulé dans ce chapitre du Statut qui n'est rien d'autre que le régime spécial d'assurance maladie obligatoire du personnel du cadre permanent (Caisse de Prévoyance).

Le RH00359 doit être (de mémoire) le référentiel qui explicite la mise en oeuvre des dispositions du Statut et précise les procédures administratives à suivre. 

 

C'est bien ça. l'article 12 du RH359, précise le versement des prestations salariales et notamment le versement d'une 1/2 solde au bout du 185ième jour d'arrêt de travail sur les 12 mois glissants. 

Si l'arrêt est ininterrompu pendant ces 184 jours, l'APF aura fait une demande de reconnaissance en longue maladie au bout du 120ième jour d'arrêt auprès de la CPR. Si la réponse est positive, le maintien de salaire est fait, si elle est négative, la 1/2 solde est appliquée. Le DET et le RH peuvent aussi demander le maintien de la solde entière au cas par cas.

Si l'arrêt est fractionné, il n'y a pas de demande de mise en longue maladie et sans intervention du DET et RH, la 1/2 solde est appliquée.

Il y a aussi la solution de se rapprocher de l'action sociale qui peuvent aussi intervenir au cas par cas. Je ne connais pas l'étendu de leurs marges de manœuvre, mais il ne faut pas hésiter à les contacter soit directement soit par l'intermédiaire du pôle RH si celui-ci est joignable.

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.