Aller au contenu

Arnaud68800

Membre
  • Compteur de contenus

    1 576
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 498 Explosif

1 abonné

À propos de Arnaud68800

  • Rang
    Train Bleu

Infos Personnelles

  • Ville
    Andrésy (78)

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je rebondissais sur cette phrase de l'article : "Des travaux à plusieurs millions d'euros qui nécessitent l'interruption des circulations de trains les week-ends."...
  2. Bonjour, Du coup y a-t-il des détournements de TGV Lyria par la LGV Est ?
  3. Arnaud68800

    Service annuel 2019

    Précision sémantique : le dernier inOui est à 16h02, mais pas le dernier TGV puisqu'il y a encore un Ouigo après.
  4. Arnaud68800

    Service annuel 2019

    Bah non, si tu viens de Mâcon par ligne classique (via Vaise) et que tu repars en direction de la ligne de Grenoble pour prendre la LGV vers le sud, tu ne rebrousses pas à Perrache. Les TGV Rhin-Rhône transversaux sont depuis toujours tracés par la ligne classique entre Mâcon et Part-Dieu, donc desservir Perrache au lieu de Part-Dieu ne pose aucun problème, contrairement aux autres TGV issus de la LN1 qui doivent forcément passer par Part-Dieu pour rejoindre Perrache, et y rebrousser pour continuer vers le sud. J'en reste toujours à penser que l'utilisation de rames Duplex sur cette ligne n'est peut-être pas le meilleur compromis. Mais ce n'est que mon avis perso.
  5. Arnaud68800

    Service annuel 2019

    Une bonne excuse pour réduire encore la voilure sur l'axe Rhin-Rhône transversal ? Avec 5 AR entre Strasbourg et Lyon, l'offre n'est plus supérieure à celle qui était en vigueur du temps des Corails, avant décembre 2011 ! (Si mes souvenirs sont exacts, il y avait 4 AR Corail Strasbourg - Lyon et 1 AR TGV Strasbourg - Marseille) La seule bonne nouvelle de ce service annuel est la quasi disparition des "bolides" (les TGV qui évitent les rebroussements à Dijon et Mulhouse en shuntant ces gares) : seul l'AR Francfort - Marseille shunte encore Dijon, et un aller simple Marseille - Metz évite Mulhouse (pas le retour).
  6. Arnaud68800

    Service annuel 2019

    Ce qui est une excuse bidon pour les IS Nord-Est - Sud-Est, puisqu'ils sont tracés sur ligne classique en situation normale entre Mâcon et Lyon. Ils pourraient donc directement desservir Perrache via Vaise, sans passer par Part-Dieu. A part le futur défunt Strasbourg - Marseille via Lons-le-Saunier et Bourg-en-Bresse, qui aurait très bien pu être retracé par l'itinéraire habituel et Perrache (via Dijon, Chalon, Mâcon) le temps des travaux à Part-Dieu plutôt que d'être sèchement supprimé (d'ailleurs, ce train dessert Part-Dieu en heures creuses dans les deux sens : il y aurait sans doute eu de la place pour lui...) Autre blague sur cet axe : la suppression de la desserte de la Lorraine via Culmont-Chalindrey. En contrepartie, SNCF crée un AR Nancy - Lyon via Marne-la-Vallée, dont les horaires ont été étudiés pour engendrer la fréquentation la plus faible possible et justifier sa suppression future : départ de Lyon Perrache vers 5h45 du matin (oui oui !), départ de Nancy après 10h, desserte de Champagne-Ardenne TGV dans un sens uniquement (mais pourquoi donc ?). S'ajoute à ceci un aller simple sans retour (re-mais pourquoi donc ?) Nancy - Nice via Strasbourg, au temps de parcours astronomique entre Nancy et Dijon par rapport à l'itinéraire normal via Culmont-Chalindrey (d'ailleurs, il circulera sur ligne classique entre Réding et Strasbourg : le raccordement de Réding ne servira toujours à rien...). Metz s'en sort beaucoup mieux, avec 3 AR vers le Sud-Est via Strasbourg, sans allongement de temps de parcours.
  7. Sinon, si tout est mieux en Suisse qu'en France, il suffit simplement d'y déménager plutôt que de se plaindre. A part cela, pour faire écho à la fin de la citation ci-dessus, la première destination touristique mondiale est la France, très loin devant la Suisse.
  8. Franchement, faut arrêter de raconter n'importe quoi quand on ne sait pas de quoi on parle... Si Ryanair et Transavia ont majoritairement des Boeing 737, easyJet et Vueling n'utilisent QUE des Airbus A319/320/321...
  9. Arnaud68800

    [TGV POS] Sujet Officiel

    Et, en conséquence, des Réseau-Duplex 600 !
  10. Arnaud68800

    [TGV Sud Est] Sujet Officiel

    Et elles ne doivent plus circuler depuis la mise en service de la LGV Rhin-Rhône : il n'y a plus de trains O/D Dijon (sauf en pointe hebdo) et ceux terminus Besançon Viotte nécessitent la TVM430 car ils passent par la LGV Rhin-Rhône (sauf 1 AR via Dole).
  11. Arnaud68800

    [TGV Sud Est] Sujet Officiel

    Petite expérience de voyage aujourd'hui dans un TGV Sud-Est, à quelques mois de leur retrait des dessertes au départ de Paris gare de Lyon : si les aménagements intérieurs "Nouveau Design" sont toujours aussi réussis (plus que ceux des 2N2 3UA/3UH/3UF contemporains à la dernière rénovation des PSE), on ressent quand même l'âge et l'usure de la rame par rapport aux Duplex : la suspension a tendance à sautiller et couinait énormément dans ma voiture, ça trépide pas mal à 300 km/h... A noter que cette rame remplaçait une Duplex sur le TGV 6708 (Mulhouse 17h42 - Paris gare de Lyon 20h37) : ça faisait une occasion de revoir une PSE dans le sud de l'Alsace, qu'elles avaient déserté depuis que le Bâle - Marseille était passé en Duplex. Par contre, qui dit remplacement de Duplex par une PSE un dimanche après-midi dit voyageurs sans places assises... Bien que SNCF nous avaient prévenus la veille par SMS et mail du changement de matériel, nous invitant à rester dans la voiture affectée mais à s'y placer librement, la rame était pleine dès Besançon Franche-Comté TGV, et de nombreux voyageurs dijonnais ont dû voyager debout, au bar ou sur les strapontins...
  12. C'est déjà le cas depuis début juillet, avec des BB22200.
  13. Je n'ai jamais dit le contraire perso, je suis pour le Yield Management, et j'ai toujours defendu la nouvelle tarification des IC à réservation facultative. Sur la ligne 4, le retour au calendrier bicolore "blanc/bleu" constitue à mes yeux une véritable régression. Heureusement sue les cartes de réduction nationales sont encore acceptées ! (Pour le moment ?) Je soupçonne la région de gonfler volontairement le plein tarif de l'O/D Paris - Mulhouse afin de supprimer la fonctionnalité "IC Eco" de la ligne 4, et ainsi tenter de pérenniser en volume la desserte TGV de Mulhouse (une des rares de l'axe Sud-Est qui ne sera pas rabotée au SA2019...).
×