Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Arnaud68800

Membre
  • Compteur de contenus

    2 018
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

Infos Personnelles

  • Ville
    Andrésy (78)

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Il y a du monde dans l'AGC, ça me surprend un peu au vu de la desserte proposée. La photo a bien été prise sur cette ligne (cf le bandeau lumineux qui affiche "Gournay-Ferrières") et récemment (masques).
  2. Le moteur en question est à la base un bloc Renault. Daimler a participé à la conception de sa dernière grosse évolution (ils se sont occupés de la culasse et Renault du bas-moteur, il me semble, ou l'inverse), dans le cadre des accords qui avaient été conclus avec l'Alliance Renault-Nissan. Daimler a également utilisé des petits moteurs Diesel Renault pendant près de 10 ans pour le bas de sa gamme. Ce contrat a récemment été stoppé en conséquence du déclin (politique) du Diesel. Donc oui, il y a énormément de Mercedes Classe A avec le même moteur qu'un Duster sous le capot.
  3. Ce n'est plus vrai aujourd'hui : les normes antipollution et de sécurité de plus en plus sévères ne permettent plus de réutiliser des anciens organes Renault. Ainsi, la dernière Sandero repose sur la même plateforme (dans une version simplifiée coûtant moins cher) que l'actuelle Clio. Et toutes les Dacia ont les mêmes moteurs que les Renault actuelles.
  4. En tant que puissance nucléaire, la France est aussi très bien lotie en matière de production d'électricité, par rapport à d'autres grands pays d'Europe.
  5. Je ne suis pas convaincu qu'à l'heure actuelle, on puisse trouver mieux que le Diesel pour monter à Briançon par exemple. Mais depuis les dernières élections municipales, c'est la course à l'échalote pour proposer la mesure "écologique" la plus stupide, afin de flatter un certain électorat urbain/gentrifié ayant permis de mettre à la tête des grandes villes des élus dont les premières marottes ont été d'imposer l'écriture inclusive dans les publications du conseil municipal (Lyon), de vouloir supprimer les sapins de Noël sous prétexte d'"écocide" (Bordeaux), ou encore de ne plus utiliser
  6. Ils parlent d'utiliser des voitures Corail. Il y en a pas mal qui sont rendues disponibles en ce moment car en cours de remplacement par des Omneo Premium. Celles de la région Centre doivent encore avoir un peu de potentiel vu qu'elles ont été rénovées légèrement il y a quelques années. Je suis toutefois d'accord : ce n'est clairement pas une solution d'avenir. Mais je pense qu'ils restent prudents et cherchent d'abord à voir si ça marche (pas évident face à Ouigo, certes un peu plus cher, mais avec le bénéfice de la grande vitesse), avant de commander du matériel neuf. Quant à réuti
  7. Les TER Lyon - Marseille n'existent quasiment plus depuis décembre dernier (coupés à Avignon). Quant à Paris - Lyon, il faut avoir envie de se taper ce trajet en TER, vu le nombre d'arrêts... Surtout que le tarif n'est pas forcément avantageux par rapport à Ouigo et feu l'IC Eco (qui était logiquement encore moins cher que Ouigo). En effet, cette O/D n'est éligible ni à la tarification de la région BFC, ni à celle de la région AuRA. Enfin, à l'ouest, il n'y a pas de TER pour faire Paris - Bordeaux/Nantes/Rennes.
  8. Et bien parce qu'il faut les acheter, tandis que des voitures Corail sont retirées du service en ce moment... (Normandie, Centre...)
  9. Non ce n'est pas tout à fait pareil : les IC Eco réutilisaient en creux de roulement des rames affectées aux IC "réguliers", et ne pouvaient donc circuler que le week-end (sauf le Paris - Toulouse qui était quotidien, mais il a remplacé un IC "normal"... et est donc redevenu un IC "normal" à la suppression de l'offre Eco) Là, Mobilettre parle de la création d'une filiale spécifique, qui aura son propre matériel et son propre personnel. Sans doute à l'image de Ouigo.
  10. Étonnant que les dernières fuites révélées par Mobilettre (source a priori sérieuse donc) n'aient pas encore été commentées : l'État et SNCF seraient en train de préparer chacun de leur côté des plans de relance des trains classiques de jour. L'État souhaite développer le périmètre des lignes conventionnées en re-prolongeant la Transversale Sud à Nice (faire ou défaire...) et en créant des lignes Lille - Rouen - Le Mans - Nantes, Metz - Nancy - Dijon - Lyon - Grenoble et Toulouse - Montpellier - Avignon - Lyon. Les marchés en cours seraient utilisés pour s'approvisionner en matériel roula
  11. Sur des lignes électrifiées ça passe, mais va essayer de dormir au-dessus ou au-dessous de moteurs Diesel vrombissant et vibrant... Même si les Régiolis en mode thermique sont beaucoup plus silencieux que leurs prédécesseurs, AGC et X-TER.
  12. (...) Le gouvernement souhaite re-prolonger la ligne à Nice dans le cadre de son plan de relance des IC de jour (comprenant également la création de lignes Metz - Lyon - Grenoble, Lille - Rouen - Le Mans - Nantes et une curieuse ligne Toulouse - Montpellier - Lyon concurrençant les TGV existants...) En parallèle, il se dit dans la presse ces derniers jours que SNCF va aussi relancer les IC Eco, mais cette fois via une filiale dédiée créée pour l'occasion et en récupérant des voitures Corail qui seront dédiées à ce service (contrairement aux IC Eco ancienne forme, assurés par l'activi
  13. Ce sont les rames prévues pour Provins ? Si j'ai bien suivi, il y aura encore une tranche 6 avec des rames L pour dégager totalement les VB2N de la J6 ?
  14. La face avant est plutôt réussie, ça modernise la silhouette un peu vieillissante des motrices type Duplex. Comment sont traitées les motrices Réseau des PBA ?
  15. La 2nde classe Lacroix des TGV A n'est pas mieux, voire pire, que celle des 3UFC... Pour la 1ère, ça se discute... La R1 aménagée Lacroix est supérieure aux 3UFC, mais ce n'est à mon sens pas le cas des R2 et R3 qui ont conservé les ignobles semi-compartiments Tallon, avec uniquement des places en vis à vis...
×
×
  • Créer...