Jump to content

PN407

Membre
  • Content Count

    2148
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

PN407 last won the day on May 26 2019

PN407 had the most liked content!

Community Reputation

1447 Explosif

About PN407

  • Rank
    Turbotrain

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Recent Profile Visitors

10358 profile views
  1. Pas de problème sur ton calcul de déccélération moyenne, si je ne me suis pas trompé moi-aussi :-) La rupture entre voiture de tête (motrice) et le reste, puis la torsion de l'attelage entre voitures 2 et 3, et enfin le frottement sur le sol de la voiture 2 renversée ont dissipé chacun une part de l'énergie cinétique des 7 voitures de queue. De la masse du train, il faut déduire celle de la motrice de tête pour apprécier l'effort de freinage du lit de ballast par rapport à la masse des 7 véhicules de queue (dont 3 motorisés). Il n'y a pas de secret sur la masse totale de la Frecciarossa 1000 :-) Sa masse en service est donnée pour 490t (masse à vide 454t) dans l'article la concernant sur Wikipedia It. Dans ce que j'ai lu, quelqu'un a remarqué que le bilan aurait pu être plus lourd si la motrice de tête (Executive Class) n'avait pas été vide de voyageurs. La Standard Class (4 voitures) était en queue de train.
  2. Bonjour à tous Point de l'enquête à la mi-journée du 10 février : résumé (sous réserve de ma bonne compréhension) des infos glanées dans divers journaux italiens "grand public" que je considère comme sérieux (dont La Repubblica, Il Corriere della Sera), relayant des indications citées comme données par la procureure chargée du dossier. L'enquête s'oriente vers les questions suivantes, dont certaines nécessitent des auditions à Bologne, lieu où se trouve le centre de gestion des circulations sur la ligne (1) Bonne et entière réalisation par le chef de l'équipe (encadrant 4 opérateurs) des contrôles mis règlementairement à sa charge en fin de chantier (2) L'équipe (interrogée sans interruption pendant 12 heures) n'a pu justifier la divergence entre le fait qu'elle dit avoir laissé l'aiguille en position voie directe ("grande vitesse") et le fait que les photos après accident montrent un appareil en position déviée (vers "base travaux") (3) Modalités et contenu précis de l'échange entre le chef d'équipe et le centre de gestion des circulations (4) Modalités de l'entrée "manuelle", dans le système informatique de gestion des circulations, de l'information relative à la "bonne" disposition de l'aiguille (alignement "grande vitesse"), suite à l'isolement sur le terrain des dispositifs de télécontrôle déclarés techniquement avariés et donc non fiables (5) Examen fouillé du "terrain"
  3. Bonjour Je ne suis sûr de rien, je me suis contenté de faire un résumé de ce que j'ai lu dans des journaux grand public, à partir de leurs interviews avec des "personnalités proches de l'enquête" comme on dit ici. On en saura probablement plus un jour en termes techniques précis, avec commentaires (et peut-être prise de mesures techniques et règlementaires dans les milieux professionnels directement concernés, c'est malheureusement souvent à partir d'accidents qu'on avance) . Le passage en italien dans "il post" est le suivant (le soulignement en caractère gras est de moi) "Non avendo ritenuto la riparazione sufficiente, però, avevano deciso di isolarlo dall’alimentazione. È la procedura standard, ma invece di lasciare il deviatoio in posizione normale, come poi indicato alla centrale operativa, sembrerebbe che gli operai lo abbiano lasciato deviato. Essendo stato isolato, l’anomalia non sarebbe stata rilevata correttamente dai sistemi di sicurezza, che altrimenti avrebbero rallentato il treno prima dell’incidente." Il semble qu'ils ont pu déconnecter une "brique avariée" du système global de sécurité, donc il n'y a plus ni télécommande, ni télécontrôle de cet élément; disparu du système
  4. Bonjour à tous Infos recueillies en particulier sur l'article du journal en ligne "Il Post" mis en lien https://www.ilpost.it/2020/02/08/frecciarossa-lodi-operai-indagati/ Mon résumé si j'ai bien compris (l'article n'est évidemment pas technique, et je ne connais pas le détail de l'ECTS installé sur les lieux ni les procédures ) Mise en examen des 5 membres de l'équipe d'entretien. L'aiguille avait posé des soucis, l'équipe d'entretien est arrivée de Piacenza environ 1 heure avant le déraillement de l'AV9595 (qui a eu lieu à 5H34) L'aiguille a été isolée du système ECTS pendant l'intervention, et n'a pas été reconnectée au système en fin d'intervention (donc le système ne "voyait" pas qu'il y avait une aiguille en voie déviée, donc Voie Libre plein pot pour l'AV9595) L'aiguille a été immobilisée en position voie déviée (photo mise plus haut) Commentaires : (1) Je me demande si en italien il y a la possibité de confusion qu'il y a en français : "l'aiguille colle à droite" signifie pour le technicien voie que la lame de droite est appliquée, elle donne la direction de gauche pour le responsable des circulations (2) L'arrivée du premier commercial du matin rend parfois les fins de nuit stressantes pour les équipes d'entretien, qui en plus peuvent être fatigués par une nuit de travail
  5. 16 juillet 2019 : candidature de Mme von der Leyden à la présidence de la Commission européenne approuvée par le Parlement européen Pas à une forte majorité, mais majorité obtenue quand même. Dans un vote à bulletin secret, on n'est jamais sûr du choix final de chacun par rapport à la position "officielle" définie par son groupe parlementaire. Surtout "par les temps qui courent" : je suis d'accord avec la position de mon parti quand elle est d'accord avec la mienne :-)
  6. A titre de repère, la desserte de l'été 1965 comprenait en semaine (sens Epinal St Dié) : 5 dessertes toutes gares (15 intermédiaires) en 1h30 environ, plus les deux (Paris) Epinal Bruyères Gérardmer d'été, plus 1 à 2 Epinal Bruyères St Dié (Strasbourg) avec 1 ou 3 autres arrêts
  7. En version totalement écologique ..et bonne pour le coeur (j'adore la belle sacoche de l'équivalent local du chef de district :-) Visible à Museum zur Geschichte der Eisenbahnstrecke Leipzig - Großkorbetha Am Bahnhof 27 06237 Leuna / OT Kötzschau
  8. A part Charles Michel, ils ont proposé des candidats, c'est ce que disent les traités. Comme déjà dit, j'attends la suite. Je ne connais évidemment pas le résultat final, mais je sais déjà qu'il y en a qui disent que les choses pourraient être difficiles pour Mmes van der Leyden et Lagarde (pas pour les mêmes raisons à ce que j'ai pu lire ce soir) Bon, il fait jour et il fait beau, je vais aller me promener. A+ :-)
  9. (1) Le Conseil européen n'a le dernier mot qu'en ce qui concerne le choix du Président du CE : Charles Michel. Pour les autres, j'attends la suite. Ce n'est pas Macron et ses 27 collègues qui ont désigné le nouveau président du Parlement européen, sinon, y aurait pas eu besoin de 2 tours. (2) D'accord avec toi, je sais qu'aucune procédure d'empêchement par le peuple n'est prévue dans les traités. (3) En France, le citoyen de base influe sur les institutions européennes (a) en choisissant (ou en laissant choisir par d'autres) le président de la République (toi, moi : chacun 1 voix sur 47 millions), (b) en votant pour une des listes susceptibles de recueillir 5% des exprimés aux Européennes (toi, moi : chacun une voix sur 400 millions). C'est pas beaucoup , mais beaucoup de nos "petits poids" pesant dans le même sens changent parfois les choses. Sinon, çà s'appelle être minoritaire. Tant que çà ne me force pas à quitter précipitamment le pays, je peux vivre avec
  10. Je ne partage pas ton opinion. Perso, je préfère être 1 électeur sur 400 millions que zéro (après, on compte les "petits bonshommes" comme moi, et le résultat me plaît ou non), et citoyen d'un pays où la fraude électorale est limitée, merci aux institutions, aux scrutateurs bénévoles et aux surveillants divers. Que les chefs d'Etat et de gouvernement (Conseil européen, CE) commencent à réfléchir et à se parler avant les élections européennes n'a pour moi rien de choquant. En ce qui concerne la présidence de la Commission (la personne proposée par le CE devra être approuvée par le Parlement européen), on "sait" depuis longtemps qu'il n'y aurait plus de majorité absolue PPE + S&D au Parlement européen. On sait (depuis moins longtemps) que Manfred Weber (PPE) n'aurait pu atteindre la majorité absolue des eurodéputés. Et on sait (depuis encore moins longtemps) que "c'est pas gagné" au ¨Parlement Européen pour Madame Ursula van der Leyden. Les principes de fonctionnement de L'UE ont été approuvés par des traités, qui sont des actes juridiques internationaux conclus entre pays souverains. La mise en vigueur d'un traité nécessite toujours une phase préalable de ratification dans chaque pays, selon des modalités propres à ce pays. Un pays n'est pas lié par un traité s'il ne l'a pas ratifié.
  11. Je ne le parierai pas. Même parmi les chefs d'Etat et de gouvernement, y en a sûrement qui préfèrent se coucher tôt :-) Qu'il y ait de nombreux coups de fils et discussions (non publics) entre plein de gens, c'est le fonctionnement normal. Cà s'appelle tester des hypothèses pour voir si elles sont acceptables, surtout si on préfère, le jour de la décision "officielle", le consensus au vote explicite
  12. C'est l'application des traités. Par définition, ce sont les membres du Conseil européen (les 28 chefs d'Etat et de gouvernement, pas seulement Macron et Merkel), et personne d'autre, qui décident en commun (s'il y avait eu un chef d'Etat "nationaliste", il aurait participé) sur les sujets sur lesquels les traités européens leur donnent compétence : dans notre cas, la nomination du président du Conseil européen et 3 propositions de candidature à d'autres "hauts postes" qui supposent l'accord ou l'avis d'autres instances de l'Union européenne (vote du Parlement européen en ce qui concerne la présidence de la Commission). Dans cet exercice, certains chefs d'Etat ou chefs de gouvernement ont plus de latitude personnelle que d'autres. Ainsi, Angela Merkel s'est abstenue lors du vote sur Ursula van der Leyden, pourtant CDU comme A Merkel, ministre de la Défense dans son gouvernement, et assurément "européenne" et expérimentée (elle a dirigé 3 ministères différents en Allemagne). En effet, sa coalition gouvernementale en Allemagne comprend des Socialistes, opposés à toute candidature autre celle que Manfred Weber, parce qu'il avait été élu candidat par le PPE, premier groupe européen en nombre de voix (respect par les Socialistes allemands du principe du "Spitzenkandidat", candidat désigné par le parti arrivé en tête des élections européennes). Trouver un accord acceptable par 28 personnes (et par d'autres instances) prend du temps : avec 2 parents et deux grand ados, çà prend déjà du temps pour décider ce qu'on fait "le dimanche qu'on a décidé de passer ensemble, une fois par mois" :-)
  13. Pas forcément à mon avis : voir l'ATOC au Royaume Uni qui a maintenant une "longue" histoire. Et il y a des équivalents de TER assurés par certaines compagnies https://www.raildeliverygroup.com/rst.html Je n'ai pas aisément sous la main (et ma mémoire flanche :-) le régime à l'époque des Grandes Compagnies : AL, Est, Nord, Etat, PO, MIDI, PLM, Ceintures
  14. Les jours où il fait soif, c'est peut-être l'avenir du fret ferroviaire :-) En plus, si on manque de carburant, y a le secours à gauche. Ou encore, on n'a le droit de conduire avec l'engin de droite qu'en rampe supérieure à 30p mille ! Réutilisation d'une draisine de chef de district Alsace Lorraine ?
  15. 2 juillet 2019 Résultats du Conseil européen (les 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE) relatif aux nominations de hauts dirigeants d'institutions de l'Union européenne --- Election du belge Charles Michel comme président du Conseil européen, remplaçant Donald Tusk (çà ne dépend "que" des membres du Conseil européen, mais… ils sont 28 !) --- Accord sur 3 propositions de noms (ce ne sont que des propositions, car leur nomination effective suppose selon le cas un vote, ou une décision, ou un avis favorable, d'autres instances de l'Union européenne) ------- pour la présidence de la Commission européenne : Ursula von der Leyen (Allemagne) ------- pour le poste de Haut représentant de l'union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité : Josep Borrell Fontelles (Espagne) ------- pour la présidence de la Banque Centrale Européenne : Christine Lagarde (France)
×
×
  • Create New...