Jump to content

Arnaud68800

Membre
  • Content Count

    1879
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Arnaud68800 last won the day on November 30 2019

Arnaud68800 had the most liked content!

Community Reputation

1917 Explosif

1 Follower

About Arnaud68800

  • Rank
    Train Bleu

Infos Personnelles

  • Ville
    Andrésy (78)

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Au vu des images diffusées au JT, j'ai l'impression que le TGV au départ de Mulhouse est en US ? Je sais bien que la question est anecdotique dans de telles circonstances, mais quel est l'itinéraire emprunté ? LN7+LN1 via Dijon ou LN6 via Strasbourg (avec un éventuel crochet via Nancy pour raccordement à l'autre TGV médicalisé) ?
  2. L'article parle d'une arrivée à Angers jeudi matin : si le trajet se fait de nuit, on peut penser à un tracé par ligne classique. Il me semble que l'A330 de l'armée de l'air utilisé jusqu'à présent pour désaturer les hôpitaux de Mulhouse, Colmar et Strasbourg pouvait transporter bien moins que 30 patients.
  3. Pourquoi une seule rame est restée au Technicentre Sud-Est Européen ? Quelles missions assure-t-elle ?
  4. On parlait du confort dynamique (suspensions, vibrations...) Sinon, en ce qui concerne le confort statique, c'est effectivement indiscutable : les sièges des PSE étaient meilleurs que ceux des Lacroix.
  5. Oui du coup je parlais de la suspension pneumatique, pas celle mécanique d'origine que je n'ai pas connue J'ai toujours trouvé les PSE moins confortables que les Réseau en terme de confort dynamique.
  6. J'ai toujours trouvé le confort dynamique des PSE un peu en retrait par rapport aux autres séries : ça tremblait et vibrait beaucoup à grande vitesse. Mais ça reste un avis perso. Il restera ensuite les rames du Nord et les RD qui seront toujours en intérieurs Tallon...
  7. Pour le coup, les aménagements intérieurs des PSE vibraient encore plus que ceux des Réseau/POS/Atlantique, malgré leur relative jeunesse. Il faut dire que la suspension trépidante de ces rames (qui traduisait bien leur état de fatigue technique) n'aidait pas... Mais d'accord pour les intérieurs Tallon des Duplex, qu'on a beaucoup beaucoup trop tardé à renouveler ! On devrait malheureusement encore en voir pendant quelques années, vu que la première rame "Océane-like" vient à peine de sortir de Bischheim...
  8. Au vu des photos, il s'agit d'une rame 2N2 3UA : ne sont-elles pas techniquement identiques aux 2N2 3UF(C), mis à part leur aptitude au 15kV ainsi que la présence des équipements de signalisation suisses et allemands ?
  9. Vaut-il mieux avoir deux rames qui resteront statiques à cause de l'éparpillement des moyens disponibles sur deux projets identiques (car entre 01 et 16, c'est juste un numéro qui change mais les rames en elles-mêmes sont quasiment identiques, mis à part le pelliculage partiel de la 01 et le fait que sa R3 soit aménagée en 2nde classe, contre 1ère classe pour la 16), ne permettant pas de faire mieux, ou une seule rame préservée roulante, et potentiellement à grande vitesse ?
  10. Personne n'est contre cette initiative, mais il faut parfois savoir retomber sur Terre... ou grandir un peu. Il y a déjà une rame qui doit être préservée : au lieu de monter un projet concurrent très complexe à mettre en oeuvre (car un TGV n'est pas un autorail), mobilisons toutes les énergies pour que la sauvegarde de la rame 16 soit une réussite... et pérenne.
  11. Et quelle association aurait les moyens humains et matériels pour préserver une rame TGV entière ? Je ne connais pas la personne à l'origine de la pétition : est-ce quelqu'un de vraiment motivé pour monter une association de sauvegarde de la rame 01, ou juste un ferrovipathe compteur de rivets ? Car préserver une rame TGV, qui plus est roulante, c'est quand même "un peu" (euphémisme) plus compliqué que préserver un autorail ou une locomotive... Mais ça ne répond pas au sujet principal : il y a déjà une rame de préservée (la 16 en l'occurrence) : on devrait s'en féliciter et soutenir l'équipe qui s'en occupe, plutôt que vouloir monter un projet concurrent... Ok, j'avais mal interprété ton message (je croyais que c'était un énième pleurnichage parce que la rame 16 est Carmillon et pas orange), toutes mes excuses... Si ce n'est que ça, ça ne doit pas être trop compliqué à "réparer"... la rame 16 étant une des toutes premières rames TGV toutes séries confondues à recevoir la livrée Carmillon, il y a quasiment déjà 10 ans (dédicace à tous les voyants râleurs qui disaient à l'époque que cette livrée ne durerait pas...), ce n'est pas étonnant...
  12. La livrée Carmillon fait partie de l'histoire des rames PSE au même titre que la livrée orange et la livrée Atlantique. Les PSE ont même été les premières rames TGV à arborer la livrée Carmillon. La livrée orange est représentée à la Cité du Train par une motrice entièrement restaurée, qui devrait prochainement être rejointe par une remorque. Sinon, quel est l'intérêt de préserver cette rame, dans la mesure où la rame 16 va déjà l'être ? Préserver une rame demande du temps, de l'argent, un lieu de stockage sécurisé... On peut donc déjà se satisfaire que la 16 soit préservée, d'autant que parler d'un record de vitesse est plus parlant dans l'imaginaire populaire que de parler de la rame de pré-série...
  13. Ça c'est un mythe qui a la vie dure... Plus personne ne parle allemand en Alsace dans la vie de tous les jours depuis bien longtemps... Il y a encore des personnes âgées qui ne parlent presque qu'alsacien dans certains coins, mais d'une manière générale, la pratique du patois local s'est bien perdue et est aujourd'hui beaucoup plus marginale qu'en Bretagne par exemple. Fait symbolique : les panneaux routiers sont uniquement en français (il y a bien quelques panneaux d'entrée de commune bilingues français/alsacien, mais ça reste des exceptions... rien à voir avec la Bretagne et le Pays Basque).
  14. Bien mieux située que Brest quand même (de la part d'un alsacien du sud un peu vexé par ta remarque qui était, je l'espère, du second degré). Et puis si Mulhouse n'est pas une ville très attirante (je le concède), il y a beaucoup à faire dans les environs. On n'a pas la mer, mais on a la montagne, un vignoble avec de très bons vins (c'est quand même meilleur que du cidre), des beaux coteaux et de charmants villages pittoresques aux noms difficiles à prononcer pour les "français de l'intérieur"
×
×
  • Create New...